LES GENSMEDIATHÈQUESUICIDE FM

Quarxx // Invité Paris

Extrait de l’émission SUICIDEFM #6

Quarxx est un artiste auteur et réalisateur français. Il a notamment réalisé Tous les Dieux du ciel disponible sur Canal +.

Quarxx
Son Instagram
Interview Quarxx part 1
Interview Quarxx part 2
Tirage de l’oracle avec Patrice Levallois

SUICIDE FM #6


Transcription automatique par transcriptive.com

01:08:01:10
Il a pris le nom, a fait un jeu un peu dangereux. Choisir quelqu’un dans l’annuaire de l’autre, personne est très dangereux. J’ai pas envie de croire que j’ai été. Quark a été inspiré. Je me suis dit ça, c’est un prénom original. C’est une domination originale. Tu es bien tombé dessus bientôt ce que tu aurais pu tomber sur des gens beaucoup plus véhéments que moi dans son dans son répertoire de téléphone. Il m’avait prévenu, mais j’ai quand même voulu jouer au jeu et écouter.

01:08:27:21
Et me voilà grâce à grâce à ça. J’ai essayé, j’étais téléchargé. J’ai essayé de le présenter. Comment tu te pitchs face à. Nos auditeurs qui ne se connaissent pas, par exemple, est un artiste auteur réalisateur, car un peu foufou, parfois peintre, aussi peintre. La peinture? J’ai vraiment arrêté. Ceci dit, je me mets à la photo en ce moment parce qu’entre deux projets confinement, etc. Faut bien s’occuper. En ce moment, je ne suis pas mal sur la photo, je prépare une expo. Ceci dit, attends, j’ai un cadeau pour toi cadeaux parce que je me rappelle très bien qu’il y a quelques années, tu m’as offert cette superbe chambre à air et que c’était toujours chez moi. Et je me suis dit qu’il était temps de rendre la pareille. Je veux avoir ramené un DVD, mon dernier film, Tous les dieux du ciel. Ça me fait plaisir parce que je crois que tu n’as pas dans ta DVD thèque. J’ai essayé de le choper en ligne. C’est pas ça. Ouais, je sais. Mais tu veux pas me dire que tu l’as piraté sur un site de streaming. C’est sympa, mais ça n’existe pas plus. Ça existe partout sur Canal+. Dis donc, j’ai pas réussi. Il est sûr. Université sur Orange et il est partout. Les dieux du ciel, le film qui révolutionne le cinéma de genre en toute modestie, bien sûr. Voilà le cinéma français. Je pense à Dupontel, toi, merci. Et ton ton réalisateur préféré?

01:09:42:10
Gaspar Noé à Gaspar. Les trois, non, comme d’autres.

01:09:47:23
Dupieux?

01:09:48:14
Oui, c’est un oiseau à 4, mais 4 fétiches.

01:09:52:08
Et donc, le fait de faire ce que tu aimes, ça te fait aller bien. Ça, c’est vrai parce que c’est une thérapie. C’est la meilleure des thérapies, je pense. Le bonheur se trouve quand même dans le travail. On fait un paquet, mais en grande partie, on est dans le pré. Peut être aussi effectivement d’entrée, mais je pense que l’épanouissement passe par une réalisation artistique, en tout cas pour ma part, et la création de la créativité. Pouvoir pouvoir faire ce que ton esprit te recommande. Cela, c’est très important. Mais toi, ton bonheur, ta créativité, c’est un peu chelou quand même. C’est à dire que sur la pochette, on a la tête de cette comédienne qui a un visage totalement dingue, qui s’appelle Mélanie Guindo. C’est ça son de son prénom. Et donc, toi, c’est quand même le cauchemar qui te fait tripper. Quoi, alors? Ce n’est pas forcément le cauchemar. Je suis pas dans le bad trip tout le temps. Enfin, je le suis quand même pas mal quand même. Oui, c’est vrai. Mais comment dire? Y’a des ouvertures de lumière, parfois, quand on voit la lumière au bout du tunnel. Chez moi, il y a toujours un peu un peu d’humour aussi dans mes films que ce dans mes peintures ou même dans les photos que je fais. Là, je suis vraiment sur sur la série photo en ce moment. Érotisme pas mal aussi. Pas trop bon. Ah ouais, je trouve que d’érotisme. Pas mal,

