#MEDIAMUTANTCamille PellicerFALTOTL'ARTLA RUELE PARTAGELE XAVIER DE YOUTUBELES CHRONIQUES RADIOLES ÉDITOS RADIOSLES INTERVIEWS RADIOLES PORTRAITS RADIOPARISSUICIDE FM L'ÉMISSIONTHÉMATIQUES

SUICIDE FM#6: LA NOUVELLE DONNE

Retrouvez notre sixième émission du 30 mars 2021, le découpage du contenu audio et écrit, les vidéos et les infos pratiques.

SuicideFM #6 l’émission intégrale

SOMMAIRE

  • #FALTOMATIQUE
  • CYCLO VORTEX: MAITRE DU PARADOXE
  • L’ÉDITO DE CAMILLE
  • INVITÉ PARIS: QUARXX
  • LECTURE DE L’ORACLE PAR PATRICE LEVALLOIS
  • CHRONIQUE DE CARLITO: DEADLY BOOMER
  • CULTURE SUICIDE:CHRONIQUE FILM SUR BIG FISH
  • #VEGANNEHOREL ET SON INVITÉ SÉBASTIEN KARDINAL
  • INSTANT FÉRES: TEXTE DE JEAN GENET
  • SOS AMITIÉ: BEA HERBERT EN DIRECT DEPUIS NEW YORK
  • INVITÉ VOISIN: BERTRAND DU BISTRO LA BICYCLETTE
  • MÉDITATION: DE CHRISTOPHE ANDRÉ

LE DÉROULÉ:

Xavier Faltot #FALTOMATIQUE

#FALTOMATIQUE

L’EDITO DE CAMILLE

There is a form of depressive state that often follows up a very busy time in your life. It’s like a decompression after the compression and it takes you by surprise. It often occurs right after a rather overbooked period of your life, when all you can think about, is relaxing once that period is over. The first time I noticed it was right after my high school diploma exams. I passed the French Baccalaureate in my french high school in Australia and I studied like a maniac for many months. After a whole week of exams, countless hours spent studying, repeating lessons in my head and with my hands, one single word stuck to my mind: freedom. I couldn’t wait to be liberated, free to roam around the city and enjoy my well deserved holidays. After my last day of a four hours exam, my father picked me up and we drove back home. I was expecting feeling relieved, excited, exhilarated, or something insanely positive, but no. Instead I fell flat out depressed. That lasted two weeks. 

I have experienced this strange shift many times in my life; when you expect relief for so long and when the time comes, you feel a surprising sense of emptiness and distress. You don’t know what to do with this energy and this desire anymore, now that you have obtained what you have craved for. Like many of us right now, I am  waiting for this long lost freedom that might never happen anyways. Last year when the lockdown ended and when the restaurants and bars opened I felt this paradoxical sensation where I was both ecstatic but also blazé and confused. Recently, I have achieved everything I wanted in this phase in my life: I got a beautiful peaceful space for myself, I have a fun creative job, I live in one of the most beautiful cities in the world, I am healthy and young, I have a loving boyfriend…yet I am angry, yet I feel this compression in my chest when I go outside and face the world. Is this the infamous depression state that follows accomplishments after a period of expectations and search for a better life? Or is this simply the collective anger I am feeling when I go outside of my privileged little bubble? Sometimes when you free a bird from his cage, instead of flying up high in the sky, he might fall down, perplexed by this sudden space. 

That’s one of the greatest absurdities in life: when you have very little, you may appreciate the good easier than when you have an entire world to explore and no limits to your own desire. To be continued…

CYCLO VORTEX


Camille Pellicer et Patrice Levallois

C’EST QUOI L’ORACLE? PAR PATRICE LEVALLOIS

INVITÉ PARIS: QUARXX

Quarxx: Part 1
Quarxx: Part 2
Quarxx lecture d’Oracle : Moment Présent
Quarxx: Tous les Dieux du Ciel

Culture suicide: Film

DEADLY BOOMER PAR CARLITO

DEADLY BOOM
Carlito #DEADLYBOOMER

#VEGANHOREL INVITE SEBASTIEN KARDINAL

Qui est Sébastien Kardinal ?
Sébastien Kardinal et le Virus
Sébastien Kardinal et Patrice Levallois derrière

#VEGANNEHOREL: LES BONNES ADRESSES POUR BIEN MANGER À PARIS

On a testé les deux recettes de burgers mais on a une préférence pour le creamy.

21 Rue Rennequin, Paris, France,75017

INVITÉ VOISIN: BERTRAND DE LA BICYCLETTE RUE DE CHAUMONT

Comment ça va Bertrand ?
La situation des restaurateurs en temps de Covid

SOS AMITIÉ FROM NEW-YORK: BÉATRICE

SOS AMITIÉ: NEW-YORK
Béatrice Herbert en direct depuis New York

INSTANT FÉRÉS: JEAN GENET

JEAN GENET par Victor Férés
#INSTANTFERES avec Victor Férès

LA MÉDITATION:


Transcription automatique par Transcriptive

00:00:00:05
Indeed, Traboules Bazzi enchainent Force One Using Grève in 10, Vanishing Bissa Ezzat Mandeure d’Euskal Taken. Jump when the Great Feuil Life maintenant No More and More Than Ever Sing Cause 4 Hécate and Man Woman Looking Glass. Gras et lait caillé bleu, Wizard Clouds, Birds, Back, Black Tour du monde et MCM. La liberté est en péril, grave et dure, frite et pêche. Manque aux gens qui jambes au cou. Non, une île aux migrants. Et Paris s’en vit encore. Folie encore rester tranquille. Résilience. Résistance l’aurait sim à coups de scie sauteuse. Un bisou, une poignée. Une porte, mais par pitié. Résistance. Résilience? Ne pas se perdre. S’oublier. It’s time. A New Deal. Ben ouais!

00:01:10:17
Au bout du rouleau, l’homme s’est suicidé.

00:01:22:06
Suicidaire? L’hebdomadaire Latina? Tout va bien se passer.

00:01:26:19
Alors, c’est parfait ici. En réalité, tout est bien suicidé. L’émission pour rester en ville?

00:01:35:08
Suscite Alphen avec l’espoir d’y croire encore. Bonjour, bon matin Kamille, merci d’être là.

00:01:48:10
Merci d’être là ici par Christian nous a rejoints et va nous parler de leur patrie.

00:01:56:11
Un sommaire à venir après ce premier morceau, To Do.

00:02:07:07
À Magno Wamen. Mais j’ai confiance en nous. Ha ha! Ha! Ha, ha, ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Talent. C’est l’ennui et l’angoisse. Une forme de violence politique est inacceptable. L’appel du comité a permis de mourir de solitude et.

00:08:15:11
Suicide, assène l’hebdomadaire matinal, tout va bien se casser.

00:08:19:23
Et il est temps, enfin, de commencer. Cette émission, qui commence d’ailleurs, commence enfin avec quelqu’un qui est déjà arrivé. On a Patrice Levallois, l’inventeur du jeu du Tao qui nous a rejoints et un programme de ouf! Beaucoup de gens vont se déplacer. Aujourd’hui n’était pas Camille, exactement Xaver.

00:08:35:15
On a beaucoup d’invités. Aujourd’hui, on a un programme très chargé. On aura donc Patrice Levallois, qui reste avec nous pendant un petit moment. Il va nous parler du Mutaho et de son expérience dans la vie en ce moment et il va nous lancer surtout la carte.

00:08:47:04
@Oracle Parce que finalement, pour bien avancer dans la vie, c’est se poser de bonnes questions. Il y a plein de cartes dans le jeu qu’il a inventé qui vont nous permettre de rebondir chez vous. Pensez à une quête, quelque chose qui vous anime du fond, du cœur, du fond du ventre. Et cette carte, peut être, va vous faire prendre les bonnes décisions.

00:09:03:20
Ensuite, on aura un invité cinéaste Quartz, Quartz, Quartz. C’est comme ça que je prononce ces quarks Caméra 2 X. Voilà un cinéaste. On aura bien sûr à la culture site avec un livre, des films présentés, une chronique de Charles, un Deadly Boomer, un invité lointain.

00:09:24:14
Fédés de Lee Boomer, quand même, parce que c’est un mot clé important. C’est qu’après le baby boomer, il y a le Deadly Blooming, c’est à dire que les baby boomers sont nés dans les années 50. Autant dire, mais bientôt 70 ans, quand tu as 70 ans, il y a un moment, il y a un truc qui s’appelle la mort et c’est ça qui est en train de se passer. La suite du baby boom, c’est le boom qui nous a été expliqué par Charles Quint. C’est puissant, c’est puissant.

00:09:45:03
Tous les gens qui sont en train de mourir potentiellement de vieillesse, Kovy.

00:09:49:11
C’est une sorte de blague pour leur faire croire qu’ils sont vieux. Et donc, du coup, c’est encore 20heures devant eux. Car comme Patrice qui est là, qui est immortel, l’immortel est avec nous. Ce matin, Patrice.

00:10:03:19
Vise à partir de 70 ans parce que c’est l’année où j’ai 70 ans, j’ai rien dit, c’est la définition de Xavier Xaver, c’est la note à 70 ans.

00:10:12:04
Moi, je soutiens farouchement toutes les générations, quelles qu’elles soient, et je pense pas qu’on devrait s’arrêter à des noms de générations parce que c’est nous enfermer dans une case.

00:10:20:02
Ouais, mais les baby boomers, c’est une sacrée saloperie. Comme Patrice, c’est différent parce que lui, il est PAB. Il n’est pas avec la masse. C’est une sorte de d’ange. Ouais, mais par exemple, on appelle ça tous les vieux qui sont en train de naître, les Kovy de Boomer.

00:10:32:13
Ça, c’est une appellation horrible également. Basser les bébés qui sont en train de naître en ce moment, c’est tous les bébés qui naîtront de ces périodes de confinement. Quoi. Donc les cover de boomer, muscovite, boomers, Covidien, t’imagine téné pendant le vide.

00:10:48:02
T’as pas d’énergie quand tu travailles, pas si c’est pour le revenu universel. Et tout ça, c’est vachement bien. Mais il serait temps. C’est une belle appréhension du monde. Le monde sans travailler. Pourquoi? Pourquoi travailler d’ailleurs? Avoir un emploi? Mais au travail, je veux bien un travail, un travail, un vrai qui fasse agir la tête, avancer les choses en main. Tout ça alors que l’emploi, finalement, c’est être remplaçable. C’est un peu comme être une machine bientôt. C’est pas moi qui le dit, mais dit on aurait également Guillaume Feydeau en direct depuis Bordeaux végane, Oréal et un invité, Sébastien Cardinal, un chef culinaire gastronomique qui sera là pour nous parler du véganisme, de la flûte avec Véronique, qui sera toujours en direct avec nous pour nous jouer.

00:11:30:09
Un morceau qu’on essaiera de deviner cette fois ci sans que je donne le titre.

00:11:34:06
C’est fini, c’est fini. Discutais avec elle. Véronica a le blinds, n’arrêtent pas de nous proposer un morceau, tout simplement. Est interprété parce que personne ne trouvait ces morceaux.

00:11:41:11
On a trouvé. Le dernier était Sabca, le dernier, le loup garou. Il était quand même facile à trouver. Il était très bien fait, d’ailleurs.

00:11:46:17
Kulture Suicide FM. Patrice, tu débarquons à une flûtiste qui s’appelle Véronique et qui, chaque semaine, nous interprète un morceau parmi les plus déprimants, les plus qui te donne envie de te pendre à la flûte.

00:11:58:06
Voilà, c’est une fan, une plus grande fan de notre première fan de l’émission. Elle voulait absolument nous appeler et nous jouer ces morceaux qu’elle a souvent en tête quand elle se sent pas bien. Et voilà, on avait un jeu, c’était trouver les morceaux et donc, du coup, elle sera là encore avec nous aujourd’hui. On aura également une invitée en direct depuis New York. Béatrice Betes, qui a fondé l’association State of Mind Quina, situation géniale qui aide des lycéens à essayer de sentir bien dans leur peau et à trouver des mots pour exprimer leurs émotions et leur mal être. Quand on grandit, ça devient. Ça peut devenir difficile de s’exprimer. Et donc, elle intervient avec une équipe de psychologues dans les lycées en Angleterre et c’est la première à le faire dans toute l’Angleterre. On aura bien sûr reçu L’instant Ferraz avec un texte de Jean Genet, de la poésie et un invité voisin, Bertrand, qui a un restaurant, La bicyclette, dans la rue Chaumont, le restaurant scolaire, le restaurant de cette rue Chaumont.

00:12:49:24
D’ailleurs, dès l’instant, il n’y en a qu’un.

00:12:51:16
Oui, peut être qu’on aurait commencé une buvette. Xavier, qu’est ce que tu en penses?

00:12:54:18
Buvette, barbecue, frites?

00:12:56:07
Bien Hannan. Je voulais plutôt un truc Poké Ball, Bouda, Ball Vegas. Des jus, des smoothies.

00:13:03:22
Il y aura plusieurs ambiances. D’accord, ça marche mieux comme ça. Tout le monde sera content. Oui, les gars, on vous a dit de rester confinés. Vous en faites quoi de ça? Je suis là pour vous aider à vous en sortir et à considérer que oui, si tout va bien se passer. Merci d’être avec nous.

00:13:21:10
Rester trois jours au Studio Canal, trois jours au au piano dans la chambre.

00:13:37:08
Sinon, je crois que je vais craquer toute la journée jusqu’à 60 jours.

00:13:44:20
Sinon, je crois que je vais craquer un jour et. C’est du jamais vu. C’est du jamais vu. C’est du jamais vu, c’est du jamais vu. C’est du jamais vu. C’est du jamais dit, autrement dit, faire le one rassemble Adiko dit faire des oiseaux. C’est. Rester confiné toute la journée au Studio Pierre. Qu’on n’a jamais bâtis, rester confinés, ça toute la journée, le studio bien fait il y a des livres qu’on n’a jamais bâti reste confinés toute la journée au studio, bien au contraire.

00:16:03:22
Fait qu’on n’a jamais lu rester confiné à ça toute la journée au studio.

00:16:10:14
Bien au fait qu’on n’a jamais testé, confie.

00:16:42:04
Suscite l’effet.

00:16:48:07
Isoformes OV dépressif, steak that often for Ozap, VA Busy Termignon Life etcela completion Hofstede comme Frechon Annuité Express. Il a fait le buzz. Voilà l’AFTE voir The Box, puis le vieux Life One au bar ou un stade piolets a ouvert. À ma note, c’était waz, voilà Marescaux, diplôme en examens de fin du baccalauréat, image Francesco enAustralie. Il a un assisted et de Ménéac vous minimum. Arturo Wiccans, avec James Caan, a aussi Staline piétine la scène de Mairead Woodman Wansink Wild Stop and Freedom que l’on voyait jubiler Bréhier tiède, Fritch, Vos City nne joué Maïwen Des oeuvres Holidays. Thomas Mallace d’ailleurs 20 fois au exam, mais fort de Pixmania, Mougeot, Macrobe au ex-patronne Firmine Bollywood express tiède et tiède au centre Feyen, les prototypes au stade Flats Preste Si tu wixx. Avec une gestuelle, une chef Manitas de ma Life, une réunion Expectra, les Fosso langue mandatant du Sodemi, Féau Sentsov Cinacienne du stress et le nom du ou des CNJ Desargues Animaux, Nareva a adopté une moyeux Create. L’Allemagne Bostwana. Un moyen pour des langues Lhoste, fruit de Mama et Navara. Penet Noize. Là, de langue d’un d’Ethe de Sturam. Ne pas opened par des sports. Dockx, senseï Chanois à base pof extatique. Pedro Blaser comme Piuze. WISSANT Winston A avec Shift Everything Sound System D’espacement Live Agro-Bio for Peace FOB, Spy, Souss-Massa Off afin de créer les jobs. Allez vu mon neveu Mosby Citizen Ward, mais fait Yang A. Belov une bonne fin. I

00:18:44:19
am Hingrie for this comme Fresh Matcha sont la go outside first world de Steam Frames des prochaines Stake That Follows Kempe, lechemin after pilules avec Specter Shenzhen seul battures life is simpler collective game finning. On a God save ma plus le Téléthon bobo. S’entame Lemoigne, Friob, Miscavige. Une stèle au flanc, une Wily Rail qui maraite Fordham, Peuplingues et des soldats Space. Tasman Gouez le soupçonnent était Life on ira une Léto du puis chez de Gheude. Il y a d’un mois, Nira Vedānta et Wirathu explorent un nom les métiers Designs GB Continuede.

00:19:27:00
Je n’ai pas peur de mourir.

00:19:31:04
Savoir FCVQ de faire l’émission pour rester en vie. Heures.

00:19:44:06
Sinclair, holding batailleurs de Patrice. Qui sont.

00:20:08:18
Quand? Oh! Si. Ouest-Est.

00:21:37:13
Qui a. Mis à part.

