Camille PellicerL'ARTLA PHILOSOPHIELA RADIOLA RUELE XAVIER DE YOUTUBELES CHRONIQUES RADIOLES INTERVIEWS RADIOLES PORTRAITS RADIOPARISPRODUCTIONSSUICIDE FMSUICIDE FM L'ÉMISSIONTHÉMATIQUES

SUICIDE FM #15: WHAT A WONDERFUL WORLD

Retrouvez notre quinzième émission du 25 mai 2021, le découpage du contenu audio et écrit, les vidéos et les infos pratiques.


SOMMAIRE

  • SOS AMITIÉ: ISABEL JIMENEZ EN DIRECT DEPUIS LE MEXIQUE
  • #FALTOMATIQUE: SOURIRES, HASARDS, JOIES DÉMESURÉES
  • #LE POINT J: VOYAGE EN ZONE CRITIQUE AVEC SARAH SZE
  • #LEMOTCLEFCLEF #1: INDIVIDUATION
  • CYCLOVORTEX: DOUBLE VUE
  • LA FLÛTE À VÉRO: WHAT A WONDERFUL WORLD
  • #LALIMERENCE: DRAGUE ET CHAROS, EXPLORER LES LIMITES ENTRE FLIRT ET HARCÈLEMENT
  • ÉDITO: ON CONTINUE DE RÊVER OU PAS?
  • LE MOMENT GUILLAUME FÉDOU: LA DROGUE NOURRIT-ELLE LE GÉNIE ARTISTIQUE?
  • LE CONCERT: MICHAEL JACKSON ET LE PREMIER MOON WALK EN 1983
  • LES POÉSIES DE CAMILLE: THE RED COCOON PART 3
  • LE COMPLOT OFFICIEL PAR JEAN CACCOMO: IL FAUT TUER LA MASCULINITÉ
  • #VEGANNEHOREL: LE POTAGER DE CHARLOTTE
  • INVITÉ PARIS: MARCO PRINCE
  • JD THE MASTERMIND: APHANTASIA, HYPERPHANTASIA AND SYNESTHESIA
  • INSTANT FÉRÈS: WALT WHITMAN


RETROUVEZ 

LA PLAYLIST

LA TRANSCRIPTION

EN BAS DE PAGE


LE DÉROULÉ:

SOS AMITIÉ WORLDWIDE: ISABEL JIMENEZ EN DIRECT DEPUIS LE MEXIQUE À CHIHUAHUA

#FALTOMATIQUE: SOURIRES, HASARDS, JOIES DÉMESURÉES

LE POINT J: VOYAGE EN ZONE CRITIQUE AVEC SARAH SZE

LE POINT J #6: VOYAGE EN ZONE CRITIQUE AVEC SARAH SZE

CYCLOVORTEX: DOUBLE VUE

LA FLÛTE À VÉRO: WHAT A WONDERFUL WORLD


#LALIMERENCE: DRAGUE ET CHAROS, EXPLORER LES LIMITES ENTRE FLIRT ET HARCÈLEMENT

La limerence #3: Drague et charos, explorer les limites entre flirt et harcèlement

ÉDITO: ON CONTINUE DE RÊVER OU PAS?

Camille Pellicer

Je voudrais parler, je voudrais écouter, je voudrais être vue, je voudrais jouer, je voudrais raconter des histoires.” Voilà très simplement comment je pourrais résumer mon rêve de devenir comédienne. Avoir un rêve et réaliser plus tard qu’en réalité, ce rêve ne tient pas la route ressemble à la sensation d’un cœur brisé. Trop douloureux et brutal pour réellement en sentir les conséquences, cette séparation entre une idée et soi c’est briser une dépendance.  Oui, en effet, on peut avoir une dépendance avec une idée/un rêve et cette relation peut être tout aussi toxique que peut l’être une relation d’interdépendance avec un individu ou une drogue. On se rend compte un jour que ce rêve est tout simplement devenu toxique, envahissant, irréel voire destructeur. On a le courage de se regarder le matin et de dire à ce rêve: “c’est terminé, je ne te chercherai plus, j’arrête de parler de toi.” 

Cette annonce, cette décision s’accompagne alors d’un déchirement mais aussi d’un soulagement, comme lorsqu’on se sépare de quelqu’un qui est devenu trop toxique pour soi. Puis vient le silence. Le silence qui succède cette décision et c’est à ce moment-là qu’il faut être vraiment à l’écoute de son cœur et de son intuition, de ses tripes. Qu’est-ce que je ressens? Est-ce que j’ai bien fait d’abandonner ce rêve ? Est-ce que ma décision est réellement celle qui va m’apporter la paix, le progrès et l’estime de moi? Vais-je le regretter? Revenir en arrière? Trahir mon enfant intérieur et continuer mon chemin d’adulte dit mature? 

Où vais-je changer d’avis, encore et toujours, et réaliser que cet abandon serait la plus grande trahison que je puisse me faire. Je me lèverais alors un beau matin et je me dirais: “Mais qu’est-ce que tu fais? Allez là, on continue de rêver!”

LE MOMENT GUILLAUME FÉDOU: LA DROGUE NOURRIT-ELLE LE GÉNIE ARTISTIQUE ?

Guillaume Fédou

LE CONCERT: MICHAEL JACKSON ET LE PREMIER MOON WALK EN 1983


LES POÉSIES DE CAMILLE: THE RED COCOON PART 3

LE COMPLOT OFFICIEL PAR JEAN CACCOMO: IL FAUT TUER LA MASCULINITÉ

#VEGANNEHOREL: LE POTAGER DE CHARLOTTE

#Vegannehorel

J’ai déjà mentionné le Potager de Charlotte , mais c’était pour parler de leur adresse street food qu’ils ont ouvert il y a quelques semaines : cha cha street food.

Le Potager, j’y étais déjà allé pré-confinement, j’avais adoré la finesse et l’originalité de leurs recettes, le resto est à la fois cute et chic, le staff adorable, ils cuisinent principalement bio et de saison. Je n’y suis toujours pas retourné mais j’ai bien hâte. Tout comme j’ai bien hâte de tester d’autres adresses vegan autres que la junk food qui commence à devenir un chouille overwhelming à Paris.

Don’t get me wrong j’adore la junk, surtout la bonne junk, la junk juste junk c’est pas mon délire.

Le potager de charlotte c’est un vrai resto avec des prix de resto. C’est pas donné mais vraiment, c’est délicieux. J’ai notamment goûté toutes leurs entrées : 

L’avocat façon oeuf dur, c’est une moitié d’avocat avec un humus de curcuma qui se marie très bien avec les crêpes de pois chiche au curcuma fourrés à crème de cajou avec de la ciboulette et du piment d’espelette par ci par là. Mais alors le tofu mariné avec sa croûte de sésame, sauce yaourt au citron vert et sirop d’agave c’était juste fou. Le mélange de textures crousti-crémeuses, le sucré salé hyper bien équilibré Yummy de ouf.

C’est ça que j’apprécie chez eux : cette créativité gourmande et généreuse en associations de goûts, c’est ça que j’aimerais voir se développer à Paris, que la gastronomie vegan prenne vraiment sa place !

Le potager de Charlotte c’est 2 adresses: 

  • 12 rue louise-emilie de la Tour d’Auvergne 75009 Paris
  • 21 rue Rennequin 750017 Paris

Et pour celles-ux qui veulent commander en ligne, ça sera sur Eatic, mon application chouchou de livraison de repas éthiques, veggie et vegan !

See you next week!

INVITÉ PARIS: MARCO PRINCE

JD THE MASTERMIND: APHANTASIA, HYPERPHANTASIA AND SYNESTHESIA

JD the Mastermind

INSTANT FÉRÈS: WALT WHITMAN

LA PLAYLIST:


LA TRANSCRIPTION AUTOMATIQUE AVEC TRANSCRIPTIVE

00:00:01:02
Au bout du rouleau, le s’est suicide.

00:00:12:17
Suicidaire, l’hebdomadaire matinal de Tout va bien se passer.

00:00:17:21
Le suicide parfait ici, en réalité tout bien suicidaire.

00:00:22:17
L’émission Pour rester en ville? Suicide affaires. Avec l’espoir d’y croire encore ou encore. Bonjour Camille, bonjour Marco, bonjour Marco, j’oublie Marco qui est dans mon dos et qui est essentiel comme ça. Marco, bonjour, bonjour et merci d’être avec nous, vous qui nous écoutez encore une émission incroyable. C’est la 15e, la 15e avec 14 semaines que quinzièmes qu’on est là.

00:00:55:20
Ben ouais.

00:00:58:07
C’est complètement dingue. Est ce une belle matinée que nous allons passer ensemble? Merci d’être avec nous.

00:01:11:19
Dans Ans et se produit. Quand tu. Sur. À. Faut. Les.

00:04:22:09
V aussi. Merci l’Estado, mais. Berzingue. Bob.

00:06:10:09
Mon rêve, c’est que j’ai vous écouter Suicide FM.

00:06:19:15
On est le 25 mai, on est 29 ans et 26 25 25 parce que c’était le 24.

00:06:24:23
C’est un bon moyen de trouver la date d’aujourd’hui.

00:06:28:16
T’arrive à dire des mots à moitié. C’est impressionnant, mnémotechniques. Alors on a pas mal de choses comme d’habitude, avec très rapidement un saut pour le Mexique. On va aller à Mexico avec Isabelle, rimée ânesse, mais. Est ce qu’il nous parlera de la situation au Mexique? Vous le savez, c’est SOS Amitié Worldwide. Nous faisons le tour du monde avec les contacts de Camille pour savoir ce qui se passe dans les autres métropoles, dans les hyper villes de ce monde connecté pour savoir ce qu’ils ont vécu cette année, comment ils ont vécu cette année étranger, ce qui se passe actuellement chez eux.

00:06:58:04
On aura également le point G, qui va revenir à 11 heures avec un voyage en zone critique avec l’artiste Sarah Šešelj. S. S. S. Z.

00:07:08:15
Ciclo Vortex sera là pour lui proposer une double vue sur le vortex. Tout est compliqué, mais en fait, c’est simple et vice versa. Et qui nous donnera des clés pour mieux vivre. Guillaume Faitout sera vraisemblablement avec nous vers 11 heures 10 Iryna 11h30 pour sa l’IMS Errance, qui nous parlera du retour des terrasses et précisément des Grégor qui sont un peu trop lourds.

00:07:29:14
Elle introduira le terme Charrat, ce que je ne connaissais pas, qui veut dire charognard. Les dragueurs très lourds, c’est le Parisien chassent ces charognards.

00:07:38:06
Il est assez hygiénique.

00:07:40:20
Et si vous avez faim à midi, elle sera là avec une chronique sur le potager de Charlotte dont elle a parlé déjà auparavant. Mais elle va nous en reparler avec plus de détails et faire des missions avec de la poésie partout à Camille et par Victor Fresse et un invité qui devrait nous rejoindre, qui s’appelle Marco Prince, que j’adore vachement.

00:07:58:10
Si vous ne connaissez pas Bastet, un musicien, un performeur, un homme absolument incroyable et surtout, c’est un gros gros amoureux de la ville. Donc il nous parlera de son rapport à Paris et de cette année étrange, également passé à Paris. Voilà d’autres choses également. Des surprises, évidemment, dans cette émission, s’est suicidé. Tout va bien se passer.

00:08:18:13
Merci d’être avec.

00:11:08:16
Puisque vous avez dans le ventre, en décrétant dès la première séance la dissolution de l’Assemblée nationale dispersé, l’a sommée là de se dissoudre, écraser la si elle résiste. Vous êtes la force, mais seulement parce que vous êtes le droit. Tout va bien se passer comme.

00:11:25:04
Et nous sommes actuellement en train de prendre contact avec une ville lointaine pour ceux qui écoutent l’émission depuis le début, vous savez déjà quelle est cette ville. Pour les autres, je vous laisse vous perdre dans le bruit de cette ville et pour quelques instants, tenter de la découvrir. Ça sent la grosse ville, évidemment, parce que nous n’allons que dans des grosses villes. L’Esprit métropole, t’as vu? Et nous sommes. J’ai l’impression à Mexico Mexique, au Mexique, le Mexique ou Mexico Mexique ou Mexique. Mexico City?

00:12:05:24
Non, chihuahua à Chee hwa, à Chihuahua, ça sonne comme une très petite ville Chee hwa dans le Nord.

00:12:13:20
Ça fait une grosse région, c’est une grosse région.

00:12:15:24
Est ce que c’est une grosse ville?

00:12:18:10
C’est la région Adequat et la ville s’appelle Comment cree menace MLS.

00:12:26:05
Isabella. Nieus. Qui s’écrit B, j, i, m et n z, s est une petite ville 34.000 habitants. Kenny. Yes we can, quoi! Une attitude? Reste Smalling à ceux qui y voient une lettre en chinois. D’Assia NNE STLévis de Mexico City.

00:13:19:11
Weyergans à tous, wisigothe et aussi à des moments de Contax Oh, c’est montrant un ring 3 Go West Chang assez chaud, tu sais que 6 oppressés. A fait? Oui, oui, puisque leur coach Ouattara a Tarcienne. Hénoch Non. Un homme manager, ça aide économique?

00:14:31:00
Non, non, non, non, non, non, non, non.

00:15:06:07
Je sentais que des personnes qui souhaitent Kahlenberg ha ha!

00:15:31:15
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

00:15:36:06
Ha! Ha!

00:15:44:16
Ha! Ha!

00:15:46:18
Ha! Ha!

00:15:50:17
Ha! Ha! Ha!

00:15:55:14
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

00:16:15:04
Ha! Ha! Ha!

00:16:18:08
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

00:16:43:06
Masque open witmeur de Charb.

00:16:46:11
City is!