01:11:07:20
cette espèce d’univers wage sexuel? Pas en tout cas, jamais de scènes de sexe dans mes films. Mais tu l’érotisme un peu. Il y a une certaine forme d’érotisme. Un peu, effectivement, l’érotisme. Mais je sais, n’est ce pas vraiment? Alors le cauchemar ou en tout cas le déviant? En quoi ça nourrit? Parce que là, c’est un peu cauchemardesque, déviant. Finalement, on pourrait se mettre dans cette position là aussi. Mais en fait. Effectivement, je pense que c’est un penchant naturel. Pour moi, je ne cherche pas à être à être cauchemardesque ou être déviant. Je pense que sa nature. Elle revient au galop. Ceci dit, mes films ne sont pas vraiment non plus l’expression de ma personnalité profonde, parce que je suis quand même un mec un peu plus gai que mes films. Mais j’aime, j’aime ce que j’aime, ce qui est cinématographique pour moi. Si tu veux la chose que je fuis le plus finalement, que ce soit au cinéma ou que ce soit dans la littérature ou quoi que ce soit, c’est l’ennui. C’est l’ennui que je chasse. Ce que je veux, c’est apporter de l’émotion par l’image, par l’histoire, par le dialogue. Peu importe le médium, mais à la portée de l’émotion au spectateur. Ça vibre et c’est que ça vibre exactement et que je ne fais pas ton petit cœur. C’est ça que je veux. Plus loin que l’ennui, la vibration, mais l’ennui aussi. Profiteur, tétu. Ennuyer ces derniers temps. Écoute pas tant que

01:12:23:00
ça. Pas tant que ça. Je crois que malgré la situation qui est quand même assez catastrophique pour tout le milieu de l’art et pas que d’ailleurs pour presque tous les milieux, je suis à peu près passer entre les gouttes parce que j’ai j’ai deux projets. Je suis en train de terminer un long métrage qui s’appelle Pandémonium et je suis. Je repars sur mon troisième long. Cette chose en moi qui est en préparation. On lance le casting en ce moment. Malgré, malgré le cinéma, le marché du cinéma qui s’écroule un peu en ce moment, en tout cas, la salle. Parce qu’évidemment, le streaming, c’est autre chose. Les choses, ça pourrait aller mieux. Évidemment, on se dit toujours peut être plus verte ailleurs, mais vraiment, j’ai pas tellement le problème de l’herbe plus verte ailleurs, c’est que ça existe pas. C’est vrai. Tu crois qu’il faut aller en Thaïlande, au Mexique, au Bhoutan, au Bhoutan, en Australie, au Bhoutan?

01:13:14:07
Un seul cas il n’est pas mort et tout le monde est heureux.

01:13:16:19
Et tout le monde est heureux et plus heureux du monde. Mais en même temps, ça fait chier. C’est un peu comme un chien, pas comme les montagnes.

01:13:22:10
Chez les hommes, il y a tellement de choses interdites que finalement, c’est pas un moine bouddhiste. Il autorise tout bouddhisme.