00:23:39:01
On a tellement pris l’habitude de rester à la maison maintenant que le jour où ils nous laisseront à nouveau sortir, mais enfin pas simplement sortir parce que non, dans l’absolu même maintenant, on peut sortir. Mais au moment où il nos points de contact avec les gens et avoir une vie sociale, je crois qu’on va pas est tout en bas. On va claquer la bite dans la gueule à tout le monde, c’est à dire? On m’a même pu donner la main. On se fait pas la bise directement. La claquer sur la joue directement chez toi à n’importe qui, atteint un match tout Prüm dans la gueule, quoi. Tu vois, ce n’est pas exclu que lors de la présentation, il y a un principe d’éjaculation. Exactement, je tape dans les cheveux, tu vois, ça avait pas tous ces généralisait avec l’être avec Couillu, s’est posée le mec, bien sûr. Ici, Ciclo Vortex, Voyageur Inter. Mon slogan, c’est pourtant simple tout est hyper complexe. Je reviens d’un monde miroir, un monde un peu à l’envers du nôtre, où les personnes vivent avec coeur, foi et enthousiasme, où on construit plutôt qu’on détruit et on s’entraide. C’est fou, histoires. Alors quand je reviens, évidemment, on me brouille. On m’empêche de communiquer. Mais je suis quand même là à travers cette capsule sonore qui traversera tous les champs énergétiques pour vous rejoindre, pour toucher vos petites oreilles. Quel est le désenchantement actuel alors que tout semble avoir perdu sens? On

00:25:24:11
va vers la catastrophe, l’effondrement. La crise est là et pourtant, il faudrait fonctionner sur le modèle des années 50. Et je peux vous dire qu’ici, rien sur cette petite planète, ça déprime. Dur, difficile. Il est vrai de s’accrocher aux modèles de réussite. Qu’est ce que je dois être? Qu’est ce que je dois faire? Pareil? Le système de récompense et punition paraît tellement absurde avoir réussi sur une courbe de progression qui est la négation absolue de notre responsabilité par papa, ça conduit à une piètre estime de soi. Donc, si on réussit, on perd et si on perd, on n’a pas réussi, on est bloqué. C’est un paradoxe négatif, comme je les appelle du désenchantement. On en vient à cette situation de chantage, le chantage à être conforme et tout ira bien, sinon chômage, sinon punition, exclusion, destruction. Alors, évidemment, le mélange de désenchantement et de chantage à la réussite à coups de trique ou à coup de carotte, eh bien, ça donne quelque chose qui s’appelle le chantage. Et oui, il suffisait de fusionner les deux pour comprendre. C’est ça la situation actuelle. Des enfants bien organisés, bien développés, avec du stress permanent, des querelles absurdes, des sujets complètement fous qui nous envahissent et nous font perdre la tête. Alors voilà, moi, j’ai quelques solutions qui ne sont surtout des sources de problèmes, comme d’habitude, en tant que maître des paradoxe s’émerveiller, savourer d’être vivant, juste, c’est dire arpitan. Mais bon sang. Quel monde officine? C’est

00:27:01:03
juste incroyable, j’existe. Je suis un miracle. Le miracle de l’univers. Comme mon voisin, comme ma voisine, comme le type que je déteste ou la personne horrible qui se gave. Bref, c’est un peu l’extase cosmique. Rien me dire si Cortex était devenu un Bisounours, c’est dans mon miroir, de l’autre côté. Ton alors de ton portail inter dimensionnel? Non, non, non, non. Certes, ça peut paraître un peu simplet, mais à chaque fois que je vous dis c’est pas des solutions, je vous apporte de nouveaux problèmes qui changent. Si on change le problème, c’est déjà un début de solution. Alors la morale, c’est qu’on nous a fait passer du désenchantement au D100. Chantage à nos enfants qui en pâtit? Allons vers le désenchantées rage, prenant notre rage de réussite, notre revanche. Et changeons, changeons de perspective. Habitons la vie, ça nous fera un bon centrage. Au passage, n’est ce pas aller à la prochaine conjonction des amis? Je repars quand j’étais petit. Je portais mal lapprobation Suicide FM, l’émission pour rester en ville et sur l’émission Pour rester en ville.

00:28:16:01
Patrice, c’est toi Désirante.

00:28:22:12
Ça va à Patrice, il va pas mal.

00:28:24:21
T’arrives à l’heure des Reaper qu’on entend derrière 10h28. Sur ce site, M. Alors, tu nous a rejoints parce que. Accessoirement, ou plutôt de manière essentielle, tu vas nous lire l’oracle tout à l’heure avant de lire l’oracle ont trouvé ça dommage de ne pas échanger avec toi. Voilà, on ne va pas digresser sur qui tu es, ta profession, tout ça. On a plein de moyens de le savoir. Si vraiment on sait ce qu’on veut, si on veut le savoir. Nous, ce qu’on voudrait savoir maintenant, c’est comment tu vas, Patrice? Ben ouais, Kintélé, comment s’est passée cette année, cette année de changement alors que bienvenue!

00:29:04:09
Comment y va plutôt pas mal ce matin, malgré un petit gargouillis dans le ventre? Parce que j’ai pris des jus de fruits, du café, du boulot.

00:29:17:16
23 assied sa patrie. Il ne faut pas mélanger le café et les fruits le matin, c’est clair, on aperçoit.

00:29:23:14
Ça me fait gargouillis dans le ventre. Sinon, comment s’est passé cette année? Ça avance bien.

00:29:40:08
Voilà, je te le dis.

00:29:42:21
Est ce que t’es au bout du rouleau? Pas du tout.

00:29:45:01
Bon. Non, non, non, non. Pour moi, c’est une année charnière, en espérant que ça va se passer quelque chose. Après, il va être complètement nouveau. Comme j’aime bien la nouveauté, je ne risque pas de m’ennuyer dans les prochaines années.

00:30:03:06
Qu’est ce que tu as appris cette année? Si tu devais retenir une seule chose qu’on ne peut pas faire confiance au gouvernement, au gouvernement, dans n’importe qui, au fait qu’on ne peut pas véritablement consumant tous?

00:30:20:21
Voilà ce que j’ai appris, c’est que les gens ne peuvent pas véritablement se raconter sans mentir.

00:30:29:09
Donc, mon rôle, ça fait longtemps.

00:30:33:05
On ne peut pas croire à la vérité pure. Ça n’existe pas.

00:30:36:00
Non, il n’y a pas de vérité pure, mais il y a une espèce d’éthique et de savoir faire quand c’est un problème sur le récit de soi. On pensait, on dit. On a besoin d’un nouveau récit pour sortir un peu des effondrements actuels et à venir. Et bien, j’ai l’impression que ça va être très difficile parce que déjà, se raconter, les gens n’osent pas se raconter autrement. Ça me semble difficile.

00:31:10:03
Mais toi, t’as de l’espoir quand même pour ce qui va se passer maintenant.

00:31:13:04
De l’espoir? Je ne sais pas, mais du travail, oui, oui.

00:31:17:10
Et du coup, en quoi? En quoi? Une mission de vie? Ce qu’il faut savoir que le jeu du Tao, pour ceux qui connaissent pas, il s’agit de dénoncer une caste et qu’il y a pour mission de vie qu’on peut avoir, toi, par rapport à ta mission de vie. Cette année, du coup, t’a donné plus de moteur en matière d’énergie.

00:31:36:22
Ecoute, ma mission, c’est trouver en moi les qualités que j’ai pour servir les autres. Donc, a priori, j’ai du boulot, ça crée beaucoup de stress. Et les organisations au niveau individuel, dans les familles, il y a des tas de paramètres qui ont fait que pour moi, parce que tu parles du jeu du Tao comme quelque chose, même pour réussir sa quête. En fait, non, c’est pas vrai. Le jeu du Tao, le but du jeu, c’est d’aider les autres joueurs à réaliser leur souhait de s’apercevoir qu’on est bien mieux que ce que nous aimons dans la vie. C’est trouver en nous les qualités à notre disposition pour servir les autres.

00:32:25:22
Voilà, ce qui est intéressant, c’est que dans ce jeu, il faut tout le temps dire jeu. Mais en fait, même s’il s’agit de sa quête personnelle, c’est tout l’intérêt du jeu et de se tourner vers les autres et d’aider les autres en tête. Et c’est en faisant cela et en se tournant vers les autres plutôt que soi même que, du coup, notre quête se réalise d’autant plus.

00:32:45:18
C’est à dire oui, c’est tu crées un lien? J’imagine qu’il y a une femme, y’a pas besoin de vrai, c’est pas très compliqué à imaginer. Nous sommes dans un mois, dirait une espèce d’énormes entités énergétiques. Le grand machin Dieu, c’est pas l’univers comme il te plaira de l’appeler. Et en fait, nous sommes tout le temps en interaction avec ça, sans le savoir. Il y a des tas de liens invisibles, la conscience qui existe et ce qui est marrant avec le jeu du tarot, c’est qu’ils apparaissent et ils peuvent apparaître et tu peux le jouer. Avec la chance avec Fêtées, tu t’aperçois qu’il suffit véritablement de demander d’être clair sur ce que tu demandes pour que l’univers participe à la réalisation de ton souhait.

00:33:41:10
C’est comme l’attraction Absa. Il y a différentes réactions.

00:33:47:01
La veille, c’est la même chose.

00:33:49:05
Et du coup, toi, qu’est ce que tu dis aux gens qui vont, qui ne vont pas bien en ce moment? Parce que c’est quand même un peu le cas de beaucoup de personnes, même s’il y a heureusement beaucoup de gens autour de nous qui trouvent aussi beaucoup de choses positives à cette année. Mais qu’est ce que tu dis à quelqu’un qui va mal?

00:34:05:04
Je l’écoute surtout. Il a besoin de il faut qu’il me dise quand il leur a dit ira mieux. Il y a quatre millions de Français qui ont le sentiment qu’il faut changer leur vie et les études de l’Ifop sont très nettes. En gros, il y a 10 pour cent des gens dans tous les milieux, dans tous les âges, qui ont envie de bousculer leur vie, boucler sa vie. Ça peut forcer à se séparer, se marier, déménager, changer de métier, etc. Donc, il y a un désir, après cette pandémie, de faire nouveau, de redémarrer le bordel.

00:34:34:24
Si autant de gens se disent qu’ils vont changer, est ce qu’ils vont vraiment le faire ou finalement de nouveau avoir accès à tout ce qui nous manque? Là, ça ne va pas être complètement l’effet inverse. C’est une espèce d’hyper consommation à base de buffle, comme on l’a écouté tout à l’heure de BIFFF, Labie faisait Quand tu projette ton pénis en mimolette au visage de quelqu’un. C’est un mélange de gifle et de bite. Voilà. 10H35 Toujours l’occasion d’apprendre un nouveau mot. Patrice, avec ta partenaire redynamisant Coupland. Des gens qui connaissaient pas ça et repartent pour dix ans. C’est systématique. Autour de toi, il y a beaucoup de gens qui veulent croire, qui veulent changer de vie.

00:35:15:14
Oui, oui, enfin, non, vraiment. Qui va changer de vie? Ils le disent, mais dans le foisonnement. La vie est bien quand même, très sympa. Déjà, le simple fait de vivre, c’est tellement énorme de pouvoir pour venir ici avec du soleil. J’ai pris le vélo. C’était tellement jubilatoire de rouler et de passer entre les Baignes.

00:35:48:17
La vie simple. Un peu comme un oiseau qui apprendra à voler d’êtres humains.

00:35:52:13
Ouais, j’aimerais bien être un oiseau qui apprend à voler, mais. Cet apprentissage, un autre jour, j’essaierai, mais vraiment la fin.

00:36:06:01
Et toi, pourquoi tu restes en ville?

00:36:07:07
Patrice Băsescu D’abord parce que Pasquiou accompagne en fait ce qui m’accompagne même pas. C’est vrai que je me demande parce que moi, j’aime bien, j’aime bien sortir. J’aime bien la forêt, j’aime bien la nature. Il y a des tas de choses que j’aime bien à l’extérieur et dans lequel je me semble beaucoup plus solier reliés. Mais en fait, je reste parce que ma compagne ici, à ma fille, à ma maman aussi, qui est une vieille dame dont je m’occupe. J’ai la voir parce que c’est la vie. A un peu ici, tes amis, tes projets.

00:36:52:12
Tu peux faire aussi des formations par rapport au TAO et ça, je peux aller faire n’importe où.

00:36:57:24
D’ailleurs, les formations générales, je me déplace pour aller faire. Ça me permet de faire un petit saut en province, etc.

00:37:06:22
Tu nous a pas dit comment ça s’était passé dans le quartier, toi? Le confinement, le ralentissement? T’es dans le quartier?

00:37:12:22
Tu dans le 5ème 5ème?

00:37:14:17
Ça de être la folie là bas.

00:37:17:08
Comment dire? C’est en fait un faux pas que je distingue si par hasard. Et un mec du 5ème arrive à faire traîner le 5ème, c’est enfin l’endroit où je suis. C’est un truc a priori très bourgeois, très happy few et et à la fois. Il y a un mélange entre les jeunes et les étudiants parce que c’est le 5ème. La Sorbonne, lui, a plein d’étudiants par là. Et puis en même temps, plein de vieux. Et là, ça fait beaucoup.

00:38:04:06
Mélange éclectique et éclectique.

00:38:07:07
Et comme des happy few. N’empêche, les étudiants qui sont là, c’est aussi le quartier des intellos, c’est le Quartier latin. Donc, il y a plein de choses qui s’y passent. Par exemple, la mairie, qui est la mère d’un maire de droite, Dorjé. C’est incroyable. Je n’avais jamais pensé que la mairie de droite pouvait être aussi préoccupée des systèmes sociaux et aussi dévoués à l’ensemble de la population. Très, très, très étonné de ça.

00:38:43:05
C’est le moment en même temps. Ah bah oui, si tu veux, tu veux sortir des flèches de possèderont et de séduire les gens. C’est le moment comme les gens en ont besoin, mais en même temps, je ne pense pas que ça soit vraiment système de calcul.

00:39:01:21
C’est un problème de mission de vie. Non, je pense que ça réveille pour beaucoup de monde comme moi, j’ai l’impression que certains élus semblent un peu plus motivés. En revanche, la population, hier, je faisais de la marche nordique. Les je me suis fait une dizaine, plus une quinzaine de bornes en tout. Et quand tu fais de la marche nordique, c’est un sport. Donc tu ne mets pas de masque. Et je me suis fait très fort. Vous pourriez mettre un masque derrière. Ça vous suffit pas? 40 000 morts. Mais de quoi tu mêle déjà?

00:39:43:16
Suis dehors, donc on va dire que pour les postions, c’est un peu plus compliqué de se contaminer, même si c’est important. Mais bon, moi, je me suis fait arrêter dans la rue, je n’avais pas de masque, il n’y avait personne dans la rue et je comprends que soit la loi. Mais c’est plus symbolique dans la rue de le porter qu’autre chose en préventif, parce qu’on ne pense pas qu’on se contamine tant que ça dans la.

00:40:02:12
Mais je ne sais pas. En tous les cas, je ne veux pas mourir Decauville, mais on a pas envie non plus de mourir de solitude.

00:40:12:14
Suicide? L’étudiant sétois ne souhaite pas être réveillé. Il est 10h40, il se déhanche aussi Dépareille toi! Merci d’être là. On ne retient plus Patrice, il est déchaîné, c’est un morceau qui te parle. J’ai l’impression que ça fonctionne très bien sur toi.

00:46:57:16
Ah ouais, ouais, ouais, en fait, ça me rappelle la famille, j’en ai eu plein comme ça, mais c’est un vrai moment où j’ai découvert les Stones. Avant, j’étais un fan des Beatles et George et je trouvais les Stones un peu trop dérangeants à mes yeux. Un peu trop sale? Non, parce qu’il avaient avait avant, y avait eu. Mais bon, j’étais tellement amoureux des Beatles.

00:47:35:04
Il s’est déchiré un morceau qu’il n’avait pas entendu et écouté depuis longtemps. Patrice est avec nous à venir dans cette émission Quark. S’il est réalisateur, si vous ne le connaissez pas bien, c’est le moment. Il signe un long métrage. Il est en train d’en préparer un autre. Un personnage à découvrir également avec nous. Il va nous rejoindre chez notre voisin. C’est Bertrand qui est le propriétaire, le gérant du restaurant La Bicyclette, qui est fermé maintenant depuis des mois. On va en savoir un peu plus quant à la réouverture, probable ou pas, de cet établissement sublime. De nourriture locale? Super bien. On ne sait pas quand il va continuer ou se remettre à nous nourrir à Noël. Viendra nous parler aussi de plats véganes, puisque il est bon d’évoluer aussi dans la nourriture et d’autres surprises dans cette émission à venir. Mais on en parle avec Patrice. Suit les missions pour rester en ville, tu l’a évoqué peut être pas vraiment les gens qui ne vont pas bien autour de toi. Ainsi, si c’est quand même.

00:48:37:10
J’adore les écoutes. En fait, c’est même ce que je préfère faire au monde, c’est de dire qu’il n’y a rien qui me met plus en joie que d’avoir rendu service à quelqu’un. Mais surtout, c’est un jeu. Ce que j’aime, c’est de jouer, c’est de leur faire comprendre. Et y’a que par le jeu que je peux y arriver, que c’est eux qui se font martèlera et qu’il n’y a aucune raison, toi, de déprimer, de dire que quoiqu’il arrive, tu peux le prendre. Si le joueur ne l’est pas, si tu joues. J’adore jouer au tarot. Si vous taraude les mauvaises donnes, je regarde le p’tit Fikri et je m’adresse au grand machin. Je lui dis tant mais parce que tu m’as donné comment tu veux que je me débrouille avec ça. Mais ça me fait rire, ça me met en joie et j’essaye de gagner quand même. Et ça me fait rire de perdre. Bien pour moi, le moral des gens par rapport à la manière. Bon, il peut arriver quoi que ce soit. Si ce qui est important, c’est de rendre l’évènement providentiel, c’est à dire de faire en sorte que ceux qui arrivent, tu le prenne bien. Le dire, ça ne va pas. Tu vis quand même. Et la vie? Il n’y a aucune raison à mes côtés dans le confort.

00:50:01:19
Quand tu es dans le confort, quand tu es bien dans ta vie, que tout va bien. Et d’un coup, j’ai construit tout ça maintenant, le poids de tout recommencer ou de changer. C’est assez difficile quand même.

