LES FEMMESLES GENSSUICIDE FMTHÉMATIQUES

Sarah Joe in Barcelona // SOS AMITIÉ WORLDWIDE

Extrait de l’émission SUICIDEFM #7

Sarah Joe, touche-à-tout créative parisienne s’est réfugiée à Barcelone pour éviter un troisième confinement strict en France. Elle nous parle de sa vie à Barcelone, de ses projets ainsi que du plaisir de pouvoir toujours aller en terrasse le matin pour un café-croissant.

Son Instagram
Interview part 1
Interview part 2

SOS AMITIÉ: NOTRE TOUR DU MONDE DE LA PANDÉMIE

SUICIDEFM #7


Transcription automatique par transcriptive.com

01:38:05:24
SAARA est là avec nous. Alors oui, ça va, ça va.

01:38:11:13
Oui, Jean Paul II est ton ami néo libéral qui a décidé de t’appeler des problèmes avec Cami ayant suspends.

01:38:21:02
Tu penses quoi de ce qui se passe toi avant de nous raconter ta vie à Barcelone? Dis nous, tu en es où? En terme de psychologie, Psychologie va beaucoup mieux depuis que je suis en exil à Claremont.

01:38:37:00
Donc, je pense que j’avais besoin de fuir le pays. J’ai l’impression d’être en prison parce que oui, à Paris, tu respectais parce que tu es Parisienne.

01:38:51:00
Je lui dis tu respecté les règles? Tu sors, t’es pas. T’étais une bonne élève.

01:38:56:03
J’étais non. J’étais une élève moyenne ou moyenne moyenne, tout juste dans le sens où je m’autorise et complètement d’aller voir des potes chez eux et vice versa. Par contre, je suis pas chez les gros staf de quelques centaines de personnes qui ne peuvent avoir lieu. C’était magnifique. D’accord, sinon, on ne s’est pas gêné ces derniers temps. J’ai pas respecté particulièrement les consignes de course le soir, alors j’ai décidé de quitter la ville Paris pour rejoindre une autre ville, Barcelone. Tout à fait.

01:39:37:05
Pourquoi a choisi Barcelone alors?

01:39:40:04
J’ai choisi Barcelone parce que j’avais envie d’un endroit où il y avait la mer et où il y avait la possibilité de boire un café le matin au soleil. Bonjour. La possibilité aussi d’aller au ciné, d’aller voir des Expos.

01:40:00:13
Là est en train de raconter Barcelone. On peut faire tout ça à Barcelone.

01:40:03:17
On peut faire exactement ça à Barcelone. Une petite différence parce qu’on sait qu’il y a pas mal de Français qui sont allés à Madrid ces derniers mois. Hyper, hyper light par rapport à d’autres, à d’autres endroits sur les restrictions. Barcelone, c’est un peu moins light. Néanmoins, y a tous les lieux culturels qui sont ouverts. Il y a un couvre feu à 22 heures. Il y a la possibilité de faire du sport. Les restaurants bars sont ouverts jusqu’à 17 heures. Il y a déjà pas mal moyen d’avoir l’impression de vivre dans des conditions normales.

01:40:46:00
Comme si tu vivais en province. Mais quand même, il y a un petit côté provincial et les gens sont installés dans la rue et qui font attention à cette peur de l’autre.

01:40:55:10
Comme on peut le trouver en France, dans la rue, par exemple, alors les gens sont masqués dans la rue.

01:41:00:10
Par contre, il n’y a pas de nom, il n’y a pas de y’a pas cette peur de l’autre dans le sens où les gens sont assez respectueux des sensations sociales. Je trouve même dans les endroits publics certains des prises de température. À l’arrivée et il y a hydroalcoolique partout où les choses sont vachement respectées, tout le monde reste masqué. Par contre, quand on est à sa table, on peut enlever son masque, donc doit tout mon respect. Je trouve plus les consignes tout en étant dans un rapport qui est moins paranoïaque par rapport aux choses.

01:41:47:07
Et alors? Pour arriver à Barcelone, tu l’as dit à l’aéroport tchèque et on peut venir en train parce qu’il y a un super TGV qui fuit Paris, Barcelone.