01:13:31:06
Oui, OK, bon, voilà donc. En tout cas, moi, j’attends. J’attends sagement la réouverture des cinémas, évidemment, pour juger une projection à faire. Là, parce que je viens de terminer le deuxième épisode de mon long métrage, donc Pandémonium, qui en contient trois. On ne sait pas. Les princesses font ce qu’elles veulent et tu seras évidemment conviée à la première décollée ciné rouvres, je pense, j’espère en avril. Une belle métaphore qui a été faite. Juste une comparaison qui a été faite par des gens du mouvement Occupons l’Odéon, d’ailleurs, qui se déploient en diffusant chaque émission un sonore. On le fera sûrement tout à l’heure. Qui disait que l’Assemblée nationale était une sorte de salle de cinéma et que les mecs qui allaient tous les jours pour travailler quand ils seront terminés? Pourquoi ne pas ouvrir les salles de cinéma? Je trouve que c’est vaste. Oui, bien sûr. Vaste débat. Évidemment, je serais le premier à plaider en faveur de la réouverture des théâtres, des cinémas, mais certainement plus le cinéma. Oui, les salles de cinéma me manquent évidemment beaucoup aussi. Ce qui m’inquiète, c’est surtout que les gens s’habituent à ne plus y aller. Bon, encore quelques mois, fermeture de ciné pour savoir où on peut, on peut, on peut survivre. Mais les gens commencent vraiment à prendre cette habitude de regarder les films sur Netflix, de sortir de chez eux. Et je me demande comment ça va se passer à la réouverture. Justement, est ce que

01:14:49:21
les gens vont retourner? Où est ce que véritablement va y avoir une chute dans l’incidence des spectateurs? La question est lancée. Léningrad, là où Leningrad colchique. Je ne sais pas pourquoi cette chanson me rend complètement fou. Ça me donne envie de me fous à poil et de manger mes vêtements derrière. Ça me rend dingue. Pouvez regarder la vidéo de cette émission sur YouTube? J’ai les.

01:15:19:09
Or. NAIZIN Assez cher! CDAS n’inquiètent So. Oh Bazaille!

01:16:37:07
L’Océan Indien joue gros, consanguin et.

01:17:35:06
Bye bye bye Bye Bye! Patauds. Oh Sasquatch! A Stave. Et. Plusieurs milliers de fêtards sont regroupés après leur déambulation, beaucoup très éméchés FFO Didier Raoult l’interpelle. Les soldes, c’est interdit. Pourquoi ne pourrait on pas avoir cet espace de liberté de faire une farandole, un carnaval en bonne et due forme à cause de la pandémie? Est ce que c’est ici que l’on se comptabiliser le plus à côté de lui, Christelle, avec son masque comme tête de sardine, ça fait quand même plaisir que cette année même, ça peut être dangereux.

01:19:32:13
Tout le monde doit faire attention.

01:19:37:04
De retour sur ce plateau qui va monter en température, qui est montée en température puisque Quarks nous a mis dans la danse, dans la découverte. Comment ça s’est passé dans le quartier autour de chez toi? Pendant sept cette année, en termes en termes de confinement, de pandémie, etc. Comme à Bastille où, on le voit, on voit les stigmates un peu partout. Tu veux parce que c’est un quartier. On est au cœur des bars, des restos dessinés. Donc évidemment, ça, c’est un quartier qui est touché de plein fouet. Tu vois toutes les devantures fermées, tu veux, tu verras. Ce qui me fait vraiment mal au cœur, c’est de voir tuer. C’est un peu comme une capsule temporelle, en fait. Tu tu vois les affiches de ciné du mois de décembre 2020? Merde! Qu’est ce qui s’est passé? Quoi, donc? Voilà, donc, c’est toujours un quartier agréable à vivre parce que j’adore Bastille. Ça fait un bout de temps que j’y suis. Il y a vraiment ce côté village. Mais voilà, c’est une situation et une période bien compliquée. Fait penser à toi quand tu sors, que tu vois personne. Tu vois surtout tous ces gens avec des masques. Ça me fait penser que j’en ai vraiment marre, que j’en ai marre. Alors après, tu sais jamais trop quoi penser. Parfois, tu te dis moi, tout ça, c’est tout moche, tu. Puis après ton pote, je peux, Kovy, il est mal là, il est mal de fou.