00:50:09:23
Tu rigoles, c’est difficile. C’est vraiment un état d’esprit. C’est comme d’habitude. C’est la manière dont tu fais. Tu prends les choses, soit tu le prends comme si tu étais. En fait, nous sommes acteurs de notre vie intérieure. Dire quoi? Quoiqu’il arrive, tu peux te lever le matin et trouver bien, pas bien. Enfin, il n’y a aucune raison que tu sois déprimé le matin. En tous les cas, moi, j’ai l’impression d’être heureux. Ouais, enfin, et j’ai envie de faire partager cette joie de vivre, cette joie de vivre, cette joie de jouer. Il y a de la joie dans le jeu. Putain, pourquoi deux mots que je ne sais pas dire tous les J. Merci.

00:51:00:21
Tu sais, on peut s’en passer très bien de quoi que quand c’est possible.

00:51:08:19
Après, je pense que c’est aussi une question d’habitude. Je pense que dans notre société, on n’est pas habitué à accepter les changements ou les modifications de notre carte de vie. Comment perçoit le monde et quelque chose qu’on doit changer? C’est tellement douloureux parce qu’on n’a pas l’habitude. On apprend plus à souffrir, je pense intérieurement. Quand on est jeune et du coup, quand ça arrive, quand on est adulte, c’est profondément douloureux. Mais si on apprenait plus facilement, plus facilement, plus tôt, justement, à avoir ces changements, ces changements et à faire des modifications de nos cartes de vie. Peut être que ce serait moins douloureux. On ferait plus.

00:51:46:07
Ben écoute, je ne sais pas, mais il y a une chose que je tiens à te dire, c’est que la seule chose qui ne changera jamais, c’est que tout change tout le temps. Donc, à partir du moment où les gens n’ont pas l’habitude de changer, ils se préparent une vie réelle, une vie extrêmement douloureux.

00:52:07:07
Ils résistent et Quartz nous a rejoints seul. J’ose croire que tout le monde est bienvenu. Tu vois, on parle avec Patrice, qui a inventé un jeu qui devait devenir le héros de sa propre légende, ce que tu es déjà. Donc, ce qui est bien, c’est qu’on va pouvoir avancer. Pour vous qui vous posez des questions que vous n’êtes pas encore capable de formuler. On aura une carte @oracle tout à l’heure pour vous déstabiliser, vous poser des questions sur votre existence. Et comme cela, je ne sais pas pourquoi, j’ai envie d’écouter de la techno, un truc qui réveille tout Gueida et tout l’Adjarie. Je crois qu’on a déjà mis des radiations. Ça marche tellement bien, non? On peut le remettre. 12H53 S’est suicidé. Allez, il est temps de se lever et faire quelque chose de votre vie, les gars dans la tête.

00:52:58:18
Bye bye, bye. Bye bye! Grâce à sa grand mère GarageBand, nous avons tabi ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha ha! Ha!

00:54:31:19
Ha, ha, ha ha!

00:54:37:01
Ha! Ha! Ha!

00:54:39:08
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

00:54:47:03
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

00:55:22:22
Ha! Ha! Ha! Ha!

00:55:31:01
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

00:56:36:17
Suscite des faibles émissions pour rester en ville. En effet, de surprise, c’est l’improvisation. De toute façon, c’est bien simple, il suffit d’avoir Quartz ou Patrice ou les deux en même temps. Dans la pièce, il se passe des trucs de l’ordre surréalistes, alors je fais très saine. Christophe, le voisin de la loge, nous a amené Jacqueline. Jacqueline est un scénario de vie à nous proposer. Peut être qu’on peut l’aider. Si vous écoutez, vous trouverez les moyens de le joindre. Quarks, Patrice, Gammy, tout ce qui nous écoute à vous. Écoutez bien ce que Jacqueline à nous présenter comme un scénario, alors ça s’appelle Mensonge à tout va. Que se passe t il? Jacqueline. Bienvenue dans le micro, avoir l’amabilité de me permettre de raconter mon histoire est terrible parce que s’entendrait, bien qu’elle classe ou non, c’est bien comme ça. C’est bien comme ça. Oui, alors, terrible, oui, les mots clés. Alors on continue en persévérant dans la vérité que j’ai eu beaucoup de courage et que je suis restée confiante dans l’espérance.

00:57:44:16
Même si je suis seul sur mon chemin parce que j’ai une histoire sentimentale qui est exceptionnelle, ma mère ne voulait pas de ma venue au monde. Elle m’a vendu à un neveu et petit neveu de trois prêtres laparole vendus. Ça a été reconnu en 2002 par le psychanalyste qui a fait ma psychanalyse m’a tendu des rêves. Et puis, dans La méthode des rêves, on écrit au fur et à mesure. C’est ce que l’on a à l’esprit sans y avoir pensé auparavant. Et là, on découvre petit à petit en 2002 une de mes filles parce que j’ai dans quatre salles une de mes filles et découvre que je ne suis pas la fille d’Edouard de Guiet, chose que j’aurais dû savoir quand j’avais mes 14 ans puisque j’avais eu une grève de la faim parce que je voulais vivre deux styles pour ne rien avoir à demander à ma mère. Parce qu’en fait, c’est comme si je n’avais pas eu un père. Il m’a jamais parlé. Il était alcoolique, mais il était très gentil.

00:58:44:19
Si vous aussi vous dites que vous n’allez pas bien chez vous.

00:58:47:18
Voilà donc à l’âge de huit ans, je m’étais aperçu que j’étais malheureuse. Avant, je n’avais pas de souvenirs à l’âge de 8 ans. J’avais une sœur qui avait un âne et c’était moi qui faisait tout le nettoyage de la petite alors que ma mère travaillait pas. Donc ma sœur, qui a 28 mois de moins que moi. Elle menait sa vie d’enfant et moi, j’étais la domestique. À ce moment là, je suis allée à l’église. Je vous dis tout ce qui me passe par la tête parce que ça correspond uniquement à ma vie positive.

00:59:15:24
Alors le micro n’est plus pour la voix parce que même si ça vient de ta tête, on entend merci.

00:59:22:01
Alors un fait? Au fur et à mesure, mon voisin qui me disait mes dimanches sans sacrer Dieu et madame, c’est le début de ma vie. Et bien, je me suis dit oui pour la première fois. Il a de l’idée. Il s’exprimait. Bon, on va voir. Il me dit on aura quatre ou cinq enfants ensemble. Bon, pourquoi pas aller chez sa soeur en week end chez sa soeur? C’est passé ce que je ne voulais pas avant le mariage et ensuite bon. Eh bien, il m’a dit mais tu en a besoin, toi aussi.

00:59:57:20
On reçoit beaucoup de messages sur Tweeter parce que tu connais truc qui nous demande en réalité qu’elle est. La vérité, voilà, c’est ça, c’est ça, c’est exactement comme je n’ai pas répondre au clavier, c’était bien que tu réponds de toi même.

01:00:11:18
Connais pas du tout comment fonctionne une radio.

01:00:14:04
C’est comme ça, on y.

01:00:16:06
Je fais ça. J’en suis très absolument reconnaissante que quelqu’un un jour demandé pourquoi je suis devenu cette personne là.

01:00:23:05
Ben oui, c’est vrai. En plus, en 3 minutes. Difficile de résumer Jacqueline. C’est vraiment vraiment sympa. Tu as besoin de médiation. Une question à poser avant tout?

01:00:33:05
Oui, qui fait de rassembler tous mes textes et ceux des tribunaux, de mon mari, de nos enfants et des gens qui ont participé à notre histoire. Parce et on a continué.

01:00:48:15
C’est peut être un projet pour Oscar Muller, qui est un ami documentariste. Malheureusement, il est retenu à Haïti en ce moment. Il y a peut être un film, un long métrage qui pourrait être une base. Quelle base pour un scénario, une bonne base. Toi, tu aimes bien plus quand ça mêle religion, jamais les enfants vendus, tout ça. Un peu surréaliste comme ça. Y’a toute une histoire d’amour.

01:01:08:16
Merci à la Providence de nous avoir mis en relation grâce à Al Massae qui promenées radicaux. Et c’est son chien. Moi, je suis né sous le signe du changement. C’est vrai que je suis une personne tellement positive que je cherche. Je cherche pas toujours, je trouve quelque chose et qui m’encourage à vivre et qui m’a dit bon, ton chemin est différent. C’est comme ça. Si tu penses que tu l’accepte, tu m’as fait honneur, mais faire honneur à à celui qui est le créateur de tous, pourvu qu’elle soit n’importe quoi. On n’a pas besoin d’être, alors quand on a besoin de faire pour les autres, ce que l’on fait pour soi.

01:01:41:10
Alors là, Jacqueline n’a rien.

01:01:43:09
Excuse moi, Jacqueline.

01:01:44:11
Attention, attention, de manière dithyrambique, être prosélyte concernant un Dieu qui serait unique. Parce qu’ici, on n’est pas dans une église, par exemple. Nous, on est amoraux, religieux, a t il. Enfin, comment on pourrait défendre un Dieu unique, par exemple? Ce serait la dernière chance comme ça, on dirait. Plus personne va y croire. Et toi, tu arrives, Jacques? Tu dis non. Il faut encore croire pourquoi on devrait croire en Dieu unique.

01:02:10:14
Moi, je ne crois pas un unique sauveur unique. C’est tout à fait différent et je crois principalement à la Vierge Marie, qui est la personne et qui n’a pas été honoré par les religions alors que c’est la seule à qui on demande de l’aide. Parce que autant les juifs que les musulmans, les cathos bien sûr, et les autres Scheler, chez les chrétiens, il y a trois religions qu’on essaye de rassembler. Non, les gens n’ont pas à être rassemblés. Chacun a son idée. En fait, ce que l’on veut mesurer, on ne fait pas de tort aux autres.

01:02:44:09
Merci Jacqueline ne pardonne pas ce qu’on fait.

01:02:47:03
Silopi, donc là, on a besoin de faire avec le temps et ce temps de confinement.

01:02:51:24
C’est un chant qui a du sens, qui a du sens pour réfléchir.

01:02:54:20
Toi? Jacqueline, tu? Tu nous l’a prouvé. Merci, tu? Tu fais quoi de tes journées de confinement? Parce qu’on essaye de donner des idées aux gens qui nous écoutent pour ces longues journées où ils sont obligés de rester chez eux? Qu’est ce que tu as comme trucs et astuces avant de repartir en musique avec un morceau de Quark?

01:03:09:22
Ce mardi très exceptionnel passe en général.

01:03:14:12
En général, toi sais que c’est quoi ta solution?

01:03:16:17
D’accord. Oui, mais je vais vous dire la brol le mardi puisque aujourd’hui mardi.

01:03:22:09
Un programme le mardi, d’accord? Bah oui, pourquoi pas? En même temps, ça tombe bien puisqu’on est déçu parce que je prie la Vierge Marie et ensuite je vais à la messe et l’après midi, je danse une heure et demie le tango argentin avec un copain qui, bien sûr, n’a absolument rien du tout.

01:03:37:19
Qui étaient très, très étonné de ma vie, mais qui viennent en vacances avec moi et même en voyage parce que chacun mène sa vie dans la mesure où il a accepté l’offre. Merci beaucoup.

01:03:48:15
Merci à toi mardi. Bien rempli mardi. Ben oui, moi, je ne demande même pas le mercredi parce que ça a l’air tellement intense. Ça ressemble comme le même bateau dans Jaqueline, parce que toi, on va repartir en musique plutôt que j’en suis. Reste avec Jacqueline toute la matinée. Morceaux choisis par toi, quarks. Nous parlons avec toi, quarks et.

01:04:19:00
Ainsi. Smail fait NADH.

01:04:35:05
À ce que. Ce. Une émission avec la pêche ce matin, La pêche, la frite, ces deux mots clés qui ont été dit en début d’émission quarks, un morceau qui donne envie de te pendre?

01:06:47:15
Oui, non, mais un morceau nostalgique, on va dire passion, tristesse, passion, tristesse. C’est ça qu’on aime.

01:06:53:01
Azzaba On dit bonjour à un invité qui vient de nous rejoindre son directeur, Sébastien Cardinal, qui sera l’invité de gÃnÃral, qui est l’invité de Véganes Horel, qui ne rejoint pas tout à l’heure et qui nous parle de son restaurant et de sa cuisine et de son et de son goût.

01:07:04:12
Pour la météo culinaire aussi, puisqu’il fait de très belles photos culinaires qui donnent envie de manger. Peut être un moyen. Si vous n’avez pas les moyens de manger des trucs qui a peu de goût, mais en regardant des belles photos de vos aliments, voilà sassocie des solutions suicide des femmes, des trucs et astuces qu’on dispatch comme ça à droite, à gauche pour aller mieux, même si vous n’avez plus d’argent. Mais le meilleur moyen d’aller bien, c’est de parler des gens qui vont bien et de bien manger. Ben oui, c’est aussi ça. La clé du bonheur, c’est d’être bien entouré. Carpes koï des cinq personnes qui sont autour de vous vous déterminent. Et il est peut être temps d’en changer si jamais ça ne va pas. Et voilà Anne Horel carrément en short girafe performance. Mais c’est le printemps, donc il est temps de montrer les cuisses alors qu’on a appelé par hasard Brichères. Quoi que tu étais en studio, tu travailler que tout allait bien? J’ai travaillé absolument. Et c’est pour ça d’ailleurs que je me retrouve en face de toi aujourd’hui parce que tu m’as appelé par inadvertance. Je crois même là, il y a quinze jours, c’était moi par hasard.

01:08:01:10
Il a pris le nom, a fait un jeu un peu dangereux. Choisir quelqu’un dans l’annuaire de l’autre, personne est très dangereux. J’ai pas envie de croire que j’ai été. Quark a été inspiré. Je me suis dit ça, c’est un prénom original. C’est une domination originale. Tu es bien tombé dessus bientôt ce que tu aurais pu tomber sur des gens beaucoup plus véhéments que moi dans son dans son répertoire de téléphone. Il m’avait prévenu, mais j’ai quand même voulu jouer au jeu et écouter.

01:08:27:21
Et me voilà grâce à grâce à ça. J’ai essayé, j’étais téléchargé. J’ai essayé de le présenter. Comment tu te pitchs face à. Nos auditeurs qui ne se connaissent pas, par exemple, est un artiste auteur réalisateur, car un peu foufou, parfois peintre, aussi peintre. La peinture? J’ai vraiment arrêté. Ceci dit, je me mets à la photo en ce moment parce qu’entre deux projets confinement, etc. Faut bien s’occuper. En ce moment, je ne suis pas mal sur la photo, je prépare une expo. Ceci dit, attends, j’ai un cadeau pour toi cadeaux parce que je me rappelle très bien qu’il y a quelques années, tu m’as offert cette superbe chambre à air et que c’était toujours chez moi. Et je me suis dit qu’il était temps de rendre la pareille. Je veux avoir ramené un DVD, mon dernier film, Tous les dieux du ciel. Ça me fait plaisir parce que je crois que tu n’as pas dans ta DVD thèque. J’ai essayé de le choper en ligne. C’est pas ça. Ouais, je sais. Mais tu veux pas me dire que tu l’as piraté sur un site de streaming. C’est sympa, mais ça n’existe pas plus. Ça existe partout sur Canal+. Dis donc, j’ai pas réussi. Il est sûr. Université sur Orange et il est partout. Les dieux du ciel, le film qui révolutionne le cinéma de genre en toute modestie, bien sûr. Voilà le cinéma français. Je pense à Dupontel, toi, merci. Et ton ton réalisateur préféré?

01:09:42:10
Gaspar Noé à Gaspar. Les trois, non, comme d’autres.

01:09:47:23
Dupieux?

01:09:48:14
Oui, c’est un oiseau à 4, mais 4 fétiches.