00:16:48:24
Il y a vraiment un homme avec une Goba qui Mexico City Yet Every Vidéo, printemps 2007, un masque de style connoté côte à ses yeux l’omniscience nos représentants à cause de son entrée à Tifenn à Washington. Neisse l’ESCP-EAP en Tunisie.

00:17:18:24
Un second dessin éditeur, Liv Bek City ou Eleven Mexico City, gagne de sa laitue Levene Goba qui rendent Town Without Cross.

00:17:33:05
Oui, donne des noms à attendre jusqu’au 16 mai ou à tout le Guy Crécy en Avignon. Oui, oui, tu Cobac et non à tout.

00:18:11:10
Ainsi, Pipo, bien mignon avec l’éthylène en d’insinuations. Acting 12 ans en Wily, justement.

00:18:26:12
Oui, oui. En effet, les têtes. Mosseray Because we have to work in. We have to clotûre, french cancan, I have cantatrices Craipeau Yoshino des du stupide Very Technorati.

00:19:08:08
What about you planting Mexico.

00:19:14:04
Hier, un Français de Mexico décédé des suites des frères Koch rebaptisent un homme. Un nom propre, programme sous lequel charte, c’est que le bas de notre connote ANDRH, 75 ans de ce communiqué Echeance between pipo Edwige Accumulons haf. Plantade. Seine-Arche Nächsten Steichen.

00:20:05:07
What is Missing News Most?

00:20:09:11
Oh, festival tunisien! Il y a dix neuf mois du monde musulman.

00:20:28:07
Waï du miskine chez Musi, Fast Boardman.

00:20:32:22
Non altéré confine les dieux à Sochaux, mais bien sûr, il joue au ÉcoRénov Incuries de Sochaux une centaine essuies une chèvre frais Gering tout croche TFS, autre fils de Dieu tous les cinq semaines. Mais appris à pêcher, on baisse sans cesse. We have been seine infantry. So you live music. Berry Reiffers.

00:21:25:08
Je me Belsen lsm exactly les choses Kika, Gakou, Mouillot, Zofingue semblent départ, couvaient une fulminate.

00:21:59:11
Justin.

00:22:09:22
Au salon. Thomas.

00:22:30:24
Au système. Modu. Beaucoup.

00:25:05:10
Back in maxi audace. Ça laisse une issue où mon habite. Il faut au moins une collègue très.

00:25:27:17
Laissant son équipe changer d’échelle. Je m’inscris!

00:25:51:06
Je suis très bien à Anderlecht qu’un romantique échoue ainsi sera has been, feuillue à bibine, plus fou, fou, been.

00:26:08:21
Dans cette liste avec tact et Wes Anderson à cette tendance santé et services.

00:26:43:00
Comme Riksdag à cet effet, un quatuor à cordes briser les Shawnee familiaux rendus excepté enAsie Sound Créatif. Hier. A échangé le numéro un mondial miaulement, la glisse baisse et c’est une bonne durée Wasson Times. Specter. Hôtesse de l’air Hanoi du des cardiologues geocaching et participent du système Flandin, Sadd, Avril, Vincent Van à Genève et ex Turin. Elles ont été Inoué. Paris So british. Aucune voiture.

00:29:06:18
Beaudette, Mayerling, agglutination hot dog.

00:29:13:11
Il a fait un crochet Music Axim pour fin mai avec Watling Albert. Les ceinturées à leur propre qu’installer. BLM.

00:29:34:18
Wedekind au podcast.

00:29:39:17
Tu as choisi Anglesey en achetant uniquement de la Chambre des notaires de demain. Et toi, tu oses Einstein? Why Fourmiz as Guéméné a communiqué. Il y a. Kerry a rêvé d’être échangé. Verdur Rock avec des femmes voilées, de chanter Stop and Scotch.

00:30:44:24
Si un futur planning Tsukuba Mexico City et dont tu mourras shoki euros si expressifs.

00:31:00:13
Haedo? Non. Mexico, c’est kif kif en fait de série B.

00:31:16:16
De quoi l’exhaustivité exauce in City Sopexa? Pas tant que ça. Signe le King Fotis du mouvement Free doit continuer d’explorer Férec, son coach, son dauphin express.

00:31:55:00
On se sent moins notre compte et shaming trucs.

00:32:11:12
Toc toc plein Issac qui a fait une tentative presque ratée.

00:32:24:03
À pêcher, si! Oui, mais beaucoup de monde. A un prix. OK, mais bon souverainiste, un espoir quand tu me sois mexicaine.

00:32:56:23
Fin du pipeau inouï qui s’y tiendra par la suite avec un guide pointe Business you were going off.

00:33:13:12
Nous sommes Big Stop Wedding werd goy et à compter à courte portée.

00:33:21:00
Ah ouais, ouais. Ouais, ouais, ouais. Conquise et tu nommée a été pipeau. Where is what we want to you want to be? Un anti-UE Express plonge dans le Stock Exchange Unit ou à distance une centaine. De pinte de bière? Non, non et non. De tous les aborigènes, we need you moche et méchant. Tu sais comment j’ai aspirines, Hope? Non, Wirathu, la technologie. Une chance sur six biendes. Ha ha! Ha! Ha, ha, ha ha!

00:34:55:24
Ha! Ha! Ha!

00:34:57:16
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

00:35:13:20
Ha! Ha!

00:35:17:00
Ha!

00:35:19:07
Ha! Ha!

00:35:21:10
Ha!

00:35:23:03
Ha! Ha!

00:35:32:07
Ha!

00:35:36:04
Avec l’espoir d’y croire encore plus encore. Seul. Tout sauf son.

00:36:57:12
La Cointreau. Mais.

00:37:11:12
Caussé Takieddine. Mais. La. Samo.

00:37:32:05
Montaner. Peine m’incombe.

00:37:59:15
Celle ci, Bethsabée. C’est que. Aussi. Tandis. D’un médical. Tout va bien se passer, allo! SOS Amitié, bonjour, je vous écoute, allo SOS détresse, allo allo? Je ne vous attend pas. Alors SOS détresse au bout du rouleau. Qu’est ce que je dois faire alors? Appuyer sur le bouton J’aime l’émission pour rester en ville.

00:40:02:12
On progresse quand même dans tout ce processus de libération d’avancer vers la lumière. La fin du harcèlement par les autorités? On a eu accès aux terrasses, alors c’est ça dont je voulais parler. J’aime bien cette campagne, comme si on était nous mêmes à la campagne et qu’on avait des flash back de moments où on était ensemble en terrasse. Vous n’avez pas eu des heures de l’hallucination?

00:40:24:00
Fait sourire un peu de se réunir, mais en même temps, je pensais que ça allait être beaucoup plus occupé, mais c’était assez vite. Moi, je trouvais ce week end, veilleraient beaucoup. Et puis, il pleuvait aussi. Pas mal, ça.

00:40:35:02
Mais cette espèce de croisé, de sourire, toi, tu marches dans la rue. Le jour où les terrasses sont ouvertes, je n’ai pas beaucoup dormi la veille, mais j’étais incapable de rester au lit parce que je sentais que cette vie avait repris. Et là, je descends dans la rue. Alors, j’ai cette routine où je ne porte pas de masque. Mais là, de voir des gens sans masque qui souriaient. Quelqu’un par hasard. Je croise un mec qui éclate de rire en terrasse. Et là, mais pour ma matinée, c’était bon. J’étais content, tu vois, il y a ce truc aussi des vieux. Tu vois les gens, on buvait une canette ou St-Malo, l’un des meilleurs cafés de Paris, et je vois ces trois personnes de type âgées. Tu vois, il avez passé largement le truc ou tu meurs du Kovy assez rapidement si tu l’attrape et il se présentait. Je m’appelle Michel, je m’appelle Solange Machin avec leurs grosses clopes, leurs canettes, leur café chaud, ce qu’ils devaient faire avant le confinement tous les jours. Tu restes Staple, leur retraite, finalement, et l’Attak. Ils se rencontrent, ils discutent et tout est pareil. Les gens sont très faciles d’accès. Tout le monde a envie de parler.

00:41:29:00
J’ai l’impression de parler, de se regarder ce qu’on est un pays, de se mettre constamment dans la rue. Et on est quand même le pays par excellence qui a ce truc de regarder les gens. Pis pour watches en anglais, d’être assis et juste de passer des heures à se regarder passer.

00:41:42:01
Il y a là un Italien, ici, la France, l’Europe, les Latins qu’on voit bien mal. Oui, oui ou non, mais je vous laisse. Les voilà, les Américains.

00:41:50:22
Oui, bien sûr, tout ce qui a Europe, Espagne.

00:41:54:10
Il y a sa famille qui ne peut pas dire n’importe quoi non plus.

00:41:57:15
Pas une mauvaise chose de mater lapression.

00:42:00:00
Dans ces pays, on peut faire l’amour par les yeux, mais ce n’est pas forcément sexuel de mater quelqu’un, c’est de regarder, en fait.

00:42:06:07
Regarder les vêtements, de regarder l’allure, de regarder juste comment la personne se tient, c’est assez distrayant et inspirant, sans que ce soit forcément pour un intérêt sexuel.

00:42:16:05
Cette technique top pour pouvoir voir les gens nus rien qu’en regardant habillé n’a jamais, non?

00:42:20:07
Je chose à quoi je pense.

00:42:21:09
Je travaille ça vachement. Et là, c’est vrai que je manque complètement de pratique parce que plus grand monde dans la rue, tu vois plus les visages, c’est difficile. Qu’est ce que tu dis, Joséphine, parce faisait figure darrivée? Qu’est ce que tu dis, Joséphine?

00:42:31:20
Je suis d’accord avec le fait de mater les gens parce que mon déjà moi, j’ai été oppressés avec beaucoup trop de monde. Ça n’allait plus, je ne savais plus où regarder.

00:42:39:05
Ah ouais, mais toi, t’es film étirable.

00:42:41:02
Cerise à Strasbourg, Saint-Denis. Y’avait des mecs qui faisaient des pompes sans les mains. Je n’ai pas compris sur les pavés. Je me suis dit que maîtrisant la langue, qu’est ce qui se passe?

00:42:49:20
Ça commence dans les de ce segment sont immense. Sur les pavés, la pompe Superman.

00:42:56:15
Je n’ai pas très bien commencé à 11 heures. C’est pour ça que je pense.

00:42:59:21
C’est un truc animal. Ça n’a jamais été au zoo.

00:43:02:14
Je suis contre ça.

00:43:03:08
C’est Strasbourg, Saint-Denis ainsi. C’est la vague là bas.

00:43:06:16
Moi, j’ai vu ça aussi, boulevard de Belleville. Un mec que j’ai failli tomber en vélo tellement je le passe. Il faisait déjà des pompes. Pas mal, je le dépasse. Il continue à faire des pompes. Je suis devant lui. J’ai obligatoire, je leur tourne le dos d’un coup d’oeil. Je vais voir qu’ils s’arrêtent. Et non, le mec était une sorte de machine en tête. C’était un nouveau robot artiste. C’est peut être c’était de l’art urbain fait par un bio bio artiste, mais je crois que c’est un vrai mec. Et le type imbattable. Donc, c’est ça s’est libéré. Libérer les gens et ils mangent des yeux, déjà.

00:43:36:07
C’est vrai, ça m’a fait pas mal. Spokane, c’est agréable. En même temps, je trouve que ça fait presque une semaine. Et voilà, j’ai l’impression que c’était normal quand tout est redevenu normal. Le coût de ce changement est passé pour moi. Déjà, où a été intégré quoi? Ouais, ouais, ça s’est passé. Je me suis fait déjà une dizaine de terrasses, donc bam, c’est bon. Le quota est dépassé. J’suis revenu à la normale, haute à rencontrer des gens que tu connaissais pas. Est ce que j’en retiens que je connaissais pas? Non. Par contre, j’ai quand même observé pas mal de tables de filles à chanter qui étaient célibataires depuis un moment. Et j’ai remarqué que leur tonalité de voix était hyper perchée et perchée. Mais c’est prouvé quand une fille veut l’attention d’un. Surtout de gens de sexe opposé ou pas, leurs intentions sexuelles, elle se passe un peu plus comme ça. Et elle rigole. Vachement aigüe. En fait, c’est pareil pour le mariage et non, au contraire, le mec a plus grave. J’ai remarqué pas mal de tables de filles et je me suis fait la réflexion. Punaise, elle parle vachement au niveau du pitch. Je pense qu’il y a beaucoup de célibataires qui ont besoin d’attention, de pécho ou pas, ou pas forcément célibataires est Irina qui nous parlera tout à l’heure de gros lourd en terrasse et peut être de retrouver des techniques de drague qui fonctionnent, qui soit efficace plutôt que de montrer ses muscles ou de sortir directement.

00:44:55:11
Sa voix grave et nous a rejoint Joséphine est également là pour nous parler de Sarah, s’est dit ZI. Si ça va, Sarah, l’Américaine, Sarah, l’Asie et l’Amérique? OK, et alors? Pourquoi en zone critique, la zone critique?

00:45:11:00
En fait, ça alors? C’est Bruno Latour qui a développé ce concept, mais qui existait déjà avant, a été développé par des scientifiques et en fait, cette zone où le vivant cohabite avec les sous sols, le sol et l’air. C’est une manière de repenser la terre différemment avec cette zone critique qu’on habite.

00:45:32:16
Ça me fait penser à ce philosophe qui sera là aussi John-John, qui est un ancien Didier devenu philosophe également de la flûte au programme avec Véro et j’en oublie. Si on me fait do para déco, Sophie, je sais pas si cette parole gÃnÃral avec le potager de Charlotte, c’est vrai. Encore plein de trucs à venir. Vous êtes bien sûr Suicides FM et on se retrouve tout de suite pour une définition d’un mot clé clé qu’il est important de maîtriser. J’avais oublié tellement énorme. C’est vrai, mais c’est vraiment capital dans le développement humain. Je ne sais pas si vous êtes familier avec ce mot clé. D’ailleurs, quelqu’un est familier avec. Ce mot clé s’appelle l’individuation, l’individuation, l’individuation.