01:41:55:15
J’ai privilégié le train. Quand je suis partie, moi, je pars CDG à 3 semaines. J’avais un peu anticipé le bordel en France et en train à ce moment là, il n’y avait pas du tout de contrôleurs et il n’y avait pas demandé, même pas de TCR si c’était une spécificité par voie aérienne qui a changé la semaine dernière. Mais jusqu’alors, c’était complètement tranquille et j’ai choisi le train déjà parce que j’aime bien trains, mais aussi parce que quand j’étais, j’étais venu à Madrid il y a un mois. Quelqu’un et il y a un côté qui est extrêmement anxiogène dans les aéroports, justement, où il y a déjà beaucoup plus de contrôles que d’habitude en extra, des contrôles de sécurité habituels. Et il y a un côté serein du monde quand pourrait être masqué dans les avions, qui est assez bon. Et je n’avais pas et je n’avais pas envie de meubles. Je n’avais pas vu ça. Voilà donc le train, c’est bien. Et puis ça, c’est plus écologique.

01:43:07:12
Maintenant, pour te rejoindre depuis une semaine, il faut montrer patte blanche ou plutôt son pur.

01:43:13:19
Il faut pur que tu prennent l’avion ou le train clairement et à l’aller comme au retour. Après, il n’y a pas normalement. Tu n’as pas droit de zinnia pour des raisons touristiques. Donc, tout le monde se fait des fausses attestations professionnels pour pouvoir débarquer. Mais bon, c’est complètement hypocrite parce que l’Espagne, et particulièrement Madrid, ont fait ce choix d’être un petit peu plus light sur la sélection pour pouvoir se rattraper économiquement et pouvoir accueillir des touristes, par exemple. La semaine dernière, c’était la Semaine sainte et il y avait énormément, énormément de gens à moi. Comparé à ce que ça peut être en saison normal. Mais il y avait beaucoup plus de gens que d’habitude. Énormément de Français entendu parler français par tourisme a été écouté.

01:44:10:11
Et puis, forcément, l’Espagne fait beaucoup du tourisme et donc les tenants du chiffre d’affaires et du coup, sont attrapés, même si ça implique de prendre des risques. On continue à parler de Barcelone victoire, mais on va écouter un de tes sons que tu as choisi et on va revenir avec toi juste après. Très bien, merci.

01:44:34:17
Hier, suscitez heures 20h44.

01:44:39:09
Quelqu’un m’a demandé si je me souvenais de toi.

01:44:46:01
Il m’a montré toutes ces photos d’amis et j’en ai vu trop de toi. Les clichés d’un weekend, dont le thème Diabo d’un de nos.

01:44:58:18
Enfin tourné avec une envie folle de te retrouver. Ne cherchez pas. Et puis, j’ai repris ce matin mon journal. Selon le baromètre. Après tout, je me fous de monetaire et j’aurais bien 12/12 anniversaire.

01:45:33:09
Il a dit que je voulais donner à.

01:45:37:24
Pour retrouver les buts recherchés par deux auteurs, trouver.

01:46:02:03
Après tout, je me fous de l’Angleterre et j’aurai bientôt un anniversaire.

01:46:08:05
Je vis la vie que je voulais mener.

01:46:11:01
A quoi bon?

01:46:12:08
J’ai retrouvé. Puis de chercher n’importe. Meyer a passé Ragondet. Lancée à Trouville, à Deauville par. Auto. L’épave du vol d’air. Eh bien non, justement, vous suicide Alphen avec Camille et Xavier, l’espoir d’y croire encore, oui.

01:47:29:03
D’où vient encore?

01:47:35:14
Mais toujours en ligne avec ça, c’est le moment psychologique, toujours avec Sarah, je suis toujours là psychologiquement, a constaté quoi autour de toi? Tout est parti d’une ville à l’autre. Des amis, comment ils y vont?

01:47:49:12
Et toi, comment tu vas faire?