01:09:52:08
Et donc, le fait de faire ce que tu aimes, ça te fait aller bien. Ça, c’est vrai parce que c’est une thérapie. C’est la meilleure des thérapies, je pense. Le bonheur se trouve quand même dans le travail. On fait un paquet, mais en grande partie, on est dans le pré. Peut être aussi effectivement d’entrée, mais je pense que l’épanouissement passe par une réalisation artistique, en tout cas pour ma part, et la création de la créativité. Pouvoir pouvoir faire ce que ton esprit te recommande. Cela, c’est très important. Mais toi, ton bonheur, ta créativité, c’est un peu chelou quand même. C’est à dire que sur la pochette, on a la tête de cette comédienne qui a un visage totalement dingue, qui s’appelle Mélanie Guindo. C’est ça son de son prénom. Et donc, toi, c’est quand même le cauchemar qui te fait tripper. Quoi, alors? Ce n’est pas forcément le cauchemar. Je suis pas dans le bad trip tout le temps. Enfin, je le suis quand même pas mal quand même. Oui, c’est vrai. Mais comment dire? Y’a des ouvertures de lumière, parfois, quand on voit la lumière au bout du tunnel. Chez moi, il y a toujours un peu un peu d’humour aussi dans mes films que ce dans mes peintures ou même dans les photos que je fais. Là, je suis vraiment sur sur la série photo en ce moment. Érotisme pas mal aussi. Pas trop bon. Ah ouais, je trouve que d’érotisme. Pas mal,

01:11:07:20
cette espèce d’univers wage sexuel? Pas en tout cas, jamais de scènes de sexe dans mes films. Mais tu l’érotisme un peu. Il y a une certaine forme d’érotisme. Un peu, effectivement, l’érotisme. Mais je sais, n’est ce pas vraiment? Alors le cauchemar ou en tout cas le déviant? En quoi ça nourrit? Parce que là, c’est un peu cauchemardesque, déviant. Finalement, on pourrait se mettre dans cette position là aussi. Mais en fait. Effectivement, je pense que c’est un penchant naturel. Pour moi, je ne cherche pas à être à être cauchemardesque ou être déviant. Je pense que sa nature. Elle revient au galop. Ceci dit, mes films ne sont pas vraiment non plus l’expression de ma personnalité profonde, parce que je suis quand même un mec un peu plus gai que mes films. Mais j’aime, j’aime ce que j’aime, ce qui est cinématographique pour moi. Si tu veux la chose que je fuis le plus finalement, que ce soit au cinéma ou que ce soit dans la littérature ou quoi que ce soit, c’est l’ennui. C’est l’ennui que je chasse. Ce que je veux, c’est apporter de l’émotion par l’image, par l’histoire, par le dialogue. Peu importe le médium, mais à la portée de l’émotion au spectateur. Ça vibre et c’est que ça vibre exactement et que je ne fais pas ton petit cœur. C’est ça que je veux. Plus loin que l’ennui, la vibration, mais l’ennui aussi. Profiteur, tétu. Ennuyer ces derniers temps. Écoute pas tant que

01:12:23:00
ça. Pas tant que ça. Je crois que malgré la situation qui est quand même assez catastrophique pour tout le milieu de l’art et pas que d’ailleurs pour presque tous les milieux, je suis à peu près passer entre les gouttes parce que j’ai j’ai deux projets. Je suis en train de terminer un long métrage qui s’appelle Pandémonium et je suis. Je repars sur mon troisième long. Cette chose en moi qui est en préparation. On lance le casting en ce moment. Malgré, malgré le cinéma, le marché du cinéma qui s’écroule un peu en ce moment, en tout cas, la salle. Parce qu’évidemment, le streaming, c’est autre chose. Les choses, ça pourrait aller mieux. Évidemment, on se dit toujours peut être plus verte ailleurs, mais vraiment, j’ai pas tellement le problème de l’herbe plus verte ailleurs, c’est que ça existe pas. C’est vrai. Tu crois qu’il faut aller en Thaïlande, au Mexique, au Bhoutan, au Bhoutan, en Australie, au Bhoutan?

01:13:14:07
Un seul cas il n’est pas mort et tout le monde est heureux.

01:13:16:19
Et tout le monde est heureux et plus heureux du monde. Mais en même temps, ça fait chier. C’est un peu comme un chien, pas comme les montagnes.

01:13:22:10
Chez les hommes, il y a tellement de choses interdites que finalement, c’est pas un moine bouddhiste. Il autorise tout bouddhisme.

01:13:31:06
Oui, OK, bon, voilà donc. En tout cas, moi, j’attends. J’attends sagement la réouverture des cinémas, évidemment, pour juger une projection à faire. Là, parce que je viens de terminer le deuxième épisode de mon long métrage, donc Pandémonium, qui en contient trois. On ne sait pas. Les princesses font ce qu’elles veulent et tu seras évidemment conviée à la première décollée ciné rouvres, je pense, j’espère en avril. Une belle métaphore qui a été faite. Juste une comparaison qui a été faite par des gens du mouvement Occupons l’Odéon, d’ailleurs, qui se déploient en diffusant chaque émission un sonore. On le fera sûrement tout à l’heure. Qui disait que l’Assemblée nationale était une sorte de salle de cinéma et que les mecs qui allaient tous les jours pour travailler quand ils seront terminés? Pourquoi ne pas ouvrir les salles de cinéma? Je trouve que c’est vaste. Oui, bien sûr. Vaste débat. Évidemment, je serais le premier à plaider en faveur de la réouverture des théâtres, des cinémas, mais certainement plus le cinéma. Oui, les salles de cinéma me manquent évidemment beaucoup aussi. Ce qui m’inquiète, c’est surtout que les gens s’habituent à ne plus y aller. Bon, encore quelques mois, fermeture de ciné pour savoir où on peut, on peut, on peut survivre. Mais les gens commencent vraiment à prendre cette habitude de regarder les films sur Netflix, de sortir de chez eux. Et je me demande comment ça va se passer à la réouverture. Justement, est ce que

01:14:49:21
les gens vont retourner? Où est ce que véritablement va y avoir une chute dans l’incidence des spectateurs? La question est lancée. Léningrad, là où Leningrad colchique. Je ne sais pas pourquoi cette chanson me rend complètement fou. Ça me donne envie de me fous à poil et de manger mes vêtements derrière. Ça me rend dingue. Pouvez regarder la vidéo de cette émission sur YouTube? J’ai les.

01:15:19:09
Or. NAIZIN Assez cher! CDAS n’inquiètent So. Oh Bazaille!

01:16:37:07
L’Océan Indien joue gros, consanguin et.

01:17:35:06
Bye bye bye Bye Bye! Patauds. Oh Sasquatch! A Stave. Et. Plusieurs milliers de fêtards sont regroupés après leur déambulation, beaucoup très éméchés FFO Didier Raoult l’interpelle. Les soldes, c’est interdit. Pourquoi ne pourrait on pas avoir cet espace de liberté de faire une farandole, un carnaval en bonne et due forme à cause de la pandémie? Est ce que c’est ici que l’on se comptabiliser le plus à côté de lui, Christelle, avec son masque comme tête de sardine, ça fait quand même plaisir que cette année même, ça peut être dangereux.

01:19:32:13
Tout le monde doit faire attention.

01:19:37:04
De retour sur ce plateau qui va monter en température, qui est montée en température puisque Quarks nous a mis dans la danse, dans la découverte. Comment ça s’est passé dans le quartier autour de chez toi? Pendant sept cette année, en termes en termes de confinement, de pandémie, etc. Comme à Bastille où, on le voit, on voit les stigmates un peu partout. Tu veux parce que c’est un quartier. On est au cœur des bars, des restos dessinés. Donc évidemment, ça, c’est un quartier qui est touché de plein fouet. Tu vois toutes les devantures fermées, tu veux, tu verras. Ce qui me fait vraiment mal au cœur, c’est de voir tuer. C’est un peu comme une capsule temporelle, en fait. Tu tu vois les affiches de ciné du mois de décembre 2020? Merde! Qu’est ce qui s’est passé? Quoi, donc? Voilà, donc, c’est toujours un quartier agréable à vivre parce que j’adore Bastille. Ça fait un bout de temps que j’y suis. Il y a vraiment ce côté village. Mais voilà, c’est une situation et une période bien compliquée. Fait penser à toi quand tu sors, que tu vois personne. Tu vois surtout tous ces gens avec des masques. Ça me fait penser que j’en ai vraiment marre, que j’en ai marre. Alors après, tu sais jamais trop quoi penser. Parfois, tu te dis moi, tout ça, c’est tout moche, tu. Puis après ton pote, je peux, Kovy, il est mal là, il est mal de fou.

01:20:50:12
Alors tu dis oui, mais peut être pas à quoi bon? Voilà, tu te dis ça dépend des jours. Globalement, évidemment, j’en ai vu. J’en ai vraiment marre. J’ai envie d’un retour à la normale. Je pense que comme beaucoup, j’ai des envies d’ailleurs, du coup. Mais qu’est ce qui te fait rester en ville pour l’instant? T’as pas le boulot faire le boulot? Mes amis, mes parents, si j’ai un peu mal à se déraciner. Après, plus tu vieillis, plus a du mal à partir. Alors je pense que voilà, je pense que c’est ça. Et puis j’ai juste comme je te dis quand même. J’ai la chance aussi d’avoir d’avoir beaucoup de projets en ce moment et des choses qui me tiennent vraiment à coeur, comme mon prochain long. Donc, ça me fait aussi un peu peur de m’éloigner. Mais je tends des perches quand même. Je reviens de Montpellier, où je suis allé visiter quelques appartements ce week end pour voir si, si, je ne pourrais pas me prendre un petit pied à terre quand même là bas, parce que j’ai besoin d’air, j’ai besoin de m’aérer un peu, mais je pense que c’est ça. C’est vraiment un an de 1 an de galère en terme sanitaire. Un club qui ferme des trucs. Darabont fait quand même un peu la fête. Faut pas déconner. Ouais, c’est ce que j’ai rendez vous. On est un peu des gangsters quand même, mais on fait la fête avec parcimonie et

01:21:56:23
quand même, sans son ensemble encensé. J’essaie de faire n’importe quoi, mais on ne peut pas se couper de moi. En tout cas, je n’arrive pas à me couper de relations sociales complet. Et puis, je suis là. La raison n’est pas non plus un, mais mes points forts. Je pense effectivement. Mais maintenant maintenant. Voila, j’ai quand même des gens vraiment vraiment très proches de moi qui ont été touchés par le Kovy. Ils étaient tous un peu à faire les comptes. Oui, on en a rien à foutre et tout. Jusqu’au moment où boums et là, ils changer d’avis font moins les malins. Exact. C’était aussi un peu mon cas.

01:22:28:01
On a foutrais tout. Mais bon, voilà à quoi dessus.

01:22:32:18
Je suis un peu changeant. Ouais, ça marche surement sur ce qui ne fait pas. Ouais, c’est vrai. A force de te faire répéter matraquages comme ça, tu te dis bon, ça, ça rentre un peu en toi, mais projette dans la libération. Qu’est ce que t’as envie de faire en premier? Je ne peux pas le dire à long terme, je plaisante. Qu’est ce que j’ai retenu en premier? En fait, non. Mais c’est hyper simple ce que j’ai faire en premier. J’ai envie. J’ai envie davec avec quelques potes, quelques copines allait me faire une bouffe sur une terrasse au soleil. Quoi! Je pense que c’est ça que tu manges. À quoi manger une paella paella pour le petit goût de le petit côté espagnol. Tu vois le petit côté ibérique, l’été qui arrive? Moi, je pense que je mange une paella possible en terrasse à Madrid. Alors c’est vrai. Mais effectivement, je me suis accordé cette petite. Je suis parti à Cydia parce qu’à un moment, je n’étais pas payé, parce que je n’en pouvais plus. Là, y’a le mois dernier, je me suis barré à CityJet. Tout était ouvert et je me suis fait m’appelles. C’était super. Ma copine était super. On s’est assis au soleil. Vous êtes embrassés dans la ville, dans la rue. Alors, est ce possible? Oui, oui, oui, bien sûr. On a mis la langue, on a mis la langue, on a, on est, on a enlevé l’Optima comme ça. Puis boum!

01:23:32:11
Pas vu, pas pris. Tack, on a fait un petit échange linguale, c’était super. Donc la respiration à Madrid, c’est possible, apparemment. Maintenant, il faut des tests PCR de 72 heures. Ouais, ouais, ouais. Ouais, ouais, c’était une vraie galère parce que moi, j’étais sur place pour 72 heures. Donc, en fait, il me fallait. Il me fallait un test à l’aller et dès que je suis arrivé, il me fallait tout de suite que je refasse un test parce que ça fait déjà deux jours pour pouvoir parler. Donc c’était un peu compliqué. Mais il y a des gens autour de toi au bout du rouleau.

01:23:59:14
Non, pas vraiment au bout du rouleau, je ne sais pas que j’ai voulu aussi peut être d’en faire quand même assez, assez, assez dynamique et joyeuse de base.

01:24:09:01
Donc ça va? GPG Personne. J’ai personne de suicidaire, vraiment dépressif, mais tout le monde, tout le monde peu ou prou et est touché par est touché par ce phénomène.

01:24:18:00
Comme quoi quelqu’un qui va mal ou qui va pas très bien, qu’est ce que je lui dis?

01:24:24:13
Je lui dis que je vois quand même la lumière au bout du tunnel. Tu vois tous les mois, veux dire c’est pas possible, ça peut pas rester comme ça encore pendant 6 mois, etc. Finalement, après, ça continue. Je m’étais vraiment dit que ce n’était pas possible de fermer des entreprises pendant 6 mois, comme les restaurants, comme les cinémas. Comment est ce que ces gars là peuvent survivre? Quoi? Et finalement, c’est quand même le cas. Donc, je me garderai bien quand même de faire des pronostics très avancés. Mais voilà, je pense qu’il faut vraiment s’accrocher à ces projets. Pas papa papa déprimé non plus. Bon, ben voilà, arrive, il fait quand même beau. On a changé. Maintenant, c’est super et il y a quand même. Il y a quand même. Bon, ben, il y a des choses possibles. Et puis, c’est beaucoup trop vite. C’est vrai, c’est ce que disait Patrice tout à l’heure d’autres invités dans cette émission, avant que Kamitatu pose une autre question Noël qui nous a rejoints pour véganes, Orel qui est venue avec un invité qui spécialiste de nourriture. Et je ne vois malheureusement que son nom devant moi. Sébastien Cardinal, qui nous parlera tout à l’heure, donc des idées pour bien manger également. Victor Fait reste assez vraiment pour la passion. Tristesse deep intense avec un texte de Jean Genet. Nous partirons également à New York. Je ne vous ai pas dit. C’est dire combien il reste deux choses à

01:25:43:16
découvrir, à écouter dans cette émission TV. Une dédicace à faire. Quelqu’un a remercié Dédicace à faire. Quelqu’un a remercié. Écoute? Oui, oui, oui. Je voudrais vous remercier Alyssa You Tina, qui m’a été une superbe modèle pour moi ce week end, à qui j’ai fait GG, que j’ai mis dans l’eau, dans la mer, sous la flotte. C’était horrible. Il faisait 12 degrés, était super. La technique, c’est la respiration en moi qui pratique la douche froide le matin pour la vertu principale de tendre les tissus, de réveiller le matin, c’est la respiration. C’est ça, le tu. Tu te rends compte que parce que j’ai lu quelque part que la première chose que tu fais quand tu tombes dans une eau à 12 degrés, par exemple, c’est que tu te contracts vasoconstricteur. D’où le fait que ce qui rétrécit. Première raison de mort dans l’eau parce que tu vas te contracter, c’est la contraction qu’il faut éviter. Tous les matins, tu t’entraînes si tu veux faire un suicide un peu spectaculaire, mais que tu veux vraiment Crater, tu veux sauter dans une eau très froide. Entraîne toi dans ta douche froide. Comme ça, tu rentres au contact. Tu te souviens? D’accord, respirer. D’accord, c’est ce qu’elle a fait. Et j’ai, j’étais très impressionné. Ça se trouve. Elle fait ça le matin, peut être. Peut être que le matin, elle prend des douches comme ça. Peut être peut être demanderait on se dire va aller voir Xavier, c’est un

01:26:53:02
plaisir. J’ai adoré. C’était vraiment bien, tu veux dire? Oui, c’est vrai pour devenir super, mais merci. Beaucoup apprécié, Camille.

01:27:00:13
Ensemble, tenter de leur redonner à tous une bonne dose de confiance et d’ondes positives.

01:27:08:01
Ceci DFM chez toi, dans ta maison. 11H27. Ha!

01:27:13:19
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

01:27:19:17
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

01:27:50:05
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

01:27:56:17
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

01:28:34:12
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

01:28:40:01
Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Bye bye, bye bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye Bye!

01:31:04:00
Le. Bleu blanc, bleu, blanc. On ne veut pas mourir Decauville, mais on a pas envie non plus de mourir de solitude.

01:34:34:19
Ça me fout de la musique, des costumes incroyables et de pouvoir être dans un bain de foule sans interdits.

01:34:44:04
Oui, on était tous masqués parce que c’est un carnaval.

01:34:46:13
Et comme l’affirme Paul, étudiant en médecine, ici, il n’y a que des jeunes, pas des seniors fragiles.

01:34:52:18
On ne risque rien si, en réalité, tout allait bien.

01:34:59:18
Vous écoutez Suicide FM?

01:35:04:06
Et vous poser des questions chez vous? Peut être que vous n’êtes même pas capable de les formuler, alors pour vous aider. Patrice est de retour. Patrice est venu avec ses cartes du jeu du Tao dans ses cartes, du jeu du Tao à la carte Oracle. La carte Oracle, qui sert à identifier ce qui se passe dans le moment présent, soit tiré du King, livre fondateur de la civilisation chinoise, et la retravaillé pour regarder juste la structure énergétique dans lequel on met.

01:35:37:21
C’est une analyse du moment présent pour savoir le tien. Si tu veux Quartz avec grand plaisir, tant pour les gens qui sont chez eux, ils peuvent formuler une quête consciente ou inconsciente dans leur esprit.

01:35:49:10
Disons une question, une question du type, par exemple. Est ce que si j’arrête de porter le masque, tout va bien se passer?

01:35:58:06
Ce serait plutôt comment? Comment agir maintenant? C’est quoi les énergies en présence à ce moment là? C’est plutôt comment, avec un verbe d’action dont tu es le sujet. Quoi? Comment? Je ne sais pas ce que c’est, comment. C’est plutôt que ça concerne. C’est juste le lia à toi et l’univers les dieux.

01:36:22:01
D’accord, si tu veux. D’accord, alors prenons une légère douche de pluie bien froide qui raffermit les tissus chez vous, formulé de manière consciente ou inconsciente. Une question? Verbalement, oui, les gens sont en train de formuler chez eux un interrogatoire, mais l’ensemble est ferme les yeux. C’est bon, ma question intérieure. OK. Donc d’une main un peu tremblante que j’avais choisi un oracle. Alors attention, choix et tirage Lörrach, je rappelle que vous pouvez nous voir sur le streaming YouTube si vous voulez des images. Alors attention, lecture de l’oracle, quoi. Tu sais qu’il y a des gens qui ont changé de vie à cause de ça. Mais tu sais, ce qui n’est pas entre nos deux derniers rendez vous, c’est que je n’avais pas de lunettes et que maintenant, maintenant, j’ai besoin de lunettes.

01:37:09:18
Je vais chercher mes lunettes tout à l’heure, mais ça fait des années que j’attends d’avoir dégradé les armatures de ouf en stock chez moi et enfin mon médecin.