00:46:14:20
Suspense? Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

00:46:41:04
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Mots clés qu’il est important de maîtriser, qui s’appelle l’individuation. C’est Yves Chatenet que j’ai trouvé sur le grand Internet, qui nous parle de ça. Il dit que c’est une réponse aux problèmes actuels du vivre humain. L’individuation suicide, c’est le mot clé clé. L’homme est responsable de la vie, mais la vie a besoin de l’homme. On peut considérer à partir de cette réflexion sur l’individuation, le processus d’individuation chez Hyung, la valeur inaliénable de toute personne humaine dans son potentiel d’unicité, de singularité et d’accomplissement. Ce qui nous permet de comprendre qu’en réalité, la seule solution aux problèmes actuels, c’est l’individuation. Tous les systèmes collectifs, toutes les tentatives de sont des tentatives qui échouent parce qu’elles sont dirais prise d’assaut par quelques uns. On est dans des oligarchies. Aujourd’hui, c’est évident, elles sont prises et appropriez par certains, et les autres sont effectivement aliénés et on leur donne seulement des éléments de compensation, de consommation, de fascination. On détourne les choses, mais la seule solution aux problèmes que nous avons devant nous, c’est l’individuation, en tant qu’elle permet à l’individu d’assumer pleinement ce qu’il est et de pouvoir contribuer effectivement à un bien commun dont les modalités pratiques du vivre ensemble sur les plans quotidien, politique et économique sont complètement reconstituées et dont nous pouvons espérer que les nouvelles technologies permettront de les réaliser. Merci. Alors, du coup, ce n’était pas vraiment hyper de finir son l’individuation vous avez compris quelque chose

00:48:31:01
ou ce qu’il dit ou pas, il a pas dit vraiment la définition, l’individuation. Marco a intérêt à écouter ce qu’il a dit de parler de ça. J’ai pas écouté, n’a pas écouté. Bah bravo! Il fait des trucs. L’individuation, c’est une valeur inaliénable de toute personne humaine dans son potentiel d’unicité, de singularité et d’accomplissement. L’individu est irréductible avec l’hyper narcissisme. L’individuation dégénère en individualisme à travers toute volonté de puissance, a quelque niveau que ce soit, risque d’engendrer de la barbarie. Être humain est toujours à gagner, est un travail à poursuivre, demande des efforts et n’est pas donné. Nous ne sommes pas une machine et en gros, le principe d’individuation, c’est devenir soi même, se forger des expériences très personnelles qui fait qu’on n’est pas comme un autre. Le couple peut détruire l’individuation des amis trop toxiques et qui se mélangent complètement avec vous. Empêche ça? Les nouvelles technologies aussi à la télé permet aussi d’écraser cette l’individuation Chréa. Pourquoi est ce qu’on consomme tous la même chose? C’est la capacité d’être une personne en propre, d’être soi soi même.

00:49:39:07
Tu vois, le capitalisme est plutôt tourné vers l’individuation. Justement, quand même. Par définition, la société capitaliste occidentale est plus inerte.

00:49:47:17
Là, c’est la faveur. Tu vois, c’est ce qu’il dit. C’est l’individualisme qui est au départ une notion sociologique hyper importante qui est arrivé dans les années 60, mais qui, malheureusement, se transforme en égoïsme parce que l’individualisme, défendre son individualité, c’est une valeur essentielle. Mais c’est devenu de l’égoïsme.

00:50:06:17
Il faut trouver le juste milieu.

00:50:08:03
Il faut rester soi sans penser à soi et surtout considérer que soi, c’est aussi et surtout, les autres fachent. Ceci dfm. Merci d’être avec nous. J’espère que vous réfléchissez si vous vous passer un bon moment, une matinée Mélot aujourd’hui, mais on va monter en rythme et vous allez pouvoir danser chez vous bientôt, c’est certain. Si c’est à la quête oublier son mental, retrouver son corps dans ses. Pas tout de suite pour un automatique, vais rédigeaient de papier, de stylo.

00:51:03:15
Bob. Ça. Ya.

01:00:46:03
Des femmes, une mission de la phtalate tous les mardis de 10 à 13 ans, sourire.

01:00:52:16
Hasard. Joie démesurée, retour des émotions simples. Yeux, bouche. Enfin, aller et venir. Happé par cette décharge alcoolique touché par la protéine animale, boosté par la chance de vivre libre. Puis, au fond, encore sentir les blocages marécages de souvenirs, de ruptures indicibles, éléments sombres, tabous, patros, amis à dire détruire pour chercher en sabrant, l’être étant illuminé, la clairière est chassée des monts et par vaux, ville fantôme. Tu es père et mère et leurs schémas caducs. Affronter désirs et peurs. Réagir sans détruire ni fuir. Entendre s’entendre, s’aimer. En rire, fort être soi. TRAVAILS celui qui forge plus qu’il n’use, étincellent. Devenir léger, alliage de soi et de ce. Autre, celui que je veux, celui que je vois.

01:02:23:00
Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Tu as un passé Chalvin Charles. Reste s’est par. Les rebelles étaient oseille. C’est. Ça tu? Aucun.

01:05:23:16
Vraiment, un morceau patinoire, quoi, j’adore, ça met de bonne humeur, ça met tout le monde d’accord.

01:05:27:18
Ce morceau, c’est qu’il y a un côté imparable.

01:05:30:04
En effet, on va le revête d’ailleurs jusqu’à t’invite à s’abonner. La vidéo est extraite de YouTube. Merci au passage, si tu nous écoute, YouTube s’appelle Joséphine.

01:05:41:03
Oui, ça va.

01:05:41:21
Merci la presse américaine. Bien entendu, ta voiture terrassée? Tu m’as fait quelques Thérasse?

01:05:48:00
Non, je suis rentré chez mes parents en Normandie.

01:05:50:06
J’ai vraiment rien écouté. C’est bien que tu le dis, donc tu ne vas pas profiter encore de l’ambiance si un petit peu tu peux la terrasser.

01:05:56:07
Avant la Normandie, avant la norme, il va terrasser. Après la Normandie? Exactement.

01:06:00:07
Très bien. Tu veux tu intéressé à fond comme tout le monde? D’autant que le temps sera à peu près clément d’ici une dizaine de jours. A noter dans vos agendas. Apparemment, le mois de mai le plus catastrophique depuis plusieurs décennies, tu en parle? Joséphine, toi et tu ferais de Joséphine et tu prèt. Oui, c’est aussi de faire le point J.

01:06:22:02
Le point J.

01:06:28:13
Justement, quelle a été votre action? Libération ce dernier, mercredi 19 mai 2021. J’ai personnellement opté pour une sortie d’intérieur, ce qui ne m’a cependant pas empêché de recevoir trombes d’eau à l’aller comme au retour. Heureusement, l’artiste et les oeuvres dont je vais vous parler aujourd’hui m’ont largement fait oublier l’incohérence de la météo de ce mois de mai, mais abritant au cœur de la Fondation Cartier. Ce sont des images en mouvement sur les vitres du bâtiment qui orientent mes pas vers une biosphère de tous les possibles. Les plus petits et les plus grands, c’est l’espace de nos espaces. Le toit Twilight qui nous pénètre à coup de bambou, d’acier, de plastique suspendu ni de baguettes ou l’artiste oiseau dépose d’autres petits nids, puis des dizaines de petits papiers déchirés. Le craquelin de la zone critique qui frétille d’images, le feu en flammes, la mer en bleu, puis ses premières images sur des baies d’arbres. Elles passe, trépassent, repassent du fluo vert et jaune, des essaims, des grésillements en moiré. Puis mon ombre. Un coucher de soleil qui éclaire l’écume. Une main qui trace la ligne des personnages. La vie. Nous sommes en plein planétarium. Nous sommes l’œuvre, l’image balancée par être projecteur en pyramide. Parmi le flux d’images, celui là même qui interroge, sarrasines, la matérialité d’une mousse végétale qui pend sur les tiges de l’eau dans un bol soufflé par un ventilateur, stimulé par une de trois lampes. Des branchements de branches démentes unis par

01:07:48:18
les liens bricolages sordi. Toute sortie tout droit de John Mallett. Un bruit aléatoire, quotidien, non identifiable, liquide, canalisées. Un balai sans manche. Du virtuel au matériel oublié de comprendre. Vous êtes plantés entre le merveilleux et l’inanité. L’objet l’objet détient votre mémoire du temps, la mémoire du temps gravée dans l’objet, le temps de l’objet et la mémoire de l’espace. A gauche, je traverse la série Timekeeper, qui contient entre autres les deux installations présentes en ce lieu pour arriver dans l’espace temps. Le temporel La pendule de Foucault, une terre à terre tournant sur elle même, s’élève de ses lèvres. Freising Phalène Sky, cercle terrestre, cercle terrestre dans Cercle lunaire, dans le cercle solaire d’un cercle de sel entouré de rayons, bouteilles d’eau, pots de sel sur pots de sel, tour de sel, mont Salé, vie humaine en ceinture, un bloc pour qu’on note un verre mesureur, des galets déguisés colle blanche balancées aux images déchirées, skates chaque rocher, puis de grosses poussières minérales à balayer, pendues, l’actionner, poisseuses en son centre. Impossible. Notre place à sa terre qui nous survivra. Lancez vous. C’est un voyage spatio temporel où vous y jouerez votre plus belle partie de Mikado et lancerez autourde autour du plus beau soleil, de celle, aventureuse immersion et joyeuse ritualisation s’achevant sur un tout va bien se passer sur Suicidait FM. Et si en réalité, tout allait bien?

01:09:19:15
Vous écoutez le suicide?

01:09:24:09
Et on continue dans l’ambiance patinoire, les imparables et on n’a plus d’âge, c’est fini tout ça. Ce qui est important, c’est d’être bien dans son corps et dans sa tête. 11H10 Rennais nous a rejoints. Encore beaucoup de choses à découvrir dans cette émission est à venir très, très, très, très rapidement après ce beau monde de New Order Ciclo Vortex pour un texte intitulé Double vue. Personne ne sait exactement ce que ça veut dire. On verra bien. C’est le maître du paradoxe ciclo vortex à venir. Merci d’être avec les autres. N’hésitez pas à foutre le bordel chez vous.

01:10:22:21
Boum boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum.

01:10:35:17
Boum boum!

01:15:02:18
J’ai bien joué.

01:15:59:24
Pour moi, le courage, c’est de se relever après une difficulté, sans vouloir fuir. Je pense qu’il nous en faudra beaucoup dans le futur.

01:16:16:23
C’est pourtant, semble t il, sur. Alors, ces voyages temporels qui me plaisent tant en tant que cyclo vortex, ils constituent aussi parfois l’association paradoxale de deux points de vue. Le premier, celui de la naissance. Le second, celui de la mort. Une sorte de double vu que je vous propose d’avoir à chaque instant que vous traversez, peut être un peu difficile. Ou alors excellent. Parce que grâce à cette double vision simultanément de l’origine et de la finalité fourre tout cas de l’irréductible issue implacable qui nous attend, eh bien on perçoit de nouvelles choses. Une sorte de stéréoscopie temporelle apparaît un effet de relief, une compréhension nouvelle du sens que nous vivons. Alors, le point de vue de la naissance. Il est facile à comprendre. C’est celui d’un désir, d’une intention ou d’un instant qui a uni nos parents et aussi d’une société qui a permis ou stimulé la natalité ou empêché que l’on ne soit pas avec des lois tout à fait discutables.

01:17:25:07
De ce point de vue, les conditions d’origine, déjà à bien les comprendre, bien cerner dans quelle dynamique on allait se situer, quel espoir serait investi en nous, quelle psychogénéalogie nous pousserait à faire telle ou telle étude, tel ou tel parcours, ou à se révolter ou sortir quelques secrets de famille des placards?

01:17:44:18
Je ne sais quelle autre mission secrète existentielle. Bien tout ceci, toutes ces énergies que certains appellent des déterminismes. Ils nous ont enrichi, ils nous ont constitué et donc les connaître, c’est prendre de la liberté, c’est développer une meilleure perception de ce qui nous appartient et de ce qui finalement nous a été donné, qui a pu peser ou au contraire, qui a pu motiver nos efforts. Le deuxième point de vue, celui d’amore. Il a beaucoup été commenté et tout le monde y pense puisque, paraît il, c’est une caractéristique de notre humanité que d’y penser. Ce point de vue de la mort, c’est vraiment celui des dernières minutes, des moments finaux. Ou si nous avons la chance d’être encore lucides, on pourra peut être concevoir notre existence avec une certaine philosophie, puisqu’il n’y aura plus rien à en attendre. Le film de notre vie, l’œuvre accomplie, aura eu lieu et donc ce regard rétrospectif sur les dix dernières secondes où reverrez à l’envers comme un grand film qui se déroule à toute vitesse, notre existence. Moi, j’y pense souvent et je vous propose d’y penser aussi parce que beaucoup de nos actes prennent une autre valeur quand on les regarde depuis notre lit de mort et non pas depuis le berceau. On s’est dit Ah oui, là, j’ai bien fait d’agir ainsi. Là, j’étais un peu lâche. Mais en fait, je me suis corrigé après et ainsi de suite. Ce jugement dernier examen de conscience. Je crois qu’il peut autant nous apporter que notre examen de berceau. À bientôt, si tout va bien se passer comme ailleurs. C’est aussi ça, la dépression. Se laisser choir dans ces pensées qu’ils vont nulle part ne plus voir au bout du tunnel, ne voir que du noir, se sentir mal.

01:19:37:23
Dieu merci, j’ai respiré, vous écoutant me réveiller.

01:19:42:17
Si Simon. L’hebdomadaire matinal. Tout va bien se passer. Thirteen.