01:47:51:14
Moi, je vais, je vais très, très bien, mais mes amis, j’en ai pas mal, du coup, qui viennent se faire des petites excursions. Là, depuis que je suis arrivé, parce que tu restes à Barcelone, tu rentres pas, tu comprendras pas tout de suite. Ouais, je compte rentrer en début, mimée. Je n’avais pas de retour. J’étais en mode improvisation. Et puis, comme là bas, les restrictions ont été relevées. Du coup, il n’y a aucune raison que je retourne à Paris dans ces conditions là. Donc, c’est vrai que depuis que je suis arrivé et avoir déjà sept personnes qui sont passées, Yann, une copine qui est là actuellement avec moi, il y en a une autre qui arrive tout à l’heure. Et c’est marrant parce qu’à chaque fois qu’ils arrivent ici, ils sont complètement excités par des choses extrêmement simples. Type déjeuner en terrasse pour aller se balader dans un musée, met sur la plage avec plein de gens qui ne sont pas masqués. C’est assez marrant de voir l’état dans lequel je suis arrivé il y a trois semaines. Mais sur d’autres jours de classe, c’est vrai que je me suis habitué à être un petit peu plus normal. Ça ne me surprend plus, mais c’est vrai qu’à chaque fois qu’il y a quelqu’un qui débarque de France, c’est la surexcitation.

01:49:20:21
Et ils te disent quoi de leur existence? Ils viennent chercher quoi et dans quel état ils sont en arrivant.

01:49:27:08
Ils sont très impatients de pouvoir faire des choses qui sont normales. Normal, on fait. Et il y a ce sentiment. Je prends un an d’emprisonnement que tout le monde a en tête, presque dans un climat irrespirable et qui fait que c’est comme arriver à prendre une grande respiration. On arrive ici pas vraiment des potes qui vont super mal et qui vont très, très mal.

01:49:58:23
Mais tu leur dis quoi quand ils peuvent se déplacer pour te rejoindre, ils vivent un peu plus normalement, comme à Périgueux, en province. Tu leur dit quoi, toi?

01:50:09:10
Mais je leur dis de faire de la méditation. Je vois pas trop d’autre échappatoire. Actuellement, quand tu es confiné dans son appartement ou que t’es malade, t’as un contact ou tu sais du télétravail ou tu dis avec trois gars avec qui tu dois faire l’école. Pour moi, c’est plutôt les potes qui sont parents qui pètent un câble. Je pense que c’est extrêmement difficile de gérer à la fois la situation, un mental, psychologiquement plus de gérer tes gosses. Certains arrivent aussi chez les gosses et le côté du côté école à la maison n’était pas surprise.

01:50:57:16
Pas plus de mobilisation, de résistance plutôt que de résilience et de dépression.

01:51:03:01
Franchement, ça m’amuse. En fait, c’est justement la résignation générale. Mais je comprends pas comment je le comprends. Mais je suis quand même surprise que vous soyez pas beaucoup plus de gens qui ne se révoltent pas par rapport à ces mesures sont complètement liberticides et qui vont au delà de la sécurité sanitaire.

01:51:31:12
À 20 piges, ça aurait pu quoi? Tu me laisser enfermer toutes ces belles années où tu commences à avoir ton corps de femme? Et j’ai envie de découvrir ça avec d’autres personnes? Toute cette excitation de la jeunesse au printemps. Enfermez ou comment ont réagi Tottori, réagi ou 20ans?