01:37:18:01
Il m’a mis un truc entre un texte écrit petit et mes yeux et d’un coup, c’était la révélation. C’était ça, la pharmacie. Je veux parler encore. Je ne sais pas. Je n’ai pas franchi le cap d’aller chez le médecin et de me dire T’as besoin de lunettes? Tu vois, donc je les achète encore à la pharmacie à Guibal. Je l’ai perdu trois fois par jour. Mais bon, voilà. Donc, ça commence mal. Fatigue, dis donc. 23. Le moment présent, c’est un moment de fatigue et de découragement où il convient de se reposer. Il est préférable de ne pas ne pas prendre d’initiative. Ben dis donc, je surplomber pour la journée avec votre truc, la juste attitude, la lâche prise. Privilégies ton repos et ta tranquillité. Ben non, pas du tout. C’est pas ce que je veux. Moi, j’ai choisi. Pas proposer une lignée tranquille. Moi, je vais tout l’inverse. Tiens, tiens, compte de celles qui sont en bas de 10 minutes les activités pour renforcer. Bon lenga en termes d’engagement. La réponse, c’est quoi? Où, quand et comment? Voilà ça, c’est vraiment le plus dur chez vous. Vous avez perdu cette carte qui vous indique des choses qui vous parlent comme ça, mais pour aboutir à votre votre objectif, votre quête. Patrice, dis moi si je me trompe, il va falloir prendre des engagements. Alors engagements. Tout le monde était moi. Mon engagement, mon engagement, c’est de ne pas prendre de repos. Justement, je m’engage à ne pas prendre de repos. Je m’engage à être le plus créatif possible. Je m’engage à continuer à écrire des histoires complètement folle et à les mettre en images. Voilà, c’est mon engagement.

01:38:33:07
Génial, super.

01:38:36:02
Chez vous, j’espère que vous avez fait de même. J’espère que vous avez pris le temps de vous engager avec vous même. Alors le plus simple, si vous vous engagez avec vous même, c’est d’appeler quelqu’un pour qu’il s’engage avec vous. Comme ça, au cas où vous parliez, vous dites? Je n’ai plus besoin de m’engager. Lui vous dira Mais si tu t’es engagé, tient des engagements.

01:38:50:12
Et si vous voulez, si vous voulez à jouer au jeu avec l’application, il y a l’application Yiqing, qui est gratuite et vous pouvez poser votre quête à la mettre en mots et tirer avec application une carte du tarot. Oracle, exactement.

01:39:06:18
Parce que tout est en ligne, tout était dématérialisé Word Power point.

01:39:13:17
FR www. Buchan.

01:39:17:11
Alors j’ai passé vous dit être traumatisé par cette émission. J’espère que vous êtes traumatisé dans le bon sens, que vous vous réveillez. 11H39 En même temps. Ceci si tout va bien se passer, les gars.

01:39:32:24
No reason TV. A il ajouté.

01:40:07:24
Badré. Jeudi.

01:40:37:00
Sentsov Biotech, Weissman, T-Rex, gérances, mais aussi. Bazadaise. 1/15.

01:42:38:13
Voilà pour vous mettre dedans quelque chose de mélo si vous essayez de vous extirper de votre lit. Eh bien, je suis sûr que c’est raté et que vous me remercier pour cela. Cela discutes pas mal. Rue de Chaumont, dans notre studio, tout va bien se passer. Comme Sébastien Cardinal se chauffe la voix avec Végane Horel. Ils vont nous parler dans quelques instants, mais avant cela, il est temps de partir avec Camille, qui va nous présenter son film comme elle aime le faire et que je vous recommande de regarder parce que je me suis mis à regarder les films que conseille Camille. Et ça marche super bien.

01:43:12:00
Suicide FM et l’émission Pour rester en ville?

01:43:21:21
Alors, cette semaine, avec un feel good movie, un film qui joue le rôle d’antidépresseur sans avoir à prendre des pilules magiques comme tu me l’a demandé, Xavier Kamille choisit un feel good movie satanique cette semaine sur les bords de banlieue. Ce film dont je parle. Il émane une magie de ses images, de ses couleurs, de ses acteurs lumineux, de son histoire merveilleuse, touchante et transportant poétique et philosophique. Je suis une grande fan du réalisateur américain Tim Burton, où il est américain. Il n’est pas anglais. Et lorsque j’en parle autour de moi, on me demande souvent lequel de ces films mon préféré et je réponds toujours sans hésiter Beckerich. S’ensuit alors souvent une description enjouée de ma part. Je redeviens une petite fille émerveillée, excitée par ce monde merveilleux, parsemé de rencontres insolites et d’aventures toutes plus folles les unes des autres. Le film suit Edouard Bloom, le personnage principal interprété par un génialissime et 20min Grigore pour un Édouard jeune et Albert Finney pour un Edouard malade mourant. Ce film est une ode à l’imaginaire, à l’extraordinaire qui Pican. Une histoire plus grandiose à raconter que l’ordinaire vérité. C’est également une histoire touchante sur une relation entre un père et un fils conflictuels, remplis de non-dits, mais aussi d’amour et de bienveillance. C’est un véritable tourbillon étincelant et pittoresque entre le présent et un passé aux frontières du réel qui nous emporte sans répit pendant deux heures. Big Fish ou le voyage initiatique d’Édouard Bloom

01:44:42:14
qui, tour à tour, suit une troupe de cirque, part faire la guerre, braque une banque, se marie, rend compte de siamoise et rachète un village. Ce film vous laisse avec l’envie d’appeler vos parents pour leur dire que vous les aimez, vous donne envie de lire de la poésie au bord d’un lac, d’apprécier la nature, d’enlever vos chaussures pour toujours, d’attraper un poisson avant de relâcher. Et surtout, surtout, continuez à rêver.

01:45:15:16
OFEV à l’étiquette Saint-Merri, accordée à tort de Me Wade Gamin, ouaf! Racheter Malachite Father. Tu t’en as well as well. Avoise Vidéo Wed Shiba lantenne est moins mal avec tout ce qu’elle Appac, apparemment stable depuis un autre match, mais bifide, fait du convective des yeux comme j’aime voir. À vos yeux? Was. Parce que bizarrement suspendu à la fin de billet. Suicidait FM, l’émission pour rester en ville.

01:46:56:09
Ci dfm un morceau chaud en basse stage pour reprendre la main sur votre corps Big Fish, donc, le film à regarder Lanmodez. Si vous avez perdu votre père ou votre mère ou quelqu’un qui a été pour nous, c’est un moyen, un moment de se dire quelque chose de magique.

01:47:20:04
Ouf!

01:47:21:04
Un truc que personne n’a jamais fait. Un truc qui vous vient des tripes. On nous a appris à se laisser aller ses tripes, mais faites par les vôtres.

01:47:39:20
Voilà, voilà le bonhomme.

01:48:03:02
On a fait le bonheur, voté Non pour le bonheur beauté boum boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum, boum. Redémarrer. Bof, bof, bof, bof, bof, bof, bof, bof. Bof, bof, bof. Bof, bof.

01:50:24:21
On reste dans la beauté, on a la beauté, on a beau mot pour mot.

01:50:50:08
Au bon moment, on a fait un stage de Grèce en Blanmont.

01:50:59:09
Le bonheur? Voter pour la Grèce est dans le pré.

01:51:05:14
La grande blonde n’a voté pour la Grèce au remboursement de Bouna ont voté non.

01:51:16:15
On a voté pour la. S. Si on suscite l’émission pour rester en ville, nous sommes en ligne avec Carlitos, Carlitos a des informations données, il sait de quoi il parle et c’est pourquoi nous parlons avec Carlitos Carlitos.

01:51:54:04
Xavier écoute ouais, ouais, je sais de quoi je parle. Non, non, je parle de rien du tout. Je parle de je parle de tout ce que tout le monde sait déjà. On a tous appris ça à l’école. Il y a eu, il y a soixante seize ans déjà, le baby boom en France. Entre 44 et 45 ans. De moins de 100.000 naissances, il y a plus de 800.000. Et évidemment, l’année dernière, on a plus d’un million de personnes qui ont fêté soixante quinze ans, comprenant un peu les migrants qu’ils ont vécu entre temps. Ouf! Je suis allé chercher une ville, une ville et donc c’est dramatique.

01:52:31:24
Ce sont des gens qui n’ont plus d’autre choix que de se diriger vers la mort. Tous ensemble, il n’y a rien de dramatique.

01:52:38:10
C’était une joie de fêter la fin de la guerre. Il y a eu beaucoup d’enfants qui sont nés à la Libération en France, par exemple, un peu plus tard au Japon. Mais le baby boom est mondial. Évidemment, le baby boom concerne toutes les nations qui ont participé de près ou de loin à la Deuxième Guerre mondiale et il a un impact considérable sur les chiffres de la démographie. Qu’est ce qui est intéressant? C’est que en même temps que la démographie évolue, en même temps qu’on fait un comptage en même temps, il y a un baby boom. Et aujourd’hui, on est sur des courbes d’anticipation complètement démoniaque de 11, 12 milliards de personnes en 2050. Il faut revenir un petit peu à la raison quand on compte seulement en France un million de personnes qui vont être parents de souche française, plus les migrants pendant 25 ans. Quand on arrive à 30 millions, peut être 40 millions de personnes rien qu’en France, qui font partie du baby boom, qui sont les boomers qui ont eu leur mot à dire, leurs 30 glorieuses? Et depuis quinze ans, on parle du papy boom. Alors, il y a aussi le boom du de 1914. Mais c’est une petite vague suite au baby boom de 1920 à Anvers. Ce qu’il faut savoir, c’est en 1944. L’année dernière, en 2000, 20 45 ont fêté en France plus d’un million de personnes. Ses 75 ans. Et voilà. Donc, il faut s’attendre à

01:54:10:05
ce qu’il y ait une grande période comme ça. Qui se dit? Le baby boom? La France, la courbe franche. Le plafond est maintenu entre 45 et 65 et il faut s’attendre à ce que ça se dilue un peu plus sur 30 ans la mortalité. Donc voilà, on va avoir une courbe de mortalité complètement dévastatrice.

01:54:32:17
Mais ça veut dire que oui. Philosophiquement, on va évoluer et on va passer à autre chose. Le paradigme de fait va changer.

01:54:41:05
Pour évoluer, il faut avoir un peu de conscience. Moi, ce que je déplore dans tout, dans l’appréhension de cette crise, c’est que voilà tout, tout, tout, tout est complètement, complètement irréfléchi, précipité, alors que le langage, en tout cas le langage français, nous indique quand même qu’on a connu ces périodes là. Voilà ce que je voulais expliquer la corrélation entre le boom et le Kovy 19. Elle est absolument simple. C’est que les vieux pour cent des vieux qui meurent naturellement meurent de ce qu’on appelle la grève, la grève, la grève. Les vieux meurent de la grève. C’est pour ça qu’on donne ce nom. La grève, c’est le deuxième nom de la grippe. La grippe. Le premier, non. Il y a des gens autour de toi qui entendent.

01:55:30:16
Oui, mais temps, il tente en été coûte.

01:55:35:11
Qu’est ce que j’étais en train de dire?

01:55:38:01
Tu disais que oui, en plus. Il y avait cette histoire de j’expliquais juste etymologiquement qu’il fallait revenir à des mots simples, usuels baby boom, 75 ans, c’est deadly boom qui commencent.

01:55:53:07
On va rentrer dans une vague de mortalité absolument naturelle, complètement démoniaque, qui va durer 30 ans dans le temps des morts vivants. Et ce que j’étais en train de dire étymologiquement grippe, ça veut dire s’agrippant qui est ultra contagieux. Grippe carabinée tous les deux 3 ans, elle est un peu plus forte que d’habitude, donc on l’appelle la grippe carabinée. C’est pas nouveau, ça. C’est vraiment très ancien comme terme. Et enfin, le deuxième nom qu’on donne à la grippe carabinée, c’est la crèves. Moi, j’ai eu la tristesse de perdre, comme beaucoup ma grand mère il y a déjà 2 3 ans, mais 2 3 ans avant sa mort, mon grand père, qui était un peu plus jeune et robuste, nous disait Si ce n’est pas voir mamie, si vous avez la crève et la dernière fois que je l’ai vu, j’avais un masque et c’était bien avant le. Donc là, aujourd’hui, on a affaire à vraiment une crise sans précédent. En vente dans le Daily Boom, on se met en ligne des masques aussi sur les yeux parce qu’on ne voit pas la réalité du mouvement. C’est que le Kovy 19 11 coronavirus, c’est juste le nom scientifique de la grippe, alors que ce soit son variants du 19 sont variants en anglais breton. Grippe carabinée, il y en a toujours eu. C’est un drame. On va perdre tous nos yeux, entre autres de ce qu’on appelle vulgairement la crème en brassins, se sentent lacanne. Jeanne

01:57:13:07
est morte ce matin au rythme d’un rhume, elle qui parle pas de Lacanne. Il parle de sa tante Jeanne, qui est morte de la crèche. Voilà. En gros, tout va bien, tout le monde, tout va bien, mais rien n’a eu pris. Rien n’a changé sous le soleil. C’est à dire? On est dans un emballement collectif complètement absurde, délirant. Et on agit dans la stupeur. On est, on est devenus stupides, c’est à dire stupide, stupide. C’est quelqu’un qui agit dans l’état de peur, de stupeur. Et donc on est dans un emballement stupide. Je me base seulement sur l’étymologie pour expliquer que tout va bien. On rentre dans un monde de morts vivants et réellement physiologiquement parce que c’est Levene. Et moralement, mentalement. Parce que là, c’est bienvenue dans le monde des vieux morts vivants, mais des jeunes morts vivants aussi. On va imposer une sorte de rythme sarcophage à tous les jeunes devant leur especial. C’est un peu dommage de s’emballer.

01:58:15:01
Merci beaucoup. Charles propose.

01:58:16:19
Il fallait une vision qui bien.

01:58:19:19
Il fallait dire la semaine prochaine fait plus d’émissions. On va passer en mode quotidienne pendant 8 émissions. On va être appelé à des choses à dire. On est là.

01:58:27:19
Je peux démontrer etymologiquement plein de petites choses comme ça qui se veut rassurant et qui montre qu’il y a une réalité il va y avoir 300.000 morts par an de la grippe naturellement d’ici 5 ans. Il faut juste s’y préparer. C’est absolument normal. Rien n’a changé sous le soleil.

01:58:43:11
Merci Charles. Excellente fin de journée.

01:58:47:18
Contourner les mesures sanitaires, les cas de rassemblements sans respect, des gestes barrières ont été vandesteene, se multiplient entre lassitude et fronde.

01:58:58:14
DFM. Bertrand arrive, c’est le responsable propriétaire, le gérant de La bicyclette, un super resto, Sébastien et Anne sont là aussi pour parler nourriture.

01:59:33:00
Thomas. Thomas. Battista. Assistance. Pendant de de pendant quelque temps, une poignée. Plaquettaire catalan. C’était Judas Priest Breaking Low, un titre choisi par Carlito.

02:01:38:10
Tu peux le refaire en direct. Alors, on tombe dans la vulgarité alors qu’on était dans un moment de zénitude, un moment gong, un moment élévation à. Vous écoutez Suicide FM? Pas content, tu voudrais enfin! C’est la première fois que je te vois autant refaire dugongs. Tout va bien se passer. Tu es chez toi, enfermez, tu essayes de travailler, mais tu ne veux plus regarder ta webcam. Tout va bien se passer. Là, à Noël.

02:02:30:11
Où ou?

02:02:38:04
Et c’est une véritable Rosstat de la cuisine végane que je reçois aujourd’hui Sébastien Cardinal, végane, food porn, Tu Trost, Salut à toi et bienvenue.

02:02:50:01
Salut Anne à fond sur la food porn végane, toujours avec gluten, avec beaucoup trop de gluten pour toi.

02:02:59:09
Toi, t’es chef cuisinier vegan, tu étais chef avant d’être véganes ou t’étais végane avant d’être chef? C’est quoi le chemin que t’a pris, toi, pour en arriver là?

02:03:07:21
En fait, je dois déjà définir ce que ça veut dire. Co-chef à grande question. Moi, je me définis surtout comme auteur culinaire, créateur de contenu, défricheur, expérimenté, chef. Oui, parce que parce que je peux diriger une cuisine. Mais je travaille dans un restaurant. Petite nuance je n’aime pas les titres, on s’en fout un peu. Ce qui est intéressant, d’ailleurs, c’est effectivement de partager une autre manière de s’alimenter et de le faire bien avec désir. Si concept est plaisir et du plaisir, bien sûr.

02:03:41:05
Ta spécialité, c’est 7 ans. On s’étonne d’ailleurs. Moi, j’ai mon moyen mnémotechnique pour me souvenir que cette année, c’est du blé, c’est Satan. Voilà, c’est ça, c’est le temps. Moi, je suis intolérants au gluten. Du coup, c’est interdit pour moi. Tu as publié plusieurs livres de cuisine sur le sujet. Est ce que tu peux expliquer à des non-initiés ce que c’est que cette haine?

02:04:04:16
C’est tout simplement de la protéine de blé, donc du gluten pur et dur, pur et dur. L’idée, c’est de faire un pâton avec cette poudre de gluten et d’en faire une simili viande. Donc, ça peut aromatisé à loisir. On peut y ajouter d’autres ingrédients. On le média, d’autres protéines, des légumineuses, des épices, plein de trucs pour réussir à avoir un jeu de textures et des saveurs particulières tout en ayant un apport protéique qui rivalise totalement avec la viande. Donc, c’est quand même un ingrédient dans l’alimentation végétale qui est important à mon sens, parce qu’il répond à des problématiques et surtout ce plaisir, cette mastication qui est très carné. Parce que les graines germées, ça va bien de minute.