01:20:17:21
Dans le cadre de l’événement Bénin ha ha ha ha ha ha ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha ha ha ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

01:20:52:18
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

01:20:57:18
Ha! Ha!

01:21:00:15
Ha! Ha! Ha!

01:21:05:24
Ha!

01:21:13:15
Ha! Ha! Et ce même langage sur Ben Abdallah ben Hamad Ben Ali et sa mère, on garde toujours le en langage courant quand quelqu’un enfilades est gravement touché par les gaz et a manqué le basculement de Saleh en Macauley.

01:21:56:14
Ouais, ouais, ouais. Ben Ben Ahmed, Ben Bella, Ben Ali Haddad, galopins Baiona de cet avion de ligne de la compagnie Ryanair détourné vermines par un mix de l’armée biélorusse afin d’interpeller un journaliste opposant. Les réactions internationales se multiplient. Oh pardon, laissez moi hasard! Azzaba.

01:23:23:17
Ça s’est ouvert au service, verront ça. Manero.

01:23:32:02
Avec nous? Rotella.

01:23:34:05
Tout fait technologique qui s’appelle le téléphone. Comment vas tu aujourd’hui? Véro, même si tu te souviens de ces twittos qui disaient qu’ils préféraient quand tu étais déprimée. Mais bon, moi, je prends le bonheur, je prends le soleil, je prends le printemps, c’est quand tu veux, t’es prête. Tension chez vous, concentration? Je rappelle, c’est un blind test à la fuite, à la flute.

01:24:24:18
D’Elbeuf cisèle. Blinds Flute! Personne ne capte. Je ne vois pas du tout.

01:24:36:06
Marco, il l’a si bien joué.

01:24:53:17
C’est cool, c’est la pêche, ça nous fait plaisir, ça nous fait plaisir, mais trop de bonheur.

01:24:59:10
On a dit que c’était dangereux, non?

01:25:01:06
Ecoute, ça dépend. Ça vient de Véro.

01:25:02:15
Ça va parce que tu sais, quand tu commences à être root, tu te dis putain, il va arriver qu’en ce moment, j’ai pu être. Et là, tu alors t’écouter des tu dis que je suis vraiment l’habitude.

01:25:13:15
C’est le spleen au bout du spleen.

01:25:16:11
Qu’est ce qui s’est passé? Véro Pour la pêche, on pensait que c’était vraiment incurable. Quoi?

01:25:25:00
Complètement d’accord.

01:25:29:00
Trucs et astuces chez vous. Vous l’avez compris le matin surtout, c’est bien.

01:25:32:05
Le matin, on en avait, on avait, on a enlevé ça.

01:25:34:02
Cette émission parce qu’on se disait que si les gens voulaient méditée, pouvaient se débrouiller sans nous. Et puis que ça plombait pas mal l’émission, comme pour les gens qui ne voulaient pas méditée particulièrement. Exactement. Mais c’est vrai que c’est une activité qu’on considère un peu comme le sport où tu oublies le moment d’après. Tu penses toujours à la pénibilité du truc. Tu vois plutôt que de focaliser quand tu as terminé, dis moi, je me sens tellement bien et de pas oublier ça pour évacuer l’effort, vas y aller à fond, mais c’est pas facile. Quelle méditation, Tin-Tin! Des trucs et astuces pour bien méditer.

01:26:03:07
Alors OK, comme se laver les dents, c’est bon.

01:26:20:05
Parce que se brosser les dents pour la flûte, c’est pas du tout recommandé. La pâte en, c’est horrible, mais pas grave.

01:26:28:16
Tu n’as pas toute la veille, tu travailles et tu fais quoi?

01:26:38:11
Tu tapes sur YouTube? Méditation, réveillons, chanté Petit bambou, OK. Voilà les trucs et astuces pour vous réveiller avec la pêche. Et c’est quand même une grande dépressive qui vous donne ce conseil depuis une dizaine d’émissions. Elle n’est vraiment pas bien, mais là, ça va. On a repris, repris le bon chemin. J’ai l’impression que ça va passer comme ça.

01:27:07:14
C’est une habitude à prendre. En fait, il y a des gens qui sont habitués à être heureux. Ben voilà.

01:27:11:17
Et puis, tu peux trouver du bonheur et du malheur partout. Tu sais pour vous, pour dire une phrase, qu’il y a vraiment une forte originalité.

01:27:20:16
Merci Véro.

01:27:21:22
Tu connais le mot clé, l’immanence.

01:27:27:01
Ben bravo Délivrances, allez Véro à la semaine prochaine, bisou à l’église avec l’ange gardien, la brosse rapproche les hommes et les femmes. On a pris en main notre révolution France. L’ignorance avec.

01:27:57:21
Merci d’être avec nous.

01:27:59:19
Bonjour Xavier, ben c’est parti pour fragmentent aujourd’hui, alors c’est parti.

01:28:04:19
Alors attends, c’est vrai que normalement on se dit bonjour, oui, tu vois et ça va. Est ce que ça va? Est ce que tu as passé un bon week end?

01:28:11:18
Oui, j’ai passé un très bon weekend, merci.

01:28:14:11
Et petit problème technique, problème technique?

01:28:20:16
Oui, j’ai passé un très bon week end. Et toi, Xavier?

01:28:22:15
Oui, j’en ai déjà parlé et c’est plutôt toi qui m’intéresse dopter en forme d’aveu. Saarbrücken était prête pour une ligne de haut vol. Un troisième fragment pour découvrir une nouvelle lotion non pas lotion, mais une notion wickens qui dure aussi. Un effet déterminant sur le phrasé et l’articulation. Parce que parfois, les mots sont lourds en bouche quand le week end a été long et presque ensoleillé. StatoilHydro, Lalime, Rance avec Mon ange gardien de rapproche les hommes et les femmes a pris en main notre révolution.

01:29:02:05
Malibran, la vie en France avec.

01:29:07:08
Prost, ça louder santé, tu entends le tintement des verres qui s’entrechoquent, le crépitement des cigarettes qu’on allume, le tango, des discussions plus ou moins sobres, je crois bien que les terrasses ont réouvert et avec elles, le retour de la drague, le déroulement des flirt. On est tous en chaleur. Paris est une partouze géante noyée dans le procès bon marché. Je m’emballe. Une ombre cependant sur ce tableau hédoniste idyllique. Et je ne te parle pas des averses ni des dix plaies d’Égypte. Nandan bien Pierre Arros. Voilà les charro. Aujourd’hui, tu l’a compris. Je vais traiter d’un sujet brûlant, bouillant, alors flirt ou harcèlement? La proie et le prédateur est une dialectique tristement connue lorsque l’on parle de séduction. C’est assez juste si on y réfléchit, car la plupart des femmes et personnes excisées ont déjà ressenti un sentiment de malaise, voire de danger, lorsque confronté à la soi disant drague. Nous sommes souvent dans ce monde d’hommes réduites à un physique, son libre arbitre renvoyant à notre statut d’objet de désir, que ce soit la Madone ou la putain. Séduire, jouer, se laisser séduire, se découvrir, installer une certaine tension, baiser librement, minauder chacun chacune songhaï. La drague n’est pas un problème, bien au contraire, lorsqu’elle est pratiquée de manière éclairée et consentie. Traduction lorsqu’elle ne met pas la cible des ardeurs dans une position de malaise, le flirt se pratique à deux. Sinon, c’est du harcèlement, voire, dans certains cas, de l’agression. Non, c’est non.

01:30:27:11
Le nom qui voudrait dire oui. D’une manière générale, on n’y croit plus. Pas besoin de manuels d’instruction pour s’en rendre compte. Insister, c’est forcer et le nier, c’est rejeter la faute sur l’autre, c’est décrédibiliser la victime. Ainsi, on ne la considère pas comme son égal, mais plutôt comme un objet qui se doit de coller à des attentes. Projeter? C’est une dynamique de domination et non plus de séduction. Merci le patriarcat. La culture du viol est omniprésente autour de nous, à normaliser les comportements d’acharnement et bien souvent, les protagonistes ne s’en rendent même pas compte. J’entends autour de moi de plus en plus de personnes réaliser ou admettre que oui, elles ont pu outrepasser des limites, voire eu un comportement de prédateur. Cela en dit long sur le sentiment légitime d’insécurité que peuvent ressentir les femmes, une minorité de genre. Rendez vous compte que la barre est posée tellement basse qu’en tant que personne excisées, rentrer chez soi sans avoir été importuné est une victoire. On sabreurs quasiment le champagne. Après une journée, on aurait été traité avec respect de A à Z. Quand un homme reluque avec un rebelle un regard lubrique ou insiste après un refus, je me sens Objective-C. Je me sens souillé comme un bout de viande. Fétichisation, devoir me justifier et trouver des excuses. Altérer ma tenue pour échapper à un forceurs, c’est dégradant. Est ce là la définition de la séduction? Est ce vraiment l’effet que l’on a envie d’avoir

01:31:40:16
sur une personne que l’on essaye de séduire? La question se pose. On est sur un paradoxe dénué de sens entre non considération et piedestal, tout pétri de masculinité toxique. Sans la pression sociale de l’injonction à la virilité conquérante, j’ose espérer qu’il n’y aurait pas autant de harceleurs. Dans un système récompensant la victoire, le non est difficile à encaisser pour l’ego. Et pourtant, ce n’est ni une attaque personnelle ni un échec en soi. S’entêtait, c’est s’enfoncer dans l’humiliation et y compris la nôtre. Prendre du recul sur les envies de l’autre, même si elles ne correspondent pas à nos attentes, est une étape cruciale pour sortir de la dynamique de charognard. Alors, dans la rue, je n’étais pas à ou au bar. Tout est histoire de contexte et de respect mutuel. Tu ne sais pas si ton envie est partagée? Demande un versement. L’idée reçue sonder le consentement. Ce n’est pas la honte. C’est attentionné, bienveillant et séduisant. Contrairement à un baiser volé ou une main mal placée, on instaure ainsi une relation de confiance sur un pied d’égalité. Cerise sur le gâteau, ça marche. Alors svp, au lieu de chouiner, qu’on ne peut plus draguer. Faites votre part du travail et peut être qu’un jour on pourra flirter et se faire draguer sans vergogne, sans peur et sans reproche. Merci à toi d’avoir écouté ce fragment et je te laisse avec un morceau de jaune. Ode à la sensualité très apropos, Bisou y consentit et je

01:32:54:00
te dis à la semaine prochaine. Suicide FM l’admission de l’actuariat.

01:33:17:01
Tous les mardis, de 10 heures à 13 heures.

01:34:37:01
Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha ha! Ha! Ha, ha, ha ha! Ha!

01:35:30:00
Ha! Ha! Ha! Ha!

01:37:02:03
Pour avoir vécu l’hebdomadaire matinal, tout va bien se passer.

01:37:16:01
Je voudrais parler, je voudrais écouter. Je voudrais être vu. Je voudrais jouer, je voudrais raconter des histoires. Voilà très simplement comment je pourrais résumer mon rêve de devenir comédienne. Avoir un rêve. Réaliser plus tard qu’en réalité, ce rêve ne tient pas la route et il ressemble à la sensation d’un cœur brisé. Trop douloureux et brutal pour réellement sentir les conséquences. Je me sépare de ce rêve. Cette séparation avec une idée en soi, c’est comme briser une dépendance. Oui, en effet, on peut avoir une dépendance avec une idée, un rêve. Et cette relation peut être tout aussi toxique que peut l’être une relation d’interdépendance avec un individu ou bien une drogue. On se rend compte alors un beau jour que ce rêve est tout simplement devenu toxique, envahissant, irréel, voire destructeur. On a le courage de se regarder le matin et de dire à ce rêve C’est terminé, je ne te chercherai plus, j’arrêterai de parler de toi cette annonce. Cette décision s’accompagne alors d’un déchirement, mais aussi d’une forme de soulagement lorsque, comme lorsqu’on se sépare de quelqu’un qui est devenu bien trop toxique pour soi. Puis vient alors le silence, le silence qui succède à cette décision. Et c’est ce moment là qu’il faut vraiment, vraiment s’écouter, écouter son cœur et son intuition et dans ses tripes, se dire se demander qu’est ce que je ressent? Est ce que j’ai bien fait d’abandonner ce rêve? Est ce que ma décision est réellement celle qui

01:38:36:17
va m’apporter la paix, le progrès et l’estime de moi? Vais je le regretter, revenir en arrière, trahir mon enfant intérieur et continuer mon chemin d’adulte dits matures? Ou Vaiges? Encore changer d’avis? Encore et toujours réaliser que cet abandon serait la plus grande trahison que je peux me faire. Qu’est ce qui se passerait alors? Je me lèverai un beau jour et je me direz pour la énième fois Mais qu’est ce que tu fous? Allez vous continuer de rêver?

01:39:03:09
Je n’ai pas peur de mourir parce que certains sont Taffin.

01:39:23:13
Si elle arrive pour eux midi pour les robots, une sélection d’un restaurant au déjeuner ce midi de manière véganes s’est suicidé au moment de danser chez toi. Il est arrivé parce que les Dassé Mélot ce matin. Mais c’est parti. C’est bon, le soleil a Rula.

01:41:42:18
La victoire italienne fait rapidement polémique sur les réseaux sociaux. Entre une proclamation des résultats. Le chanteur antennes ainsi la culture de la coca s’en défend formellement. Qui a tenté de ramasser le plus gros iceberg de l’histoire à la dérive 173 km de long, détaché de la banquise de l’Antarctique? C’est un roman qui fait de cette un roman.

01:42:56:16
Guy Bedos s’est fait de.

01:43:09:14
J’aimerais tellement être qui on fait du vélo, Younous.

01:43:15:20
Ça cireuse. Ça va très bien.

01:43:18:08
Écoute, on se remet de rue de Chaumont.