01:20:50:12
Alors tu dis oui, mais peut être pas à quoi bon? Voilà, tu te dis ça dépend des jours. Globalement, évidemment, j’en ai vu. J’en ai vraiment marre. J’ai envie d’un retour à la normale. Je pense que comme beaucoup, j’ai des envies d’ailleurs, du coup. Mais qu’est ce qui te fait rester en ville pour l’instant? T’as pas le boulot faire le boulot? Mes amis, mes parents, si j’ai un peu mal à se déraciner. Après, plus tu vieillis, plus a du mal à partir. Alors je pense que voilà, je pense que c’est ça. Et puis j’ai juste comme je te dis quand même. J’ai la chance aussi d’avoir d’avoir beaucoup de projets en ce moment et des choses qui me tiennent vraiment à coeur, comme mon prochain long. Donc, ça me fait aussi un peu peur de m’éloigner. Mais je tends des perches quand même. Je reviens de Montpellier, où je suis allé visiter quelques appartements ce week end pour voir si, si, je ne pourrais pas me prendre un petit pied à terre quand même là bas, parce que j’ai besoin d’air, j’ai besoin de m’aérer un peu, mais je pense que c’est ça. C’est vraiment un an de 1 an de galère en terme sanitaire. Un club qui ferme des trucs. Darabont fait quand même un peu la fête. Faut pas déconner. Ouais, c’est ce que j’ai rendez vous. On est un peu des gangsters quand même, mais on fait la fête avec parcimonie et

01:21:56:23
quand même, sans son ensemble encensé. J’essaie de faire n’importe quoi, mais on ne peut pas se couper de moi. En tout cas, je n’arrive pas à me couper de relations sociales complet. Et puis, je suis là. La raison n’est pas non plus un, mais mes points forts. Je pense effectivement. Mais maintenant maintenant. Voila, j’ai quand même des gens vraiment vraiment très proches de moi qui ont été touchés par le Kovy. Ils étaient tous un peu à faire les comptes. Oui, on en a rien à foutre et tout. Jusqu’au moment où boums et là, ils changer d’avis font moins les malins. Exact. C’était aussi un peu mon cas.

01:22:28:01
On a foutrais tout. Mais bon, voilà à quoi dessus.

01:22:32:18
Je suis un peu changeant. Ouais, ça marche surement sur ce qui ne fait pas. Ouais, c’est vrai. A force de te faire répéter matraquages comme ça, tu te dis bon, ça, ça rentre un peu en toi, mais projette dans la libération. Qu’est ce que t’as envie de faire en premier? Je ne peux pas le dire à long terme, je plaisante. Qu’est ce que j’ai retenu en premier? En fait, non. Mais c’est hyper simple ce que j’ai faire en premier. J’ai envie. J’ai envie davec avec quelques potes, quelques copines allait me faire une bouffe sur une terrasse au soleil. Quoi! Je pense que c’est ça que tu manges. À quoi manger une paella paella pour le petit goût de le petit côté espagnol. Tu vois le petit côté ibérique, l’été qui arrive? Moi, je pense que je mange une paella possible en terrasse à Madrid. Alors c’est vrai. Mais effectivement, je me suis accordé cette petite. Je suis parti à Cydia parce qu’à un moment, je n’étais pas payé, parce que je n’en pouvais plus. Là, y’a le mois dernier, je me suis barré à CityJet. Tout était ouvert et je me suis fait m’appelles. C’était super. Ma copine était super. On s’est assis au soleil. Vous êtes embrassés dans la ville, dans la rue. Alors, est ce possible? Oui, oui, oui, bien sûr. On a mis la langue, on a mis la langue, on a, on est, on a enlevé l’Optima comme ça. Puis boum!

01:23:32:11
Pas vu, pas pris. Tack, on a fait un petit échange linguale, c’était super. Donc la respiration à Madrid, c’est possible, apparemment. Maintenant, il faut des tests PCR de 72 heures. Ouais, ouais, ouais. Ouais, ouais, c’était une vraie galère parce que moi, j’étais sur place pour 72 heures. Donc, en fait, il me fallait. Il me fallait un test à l’aller et dès que je suis arrivé, il me fallait tout de suite que je refasse un test parce que ça fait déjà deux jours pour pouvoir parler. Donc c’était un peu compliqué. Mais il y a des gens autour de toi au bout du rouleau.