02:04:55:15
Justement, ça invite à dîner. Un carnivore convaincu est convaincu que les Végane, ça ma chute. De la salade et des carottes crues.

02:05:03:07
Scénario qui fait quoi?

02:05:05:18
Dîner?

02:05:06:06
Est ce qu’on est sur une île déserte? J’aime bien les scénarios comme il les aime.

02:05:10:12
La flatterie complique un peu les choses. Paris confiné, n’est pas très loin à l’île Saint-Louis.

02:05:14:24
C’est cool, milieude, plus grand monde là bas.

02:05:18:13
Ecoute, moi, j’entends accède à un supermarché. T’as accès à des provisions habituelles. Ouais, ouais, ouais, tu fais à manger.

02:05:27:16
Moi, je vais partir sur le côté très vulgaire du hamburger.

02:05:32:20
Passion, bagarre, passion, burger, mais passion, street food, passion, passion, cuisine internationale.

02:05:38:12
J’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup de désir pour tout ce qui se mange. Mais le burger, j’avoue, c’est un peu mon mètre étalon. Je vais dans un restaurant y un burger végane à la carte. Je vais tester un peu comme un con. Je sais pas du tout qu’on s’y passe. Il y a certainement des plats plus intéressants. Je ne suis pas sûr de revenir. C’est intéressant, je pense, pour découvrir une adresse et dans l’idée, justement, d’explorer la carte et et si ça, ils le font bien. Ça ouvre un peu mes chakras vers leur cuisine. OK, on va pouvoir y aller en confiance, mais si ça c’est mal maîtrisé, s’il n’y a pas d’originalité, ça n’augure rien de bon pour la suite.

02:06:18:10
Donc, tu commences avec les doigts. C’est comme ça que tu préférerais toujours pas d’accessoires, pas de normes culturelles. Et on y va avec les mains, la bouche et on y va avec la bouche.

02:06:26:15
Oui, parce que j’ai horreur des gens qui prennent des couverts pour manger un bug. Je trouve ça très, très réseau.

02:06:31:02
Sacrilège. C’est offensant, ce défilé de non entier.

02:06:37:03
Oui, oui, j’y vais à pleine bouche. D’accord, je morge.

02:06:43:00
Et tu mets quoi dans ton d’un regard à part un steak de cette année?

02:06:46:21
Alors déjà, est ce qu’on fait un cheeseburger ou pas? C’est la grande question est ce que tu mets du fromage? Alors passe? Je n’aime pas le faux. On mange pas du plastique et du polystyrène. On mange des alternatives. J’appelle ça. Je revendique fromage végétal comme l’huile végétale et je suis. Je suis très, très, très, très fâché envers les institutions qui veulent une privatisation du vocabulaire, oubliant que le français granulaires du phoque. Oui, mais alors, on a toujours l’impression qu’on mange des trucs en plâtre, en carton, théâtre du décor de théâtre, en carton pâte. Tu vois alors que c’est complètement faux. Notre nourriture est réelle et intéressante. C’est juste que oui, on reproduit des schémas culturels parce que parce qu’on veut changer d’alimentation, pas changer de culture. Donc, un cheeseburger sans viande, sans fromage, oui, c’est possible.

02:07:39:07
Et il reste du pain.

02:07:41:17
Ouais, ouais, mais du pain vrai, du vrai pain, du vrai pain avec gluten, avec gluten, beaucoup de gluten. Et puis, il nous faut de la sauce. Il faut beaucoup de sauce sur dégoulinent. Il faut du gras.

02:07:55:11
Il faut tourner plein les doigts.

02:07:56:21
Oui, oui, oui, il faut que ça coule.

02:07:58:02
Il faut que ça coule. Il faut abandonner toute idée de décence.

02:08:00:24
C’est pas un totem, le porn?

02:08:02:14
Oui, j’ai fait un bouquin qui s’appelle Food porn végane.

02:08:06:05
Est ce que tu pose cette question aux femmes? Aux hommes végane? Est ce que tu avale toujours? Ça, c’est véganes d’avaler parce que c’est une production d’un mammifère. C’est la base, c’est la base, mais c’est surtout il n’y a pas de y’a pas de souffrance, y’a pas de contrainte. J’espère que du si tu rentres en conversation avec une vache qui, naturellement, te donne du lait parce que son petit arrive, tu peux le manger.

02:08:26:15
Ben non, non, parce que je ne suis pas son petit. On est pas la même espèce.

02:08:30:12
Tu boirait de lait d’un chat.

02:08:31:21
Et si elle était tombée amoureuse de toi, cette vache, c’est qu’elle considérait comme son petit.

02:08:35:02
Ouais, mais je pense que ce sera pas réciproque.

02:08:37:08
Tu vois déjà ouvert. Je veux être ami des bêtes, mais tu parles pas avec les bêtes. Elle voulait donner son lait, cette bête, mais elle est en dépression maintenant.

02:08:45:21
Oui, je sais, je sais, c’est pas assez.

02:08:47:12
Elle a mangé son petit, elle est devenue carnivore, mais tu vas cauchemardesque, hardest.

02:08:54:18
Alors du coup, tu connais ce sujet pour toi.

02:08:58:00
Être végane, c politique, ça parle de quoi? Ça défend quoi? Ça condamne quoi? C’est quoi ton positionnement en tant que véganes?

02:09:04:19
Le véganisme revêt différents axes de base de manière assez commune. C’est un mode de vie. Que ça ne se limite pas du tout à l’alimentation vestimentaire. Il y a les cosmétiques, les loisirs. Il y a vraiment un art de vivre. Quand on est végane, c’est pas juste. Je mange du tofu tous les repas et c’est tout. Non, non, non, pas du tout. C’est un acte de consommation consciente, donc on fait des choix qui sont censés influencer le marché. Ça peut se limiter quasiment à ça et on le sait, on le dit souvent, on vote avec nos achats. Aujourd’hui, si on arrête d’acheter des produits d’origine animale issus de leur exploitation, leur souffrance et de leur mort. Statistiquement, on est censé baisser drastiquement la demande puisque l’offre, donc peut être réussir à mettre un terme à ce calvaire puisqu’on vit dans un système d’offre et de demande, exactement. Alors, il a du sens. Mais justement, on sait quand on s’approprie ce sens pour pouvoir interagir de manière rationnelle. Aujourd’hui, je suis pas du tout en opposition avec le mouvement Flexity à rien, parce que j’y vois des alliés, pas des alliés idéaux idéologiques. Parce que effectivement, ils vont pas au bout d’une démarche, une philosophie comme moi. Mais ce sont des alliés parce que grâce à eux, les alternatives deviennent de plus en plus faciles d’accès. Les propositions dans les restaurants sont de plus en plus nombreuses et ils crée une demande favorable au végétal. Donc,

02:10:44:15
j’aurais tendance à dire que nous, on récolte un peu les miettes en tant que véganes de cette position. Mais ça construit, je pense, le monde de demain, tout simplement. Il y a une sorte de radicalité à dire oui, mais si vous êtes pas véganes, vous n’êtes pas dans le droit chemin. Mais je ne suis pas tout à fait d’accord, même si c’est mon droit chemin et que oui, j’aimerais que tout le monde soit. Mais chacun a justement un cheminement et ça prend plus ou moins de temps. Puis, il a un moment faut voir la lumière qui pas.

02:11:17:02
T’es pas du côté activiste, et puis du côté tolérance. Et chacun et chacun y vient ou pas.

02:11:27:23
On est tous complémentaires. Jacky a besoin des gens de terrain et j’ai des amis qui sont des activistes purs et durs et durs. Et ils font un travail admirable. Mais eux mettent le doigt sur des problèmes. Eux agissent de manière souvent assez symbolique quand tu fais une libération d’animaux dans des abattoirs. C’est très symbolique parce que ça n’arrête pas la chaine. Mais ça, ça démontre que le problème est là, que ce n’est pas simplement de mécontentement. C’est une performance. On pourrait voir une performance, mais c’est une dénonciation claire et nette. Donc ça, c’est indispensable aujourd’hui. Quand tu as des associations qui vont dans des abattoirs pour filmer l’envers du décor et le révéler au grand public, c’est déchirer le voile de l’illusion et c’est primordial. Maintenant, quand on a posé sur la table tous ces problèmes, il faut aussi des solutions et c’est là que j’interviens. Je ne fais pas dans le moralisme parce que ce n’est pas ma nature. J’aime pas la morale en terme, en termes de philosophie, de pensée. Par contre, donner des pistes de solutions en disant OK, vous avez été horrifiés. Maintenant, vous êtes perdu. Comment vous allez faire pour changer votre alimentation pour ne plus être finalement complice de ce que vous venez de voir?

02:12:46:10
Comment on fait et retrouver du plaisir, ne pas le perdre, ne pas ne pas le perdre parce que beaucoup de véganes aimait la viande?

02:12:54:13
Révélation pour nos auditeurs et à la vie aussi. Oui, c’est fou. Il y a beaucoup de gens qui. Mais puisque vous n’aimez pas la viande, pourquoi vous voulez limiter? En fait, c’est faux. C’est faux. La majorité des Végane est, mais les produits d’origine animale adoraient ça. Jusqu’au jour, jusqu’au jour où ils ont, ils ont pris conscience que ce n’était plus possible.

02:13:15:17
Ils se disent J’ai pas envie, je n’ai plus envie, j’ai plus envie, plus envie. Ce n’est plus possible. Ça suffit, la viande. Exact. Ça suffit, ces bêtes qui souffrent. Ces espèces de carcasses de parler.

02:13:28:22
J’ai rien à dire. J’ai. Miser sur la.

02:13:45:09
Gérard. Moi, je suis. Félicité.

02:13:58:21
Trop tard, les résolutions ont l’air d’avoir l’extinction de espèces.

02:14:08:23
Autre. Ces chose? Sur ces 76 exhibitionnistes, c’est la nature, ces. Laissant. Trop tard pour extinction? L’Extérieur. Sans réinstallations. Méchois.

02:15:25:04
Extrêmement déçu ayant assisté.

02:15:34:12
On de devoir. A concédé.

02:16:49:07
Ça, c’est le genre de musique techno, à quel moment Sébastien, c’est quand est en train de mâcher une carotte. Comment ça se passe?

02:16:56:19
Coûte à peu près tout le temps. Parce que avec Syndrom, c’est un artiste que j’affectionne énormément. Et je ne vais pas dire qu’il a changé ma vie, mais pas loin. Parce que quand j’ai découvert son travail musicalement, bon, déjà, Côté colle un peu new wave contemporaine. Ça me parle, c’est ma génération, mais surtout sur les textes qui sont à la fois désespéré et nihiliste. Lui se définissait comme suicidaire, non pratiquant de pop noire, et ses textes suis retrouvé dedans totalement, sans beaucoup d’idées. Et j’écris des bouquins en écoutant sa musique en boucle, ce fameux livre Page noire.

02:17:44:20
J’ai écouté Suicide FM.

02:17:52:02
Et toujours, donc, avec un auréoles sous son appareil de Béganne, Horel et Sébastien Cardinal, spécialiste de fast food, tu es venu ici pour nous parler de toi, de ta nourriture, mais nous, comme on est dans cette émission femmes, il y a des gens qui sont seuls chez eux, qui sont confinait, qui vont mal. Il faut les aider pour les aider. D’abord, il faut comprendre que toi aussi, tu vis une époque formidable, une époque différente depuis. Depuis un an, je suis. Je vois comment ça se passe du jour à toi. Je suis joie coûte.

02:18:20:11
Ça se passe quelque part, je m’en fous un peu tout ça. Alors ça, c’est la surface. Parce que effectivement, je me suis à moi même que je suis dans mon petit appartement. J’ai une connexion fibre à haut débit que je suis quasiment d’autarcie avec ma compagne. On est a deux, on se regarde, on est content. Ça, c’est la surface. La réalité, c’est que ne pas pouvoir aller au resto ou ne pas pouvoir soutenir publiquement tout ce milieu de la restauration, véganes principalement, c’est compliqué. C’est compliqué parce que j’adore ça et j’ai très peur pour eux. J’ai très peur pour eux pour la suite. On y a déjà eu quelques quelques victimes des restos qui ont fermé, car ce n’est pas lié au restaurant végane, loin de là. Je pense que c’est lié à la récente crise avec nous.

02:19:14:11
Il nous en parlera qui préfère ne pas ouvrir tout simplement quand il rouvre. Peut être tout à l’heure, on va avoir des nouvelles. On n’en sait rien. Apparemment, vu s’émouvoir autour de toi, t’as des gens au bout du rouleau?

02:19:24:13
Pas trop? Non, pas trop. Parce que je pense que je fréquente principalement des gens qui sont soit très optimiste, soit qui sont dans le même état d’esprit que moi. Donc on se fait dire qu’on est nombriliste, mais ça se suffit. Donc, le lien social est plus tard.

02:19:42:01
Qu’est ce que tu en penses? Tu penses qu’il y a un abus de pouvoir qu’on subit? Tu penses que c’est normal? Thirith.

02:19:51:22
Franchement, il y a une réalité, mais en réalité, il faut Sipho, faut prendre en compte, il y a une pandémie mondiale, c’est indéniable. C’est scientifiquement prouvé. Après, les mesures qui sont prises, me semble complètement à côté de la plaque depuis un bon bout de temps. Moi, je fais partie de ces gens qui prônent un reconfirmé strict, absolu, parce que font finir. Et je n’aime pas du tout des mesurettes qui sont prises pour sauvegarder une économie regarding, sorte d’illusion. Encore une fois, c’est très, très dommageable pour tous. Et je n’aime pas du tout ce côté laxiste qui qui est mis en place. J’ai le sentiment d’avoir effectivement un gouvernement qui vise un côté très. On va ménager les gens tout en leur faisant passer des mesures pas forcément très cool, mais on pense aux élections qui arrivent derrière, donc on ne fait pas. On ne va pas jusqu’au bout des démarches. Et c’est vrai que même si c’est impopulaire, même si c’est désagréable, le premier confinement. Était une parenthèse presque enchantée. Tu n’avais plus de bruit dans la rue, tu avais plus de circulation, tu n’avais plus rien. Dans un monde au ralenti ou tu pouvais savourer cette solitude. Une sorte de deux côtés paisible et j’ai trouvé ça assez incroyable, même si, oui, on a tous subi un impact tous et pas forcément de manière joyeuse. Mais tu te rends compte que maintenant, il y a des gens qui commençaient à avoir une sorte de

02:21:23:11
nostalgie de ce premier confinement. C’est fou, il y les gens qui. Ce n’était pas si mal parce que là, on est sur des demi mesures, des demi vie. On met tout en place pour qu’ils puissent aller travailler, nourrir une économie et rentrer chez toi bien sagement et rester chez toi le week end et acheter des trucs sur Amazon et Amazon, Netflix, la cryptomonnaie et compagnie.

02:21:45:11
Qu’est ce qui te fait rester en ville?

02:21:48:14
Écoute. Je vous dis que ça va bien s’arrêter. Et puis voilà, j’ai toujours des projets. J’ai toujours des choses à faire, toujours des choses à penser. Moi, ça n’a pas mis un frein à mon activité sur YouTube, toi. Ça a mis un frein clairement à mon prochain bouquin. Parce que parce que je suis inspiré et inspiré.

02:22:09:00
Parce que tu ne vois pas le bout du tunnel, parce que dans la création, tu as besoin de te nourrir des autres, tu as besoin de nouveaux horizons.

02:22:15:11
Et le fait de pouvoir voyager, de pouvoir aller au resto, de pouvoir te poser autour de quelque chose de qui appartient pas. Tu deviens sec et c’est vrai que c’est difficile de se renouveler. Et c’est ça. C’est un vrai problème. Là, ça finit par répondre à la question. Là où ça m’atteint le plus, c’est c’est que j’ai tout donné. J’ai tout donné et c’est un moment où tu as pu rien. T’as plus rien, donc tu fais, tu fais comme tu peux et j’ai l’impression de tourner en rond. Donc là, mon prochain bouquin, je vais quand d’électrices écoute. Je suis désolé, je n’y arrive pas, je ne suis pas dedans, je suis pas dedans. Bon, on va faire un truc qui s’appelle la ronde des fruits ou ou concombre concombre.

02:22:56:07
Tu pourrais faire un livre s’appelle Concombre. C’est passionnant. Aurait autour d’un concombre en rond comme ça. Ouais, à plusieurs endirect.

02:23:02:11
Oui, oui, ouf. On pourrait faire un happening.

02:23:04:11
Fallait ce qu’un traité basket sur ton, sur ton sol.

02:23:07:11
C’est une idée et c’est une idée.

02:23:08:22
Après, je pense que c’est trop de niche.

02:23:13:04
On va encore m’accuser d’élitisme.

02:23:15:00
C’est très spécifique quand même.

02:23:16:12
Ouais, ouais, ouais.

02:23:17:06
On va me dire oui, mais c’est encore un truc de Parisiens. C’est hyper bobo parisien, c’est le concombre que concombres. Ouais, ben ouais. Mais tu vois, les gens sont pas prêts, sinon ils sont un peu concombres, surtout pour certains ou pas?

02:23:33:05
Non, pas du tout. On voit les gens qui viennent ajoute qu’ils n’aiment pas le concombre.

02:23:36:18
Non, il faut respecter ça.

02:23:38:05
C’est vrai, tu parlais de la chaîne YouTube.

02:23:41:19
On vit à une époque que j’appelle l’époque du self media. Donc, chacun devient un médiateur de soi, ses propres messages, son mode de vie, sa créativité, son art, etc. Etc. Toi, tu es très suivi sur les réseaux sociaux, sur Instagram et YouTube particulièrement, avec une moyenne de 15 000 followers à peu près.

