LES GENSMEDIATHÈQUESUICIDE FM

Bertrand du bistro La Bicyclette // Invité voisin

Extrait de l’émission SUICIDEFM #6

Bertrand est notre voisin de la rue Chaumont. Son restaurant le bistro La Bicyclette est situé au 5 rue Chaumont 75019 Paris. Il nous parle de son confinement, de ses projets de réouverture et de sa cuisine vivante et joyeuse.

Bertrand
Son Instagram
Interview de Bertrand part 1
Interview de Bertrand part 2

SUICIDE FM #6


Transcription automatique par transcriptive.com

02:36:06:18
L’émission Pour rester en ville et Bertrand nous a rejoints. Nous sommes très heureux. C’est un voisin qui vient de nous rejoindre. Si vous ne le connaissez pas, c’est le gérant, le propriétaire d’un restaurant superbe rue de Chaumont. Enfin, un feu restaurant. C’est maintenant rue de Chaumont qui s’appelle La bicyclette. Merci d’être avec nous, Bertrand. Ça va, merci. Salut. Ouais, ça va bien, ça va bien. C’est super chouette que tu nous ait rejoints, que tu sois déplacé parce qu’on voulait des nouvelles sur ce restaurant dans un premier temps, avant de savoir comment toi même tu allais. Reste en stand by. J’attends que je tombe, ça rouvre. Moi, je suis en train de jacks en septembre, septembre, septembre. Qu’est ce qui te fait dire ça? Toute la gestion pour évaluer la situation. Le fait que je ne suis pas sûr qu’on puisse rouvrir tout ce que nous. On est un peu les derniers, les derniers derniers, l’endroit où tu peux justement enlever le masque et agir, que tous les autres, tu peux le faire avec le masque. Aller au cinéma, au théâtre, ça pète, ça pourrait être ouvert. Aujourd’hui, le bar restaurant est très compliqué. Du coup, je pense qu’on arrivera vraiment vraiment à la fin.

02:37:11:17
Même pas à emporter pour l’été ou même pour le printemps qui arrive. Nous, on a envie de manger chez vous avec Xavier. Toutes les semaines, on se dit mais quand est ce que Bertrand va rouvrir?

02:37:20:03
Ouais, mais alors un truc? Moi, je suis peut être égoïste, mais moi, ça m’emmerde énormément à emporter. Parce que si je suis, si je fais ce boulot, c’est pour être avec les gens.

02:37:29:16
Et là, là, c’est frustrant, non?

02:37:31:06
Le truc l’a emporté. Ça, ça me fatigue un peu. Même si l’avenir du resto, c’est ça, je n’arrête pas ce restaurateur.

02:37:37:01
C’est sûr que s’il y a des gens comme moi, Xavier tous les midis, Marsat minutes, mais sinon après, ça n’a pas le temps de parler aux gens, de les voir, etc.

02:37:45:14
Et économiquement, comment tu fais? Soutenu par l’État providence? Par l’État providence? Absolument. Gagner de l’argent. Je suis, je suis, je suis à flot. Je suis en mesure tout. Et fondamentalement, t’es énervé au fond de toi. Tu es patient, tu es zen. Comment ça se passe? Non, je suis. Je suis juif, je suis juif. Je suis fatigué par rapport au boulot. Je suis fatigué, j’en ai marre. Arrive un moment où j’ai envie de. J’ai envie de faire des trucs. Je suis en train de me trouver une autre activité retrouvée en septembre. J’en sais rien. Oui, mais moi, Stéphane, je n’ai pas rapport avec la bouffe ou le vin. Mais ce n’est pas grave parce que tu as cette bonhomie qui fait que chaque lieu que tu habites devient sympathique. Moi, j’avais l’idée de monter un petit, un petit truc de vélo. Tu vas tout simplement rester dans la musique, en vélo, en vélo.

02:38:34:12
Voilà mon vélo. Du coup, ce serait ici, dans le quartier. Je cherche un magasin de vélo à Richmond. C’est génial.

02:38:41:04
Ouais, un truc un peu éphémère.

02:38:43:09
Deux stations éphémères. De même, un atelier participatif. Tu sais peut être pas.

02:38:48:00
OK, j’aime mon vélo, mon vélo poney. Mais voilà, tu l’avais déjà vu dans mon grand vélo dans le Nord. Un peu bizarre. T’as pas vu mon vélo? Ça vous montre, moi, ça? Est ce que j’ai un vélo assez particulier qui vient du Danemark? C’est un pas. Le seul servirait de collection que j’ai ramené dans un van qui partait en Turquie de Londres et j’y tiens énormément. Je cherche une photo sur bicyclette.

02:39:10:13
Bertrand, toi, tu tu fais quoi chez toi? Tu ruminent, tu regardes des films, tu lis, tu t’occupes de ta fille? Non, je cuisine, je m’occupe de ma fille, je regarde démesurée. Je regarde, je regarde des films, je me balade, je fais du vélo, je vais voir les copains, je prends soin de moi, je vais voir tous les copains. J’ai pas le temps de voir. D’habitude, j’ai pas mal bougé. Là, je suis allé à Marseille, je suis en Bretagne, je en Dordogne. Les gens que tu croises, comment ils sont, dans quel état pareil. Peu importe où ils sont, ils sont même éteints. C’est à dire? Ils en ont marre d’attendre. Ils en ont marre et ils en ont marre d’être fatigués. Ils sont fatigués, fatigués, d’accord. Et des gens qui sont au bout du rouleau autour de toi. Au bout du rouleau n’ont peut être pas autant, mais pas loin. Tu sais que ça commence à toucher vraiment la dernière qu’offensivement, quoi? Et qu’est ce que tu leur dis pour ceux qui vont le plus mal? Alors, on sort déjà respirer un air pollué, respirer dehors sous la pluie, tout nu ou habillé. On s’en fout, mais va être de l’air. Et ça marche. Tu crois, ça suffit? Je ne sais pas, je n’ai pas de retour. Qu’est ce qui te fait rester en ville? Bertrand ne répond plus.

02:40:16:18
Il sera contacté par Speedy.

02:40:20:11
Qu’est ce que je fais pour rester en vie? Je ce fait. Qu’est ce qui te fait rester? Qu’est ce qui me fait rester en ville où on vit en ville à vivre en ville? Ouais, à l’époque, je crois. Ouais, ouais. Ouais, ouais, mon pote. Parce que ça va bien, la campagne. Un moment, il manque des trucs, quoi. Il manque un peu ça. Moi, j’ai passé le premier confinement à la campagne, effectivement, avec deux potes que j’aime énormément. Mais c’est vrai qu’à un moment, j’ai envie de voir autre chose, d’autres gens, d’autres personnes, les missions pour rester en vie. Tu nous a apporté un titre tout à fait réjouissant, un titre qui donne la pêche pour sauver ces gens qui sont au fond du trou. C’est Aretha Franklin avec Sink. Oui, ça, tous les matins, ça fait du bien. Tu me 12h41 On retrouvera Victor Ferreuse tout à l’heure. Bertrand, restez avec nous, j’espère vous passer un bon moment.

Cela vous plaît ! Feel free to support me here.
Bouton retour en haut de la page