01:43:23:00
On se remet tous plus humains. Ben ouais, tu le dis à chaque fois, mais on était là.

01:43:28:10
Il fallait pousser la porte. Des fois, on se cache à chaque fois.

01:43:33:22
Est ce que tu es tombé dans l’alcoolisme ce week end? Guillaume fait do.

01:43:37:20
Je suis tombé dans l’eau, je suis tombé dans un carrément, comme comme notre ami italien. Bien sûr, la tapper de la coque comme un ouf, c’est qu’on ne reconnaît pas comme lui. J’étais été testé négatif. Comme lui, j’ai été testé négatif. Sportica test anti Chouffe?

01:43:58:02
Hop! C’est l’avantage d’acheter de la cocaïne qui n’est pas de la cocaïne et du lait pour bébés gâtés.

01:44:04:18
Pour moi, est tombé dans la farine, c’est facile. Une pâtisserie.

01:44:08:12
Non, ce un week end Patisserie Wickham, c’était un attentat pâtissier.

01:44:17:05
Je vous rappelle que l’abus de pâtisseries est absolument recommandé à toi Guillaume. D’où le thème du jour notre notre bar ambulant. Que se passe t il?

01:44:30:06
OK, écoute, je suis pas très ambulant parce qu’il pleut. Je suis chez moi à domicile. Je suis avec des thèmes à aborder cette semaine. C’est vrai que je suis beaucoup dans les causes aussi. Une forme d’écologie. Qui passe évidemment par là, par la personne qui passe, par les relations d’Ecologie de tout et de soi. Qui qui se prend, soit, qui prend, qui nous prend nous mêmes en compte dans cet environnement puisque l’environnement extérieur est en nous. Donc, je conseille toujours à Michel Maffesoli des causes aussi, et c’est un des thèmes abordés avec Jaillisse la semaine dernière à Darwin, qui nous a fait l’honneur de sa visite. Je sais qu’il est chroniqueur chez vous par rapport au complot, donc il n’a pas parlé de complot. Pour une fois, on a réussi à parler de. L’Écologie musicale, l’écologie artistique, pas forcément dans le message, mais dans l’état d’esprit et dans la façon de faire les choses. Guillaume, fils de garagiste, juste avant Drucker. En arrivant sur le mur chimiques de l’Eurovision qui fini si sur l’ECOSOC fi pour les gens qui nous écoutent, qui sont intéressés par cette pensée, comment devenir éco Zoff chez soi, seul ou à plusieurs? Voilà déjà en comprenant que l’écologie n’est pas ce qui est extérieur à soi, puisqu’il faut être nous mêmes dans ce mouvement écologique. Finalement, la sagesse de la maison éco, c’est la maison et les offices, c’est la sagesse. C’est une chambre de retour sur soi, d’écologie rétrospective qui s’intéresse pas forcément en priorité aux océans lointains, etc. Mais déjà, l’océan en nous, et donc c’est une façon de décloisonner, de sortir, de traverser. La paroi charnelle qui est censée nous couper du monde, nous relie, nous relie à lui.

01:46:41:20
On vient de recevoir une image d’un twittos qui envoie une femme et un homme qui joue avec un concombre. Ça n’a rien à voir.

01:46:48:21
Effectivement, rien à voir. OK a parler de chips, peut être. Mais s’il nous écoute, on ne sais très bien. Mais un doute à avoir tout à avoir, c’est déjà bien des choses sur Tweeter, ça passe. Les gens sont vivants.

01:47:07:03
On a des fans avec cette espèce de demi sommeil de demi sommeil.

01:47:11:02
Nous sommes plongés en ce moment entre un espèce de semi semi liberté retrouvée. Donc, effectivement, tu m’as rappelé à l’ordre de l’actualité. C’est vrai ce matin, Xavier, en parlant de cette heure de dérapage ou dérapage. Alors y’a une question qui a vraiment dérapé ou pas? Apparemment, l’Italien du groupe de metal extrême, absolument monstrueux, a été testé négatif.

01:47:42:09
Alors attendez. Je vous rappelle les faits pour les gens qui viennent de débarquer. Il faut aussi que ça soit embedded dans le moment. Guillaume fait doubler la victoire italienne, fait rapidement polémique sur les réseaux sociaux.

01:47:51:11
Rappel des faits sur son écoute, invité par les internautes de baisser la tête pour prendre de la cocaïne.

01:47:57:21
Il s’en défend formellement et évoque un verre cassé qu’il tentait de ramasser pour rappeler les faits.

01:48:02:16
C’est l’Eurovision. Les Italiens gagnent. Et pendant la remise des prix, en quelque sorte, on voit le mec qui baisse sa tête quand on vient d’entendre et qui est soupçonné de prendre de la cocaïne, ce qui est drôle. Il pensait même hier des réactions qui disaient oui. Peut être qu’il va perdre son titre parce qu’il s’est drogué. Alors, ça veut dire quoi? Chaque émission de télé? Finalement, il faudrait faire passer un test anti cocaïne aux gens qui participent aux émissions. Ça devient assez délirant. Et du coup, toi, c’était quoi? On fait tout puisque le test a été évidemment négatif.

01:48:29:12
Mais je citerais tout simplement Delphine Ernotte Ernotte de France Télévisions, Delphine Ernotte, Tobby. L’Eurovision est une saine compétition, sans coups fourrés, avec beaucoup de fair play et d’amitié entre deux équipes. Il faut conserver cet esprit. Nous voulons gagner, mais nous irons avec plaisir l’an prochain en Italie et nous gagnerons à la loyale. Bon, en fait, effectivement, il y a cette question du dopage. Est ce que le dopage qui fait courir plus vite les athlètes fait mieux chanter les chanteurs? Est ce que d’un coup, il y a un biais dans le résultat d’un concours comme l’Eurovision? Un concours musical? Est ce qu’on a fait des tests? David Bowie en sortie de scène ou à Lou Reed, Wladimir Bruxisme ou Jimi Hendrix et qui se favourite se piquer sur scène? On sait que la drogue est un moteur créatif. On sait que les rock stars, on consomme depuis longtemps des camions entiers. Donc, effectivement, cette question de la loyauté est un peu étrange quand on parle de musique. C’est vrai que. Ce n’est pas garanti non plus puisque la drogue fournie par le génie ne fournit pas de talent ici en. Mais du coup, c’est un peu bizarre de parler de loyauté. On peut parler d’un comportement exemplaire le chanteur qui chante l’Eurovision devant des enfants torse nu avec des tatouages. Et ne pas wala. Après la question, c’est ce qu’il a fait ou pas? Je ne sais pas. En tout cas, ce qui m’amuse dit qu’il

01:50:02:24
l’a fait parce que c’est plus amusant de partir de l’hypothèse qu’il a vraiment tapé de la cocaïne en direct à la télévision. Parce que c’est vrai que c’est beaucoup plus drôle. Ça rappelle d’ailleurs une vieille histoire avec Yves Mourousi à l’époque. Qui avait dit à Jacques Chirac? Attention, monsieur le premier ministre, en 87, vous avez de la voir à l’antenne, il vous en reste. Il vous reste de la poudre sur la narine. Effectivement, c’est le choc de la cocaïne à l’antenne de la télévision T’imagine à l’époque en 97 à la télévision française. Et il a finalement l’anecdote. Mais bon, finalement, ça n’a pas eu lieu, mais ça aurait pu sans la vigilance. Mourousi. Mais là, effectivement, on est sur la même chose, sur le grand choc. On est sur quelque chose de tellurique, on est sur quelque chose d’incroyable et donc effectivement, c’est qu’ils prennent du produit sans les gens de droite. Dans sa chanson parce que j’ai lu les paroles, j’ai préparé cette émission dont j’ai lu les paroles de 8 heures du matin, un groupe de métal éphèbe. Il ne parle que de droite. Dans sa chanson, il compare les autres, les gens, à des d’éther que tout le monde et tout le monde est le dealer de quelqu’un d’autre. Donc, finalement, il y a quelque chose et il y a quelque chose d’autre autour de ça. Qui ne peut pas nier en face des caméras et donc il le fait. Je pense

01:51:17:22
un moment d’inattention, d’ailleurs, preuve de la complicité, son espèce de guitariste lui donne un coup de coude pour lui dire Fais gaffe, ça veut dire qu’il y a quand même quelque chose qui est en train de se produire. Et moi, j’ai envie de parler du @brice. J’ai envie de parler de Bubry. J’ai envie de dire que c’est cette force de la victoire, cette force là où le mec se sont apportés tout d’un coup. Ben, c’est le fanfaron de Dino Risi. Il sort dire que tout d’un coup bas, il va trop loin. Il ne contrôle plus. Et c’est là que l’accident de fils, le fils se casse. Pierrot le fou. À la fin, tu te souviens de cette scène où il se badigeonne en bleu de la dynamite partout autour de lui? Il veut éteindre la mèche. Absolument. Arrive pas ce truc du dernier moment. Adore ce truc du home stretch, c’est à dire vraiment, si t’es dans la dernière ligne droite, c’est le cas de le dire à ce moment là. Qui est vraiment critique? C’est à ce moment là qui est vraiment décisif. On est vraiment dans l’instant éternel. On est vraiment dans dans ce qui fait basculer un instant, c’est à dire à un geste, finalement, quelque chose de complètement furtif, dans l’éternité, dans le temps, dans l’histoire, finalement, petites et grandes de nos civilisations qui, évidemment, s’effondrent en direct, un peu comme les tours du World Trade Center. Donc, effectivement, je trouve

01:52:39:05
qu’il y a quelque chose là dedans de très, très métaphorique. Il a gagné, il est au toit du monde, même si c’est l’Eurovision. C’est de la merde musicalement, mais dans son monde, à lui une idée sur le toit. Je rappelle que la France a fini deuxième, alors que bon, on a connu avec Sébastien Tellier des scores bien plus désastreux. C’est un peu une finale. France-Italie, c’est un peu Materazzi. Cette histoire, c’est un peu le coup de tête de coup de tête en trop. Finalement, personne ne conteste cette victoire. Passer un groupe de metal extrême devant une chanteuse réaliste, Barbara Travis, qui, effectivement, offre un bon score à la France. Mais voilà, on est dans statisme. C’est dans cette idée que la victoire permet tout, désinhibe absolument.

01:53:28:12
Et les gagnants autorisent tous les jours les excès.

01:53:33:00
C’est le craquage. Sur le craquage complet, c’est beau en même temps et ça prouve, c’est un peu comme Zidane. Et au moment où tu regardes tout le monde les yeux rivés sur toi et ton roi, sur tes mots, sur ce que tu vas dire, comme quand en tennis, femmes de Roland-Garros, etc. C’est gagné. Qu’est ce que tu vas faire de ça? Qu’est ce que tu vas amener ça? Est ce que tu vas préparer la prochaine? Dis toi? Ou est ce que tu vas attaquer en direct? C’est le moment de vérité que j’adore. Et effectivement, c’est difficile de parler d’inattention. Je pense que c’est plutôt de l’inconscience qu’il faut parler et de traduire ce sentiment de force chez les Grecs. Ben voilà, il y a plus rien qui peut arrêter. Tu franchis absolument tous les interdits et toutes les limites fixées par la partie de l’éducation. Donc, c’est beau. En même temps, c’est raccord avec de sa chanson Delphine Ernotte. Tobby, finalement, dit que bon, il n’y a pas de problème de loyauté quand on conteste le résultat pour étudier cette question de la loyauté et du fairplay en musique. Parce que tu imagines une compétition musicale, genre celui qui se ressemble plus? Oui, forcément, il a mieux chanté parce que c’est plus.

01:54:59:10
Il serait temps. C’est comme des Jeux olympiques où les joueurs ont le droit de se défoncer quand on voit des cuisses qui explosent parce que le mec en a trop pris. Il devrait voir des J.O. Dopés et des J.O. Non dopés, vraiment? Les non dopés seraient gérés.

01:55:12:03
Je voudrais qu’on rétablisse en établissant quoi? La drogue est un dopage. Est ce que ça te dope sur l’inspiration écrit des meilleures paroles et des meilleures musiques? Tu peux plus chamboulant sur scène, etc. On sait pas si on sait.

01:55:25:23
Il y a beaucoup de textes qui ont été écrits pour dire que ce n’est pas vrai. Justement, ce c’est pas vrai que l’alcool et tout, c’est pas forcément ce qui révèle les meilleurs. Ici, on peut rechercher vite sur Internet, qui a beaucoup de réponses à ça. Merci beaucoup pour cette analyse.

01:55:41:04
Un roman qui fait un super moment game. Voilà, c’est un super roman.

01:55:45:20
Mardi matin a tout de suite. Merci d’être avec nous.

01:55:52:18
Il saura tout le match.

01:56:05:12
Wisco. Ah oui, c’est faux, car.

01:56:16:09
Non.

01:56:21:06
Il est temps de passer à autre chose parce que tout cette dérive toxicomane Ñakk, finalement, a vraiment ses limites. Chacun fait ce qu’il veut pour être le mieux et le plus beau. Et s’il y a bien quelqu’un qui peut nous rappeler ça, c’est bien lui.

01:56:33:15
Michael Jackson a le concert, les moments concerts phares.

01:56:36:17
Oui, parce qu’on en parle. Lui se nourrissait de petits enfants.

01:56:41:19
Il y en a qui veulent des documentaires.

01:56:43:01
Tu vois les mecs qui chiale. Je sais pas quelle Jackson. Le monde pleure, alors c’est pas parce qu’il est super suiveur.

01:56:48:11
Peut être qu’il a été lobotomisé avant et qu’on lui a fait croire des conneries par rapport à ça.

01:56:53:04
Le pire qui soit arrivé à ses enfants, c’est qu’ils ont arrêté de grandir. Donc, ils sont tous couchés à l’âge de 8 ans d’age mental. Tout ça parce qu’ils ont rencontré Michael Jackson. C’est vrai, c’est horrible. C’est quoi ce concert, Camille? Parce que c’est normal, alors c’est important.