02:23:57:14
J’ai pris les deux véhicules.

02:24:00:21
Je suis très doué en math.

02:24:03:24
Évidemment, tout ça est tout à fait vérifiable et ironique. C’est quoi ton rapport aux réseaux sociaux?

02:24:12:01
Il est paradoxal et paradoxal parce que moi, je suis sûrement un fruit du Web depuis depuis que ça existe. Ma première connexion, c’était en 1996. J’ai fait tous les réseaux sociaux n’étaient même pas nés.

02:24:25:07
Imagine t on gros?

02:24:28:21
Moi, j’adore ça, j’adore ça. J’adore les concepts. Par contre, j’ai horreur des dérives. Et quand un concept est cadré et quand il perd son âme, tu ne sais plus quoi faire. Et en ce moment, bah moi, je vois que Facebook, je l’utilise plus à titre privé. J’ai viré tous mes amis et je m’en sers que pour administrer ma page qui annonce mes vidéos. Mais je ne fais rien de plus, rien y faire. J’ai perdu de temps, je fais la même, je perd du temps là dedans. La technique, voilà tweeter. Bon bah, c’est un sac de nœuds. Pas possible. Moi, je déteste ce réseau, mais j’y suis parce que je ne veux pas que quelqu’un se fasse passer pour moi. Donc j’ai mon propre compte Ãtaient en veille, carrément sur Twitter. En fait, pareil, je ne fais que du ripostes en disant est ce soir une nouvelle vidéo? J’ai une petite communauté à moi, je suis zéro. Personne j’interroge, ni avec quelques questions qu’on pose. Instagram reste un terrain de jeu que j’affectionne parce que j’aime la communication par l’image, par la photo et le fait qu’on puisse mettre des petits textes courts derrière et vraiment très dynamiques. C’est très cool. Malheureusement, Instagram a perdu de sa superbe depuis que Facebook l’a racheté et il s’impose derrière leur même modèle économique avec des algorithmes complètement arbitraires sur lequel on n’a aucune prise. Et je pense que les gens sur Instagram commencent à se lasser de voir

02:25:56:04
des flux qui ne correspondent pas, ne pas voir automatiquement les gens qu’ils veulent voir de voir de la pub et en fait, c’est en train de perdre son âme. Et ça, c’est très, très dommageable. Donc, c’est pareil. Je commence à ne plus les stories, je fais pas quasiment pas et je mute systématiquement toutes les personnes.

02:26:13:15
Ça m’énerve, les gens ne font pas de sitôt. Qu’est ce qu’ils font? Ils vivent pas les mecs. Ouais, c’est ça. T’as pas de sitôt, t’as pas de life si tu veux.

02:26:20:04
Si tu te montres Khattabi Science Stories, bah, c’est que t’as pas de vie.

02:26:22:18
C’est clair que t’es moche et en plus, c’est moche ou non.

02:26:26:03
Tu mets des filtres avant, tu mets des filtres. Ça passe inaperçu. Tu mets des filtres à côté, une magnifique l’Afar ou ultra l’Ulysse a pu Cocula telle réflexion.

02:26:33:05
Ouais, c’est vrai que ça fait un peu la gueule.

02:26:34:16
T’es bien plastique, c’est chouette.

02:26:36:03
Moi, je suis revenu sur les story grâce à ça. A un moment, j’étais vraiment en lockdown de story. Tu vois, il y a plein de potes qui avaient des messages en attente. Ça ne va pas. Et du coup, grâce au filtre Théo. Une nouvelle live, surtout avec le tagueur Eyes, qui me tend la peau et me donne des yeux hyper perçants. Je pénètre du regard comme jamais. C’est dommage que je ne peux pas utiliser ce fil pour regarder quelqu’un droit dans les quotidien. Oui, parce qu’en terme de buzz visuel, ce qui se pratique vachement en ce moment, ça serait hyper efficace. Tu vois, je regarderai les meufs ou les mecs avec mon regard de tigre directement.

02:27:11:18
CLAC, c’est ça. Le problème de la réalité augmentée, c’est que c’est la réalité augmentée. La réalité, c’est pas la vie.

02:27:20:18
La vraie, quoi.

02:27:21:07
Même si j’ai un souvenir de moi avec mes yeux de tigre et que je regarde l’autre en pensant toujours à ce regard que j’ai avec mon œil de tigre.

02:27:27:20
Ah bah oui, tout à fait, dans une réalité alternative qui est personnelle. C’est beau, mais c’est une forme de réalité augmentée.

02:27:33:17
Tout ça, c’est méta, c’est trop méta.

02:27:35:10
Tu sais qu’il y a quelques années, il y a une compagnie qui avait sorti des lunettes de soleil, qui retenté l’image comme des filtres Instagram qu’il avait acheté effectivement à l’époque, à l’époque où les gens utilisent encore les options par défaut de filtres Instagram sur leurs photos. Grande époque, pas de story, c’était bien ça. C’était la grande époque et il y a une boite qui a sorti une sorte de fausses Ray-Ban avec des filtres. Et tu regardais d’Hortefeux?

02:28:04:11
Tout est beau.

02:28:06:00
Snapshot spectacle. Maintenant, c’est les spectacles Snapchat. Ça fait un bide. Mais figure toi que maintenant, quand tu peux, tu peux programmer des filtres pour qu’il soit visible avec les détectables avec les lunettes. Et moi, je ai toutes. Ça fait un bide chez moi, ça a fait un carton. J’adore ça et ça. Ça fait des surplus d’image et c’est très rigolo comme objet.

02:28:28:17
Dans Geek, suicide complet, dérapage légal, on s’est perdu dans la technologie.

02:28:33:19
Autant dire qu’on a plus qu’à choisir comment regarder sur Netflix. Il faut arrêter tout de suite.

02:28:41:07
Allez, on arrête de dire au revoir d’ailleurs dans un instant, mais il y a un moment.

02:28:50:09
Dernière question urgente. Peut être que vous avez changé aussi, on voir? Et oui, donc, moi, j’avais envie de te poser la question de savoir où est ce que tu de manger, particulièrement en ce moment, en utilisant notre notre application qu’on adore et qui nous a fait nous rencontrer d’ailleurs.

02:29:07:13
La critique?

02:29:08:24
Excellent. Excellente initiative pour contrer les ténors salubrité, Deliveroo et autres esclavagistes. C’est vrai que c’est une application que je trouve géniale parce que du coup, quand tu es végétarien ou végétalien et que tu vas sur une application standard, généralement tu tapes et on peut te proposer des frites, une salade en disant c’est végane, ce qui est totalement ce qui est vrai. Mais oui, mais bon, tu vas pas au resto pour ces temps là. Au moins, tu n’as que des adresses ou des plats qui sont clairement intéressants et savoureux et faits par des professionnels qui se foutent pas de toi.

02:29:48:05
Une adresse, une adresse, une adresse, une seule.

02:29:52:05
Difficile, oui, parce que ça dépend de tes envies. On ne va pas encore faire du burger parce qu’il y en a marre.

02:29:58:11
J’allaite bunga, bunga, bunga, bunga, bunga bunga.

02:30:04:06
Ecoute, je pense que toi, tu commandes de viennoiseries chez Végé Pâtisseries, raille son fiston. Voilà tout ça. Ça a du sens pour moi, même si j’ai plus vite fait d’aller à pied parce que je n’étais pas très, très riche en pâtisserie.

02:30:18:15
Ils sont très, très fins.

02:30:19:12
Ouais, ouais, ouais. Ouais, ouais, mais sinon, franchement, si, comme Burguière, allez, Isen secouèrent, je n’ai jamais goûté le midi à Noël.

02:30:30:08
C’est le lot d’imprévus.

02:30:32:05
On va chéchia fast food qui vient d’ouvrir là bas.

02:30:35:04
J’ai goûté ça cette semaine, alors c’est très bien. C’est pas forcément le burger le plus original pour l’instant, mais bon, je vais en discuter avec le chef. Il est en train de rire en même temps. C’est le potager Charlotte. Oui, c’est vrai, c’est le potager de Charlotte. Donc effectivement, là, tu es contente puisque tu es sur 100% sans gluten. Mais je, j’ai pas retrouvé sa tâche habituelle sans sa créativité, son audace, même si franchement, le burger était délicieux. Les petites pommes de terre sautées était au top. C’était très équilibré, savoureux, avec tout ce qui va tester sa voix avant de dire oui, moi aussi, j’ai faim tabulaire.

02:31:09:14
Merci beaucoup, Sébastien, d’être nous voir sur le suicide et dans nos oreilles.

02:31:15:07
Ce fut une grande joie et on termine avec un morceau qui a l’air tout à fait bucolique.

02:31:19:14
Je le vois au titre, oui, et c’est de la grosse. Et aux ondes, ça s’appelle Riina Alternate.

02:31:27:16
La chanson Enjoy!

02:31:29:13
J’écoute beaucoup de trucs.

02:31:30:21
Moi, j’ai un super truc pour faire la bonne voie allemande.

02:31:34:23
Ils veulent.

02:31:37:08
Roche, roche, roche fumée.

02:31:41:07
Mais je crois cribles. Je ne parle pas allemand.

02:31:44:16
J’écoute que ça, mais je n’en parle pas d’autre que chez.

02:31:50:24
Vous allez prendre cher chez vous?

02:31:52:05
Oui, c’est compliqué.

02:31:54:15
Bon, allez, les gros sont de garde berlinois. Vas y aller.

02:31:57:18
Merci Gabesien! Les gars, c’est pas pour rigoler chez toi aussi, tu deviens dingue. Les 12h32 On va pas avec Bertrand du restaurant La Bicyclette, qui va peut être nous annoncer qu’il ne va pas ouvrir bientôt, ce qui serait une grande tristesse. On est plus, on est qu’au début et plus à la fin des grandes tristesses. On s’en fout de toute façon. Photo P. Il y a des trucs que tu n’es pas chez toi. C’est le moment.

02:32:59:15
Et selon l’ONG, nous subissons depuis plus de dix ans une sorte de lavage de cerveau pour acheter. C’est. Mais j’ai confiance en. Pendant des années, au sujet de votre prétendue réussite, ils ont fini par vous tourner le dos à passez moi l’expression, 50 nuances de mesure qui tiennent compte de la situation épidémique proprement dite et de ce que nous savons du virus.

02:36:06:18
L’émission Pour rester en ville et Bertrand nous a rejoints. Nous sommes très heureux. C’est un voisin qui vient de nous rejoindre. Si vous ne le connaissez pas, c’est le gérant, le propriétaire d’un restaurant superbe rue de Chaumont. Enfin, un feu restaurant. C’est maintenant rue de Chaumont qui s’appelle La bicyclette. Merci d’être avec nous, Bertrand. Ça va, merci. Salut. Ouais, ça va bien, ça va bien. C’est super chouette que tu nous ait rejoints, que tu sois déplacé parce qu’on voulait des nouvelles sur ce restaurant dans un premier temps, avant de savoir comment toi même tu allais. Reste en stand by. J’attends que je tombe, ça rouvre. Moi, je suis en train de jacks en septembre, septembre, septembre. Qu’est ce qui te fait dire ça? Toute la gestion pour évaluer la situation. Le fait que je ne suis pas sûr qu’on puisse rouvrir tout ce que nous. On est un peu les derniers, les derniers derniers, l’endroit où tu peux justement enlever le masque et agir, que tous les autres, tu peux le faire avec le masque. Aller au cinéma, au théâtre, ça pète, ça pourrait être ouvert. Aujourd’hui, le bar restaurant est très compliqué. Du coup, je pense qu’on arrivera vraiment vraiment à la fin.

02:37:11:17
Même pas à emporter pour l’été ou même pour le printemps qui arrive. Nous, on a envie de manger chez vous avec Xavier. Toutes les semaines, on se dit mais quand est ce que Bertrand va rouvrir?

02:37:20:03
Ouais, mais alors un truc? Moi, je suis peut être égoïste, mais moi, ça m’emmerde énormément à emporter. Parce que si je suis, si je fais ce boulot, c’est pour être avec les gens.

02:37:29:16
Et là, là, c’est frustrant, non?

02:37:31:06
Le truc l’a emporté. Ça, ça me fatigue un peu. Même si l’avenir du resto, c’est ça, je n’arrête pas ce restaurateur.

02:37:37:01
C’est sûr que s’il y a des gens comme moi, Xavier tous les midis, Marsat minutes, mais sinon après, ça n’a pas le temps de parler aux gens, de les voir, etc.

02:37:45:14
Et économiquement, comment tu fais? Soutenu par l’État providence? Par l’État providence? Absolument. Gagner de l’argent. Je suis, je suis, je suis à flot. Je suis en mesure tout. Et fondamentalement, t’es énervé au fond de toi. Tu es patient, tu es zen. Comment ça se passe? Non, je suis. Je suis juif, je suis juif. Je suis fatigué par rapport au boulot. Je suis fatigué, j’en ai marre. Arrive un moment où j’ai envie de. J’ai envie de faire des trucs. Je suis en train de me trouver une autre activité retrouvée en septembre. J’en sais rien. Oui, mais moi, Stéphane, je n’ai pas rapport avec la bouffe ou le vin. Mais ce n’est pas grave parce que tu as cette bonhomie qui fait que chaque lieu que tu habites devient sympathique. Moi, j’avais l’idée de monter un petit, un petit truc de vélo. Tu vas tout simplement rester dans la musique, en vélo, en vélo.

02:38:34:12
Voilà mon vélo. Du coup, ce serait ici, dans le quartier. Je cherche un magasin de vélo à Richmond. C’est génial.

02:38:41:04
Ouais, un truc un peu éphémère.

02:38:43:09
Deux stations éphémères. De même, un atelier participatif. Tu sais peut être pas.

02:38:48:00
OK, j’aime mon vélo, mon vélo poney. Mais voilà, tu l’avais déjà vu dans mon grand vélo dans le Nord. Un peu bizarre. T’as pas vu mon vélo? Ça vous montre, moi, ça? Est ce que j’ai un vélo assez particulier qui vient du Danemark? C’est un pas. Le seul servirait de collection que j’ai ramené dans un van qui partait en Turquie de Londres et j’y tiens énormément. Je cherche une photo sur bicyclette.

02:39:10:13
Bertrand, toi, tu tu fais quoi chez toi? Tu ruminent, tu regardes des films, tu lis, tu t’occupes de ta fille? Non, je cuisine, je m’occupe de ma fille, je regarde démesurée. Je regarde, je regarde des films, je me balade, je fais du vélo, je vais voir les copains, je prends soin de moi, je vais voir tous les copains. J’ai pas le temps de voir. D’habitude, j’ai pas mal bougé. Là, je suis allé à Marseille, je suis en Bretagne, je en Dordogne. Les gens que tu croises, comment ils sont, dans quel état pareil. Peu importe où ils sont, ils sont même éteints. C’est à dire? Ils en ont marre d’attendre. Ils en ont marre et ils en ont marre d’être fatigués. Ils sont fatigués, fatigués, d’accord. Et des gens qui sont au bout du rouleau autour de toi. Au bout du rouleau n’ont peut être pas autant, mais pas loin. Tu sais que ça commence à toucher vraiment la dernière qu’offensivement, quoi? Et qu’est ce que tu leur dis pour ceux qui vont le plus mal? Alors, on sort déjà respirer un air pollué, respirer dehors sous la pluie, tout nu ou habillé. On s’en fout, mais va être de l’air. Et ça marche. Tu crois, ça suffit? Je ne sais pas, je n’ai pas de retour. Qu’est ce qui te fait rester en ville? Bertrand ne répond plus.

02:40:16:18
Il sera contacté par Speedy.

02:40:20:11
Qu’est ce que je fais pour rester en vie? Je ce fait. Qu’est ce qui te fait rester? Qu’est ce qui me fait rester en ville où on vit en ville à vivre en ville? Ouais, à l’époque, je crois. Ouais, ouais. Ouais, ouais, mon pote. Parce que ça va bien, la campagne. Un moment, il manque des trucs, quoi. Il manque un peu ça. Moi, j’ai passé le premier confinement à la campagne, effectivement, avec deux potes que j’aime énormément. Mais c’est vrai qu’à un moment, j’ai envie de voir autre chose, d’autres gens, d’autres personnes, les missions pour rester en vie. Tu nous a apporté un titre tout à fait réjouissant, un titre qui donne la pêche pour sauver ces gens qui sont au fond du trou. C’est Aretha Franklin avec Sink. Oui, ça, tous les matins, ça fait du bien. Tu me 12h41 On retrouvera Victor Ferreuse tout à l’heure. Bertrand, restez avec nous, j’espère vous passer un bon moment.

02:42:21:00
En même temps. Khabibulin.

02:44:13:17
Frontline Si on partait à New York, tout va bien se passer comme Allo SOS Détresse, amitié, bonjour, je vous écoute.

02:44:23:03
Allo SOS détresse, allo allo? Je ne vous attend pas. Alors SOS détresse au bout du rouleau. Qu’est ce que je dois faire? Appuyer sur le bouton de l’émission pour rester en ville, tu appuyer sur le bouton, tu nous a appelé, ça va?

02:44:43:20
Béatrice. DASEN Speak French chez English French Name Avoir non French Sansonnet Gleichen.