01:23:59:14
Non, pas vraiment au bout du rouleau, je ne sais pas que j’ai voulu aussi peut être d’en faire quand même assez, assez, assez dynamique et joyeuse de base.

01:24:09:01
Donc ça va? GPG Personne. J’ai personne de suicidaire, vraiment dépressif, mais tout le monde, tout le monde peu ou prou et est touché par est touché par ce phénomène.

01:24:18:00
Comme quoi quelqu’un qui va mal ou qui va pas très bien, qu’est ce que je lui dis?

01:24:24:13
Je lui dis que je vois quand même la lumière au bout du tunnel. Tu vois tous les mois, veux dire c’est pas possible, ça peut pas rester comme ça encore pendant 6 mois, etc. Finalement, après, ça continue. Je m’étais vraiment dit que ce n’était pas possible de fermer des entreprises pendant 6 mois, comme les restaurants, comme les cinémas. Comment est ce que ces gars là peuvent survivre? Quoi? Et finalement, c’est quand même le cas. Donc, je me garderai bien quand même de faire des pronostics très avancés. Mais voilà, je pense qu’il faut vraiment s’accrocher à ces projets. Pas papa papa déprimé non plus. Bon, ben voilà, arrive, il fait quand même beau. On a changé. Maintenant, c’est super et il y a quand même. Il y a quand même. Bon, ben, il y a des choses possibles. Et puis, c’est beaucoup trop vite. C’est vrai, c’est ce que disait Patrice tout à l’heure d’autres invités dans cette émission, avant que Kamitatu pose une autre question Noël qui nous a rejoints pour véganes, Orel qui est venue avec un invité qui spécialiste de nourriture. Et je ne vois malheureusement que son nom devant moi. Sébastien Cardinal, qui nous parlera tout à l’heure, donc des idées pour bien manger également. Victor Fait reste assez vraiment pour la passion. Tristesse deep intense avec un texte de Jean Genet. Nous partirons également à New York. Je ne vous ai pas dit. C’est dire combien il reste deux choses à

01:25:43:16
découvrir, à écouter dans cette émission TV. Une dédicace à faire. Quelqu’un a remercié Dédicace à faire. Quelqu’un a remercié. Écoute? Oui, oui, oui. Je voudrais vous remercier Alyssa You Tina, qui m’a été une superbe modèle pour moi ce week end, à qui j’ai fait GG, que j’ai mis dans l’eau, dans la mer, sous la flotte. C’était horrible. Il faisait 12 degrés, était super. La technique, c’est la respiration en moi qui pratique la douche froide le matin pour la vertu principale de tendre les tissus, de réveiller le matin, c’est la respiration. C’est ça, le tu. Tu te rends compte que parce que j’ai lu quelque part que la première chose que tu fais quand tu tombes dans une eau à 12 degrés, par exemple, c’est que tu te contracts vasoconstricteur. D’où le fait que ce qui rétrécit. Première raison de mort dans l’eau parce que tu vas te contracter, c’est la contraction qu’il faut éviter. Tous les matins, tu t’entraînes si tu veux faire un suicide un peu spectaculaire, mais que tu veux vraiment Crater, tu veux sauter dans une eau très froide. Entraîne toi dans ta douche froide. Comme ça, tu rentres au contact. Tu te souviens? D’accord, respirer. D’accord, c’est ce qu’elle a fait. Et j’ai, j’étais très impressionné. Ça se trouve. Elle fait ça le matin, peut être. Peut être que le matin, elle prend des douches comme ça. Peut être peut être demanderait on se dire va aller voir Xavier, c’est un

01:26:53:02
plaisir. J’ai adoré. C’était vraiment bien, tu veux dire? Oui, c’est vrai pour devenir super, mais merci. Beaucoup apprécié, Camille.

01:27:00:13
Ensemble, tenter de leur redonner à tous une bonne dose de confiance et d’ondes positives.

Cela vous plaît ! Feel free to support me here.
Bouton retour en haut de la page