01:51:52:21
Je pense que j’aurais réagi à peu près comme ca maintenant. Certes, il y a un côté où t’as envie de faire des choses. Il y a des gens qui font des choses. Moi, j’ai essayé de lancer un truc un mois et demi de mois. Si ça s’appelait Libérons nous, qui était une pétition qui proposait aux générations les plus fragiles de s’auto confiner, de se responsabiliser par solidarité des plus jeunes, pour donner plus de souplesse. Justement. Des gens qui n’ont aucun risque de mourir. Et ben c’est marrant parce que moi, ça crée un débat avec mes parents et avec des gens plus âgés dans mon entourage, par exemple, mon père était là et je signe direct. En fait, je comprends pas. Il y a plein de vie. Oui, en fait, c’est assez dingue parce que tu tchouktches, tu vois comme par exemple au Japon ou en Suède, c’est ça. Ça a été la stratégie depuis le départ, parce que c’est quelque chose qui est culturel, dans le sens où cette culture de la responsabilité individuelle, où chacun, avec ses capacités et sa santé personnelle, va pas aller imposer au général ces problématiques personnelle. Et de ce fait, politiquement, ce qui a été appliqué, c’est un concept de responsabilité individuelle qui fait que je suis une population fragile et je minimise les risques pour empêcher les autres de vivre parce que eux, pour beaucoup moins de risques que moi. En fait, je ne comprends pas comment on

01:53:50:16
en est arrivé aujourd’hui à ce point là parce qu’il va falloir y arriver un moment. On sait que le virus ne va pas disparaître en 2 secondes. Il est en train de muter qu’on va devoir se faire vacciner tous les ans avec ça. Et donc il faut apprendre à vivre et qu’on ne peut pas continuer à vivre des confinement et des pouvoirs Roshan en permanence. Mais moi, je trouve ça ouf. En fait, que le gouvernement n’apprennent pas des leçons. Ils n’apprennent pas aussi des connaissances sur cette maladie qui sont complètement différentes qu’il y a un an. On est dans la même stratégie. On a une meilleure connaissance des choses et en plus, une solution à un problème.

01:54:33:19
Elle a lieu. Qui peut voter?

01:54:35:08
Du coup, c’était quoi exactement? Les résultats des compétitions? Qu’est ce qui a donné les résultats?

01:54:41:08
Quand j’avais balancé le truc qui avait vachement de réactions. Et ce qui était marrant, c’était c’était quand cette réaction était plutôt en message privé, où il y avait des gens qui me disent je suis complètement d’accord, mais par contre, je ne peux pas partager le truc parce que je sais que je embrouille. Et donc, c’est assez dingue fait quand on parlait tout à l’heure de résignation. C’est comme ça que les gens ont peur, à la fois pour certains des restrictions, mais aussi de leur terre à terre. Dans le sens de ne pas vouloir froisser leur entourage qui va être un peu réac. Par exemple, une nana de mon entourage qui a une grosse communauté de gens sur Instagram. Mais je dis pas si t’es d’accord avec moi. Partage, essayons de faire le truc. Maintenant, je ne peux pas parce que dans ma communauté, il y a des gens qui sont décapé. Enfin, tu vois ton inspiration politique, ton positionnement politique pour ne pas froisser une petite partie de la communauté. Et c’est aussi comme ça que les médias, je trouve, travaillent aujourd’hui. C’est qu’il y a très, très peu de visibilité justement sur ces voies et sur ces opinions qui deviennent qui deviennent l’opinion générale par les Jeux.

01:56:11:23
On les voit venir. Personne s’immobilisent ou on va faire ça.

01:56:18:12
Ça m’a assez déprimé. De réflexion personnelle? Oui, je suis complètement d’accord. Par contre, je ne peux pas le dire.

01:56:28:11
Non vie.

01:56:34:22
Merci beaucoup pour toutes ces belles idées. Pour ce témoignage en direct de Barcelone, vous pouvez rejoindre le film si vous le désirez, car elle a un très grand appartement pour vous qui êtes réfugié politique parisien. C’était des trucs à nous dire Dojd pour changer les autres et mettre au plus loin possible. Bien vu. N’hésitez pas à l’idée, c’est qu’on en arrive là. Ils sont tous partis en Amérique. Qu’est ce qui s’est passé en Allemagne et en Europe?

01:57:04:00
C’était la merde. Les lyncheurs.

01:57:07:14
Merci d’avance. Que choisi pour terminer cet entretien? Ça s’appelle Je suis incapable de Talkin. Voilà, merci.

01:57:16:08
Merci bien quand tu rentres à Paris.

01:57:20:23
C’est un manifeste avec plaisir.

Cela vous plaît ! Feel free to support me here.
Bouton retour en haut de la page