02:44:59:02
Spanish Briefing Halabi from New York, Syrie Autant s’expatrie, Quiniou confie à EW Hollweg, macrophytes made in fine, qu’il faut Ben’s ou un du meilleur Six-Fournais face à Bayonne et à Gaz de Life dans Ãquipe, tu sais. Live Savings Nightlife, Adélaïde Xavier-Grall HighCo FCV. Stupéfait que durant son corbé web, que ce soit obéira Battuta English, Marken indie à commute les nigauds qui me in January APTS Moving from Landenne, Spano Fast 5 de Langue Down et de Land and Working on Your Platform Live CRITT constitue une plateforme Opening Yang Pipo When We l’ITU Wise Safe ou Ânesse Tutto Coba Mingora Way. Aïe, aïe, aïe, aïe, aïe, le samouraï et tu t’en Zarina. Wake us! Alors qu’on sort à Gasté, ces hommes de mentorat off. Mes fesses, quoi. Shinshū renvoyer? N’a pas de paix.

02:46:26:05
Washington a vaincu à vue d’œil au FN. Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Oui, il y a un sérieux recently multiforme.

02:47:44:13
Blended, boucher, officier, becane. C’est pas chez les Bikram. Hitchens défend. Une femme institue un domaine. Gyanendra, Inde Amina SPOC, alors d’une First Astier, un d’Ifrane courrier. Rien. Son agacement, une excroissance lyonnaise de New York, New York Daily. Des demandes.

02:48:10:13
Il y a à Ouanne Mahmud humide de l’agriculture McKnight afin ladolescent atmosphère a disparu, bourla semi-développée affecte la qualité Christiano Amity et Landenne. Seule une femme Increasing Hamit, située au centre Ferring pour Aurélienne et un vin inactivés Andy. Hier à midi, dans la ville de Saint-Étienne-du-Mont, orna artiste. Et Costumes et mirage.

02:49:10:02
Gants de boxe hors de portée ont changé entrepôt de crevettes Landenne d’une férec de White sous l’auvent d’un Amec enneigé avec une projectives plagiste a subi, ébaubi, un homme, Choltitz, qui a dû se faire Kennan de Citiz. Morceaux de beau.

02:49:30:14
Houes, New York, Newsday, Gouyon Nutter, Le climat new yorkais Soleil ou encore la gamme des Thénard à training avisent Training Pays N-2 agace Noriko, de même que Zips, explique on à Guizmo Secteur.

02:50:08:02
De Mita manipulé par les hommes préhistoriques, peut être depuis 15 ans, Füssli non de suite, ardi day Manoj tu crées 2 Ardo pays suite à New York.

02:50:26:24
Je suis bien en dessous de ce yaura eating en Australie d’Escanaffles, tape Telia et Tamina. Ou est ce que les Grands Ballets Mastaba une Wily Freezing Janry. Vous êtes sororité d’Ambrières Coradia à Paris.

02:50:52:09
Le president look zombie en style Roiseux. Comme toi, tu seras hyperactif City’s New York, Nord-Mali.

02:51:02:09
Y’a pas weak ou aucune Hamama ne venant de Suisse. Est ce que les intérêts publics aux USA qui Brévinois et INSEAD city alors moquerait depuis chez moi? Il a gardé sa fibre pour vos Forstall Allègres Christmas? Veille Bayonne, l’agriculture, ce mot exclut les WaMu qui, malgré les pluies.

02:51:37:15
Which is closed everlasting still close Weynants.

02:51:44:04
Non, Kouna n’a pas là pour le faire décoller.

02:52:00:24
Là, tu es mince quand il ne chante ni ni gaussant moi.

02:52:08:21
Il y a eu le dessus et lesoir.be. Non, pas.

02:52:19:09
Ce week end, à Stiletto Quilliot by Night, ce vieux fond de colle où évolue Pity Hurling New York, Because We Are Live, Right Now Sitwell Fifties, Tout Paris Houet.

02:52:35:18
Pour le Blondiaux Die Presse, Zeina Even Preparing déchoit Gowind in Dermagne People You.

02:52:47:13
Mon expérience de ténèbres. Bonne blague! Abonnes.

02:52:55:20
MondeUn Lynden.

02:52:59:20
C’était donc New York en direct qui? Mais on a eu des informations, on a pu s’y projeter quand même. On va écouter un morceau qui s’appelle Sadness israëlienne. Un morceau que choisi Béatrice, Béatrice et qu’on embrasse. Qui doit nous entendre encore, Béatrice. Cinq matchs, un We are listening to your shock sadness back with rebellion.

02:53:36:01
Stockez.

02:54:43:00
Ouais, ouais, ça faisait. Assad. C’est mieux que.

02:56:20:10
Béatrice Sadness Isabelle Couça, une attaque à io9 de n’émeuve à la banane les bananes. HANOVRE Les baleines, les baleines et qui veulent mettre fin aux histoires Ouest-Est, Lizio, Morquio, kwacha.

02:56:49:10
Un seul homme tue waz. This is the most from m’agacent. De nombreux ordo des cétacés existent. Animaux un nombre raisonnable. Binon lannionnaise.

02:57:05:14
Homme. Meeting pour le Maccabi Tel-Aviv a été affecté à l’enseignement comme meeting pipeau pipeau et a à nouveau une partie du mot open and open world. Ca, c’est plus grave, c’est une proie. Et à.

02:57:47:15
Y a un endroit où du haut du térabits phoning d’un monde.

02:57:56:13
Un gaz de méthane installé les Normands? Bye bye, bye bye bye bye! Il est le seul 59 soldats tués pour un Arabe, vous, car il n’y a pas de piquant. Moi, je ne veux pas tuer.

02:58:45:01
Acceptons de saturer les chaînes de fast actually. Elle est grave avec une Kinect Footballer, un a fait un de ses Asmodee classe avec Tulum, un excellent. Quand un jeune.

02:59:03:24
Il y a un match aller ou à New York Morning Coffi Break et Bracken et Femi, une chatte.

02:59:21:03
Yo yo Caraco Faxe ou Haneda Debby.

02:59:32:09
Merci à vous de les écouter. Il se peut que nous abordions puisqu’il nous reste encore deux ou trois choses à faire ensemble. Guy Bedos est au téléphone. Il nous a préparé un morceau, jimagine. Nous sommes en retard. Victor Ferrer se prépare également pour nous parler d’un grand poète. Tout va bien se passer. Vous écoutez Suicide FM et ce grand poète s’appelle Jean Genet. Merci d’être avec nous. De bon matin.

03:02:28:24
Victor Ferrer, auteur. Victor Fresse.

03:02:43:23
Intense à toute heure, il a reçu De quoi parle t on? De Jean Genet aujourd’hui Victor Ferrait. Qui est ce? Que se passe t il? Pourquoi va t il nous aider? Victor Fresse. Un temps à toute heure, Jean Genet. Absolument. C’est un être assez merveilleux, avec une sensibilité hors du commun, qui a vécu des choses extraordinaires.

03:03:13:23
Je voulais vous faire partager un petit morceau, mais je conseille à tout le monde de le lire entièrement. Une merveille, c’est le funambule de Jean Genet et le morceau que je viens. Que pouvez vous lire? Est un extrait. Ça s’appelle une mortelle. Sur le zinc, tu peux blaguer, trinquer avec qui tu veux, avec n’importe qui mélange, se fait annoncer toi seul pour le recevoir. L’enjeu pour nous, c’est le soir. Et Sandhu, sur la piste éblouissante que ta solitude, paradoxalement, soit en pleine lumière et l’obscurité composée de mille dieux qui te juge, qui redoute et espère ta chute. Peu importe, tu dansera sur elle dans une solitude désertique, les yeux bandés si tu le peux. Les paupières agrafées. Mais rien, ni surtout les applaudissements ou les rires n’empêchent Cobac. Une danse pour ton image. Tu es un artiste. Hélas, il ne peut plus refuser le principe monstrueux des yeux narcissique. Mais c’est d’autre chose que de coquetterie, d’égoïsme et d’amour de Spa qu’il s’agit. Si c’était de la mort, elle même danse donc seule, pâle, livide, anxieux de plaire ou de déplaire à ton image. Or, c’est ton image qui va danser pour toi. Si ton amour avec ton adresse, ta ruse sont assez grands pour découvrir les secrets de possibilités du fils. Si la précision de tes gestes est parfaite, il se précipitera à la rencontre de coiffait de cuir. Ce n’est pas toi qui dansera et le fils, mais si c’est le fils qui danse immobile. Et si c’est ton image qui fait bondir toi. Où donc seras tu?

03:05:12:06
Voilà mes amis! Merci Victor! Angela. Ça nous a plu comme comme une poésie peut plaire, n’est il pas Camille? Ça nous a plu comme un champ au milieu de la nuit. Comme une cerise, elle tombe d’un arbre et qui, soudain, se révèle délicieuse. Merci Victor, merci à vos excellentes a bien tard journée.

03:05:46:10
Bravo!

03:07:59:10
Et ça discute, ça discute du plateau Bertrand du restaurant La bicyclette est toujours avec nous pour terminer cette émission avant de remercier tout le monde de vous inviter à la prochaine rentrée dans notre méditation finale. Nous discutons et nous sommes en train de discuter avec Bertrand sur la situation des restaurateurs, avec un syndicat qui sait monter des propositions qui sont faites, mais finalement pas grand chose qui change. N’est il pas? Il y a effectivement les collectifs qui sont là, qui sont présents, qui essaient de faire pression, mais on est un peu le cul entre deux chaises et qu’on a un gouvernement qui nous fait de l’argent. On a envie de contrer ce gouvernement parce qu’il nous emmerde avec ses décisions. Mais on ne peut pas, on ne peut pas aller contre. Sinon, on prend très, très cher, c’est à dire bas. Des fermetures administratives beaucoup plus sévères. Et honnêtement, aujourd’hui, t’as pas envie que ça t’arrive? Oui, oui, parce qu’après, tu vas rebondir. C’est peut être ça peut durer des mois et des mois. Donc voilà, on sait, on est maintenu.

03:08:52:00
On peut accepter finalement plus ou moins cette situation.

03:08:56:17
Je suis l’embouchure, mais j’attends vraiment. Je suis en mode d’attente et j’essaie de ne pas trop trouille. Je n’y pense pas, mais ne pas trop y penser pour ne pas que ça m’énerve trop. Mais des techniques pour ça, je fais de la respiration. Ah oui, félicitations.

03:09:12:06
Bertrand va avoir ça juste après. Oui, c’est vrai.

03:09:14:20
Je ne dis pas qu’il n’aime pas la méditation. Mais jamais, jamais, jamais, jamais.

03:09:17:22
Ce moment là, c’est mon dépucelage de méditation pour Bertoncini Alpert.

03:09:20:23
Content, j’espère que c’est pas une méditation trop chelou parce qu’on espère tout.

03:09:24:13
On reste avec Christophe André cette semaine, qui a une application, Le petit bambou, et on va partir quelque chose assez court, simple et précis pour se détendre.

03:09:32:07
Excellent. Cette émission touche presque à sa fin, toi, psychologiquement d’échanges avec des restaurateurs. Oui, j’ai des potes qui font qu’ils font du lemporter, qui sont fait dans une routine où ils font leur petit boulot. Ils savent pourquoi ils font ça parce qu’ils faisaient trop de cash l’année et ne pouvaient pas justifier le renforcement de l’État parce qu’ils n’avaient pas de chiffre d’affaires. Mais c’est ça aussi le problème. Si tu fais du cash, l’État t’aime moi, non? Non. C’est ça qui est très bizarre. C’est que quand tu fais la décla, par exemple, tu sais sur tous les mois, ils te disent vous déclarez vos chiffres d’affaires, mais tout ce qui est en vente à emporter n’est pas compris. Fallait pas compter. Sauf que aujourd’hui, les restos ne font que de la vente à emporter vers 0. Tout le monde y gagne. Ils ont l’aide. Plus le chiffre, oui, d’accord. Ah bah oui, mais c’est très bien, mais c’est pour ça que je suis ici. C’est merveilleux.

03:10:22:13
Profiter du système, c’est très pervers.

03:10:25:05
Ouais, ben, on sait pas, on ne sait pas ça.

03:10:27:08
Des projets comme ouvrir un magasin de vélo ou faire des petits trucs à côté de Thomas.

03:10:33:03
Merci Bertrand de s’être déplacé, tu es le bienvenu à tous les jours. Tu peux, tu peux revenir la semaine prochaine. On sera en mode quotidienne mardi, mercredi, jeudi, vendredi et la semaine d’après lundi, mardi, mercredi, jeudi, 8 émissions daffilée. Kabi Ça va être une sorte de marathon, sorte de marathon minimorum du marathon semi-marathon, mini ratons et avant la méditation, je le rappelle.

03:10:51:08
Si vous pouvez être assis la colonne vertébrale droite, les mains posées sur les genoux, les pieds, alors Bertrand va être le cobaye. Mais tout va bien contre ton siège, les mains posées à plat sur les genoux. Colonne vertébrale bien droite, je crois. OK, c’est parti. Tu peux ouvrir les yeux fermés, sauf si tu préfères les fermer. C’est peut être mieux, mais sinon tu fixes un point et vous vous laissez aller et porter par la voix de Christophe André à la semaine.

03:11:16:20
Prochaine, c’est notre ami du. Dédicace à Véronique Remerci. Cette méditation, tous les gens qui nous ont aidés dans cette émission Ciclo Gore-Tex.

03:11:29:20
J’aime les de la méditation, une visite de méditation, de la flûte.

03:11:37:09
Véronique remercie Patrice du jeu du Tao Patrice Levallois Quarks, notre ami réalisateur. Si vous ne le connaissez pas, allez tout de suite Diggers q u a r 2 x. Il reviendra dans cette émission. Nous remercions Guillaume que nous n’avons pas pu joindre, mais ce n’est que partie remise. On l’embrasse s’il nous écoute encore. Sébastien Cardinal, que vous pouvez retrouver sur les réseaux sociaux pour son goût, son amour de la porn food tendance véganes Bertrand qui est là, Merci d’être venu et Béatrice Herzberg en direct de New York. Ceci ne serait pas complet sans remercier Victor Freiss, qui est parti pour la paix.

03:12:14:18
Merci à toi, Xavier.

03:12:16:02
Merci à toi. Merci à vous. Merci à vous qui nous écoutez également. Vous l’avez compris, il faut donc chez vous baisser la garde.

03:12:28:02
En gros, il faut vous détendre en gros colonne vertébrale droite, accepter, accepter.

03:12:37:04
Il y a une musique qui vient de nulle part. Je ne sais pas me dépasser.

03:12:43:16
C’est pas ce qui se passe.

03:12:45:06
Et si je quittais tout, si je quittais le tout? Non, ça ne s’arrête pas. Je ne sais pas d’où vient cette musique. Va t elle être complémentaire avec les 3 minutes? Mais je ne pense même pas. Nous avons un souci technique, un souci technique pour terminer cette émission qui ne veut pas terminer 13 d’elle même.

03:13:01:22
C’est un signe qu’on ne veut pas s’achever.

03:13:05:07
C’est totalement mystérieux ce qui se passe, alors j’ai une solution. J’ai une solution à Patrice qui consiste très simplement à tuer ce logiciel.

03:13:23:21
Ravi de vous retrouver pour ce nouvel épisode de trois minutes à méditer. Nous allons parler aujourd’hui de l’intérêt de savourer que mon dernier souffle emporté, emporté.

03:13:36:05
L’été sera un soupir de volupté. Charles Cros nocturne en psychologie, nous nous sommes longtemps centrés sur la manière d’affronter les difficultés et nous avons longtemps négligé le côté plus lumineux et joyeux de notre vie. Car à côté des sources de douleur, il y a aussi des sources de bonheur que nous oublions souvent. Si nous ne prenons pas le temps de savourer les instants agréables, que nous restera t il? Toute notre vie ne sera plus qu’une succession de problèmes à régler et l’adversité à surmonter. Savourer ne signifie pas oublier les difficultés. Il y aura toujours des soucis dans notre vie, mais c’est simplement ne pas oublier de tourner aussi notre esprit vers ce qui va bien. Comme l’écrivait Paul Claudel, le bonheur n’est pas le but, mais le moyen de la vie. Le moyen de la vie. C’est à dire que le bonheur nous aide à affronter l’adversité, pas à l’éviter. Sans lui, notre vie n’aura plus guère de sens. Alors, comment sa forêt? Pour savourer, il faut s’arrêter, s’arrêter pour regarder le ciel, le soleil et écouter l’oiseau qui chante, L’enfant qui rit, s’arrêter pour déguster cette gorgée d’eau, de thé, de café, ce fruit, s’arrêter sur n’importe quel petit rien, n’importe quel petit bout de vie qui nous touche et nous réjouit. Par exemple, que se passe t il de beau, de doux, de réjouissant pour vous autour de vous à cet instant juste maintenant? Ne cherchez pas l’exceptionnel lordinaire suffit, même s’il y

03:15:27:11
a des soucis à venir pour tout à l’heure. Faites l’effort, ouvrez vos yeux et cherchez ce qu’il y a à savourer à cet instant. Maintenant. Faites entrer ce petit plaisir dans tout votre esprit, tout votre corps, respirez le. Faites le entrer à chaque inspiration dans toutes les cellules de votre corps, respirer en savourant ce qui vous est offert. A cet instant. Vous n’avez besoin de rien d’autre. Nous commettons souvent ces erreurs, voir ou sentir les instants de bonheur ou de beauté, mais ne pas nous y rendre présent, ce n’est pas la même chose de noter mentalement que le ciel est beau ou bien de tout arrêter pour savourer. Car pour savourer, il faut s’arrêter pour de vrai et inviter le corps au festin à la merveille de l’instant présent. Ressentir alors avec tout son corps, tout son souffle, toute sa personne, ce que la vie nous offre à chaque fois qu’une grâce simple nous tombe du ciel ou surgit entre non pas arrêtons les noms et savourera chaque jour.

03:17:02:07
Si tout va bien se passer, si les émissions des Pour rester en ville, tout va bien se passer comme.

Bouton retour en haut de la page