01:57:04:04
Et je me suis dit que c’était le temps de montrer Michael Jackson parce que c’est quand même lui qui faisait des concerts cultes, peu importe ses dérives et ses tendances qui ne sont toujours pas prouvé. D’ailleurs, je tiens à préciser que c’est le concert en 1985 qui le montre faire le premier moonwalk. Vraiment pas de danse culte. Bien sûr, comme on en connait tous, d’ailleurs, si vous regardez de concert avec des chaussettes blanches et demandez à ces costumières de mettre des chaussettes blanches tout le temps parce que comme ça, vous voyez mieux ses pieds bouger. Comme il avait des mocassins vernis avec des chaussettes blanches, ça sort et ça bouge. Ça fait des pas. Incroyable.

01:57:37:19
Génial, c’est Michael Jackson. C’est le concert du jour à venir. Des idées nourriture végane, paranormal et Marco Prince qui va nous rejoindre. Merci d’être avec nous, les.

01:58:15:01
Comme touristes. Mais. Une. Max.

02:02:22:09
Elles peuvent le comme une mission pour rester en vie. Site Web.

02:02:37:17
À terme, Annexent Tato, Deslandes, Full of Love in the Wild Hunt Exauce D’hydrates. Une sorte Klimov Wiseman afin de de nouveau d’OHL qui Ti-Mé? Maintenant, creusèrent ma Live Mail, c’est du Smicer via Mariste with FUGEA, please! Mais quand l’ami comme l’ami l’a vu, ça payer Mosco a degraeve dans l’onglet Ostrov à Stood. Une fois la Lavia chez Hova Prachanda en US. Aujourd’hui, achats chez les jeunes enlacent pour Knight a century s’exempter changed. Ziyang Chany dit non lasse Hova à l’environnement, Avishai Lo fi aux barricades ennemies, Mad Max Fury Street Souvenir suicidé, F.M.

02:03:35:15
L’émission Pour rester en. Tu.

02:05:37:00
On nous cache tout, on nous dit pas tout pourquoi le complot officiel? On est dans le secret, on a compris qui tirait les ficelles du monde. Le complot officiel Janka Komo. Quelques mots pour cette petite chronique du grand complot officiel. Aujourd’hui, la déprogrammation avec une série de vidéos faites par ma cousine Sylvain Laforest, qui propose de démêler un peu cette ingénierie sociale. Qu’est ce qui se passe depuis maintenant un siècle? Tout d’abord, il y a un prologue dans ces vidéos qui présente un petit peu les médias, la politique et qui montre à quel point plus on a de certitudes, plus à être programmé. Là, je vous propose d’écouter un extrait. Ensuite, sur le chapitre 1, présente la nécessité de contrôler les masses. A l’époque, c’était la religion. Mais de nos jours. Big Brother dans Big Brother? Finalement, c’est un peu. Les médias deviennent comme Dieu et je dirais même les GAFA. Avec lui, on sait finalement ce que vous faites à tout moment. Donc, finalement, ça se substitue à Dieu. Donc, on est aussi dans une ploutocratie. C’est en fait une poignée de personnes qui dirigent le pays et non pas une démocratie. A l’école, on vous demande d’obéir, vous devez demander si vous voulez faire pipi. Et puis, petit à petit, au début du siècle dernier, on va mettre les femmes au travail qu’on que les gros financiers vont les pousser parce qu’ils se disent qu’il y aura deux salaires pour faire vivre une famille et non plus un. Et donc. Mais c’est aussi, d’une certaine manière, pour tuer la masculinité. Pour plus de contrôle, c’est tout ce qui était, ce qui était pensé et à l’époque.

02:07:57:05
Avant, vous le savez, l’usure était un péché, donc, c’est à dire faire de l’argent avec de l’argent. Et là, l’argent appartient à l’État.

02:08:09:03
Mais il y a une citation de Mayen Redessinent qui est très intéressante, qui dit Donnez moi le contrôle de l’argent d’une nation et je me cellois. Et donc, le contrôle de l’économie va se faire donc contrôler l’argent et pas en mettant une classe politique des cerbères de transport avec un gouvernement dans l’ombre. On retrouve cela dans les pays depuis des siècles quand on s’aperçoit que la plupart des guerres sont provoquées par une minorité. C’est assez bluffant. Et donc, si la France s’est retrouvée la Chine jusqu’alors et qu’il est Zawiya en 1911 pour provoquer la Première Guerre mondiale et que celle ci a commencé l’endettement des gens vis à vis de l’Etat. En 1913, on commence une imposition sur les salaires et la création fédérale. On a fait de la réserve aux Etats-Unis, fait des banques privées avec de l’argent à partir de 92% d’argent factice. Donc, il y aura un endettement. Les 25 milliards de dollars des Etats-Unis, soit 4 fois son PIB qui sera payé par les impôts. Donc, vous voyez un peu la manigance des banquiers.

02:09:51:12
On nous cache tout, on nous dit pas tout. Pourquoi le complot officiel? On est dans le secret, on a compris qui tirait les ficelles du monde. Le complot officiel Janka Komo. Et voilà donc pour bien des informations dont vous faites absolument ce que vous voulez, nous voulions vous préciser que tout ceci existe et qu’il y a bel et bien des choses à se dire au delà des lignes, de ce qui est écrit et parfois même de ce qui est dit, c’est aussi ça. L’ère post vérité à tous ceux qui ont été touchés par la maison.

02:11:08:18
L’A dis, oui, mais tu sais que j’ai sauvé les Red Wings, ça fonctionne pas avec un score ganaches Kristen Rhisnois qui depuis la mi temps six mois, s’est taillé une cadre de vie au dessus de la mêlée Winstead que Like One Way et Brad Pitt, mais aussi parmi Namnètes, c’est rare. Mais oui, que ce mec, après la gloire fait par la même occasion, safemme Barack Sirisena attaque Gobeille vers le remède à cette du Yamaoka made in Jamaica à squalène. Why not l’orbitale sky with the Sky Moneypenny Fès-Meknès? Oui, mais voilà, à peine de nouvelles baisses de Rose Karachi, l’exquise Dayaks tes mains et Khaganat les gosses. Mais il faut reconnaitre qu’à ce point, oui, ça se peut. Ce pays n’a pas les moyens juridiques de revival. Il l’avait McGwire. N’a eu l’affaire la scène de retard dans le coin Ganesha Misano saloperie, ses cadeaux regrettable, mais il ne s’est pas Winamp. Il faut d’abord les tornades par les terminaux spéciaux grâce à la place d’un vrai casse tête dans un sac à main. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Expliquait White. Il scrute Descoings et brave écran Madoff. Tu as du breaking news? Se gavent à la vitamine de ces axes. Quoi Genève est une community Wasa. Comme par hasard.

02:14:12:06
Ha ha! Ha! Ha, ha, ha ha! Ha! Ha! Ha!

02:14:19:15
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

02:14:37:19
Ha! Ha! Ha!

02:14:44:10
Ça va, Noël, vous êtes bien sûr tout va bien se passer comme s’est suicidé notre invité, Marco Prince nous a rejoints. Il nous parlera de cette année étrange et de son rapport à la grande ville. Et pourquoi il l’aime tant et d’autres choses. C’est ce qu’on appelle un bon client. Donc a priori, on devrait passer un très bon moment, mais de nos argents, car il commence à faire faire un tabac. C’est un beau week end tranquille. Je suis en terrasse. Restez chez moi, non?

02:15:09:06
Pour tout dire, j’ai acheté des nouveaux packs sur Beat Sidebar et j’y habite Sidebar avec Linking et Grinder.

02:15:15:21
Alors pour ceux qui ne connaissent pas de Beat, ça Y.B. C’est un dispositif. C’est un jeu qui fonctionne en réalité virtuelle, virtuelle. Et donc, vous êtes dans votre casque et vous casser des briques au rythme de la musique. C’est totalement fascinant. Moi, j’ai un problème de dyslexie motrice, donc très rapidement, je n’y arrive plus et ça m’énerve.

02:15:32:00
Mais bizarrement, moi aussi et en fait, ça m’aide. Ça peut être thérapeutique, la catharsis Beat Eber a testé chez vous un produit qui ne vaut pas non plus des monts et merveilles en euros, mais qui va vous permettre de changer de vie.

02:15:47:17
Si vous avez un très petit appartement, vous pouvez tout ainsi vivre dans un bassin sous marin. Ça se joue sur téléphone ou non, sur un casque Oculus ou un casque de réalité virtuelle.

02:16:00:22
Et franchement, ça, c’est le prix d’une PS4. Et les jeux sont vandales.

02:16:06:01
Tu Warid, You Ready Player One? Ouais, c’est ça. T’es dedans, donc tu peux vivre dans un espace très restreint et avoir une existence complètement décuplée. C’est la voix de Marco Prince que vous entendez qui nous a déjà rejoint Taffin. Les gens, j’ai toujours faim. On a tous la dalle ou la dalle.

02:16:31:15
J’ai déjà mentionné le potager de Charlotte, mais c’était pour parler de leur adresse street food qu’ils ont ouvert il y a quelques semaines. C’est street food, le potager. J’étais allée près confinement. J’avais adoré la finesse et l’originalité de leurs recettes. Le resto est à la fois chic et cute. Le staff est adorable. Il cuisine principalement bio et de saison. J’y suis toujours retourné, mais j’ai bien hâte. Tout comme j’ai bien hâte de tester d’autres adresses végane autres que la junk food qui commence à devenir un chouïa over warming à Paris, dont j’adore la junk food, surtout la bonne junk. Mais j’aime juste que ce n’est pas trop mon délire. Vous l’avez bien compris. Végane. Horel Le potager de Charlotte, c’est un vrai resto avec des prix de resto. Donc ce n’est pas donné, vraiment. Mais c’est délicieux. J’ai donné. Oui, oui, j’ai tout goûté. J’ai goûté leur entrée, l’avocat façon œuf dur. La moitié Servotte, c’est la moitié d’un avocat avec un onze de curcuma qui se marie très bien avec les crêpes de pois chiches au curcuma, aussi fourré à la crème de cajou, avec de la ciboulette, du piment d’Espelette par ci par là et le tofu mariné avec sa croûte de sésame Soci à Wurth, au citron vert et sirop d’agave. C’est juste complètement dingue le mélange de textures crousti crémeuse, le sucré salé hyper bien équilibré, yomi de ouf! Et c’est ça que j’apprécie chez eux cette créativité gourmande et généreuse

02:17:52:11
en association de goût. C’est parce que j’aimerais, c’est surtout ça que j’aimerais voir se développer à Paris, que la gastronomie végane prenne vraiment sa place. Le potager de Charlotte, c’est deux adresses. Une dans le neuvième, 12, rue Louise Émilie de la Tour d’Auvergne et dans le 17ème, 21, rue Reinkin Chacha. Street Food, c’est aussi 21, rue Reinkin. Et pour celles qui veulent commander en ligne, ça sera sur mon application chouchou de livraison de repas Etic VJ et véganes See You Next Week ou La dalle.

02:18:32:24
Et on vient après un morceau qui, vraisemblablement, va vous faire danser avec Marco, qui va bien visiblement passer un bon week end qui danse déjà dans sa tête. Il danse déjà, il est déjà en train de danser. C’est un morceau borderline. C’est limite, peut être. Si c’est trop limite, je lui dirais. C’était une tentative. Moi, je dis que c’est bien quand c’est moche, alors il va.

02:18:54:14
Ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

02:19:00:20
Bye bye bye!

02:19:05:23
Ha ha! Ha! Ha, ha, ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Une idée aussi à.

02:19:36:03
Dans un monde teintureries aussi.

02:20:05:03
Ha ha ha ha ha oui! Y’avoir. Ha ha! Ha! Ha, ha, ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Oui, oui, une idée.

02:20:43:12
Grâce aussi à.

02:20:54:05
Si tu.

02:21:25:06
On s’est dit que c’était limite quand même et que du coup, on allait s’en passer. Si ci morphème l’émission pour rester en ville d’ici la fin de l’émission.

02:21:43:10
Pour rester en ville.

02:21:45:06
Marco Acétone Marco. Salut les gars, vous allez. Bienvenue les gars et les filles d’ailleurs. Comment ça va? Ecoutez, ça va bien. Oui, ça va, ça va. Ça va plutôt pas mal comme ça va comme un Parisien, donc je gueule. Mais en fait, ça fait partie de ces gens qui ont décidé de rester en ville. Comment s’est passée cette année? Bizarre. Écoute, ça a été un choix de vital. Mais qui m’a pris une seconde, c’était où aller me retirer près des vaches et des cochons. Et comme je ne mange pas de viande, je me suis dit que j’allais garder la verdure parisienne et m’en occuper. Moi, j’ai vu des papillons voler dans Paris. J’ai vu, je me suis promené, alors je ne respectait pas toutes les restrictions que je prenais parce que moi, j’ai une grande fratrie et plein de plantes familles comme ça. Et tout comme j’ai un appartement, j’ai la chance d’avoir un appartement spacieux. J’ai fait venir plein de gens. Il y avait beaucoup d’enfants chez moi et donc je les amenait se divertir, faire du vélo pour promener autour des Tuileries. Tout ça, aller voir la pyramide, faire faire des premiers 1000 pieds par terre autour de autour de la pyramide du Louvre, avec aucun homme, aucun flic, prendre toutes les rues en sens interdit en faisant du vélo, etc. C’était une parenthèse assez assez, assez joyeuse, assez enchantée. Mais je sais que j’ai la chance que tout le monde n’a pas

02:23:01:24
vécu ça comme ça, parce que tout le monde n’a pas les couilles, Marco. Mais tout le monde n’a pas les couilles. Et grâce à Dieu, parce que du coup, ça fait plein de meufs. Oui, surtout, il y a moins de gens dans la rue autour de toi. Les gens étaient en blocking Dollhouse et y’avait il y avait. Il y avait une sensation au départ d’avoir tout le monde a été tétanisé. La vérité, c’est dit. Voilà, on était. On était dans le scénario de science fiction. Le pire qui puisse arriver est déjà bien préparé par les films bien préparés. C’est dire qu’il y a un mal invisible qui nous attaque et qui nous fait du mal quand même. Et encore une fois de plus, c’est un mal. Le mal, on dit pas. Mais voilà, on dit la mal, mais c’est plutôt pour se mettre dedans. Reposa, c’est pour partir, c’est pour voyager. Et donc, que t’as découvert une ville nouvelle, en quelque sorte? T’as vu des trucs surprenants? J’invente des trucs surprenants. Moi, j’habite dans le neuvième. Je me suis fait démonter de Montmartre sans aucun, sans aucun touriste. On a une ville superbe, mais vraiment, il y a plein d’endroits que j’ai redécouvert. De petits rades qui étaient en résistance quand même, parce qu’il fallait pouvoir servir deux cafés, trois sandwichs et dire on va s’en sortir, les garde et tous ensemble et tout. Et il y avait. C’est marrant comme on. Comment la résistance

02:24:22:08
s’organise autour autour d’un événement qui nous qui nous lie du coup. Tut tut tut fait face et tu rencontres tes voisins, tu sors et casserole, tu tapes comme un imbécile pour soutenir le monde hospitalier. Et alors? Pour nous, il y avait un truc qui était marrant dans ma rue, c’est qu’il y a ceux qui en font partie et les autres maintenant. Depuis, il y a ceux qui sont partis comme on ne sait pas qui c’est. On ne veut pas savoir. Et puis, il y a ceux qui sont restés et ceux qui étaient vraiment échanger des yeux. Ouassenan et même mieux que ça. Dès qu’on a pu se passer des plans! A vu le boulanger du truc qui dit que chacun est d’accord pour les Georgiana. Il fallait improviser beaucoup que étant donné que tout était fermé comme ça, il y a eu la première pénurie complètement hallucinante de farine. Cette charte était vraiment dans un scénario de SF de très, très, très mauvais goût quand même. Ça a commencé par le PQ, cette hystérie hallucinante. Bon, on laisse de côté ensuite la farine. C’est absurde. Il y a plus de. Il y a des œufs à temps. C’était complètement délirant après la guerre, les bombes, les bombes. Et c’est une guerre invisible. On va dire ça, mais une guerre bactériologique, c’était le pire scénario de SF, mais un peu mou quand même. De 7 heures à 8 heures, tu peux sortir de y’a des potes

02:25:41:06
qui te traiter de fou et qui, eux, n’avaient pas du tout envie de sortir, avaient peur. Chercher le moment où ils allaient quitter la ville. Ouais, ouais, écoute moi. Il y a eu, il y a eu. Je t’ai dit passer la tétanie de la première semaine où c’était vraiment un. Les informations étaient quand même assez vagues comme ça, et je pense que c’est pour tétaniser tout le monde et pour faire peur. Ce qui a marché pour moi? Complètement. Moi, j’ai une soeur qui est assez marrant parce que le Noël précédent, donc, on a été enfermé en janvier, le Noël précédent. Moi, j’ai une soeur qui généticienne et quand elle est arrivée à la fête de Noël, elle avait des. L. L. L essuyer les poignées de porte et nous en a tous pris pour une folle Nathalie, je te dis un grand pardon, ma soeur, tu fais ce que je veux dire. Imagine toi quelqu’un qui arrive et qui donne du jour au lendemain se met à essuyer les poignées de porte avec du vinaigre et complètement toqué! Et elle est généticienne. Donc toujours un peu comme ça. Les chercheurs, tu vois, mais on lisait était sérieuse. Ce qu’ils voient que nous, ils voient beaucoup. Et une élue qui fait du coup de couilles et du coup, ils sont en avance. Elle avait des gants, genre fête de famille de Renoir. Machin dit ça, tout le monde s’embrasse. On danse, ça, non? Ouais, ouais, comme

02:26:59:02
ça, c’était très, très, très étonnant.

02:27:01:05
Et maintenant, vous avez annoncé qu’il est le virus.

02:27:04:11
Vous avez dit non? Mais vous allez les gars? Moi, je fais des recherches avec mes potes en Chine, notamment aux Etats-Unis. Je vous jure, prenez, mettez des masques, ça arrive, mais on dit ça à Noël. Deux mois avant, tu dis tu ne prends pas les gens sérieux et des gens déprimés. Il y a des gens qui sont vraiment déprimés. Tu cotoie qui ont eu très peur pour le coup. Ouais, ouais. Il y a des gens qui ont été tétanisés par la peur. Moi, je me disais tu penses à tes enfants? Forcément, tu dis gens. Donc on l’a. Donc on nous dit mettez des démasquent, mais tu sais que tu dois te promène dans la rue. Tu sais que s’il y a confirmé, c’est vraiment sauvage. Les masques vont pas être très, très, très, très efficaces, complètement Mexer envisagée et qu’il faut essayer. Il faut essayer quand même de le faire tout autour de moi. Moi, j’ai vu des gens qui ont eu très, très peur. Ce qui est assez étonnant, c’est que c’était de ces dires. Les réactions à la peur sont vraiment diverses et variées. Nous, on était plutôt du clan de Vian. On fait la teuf en attendant que ça se voit, que ça se termine. On ne va pas mourir comme ça. Ça et du coup, du coup, du coup, ça crée des liens avec la personne qui était Bordères Borderline, resté chez lui seul. Marco, je ne vais pas bien ici,

02:28:20:04
il y en avait, mais je ne veux pas parler d’eux parce que tu leur disais. Qu’est ce que tu leur disais? Je leur disais rien parce que parce que à ce moment là, tu pouvais aussi te poser la question de savoir si ce peut être pas. Ayant passé l’expérience de ma frangine qui nous avait dit un mois avant, on mettait des gants, mais des trucs dont on s’était tous gaussé, on était vraiment s’est marié à Noël. C’était la blague de Noël et tout de. Ensuite, on prenait les poignées de porte avec les doigts, on déconnait tout. Ensuite, quand tu te prends l’eau, quand tu te prends la vague. OK, donc, peut être la raison salissants à crever l’abcès. C’est comme c’est comme les histoires de religion, tu dis. Et si j’étais croyant et que finalement, au bout? Ben non, j’suis pas croyant. Tant pis quoi. Donc, toi, t’es pas déprimé, tes potes déprimés? Appellent tu leur dis comme mes potes déprimer. Un pêcheur disait Viens à la maison Jawhara. Il y a une smala de ouf, il y a une pyjama party sans fin, viens. Et on se couche tous, donc. Tout le monde a une idée quand on fait de la bouffe, c’est pour 30 et vient. On fait quoi? Tu vas, Jean? Tu auras tut tut tut tut recrées le clan, le gros, tu vois. Et de Sails. Ce mec avait raccrochait déjà la foule. Il y en a quand il y en

02:29:31:20
a qui ont fait le déplacement et pas pour rien et tout. Mais tu sais, je pense que c’est sur les fondamentaux de ces trucs là. Quand tu vois que tu souhaites pas. Tu prends la pilule rouge ou la pilule bleue pour ceux qui ont des problèmes et qui se pose ce genre de question, tu as choisi une chanson, une chanson pour se pendre. Pour le coup, je vous rappelle qu’on prend des Gooré. Si vous pensez vraiment chez vous, on va être responsable. On risque la prison. Pas alors? Absolument, absolument. Je veux dire, je dis on prend aucun risque. Moi, je pense que quitte à se pendre, se pendre sur un air fabuleux. Je pense que faire ça en grande pompe et être à la hauteur de la vie minable qu’on a eu. Et je pense qu’il faut prendre des grands airs et Lacaz pour se pendre. Je pense que ça peut être, en somme. En somme, la plus grande beauté juste avant de se pendre par une sélection de suicides FM. Marco Prince. Chez toi, tu vas te pendre la Wally, mais ne le fais pas en vrai. Sinon, on risque de ne plus du tout avoir le droit de parler. Tout va bien se passer. Quand même une mort assez louche. Je ne sais pas de quoi vous parlez parce que je suis représentant du Vatican ici à Paris et je. Nous comptons parmi les nôtres Maria Callas, la grande qui était chrétienne avertie

02:33:48:16
comme on dit, c’est impossible de mourir suicidé. C’est possible si la personne a été déclarée folle, et cela parce que tu te libère. L’Esprit malin a rendu fou, suicidant et c’est bon. Tu vas au paradis quand même. M’accordent d’accord, je me bats pour des amis. Qu’est ce projet si tu veux pas rater ton entrée au paradis? Il vaut mieux que quelques jours avant. Au moins, tu sois décrété malade mental et tu auras accès. Est ce qu’un suicide artistique, ça peut passer une vie, être un écrivain génial? Et à la fin, on écrit des trucs pour le PQ. Ça marche ou pas, ça? Est ce que ce suicide là, c’est un peu comme un suicide social? Suicide social, suicide artistique, un suicide? Il y en a plein qui ont fait ça, dont une grande, mais beaucoup. Nari commence bien et finissent mal. Ils craquent un moment. C’est un horel, pardon. Être haredi, c’est peut être déjà du suicide. Pistes de réflexion philosophique. Vous avez tout à fait bienvenue. Marco est toujours avec nous et nous continuons à discuter avec lui. Vous aussi, écoutez. Suicidaire. Tout le monde croit que vous aussi, se suicider, vous? Non. Notre propos, c’est de dire tout va bien se passer. La Ville, c’est quoi pour toi, la grande ville, la métropole où tu as décidé de rester pendant ce confinement? C’est chez moi, c’est ma maison. C’est là où je me sens le mieux. J’ai eu la chance, à cause de

02:35:19:12
mes occupations musicales, de voyager beaucoup et revenir. C’est le truc qui est le mieux pour moi. J’ai vraiment. J’ai vu énormément de films dans ma vie et revenir à Paris, c’est toujours. C’est toujours un kiff. J’adore. J’adore cet endroit. J’adore y vivre. J’adore m’y faire chier. J’adore être amoureux. J’adore être en colère. J’adore tout, tout, tant que c’est à Paris et en ayant fait d’autres grosses villes. Donc ça, c’est ton choix numéro un. Mais la grande ville en général, cette métropole où tout peut arriver. Pourquoi est ce si important pour exister pour toi? Je ne sais pas pourquoi, mais je pense qu’il y a un rythme inhérent au à la folie urbaine qui me va bien. Il y a un espèce de calme hystérique qui me m’apaise, moi, m’endormir en entendant le ronflement de ce pas, crois savoir que la ville bouge encore. Ça me va. Ça me va parfaitement. Et ce manque que tu as peut être ressenti pendant cette année étrange. Qu’est ce qui te manque le plus dans la ville? C’était la J’ai détesté la sensation d’être fliqué, de devoir dire à je ne sais qui où j’allais. Ça ne m’a pas du tout plu, je le faisais. Mais par exemple, moi, j’ai un enfant qui vit avec sa mère avec qui je ne vis plus, et il y avait des moments où on était forcé d’être hors cadre. Et tu disais quand même que c’est dingue de se poser la question.

02:36:53:13
Quand tu vas chercher ton beau métier, tu dis oui, mais peut être est ce que j’ai bien fait le truc. J’ai mis mes papiers à temps, j’ai ma carte. Il y avait un côté un petit peu comme ça, flicage que je n’ai pas aimé sur ce truc qui sert, je ne dis pas que ce n’était pas nécessaire, ça. Je dis juste que je n’ai pas aimé, en tout cas. Donc ça va. Oui, j’ai un épanouissement urbain qui fait que je n’ai pas pu aller au musée, au concert ou truc comme ça, tu garde quand même une vie convenable. Je peux dire des choses interdites. Moi, je suis allé au musée, moi, parce que comme toujours, comme un bon Parisien, je connais des gens qui ont les clefs comme à l’époque. C’est comme des lieux et des souterrains. Moi, je me suis fait un grand palais en construction. Comme ça, je me suis fait 2 Beaubourg comme ça, le musée de la vie romantique. Je dirais pas comment. Mais voilà, il y avait. J’aimais bien l’idée de ça. C’est très parisien aussi. Et j’ai coupé de couper la queue, les accès et les accès machin. Ça, et je m’en suis fait quelques uns. Et c’est délicieux quand tu dis c’est dégueulasse, mais c’est délicieux. Quand plus personne ne peut le faire, d’aller se promener dans les cours privés, dans les cours des lieux qui sont qui sont fermés et les endroits où tu as envie d’aller

02:38:12:21
le maintenant très vite, comme ça commence à rouvrir. Tu vas être jeté sur quoi? Bah, les endroits où j’ai envie d’aller. Ce serait des endroits de musique folle et pour l’instant, ils sont encore ouverts. Non, non, non. J’ai gems, j’ai besoin et je trouve qu’il est vital de pouvoir danser et de pouvoir danser et de se frotter et de se pousser pour aller faire n’importe quoi. Nos 4 membres, surtout bien désarticulés, tout ça? Pas forcément, répond plus. Et ça, pour l’instant, je n’ai pas tellement pu le faire. Donc, je reste encore dans les starting blocks et j’attends que j’attends que j’envoie un petit hello à tous mes copains, des spécialistes des dancefloor du monde entier. Parce que pour l’instant, on est un peu puni. Encore là, quand t’as pas fait d’évènement super headers, où les gens dansent, transpirent, qui font comme avant et écoutent n’ont pas encore été dit, toi.

02:39:11:15
Du coup, est ce que tu n’as pas d’idée fasciite?

02:39:13:08
Tu peux être DJ. C’est peut être complètement d’étais casquette. Faut le voir. Si tu n’es pas ma danse, tu peux m’appeler Didier. Ça me va très bien, dit Didier. Parce que mademoiselle débarque à Paris, donc elle connait pas. Fraîchement parisienne, qu’est ce que tu lui dirai qui tu? C’est vrai, on n’a pas d’inquiétude. C’est vrai que c’est vrai que tu toi débarque à Vegas, qui nous parle, qui risky. Moi, je suis un musicien, un musicien. Je dirais, parce que parce que si tu me donnes un os, je le ronge et je ne lâche pas l’affaire. Mais je fais plein de trucs qui m’intéressent. Je reste assez ouvert aux propositions. On m’a déjà demandé de faire des films et d’interpréter des rôles, je veux dire, et je l’ai fait. On m’a demandé de faire de la musique et je l’ai fait. On m’a demandé de faire du théâtre et je l’ai fait demander de faire de la pub et je l’ai fait. Bon, c’est vrai récemment, si on me donne un ressortissant, si on me le demande gentiment, grassement payé, il y a plein de choses que je peux faire en mettant un super organe. Il s’exprime actuellement, on l’entend, on en profite. Et donc, sur scène, il faut voir. J’allais dire l’animal, mais non le virtuose qui avait une présence de ouf qui transporte les foules. On peut dire surtout qu’il sait fait bouger. J’en prends un cinquième de cette flatterie parce qu’on est cinq

02:40:34:10
dans notre affaire et s’appelle FFF, et les autres sont carrément pas mal en point. C’est un groupe du groupe. C’est qu’ils sont donc plusieurs à plusieurs. Exactement. Tu n’as pas encore fait de show cabaret seul. Une fois que je les ai, je ne l’ai pas vu. En tout cas, qu’est ce que tu imagines pour le futur, toi, de ce monde qui a changé? Moi, le tube de ce monde, je le vois chaque jour dans les yeux de mes enfants parce que c’est eux qui ont la main. J’avais une petite tristesse pour des petits êtres qui me sont chers. Je me suis dit qu’ils venaient qui avaient 2 ans et donc je me suis dit qu’ils ont fui un monde avec des yeux et des masques, des merdes. Sauf toi. Ouais, sauf moi. Mais je me disais quand même qu’il y a. Et alors, où on va se mettre à parler beaucoup plus avec les yeux? Ce qui n’est pas trop mal. Il y a un truc qui va découvrir une nouvelle façon de draguer et comme ça, à des Palisades, du morse colifichets à l’oeil, mais voir que des demi visages. Moi, j’ai une grande nostalgie de la période où il y avait encore plein de sourires sous les masques. À quoi va servir la terrasse? Moi, ça m’a choqué. Est ce que tu penses que tu as changé? Moi, je pense qu’on a tout changé, même si on ne veut pas le reconnaître, mais

02:42:01:01
toi, moi, j’ai changé. C’est à dire bein j’ai pris une grande conscience quand la ville s’arrêtait, que la nature reprenait le dessus et donc je me disais c’était flagrant à Paris. Vraiment, c’était flagrant à Paris. Il y a des probs, des problèmes de mites parce que du coup, tous les animaux sont mis à pulluler et à vivre naturellement, normalement, puisque d’un seul coup, l’air est respirable. Et donc, tu te dis ah, c’est un signe que la nature qui font que la nature reprend ses droits. Et ça te fait penser à ça quand même. Je pense que je tutus reste conscient, alors que là, tu es dans un espèce de truc où tu mets les tubes, met les doigts dedans dans la biodiversité, dans les trucs comme ça, tu dis où il faut, il faut. Il faut vraiment qu’on le fasse. Pas juste que ce soit une idée sympa de bobo du neuf. Quand tu vois ce que tu crois que parce que c’est aussi ça que beaucoup de gens ont fait, ce saut est que beaucoup de gens ont changé dans ce sens, dans ce sens. Comment envisage tu l’après? C’est à dire qu’en ayant conscience de la nature, est ce que c’est répandu ou pas? Donc, on va consommer différemment. On va prendre le monde différemment. Ou est ce que du fait du manque, pas mal de gens vont se lâcher, prendre l’avion, consommer n’importe quoi, se rattraper? Non, non, j’ai l’impression. J’ai l’impression,

02:43:22:22
mais moi, je suis optimiste. Toujours pour l’homme, pessimiste pour moi, optimiste pour l’humanité. Je me suis toujours dit que j’ai l’impression qu’on va faire ça mieux. Quand on va essayer de ranger notre chambre, j’ai l’impression un peu. J’ai l’impression, mais c’est plutôt pour le pire et le meilleur. Je l’ai déjà dit oui, c’est vrai, j’assume. C’est une chanson qui est la pire. Je suis le meilleur. Alex la plage l’avait noté, donc confiant pour l’avenir global, finalement. Ouais, ouais, confiant. Mais moi, j’ai des enfants. Si t’es pas confiant est ta démo. Mais voilà, je suis confiant. J’ai envie que ce soit mieux pour eux. J’ai envie que cuisait qui puisse grandir en liberté et en conscience. Ce qu’on ne vous a pas demandé. Quand on était petit, on nous on disait juste de consommer en gros. Voilà là, avec eux, on va pouvoir, j’espère. Et en fait, je pense que même eux, ils vont nous mettre du pont à la tête parce que parce que c’est des sujets qui les touchent de plein fouet, quoi, je pense comme comment tu sais comment tu leur explique la situation.

02:44:35:16
Ils ont l’âge des enfants de 8, 11, 13, 18 ans.

02:44:45:08
Tous les âges, dont une au Japon et les 3 autres sont ici.

02:44:52:11
C’est assez marrant parce qu’ils se parlent, ils discutent entre eux, ils échangent tous et c’est intéressant de pouvoir avoir des visions de l’autre bout du monde parce qu’on ne vit pas exactement le confinement et l’idée de mettre des masques. Pendant que ma fille qui vit au Japon, les masques que pour nous ce soigna une terreur, ça fait marrer ces gens. Bah oui, c’est culturel. Et quand tu en pour les autres, tu sais, c’est un truc. Mais même pas toi. C’est comme nous. Je ne sais pas mettre mes pas t’écoute sur la table, mais un préservatifs, tu le dis, c’est pareil. Mais bon, on voit qu’il y a des notions et des apps, une façon d’appréhender la période qui est différente selon les endroits du monde où tu vis. Mais la conscience, la conscience de nos enfants, elle est là et réveillée, c’est sûr et certain. Il suffit de regarder les dessins animés qui m’attend. Je ne sais plus ce que c’était. C’est nous, les super héros. Le truc se termine par oui. En fait, il est temps de comprendre les enfants d’extraterrestres habillés en humains qui disent aux enfants que la planète va très mal. En fait, il est temps que vous preniez le flambeau parce que vos parents bouilles avec leurs parents. Super héros, Kiki qui marche plus bien, les enfants des superhéros qui prennent le relais parce qu’il va falloir faire le job et Twitter. Grosse propagande pour leur faire comprendre que bientôt,

02:46:14:17
même que c’est eux les responsables de tout ça, c’est clair et qu’ils doivent se mobiliser. Je croyais les dires, dire les Louis. À la fin d’une de tes phrases, on a continué à rebondir. Allez Luyat, allez, y’a pas ce qu’on peut dire. Allez! Parce que tu, tu es le seul à l’avoir choisi. C’est un titre que je te laisse présenter parce que finalement, tu viens le faire. Ben, je peux très bien me faire ce titre qui, pour moi, est la quintessence de la nécessité de vie, c’est à dire que de penser que le monsieur qui a produit ça ensuite a généré la moitié de Daft Punk, c’est à dire qu’il y a toujours de l’espoir et que quelque soit l’acte créatif que tu lances, il y a toujours un lieu. Et d’hystérie niaise mais positive qui fait que tu vas te lever le matin et je pense que si tu te lèves chaque matin, même pas chaque matin parce que tu vas devenir fou, mais en disant décalé 14ans décalé. Je pense qu’il peut se passer, ça va bien se passer. La Compagnie Créole? Bon, pour moi, ça fait partie du Panthéon. Ça fait partie des musiques de Panthéon. Il fallait oser. Il fallait le faire et c’est toujours là. C’est là pour moi. C’est là pour nous. C’est là pour vous. Allez Louis aller alléluia! Avec Ferraz, de Marco Prince. Merci beaucoup d’être venu dans cette émission. Tu peux rester ensemble avec nos 10

02:47:31:22
minutes en ce qui a trait à Merci beaucoup. Ce choix musical imparable. Démasquées.

02:48:01:21
Accostée.

02:48:07:02
C’est un plaisir de respecter, ça n’a pas. David David David, je suis derrière. Masquaient. Bal masqué! C’est l’occasion de changer de partenaire dans la vie.

02:49:12:19
David. Derrière. Au bal masqué. Joseph. Casanova.

02:50:14:13
David Tabulaire Jamra.

02:50:31:02
Au bal masqué.

02:50:42:10
Gancel. Les baskets. Masked.

02:51:07:12
Quand j’étais petit supportait mal la province.

02:51:11:05
Suicide FM, l’émission Pour rester en ville et sur. Nous parlons, nous partons à Londres.

02:51:27:11
J’ai dit que vous Whitmarsh.

02:51:35:19
Flandin, Watsa, le week end de Sport ou Match?

02:51:47:01
Prenez garde d’une seconde épouse aisée, prof de sport au même programme que Tania, peut se permettre de ne pas être Waylon sur Quick. Benoît a battu Briquette des manettes du studio et se dit Dumaresq radio back to come back.

02:52:36:00
Afin wasa.

02:52:41:03
Yes, we have been Schultheis! Creuse en moyenne, oui, donc bon, on affecte autant que faire creuse des pipes ou un. Un mouchoir à Muhammad Yunus a réussi à créer une carte trope à même des tomates, des d’autographe, des hauts et Will not win win ou de credit agricole swimming taulards. Yo yo yo. Mais tu texté au mois de novembre. Comme il écrit, un mot clé ouais. Hum. Hum. Si Gab gagne au moins une oreille juste bling bling et inclinez au moins, ça va mal. Ça craint ou. Au moins incluses, Wright forment un homme au Grand Old White qui au moins un habitant du Kosovo. Amato Who’s who Happiness Ostende avait falise au moins neuf box à graver. Ah oui, oui, tu sais, ça risque de ne pas. Me semble que les Freedom One Way to be audomaroise et moscati ad hoc de canots de sauvetage de l’École des mines illégales When it is most est moche comme aux mots action. Ho ho ho ho Ho Chi Minh! Voilà ce qu’est la banque. Bin oui, oui, oui, un excellent excellent match, là encore, mais aussi pour tous les âges. Des petites phrases Anneessens, yo yo yo yo yo yo de speed dating et.

02:58:13:01
13H00 Encore un moment de poésie à découper avec Victor, personne ne demandera d’arrêter à travers le n’arrêteront pas à 13 heures. Merci d’être avec nous. Quel grand voyage pluriculturel, tour du monde! Cette mission est complètement dingue. On se rebranche avec la technologie moderne, pas si moderne que ça, finalement. C’est qu’un téléphone avec Victor ferrait, ça va vite. Aphérèse. Là, ça va bien, même très bien. Ecoutes Ce week end s’est bien passé pour toi.

03:01:59:22
Très bien la tête dans la terre.

03:02:05:10
Alors, je constate que l’on a déjà des sautes de réseau. ES tu sur ton téléphone fixe, dans ton téléphone? Normal, Victor, on essaye. Si jamais ça dérape, on se remettra la semaine prochaine sur une ligne fixe de type ancien. C’est parti, victoire après. Ça, c’est la bien écoute, ça va être à toi, victoire, attention Victor Ferrite. Cet auteur. D’Adoua. Alors aujourd’hui, c’est Lord. Aujourd’hui, c’est Walt Whitman qui est connu sous le nom de Walter Whitman.

03:02:49:18
C’est un très grand poète, un écrivain, quelqu’un qui a aussi été infirmier. Il a. Vraiment été dans une profondeur et il a été connu aussi à travers un film qui s’appelle le Koweït. Le Cercle des poètes disparus WALA et son œuvre majeure s’appelle Herbes sauvages, feuilles d’herbe. C’est vraiment magnifique et je vous conseille de lire ce livre et je vous lis juste un petit extrait très court, mais très, très, très fort.

03:03:24:21
Voici ton heure, mon âme, ton envol libre dans le silence des mots.

03:03:30:15
Livres fermés, arts désertés, jour aboli. Leçon apprise ta force en plénitude, emerge, tu te tais, tu admire, tu médite. Thèmes favoris la nuit, le sommeil, la mort, les étoiles.

03:03:50:16
C’est efficace. Totalement Jetais Triangle était embrasent. Victor, tu m’entends pas parce que tu es un peu loin, nous aussi. Merci beaucoup, Victor. Et on termine cette émission. Ce que tu as choisi, c’est Zeeman avec. Fünf au travail 503 en français pour les non germanophones. Merci à tous ceux qui ont participé à cette émission. Elle ni Irina Joséphine, Marco Prince, Isabelle Romanès en direct du Mexique jeudi de mars, témoigne en direct de Londres Ciclo vortex Doux et notre amie Véro. Nous n’avons pas eu John-John, notre DJ reconverti en coach pour personnes qui ne sont pas bien passées, mais on n’avait pas le temps et reviendra la semaine prochaine prochaine. Tous ceux qui ont participé à cette émission et vous qui l’écoutez, j’espère que vous avez passé un agréable moment. On se retrouve la semaine prochaine, à la semaine prochaine.

03:06:24:22
Si tout va bien se passer, si les et émissions des témoins Forester en ville, tout va bien se passer tellement. Nous.

Cela vous plaît ! Feel free to support me here.
Bouton retour en haut de la page