Camille PellicerFALTOMATIQUEFALTOTJE SUIS BELLEL'ARTLa limerenceLA RADIOLA RUELE CLUBLE PARTAGELe Point JLE XAVIER DE YOUTUBELES CHRONIQUES RADIOLES ENFANTSLES FEMMESLES INTERVIEWS RADIOLES PORTRAITS RADIOPARISPRODUCTIONSRADIO BELLE

RADIO BELLE #3 : LA CONFIANCE RÈGNE

Retrouvez notre émission RADIO BELLE #3 du 22 mars 2022, le séquençage du contenu audio et écrit, les photos, les vidéos, les liens, la transcription, les références et les infos pratiques.


RADIO BELLE

L’ÉMISSION SOUS LE SOLEIL DES TROPIQUES

TOUS LES MARDIS DE 10H À 13H


SOMMAIRE :

  • #FALTOMATIQUE : LES IMAGES SE DISSIPENT
  • TEXT TO SOMMAIRE BY ALICE
  • #SMOOTHIE BY CAMILLE
  • #LAMAXIMEDECAPUCINE : “N’OUBLIEZ JAMAIS QUE LE BIEN TRIOMPHE TOUJOURS, LE MAL SE DÉTRUIT TOUT SEUL”
  • ÉDITO DE CAMILLE : VORTEX SPATIO-TEMPOREL
  • FALTOT PERSO : JOHN JOHN EN QUÊTE DE GUERRE
  • #MOTCLEFCLEF : RENAISSANCE
  • #CYCLOVORTEX : L’AVENTURE C’EST L’AVENTURE
  • INVITÉE PARIS / NOUVEAU MONDE : MILENA KRASTEV MC KINNON
  • #INTRAINSPECTION : C’EST QUOI ?
  • #JESUISBELLE #3 : SONGERIE D’UNE NUIT DE PRINTEMPS
  • LA DISCUSSION LOIN DE TOUT
  • LA PLUS BELLE MUSIQUE DE TOUS LES TEMPS : MOZART : LES NOCES DE FIGARO
  • #LABELLETABLE : LE MARTEL 3 RUE MARTEL 10ÈME
  • #DÉDICACE DE MAXIME POUR ALICIA : Arriba · Caballero · PLK
  • #LALIMERENCE #3 : DRAGUE ET CHAROS, LA LIMITE ENTRE FLIRT ET HARCÈLEMENT
  • LES BELLES CHOSES À FAIRE À PARIS : (combien de) SQUARES ET (combien de) PARCS
  • INVITÉE PARIS / PORTRAIT : MILENA KRASTEV MC KINNON
  • S.O.S AMITIÉ : AIDA AL MANE FROM KOWEÏT
  • #LEPOINTJ #3 : LA TAPISSERIE DE BAYEUX




LA PLAYLIST :



RETROUVEZ 
LA TRANSCRIPTION
EN BAS DE PAGE



RADIOBELLE #3 : LA CONFIANCE RÈGNE

#FALTOMATIQUE : LES IMAGES SE DISSIPENT

#SMOOTHIEBYCAMILLE

Recette :

#LAMAXIMEDECAPUCINE

N’oubliez jamais que le bien triomphe toujours, le mal se détruit tout seul

@motsdumarquis

ÉDITO DE CAMILLE : VORTEX SPATIO-TEMPOREL

Ça y est c’est le printemps. L’hiver fut long et éprouvant, j’étais très occupée pourtant! Enfin je crois… Quand on parle du temps qui passe il est commun d’entendre les remarques suivantes: “Ah le temps passe tellement vite” ou “On est déjà fin mars tu te rends compte, je n’ai pas vu le temps passer?!”, “Quoi, c’est déjà le printemps?!”J’ai entendu récemment de nombreuses rumeurs sur un changement dans la temporalité suite à la pandémie. Un vortex spatio-temporel se serait ouvert, une faille qui perturberait notre perception du temps révolu, du temps qui passe et du temps à venir. En effet, le changement de rythme soudain imposé par la pandémie et le confinement 1, 2, 3, 4, je ne sais plus, nous a propulsé dans une nouvelle perception du temps comme si les deux dernières années qui venaient de s’écouler avaient en réalité duré…le double voire le triple. 

Mars 2020, c’était il y a deux ans chers amis mais avez-vous l’impression comme moi que c’était plutôt il y a 10 ans? Pourquoi ce sentiment? Pourquoi cette confusion? Ce sentiment paradoxal que mars 2020 c’était hier et en même temps avoir réellement senti le temps passer comme lorsqu’on est petit et que chaque semaine qui précède les grandes vacances semble durer une éternité. Ma première réponse est tout simplement que nous avons dû trouver un nouveau rythme de vie suite à de nombreuses plages de temps libérées: l’absence de transports en commun, plus d’école pour certains, moins de meeting, perte d’emploi, départ à la campagne, manque d’évènements, de sorties et moins de possibilités de se voir entre nous. Lorsque nous subissons des bouleversements, des chocs dans nos vies telle qu’une pandémie mondiale, nos repères sont perturbés et en tant que créatures d’habitude, naturellement, nous nous sommes adaptés. Nous avons apprivoisés cette nouvelle temporalité, nous avons ralenti, changé nos rythmes, nos habitudes… Puis le monde s’est réouvert, tout a recommencé à bouger plus ou moins vite plus ou moins comme avant et maintenant nous sommes dans un entre-deux où nous avons appris à apprécier une forme de lenteur malgré l’ennui pour certains. La société nous pousse actuellement à repartir de plus belle, pour revenir à “la normal” comme je l’entends sur la bouche des uns et des autres. Est-ce que nous subissons le temps et l’espace ou en sommes-nous les créateurs?

J’ai encore du mal à définir mon espace spatio-temporel idéal. Je crois que j’ai encore besoin de me laisser porter par celui des autres et celui qu’on m’impose mais je me sens d’avantage stimulée et libre dans un mélange contrasté entre travail intense effréné sur une période courte et précise et rêverie libre et spontanée sans contrainte et sans attente  pour le reste du temps.

Hey Cyclo-vortex tu vis dans quel espace toi? Est-ce que je peux venir faire un tour chez toi?

FALTOT PERSO : JOHN JOHN S’EN VA EN GUERRE

#MOTCLEFCLEF : RENAISSANCE

#CYCLOVORTEX : L’AVENTURE C’EST L’AVENTURE

INVITÉE PARIS / NOUVEAU MONDE : MILENA KRASTEV MC KINNON

#INTRAINSPECTION : C’EST QUOI ?

#JESUISBELLE #3 : SONGERIE D’UNE NUIT DE PRINTEMPS

LA DISCUSSION LOIN DE TOUT

LA PLUS BELLE MUSIQUE DE TOUS LES TEMPS : MOZART : LES NOCES DE FIGARO

#LABELLETABLE : LE MARTEL 3 RUE MARTEL 10ÈME

#DÉDICACE DE MAXIME POUR ALICIA

#LALIMERENCE #3 : DRAGUE ET CHAROS, LA LIMITE ENTRE FLIRT ET HARCÈLEMENT

LES BELLES CHOSES À FAIRE À PARIS : SQUARES JARDINS ET PARCS

Hanami, cerisiers en fleurs

C’est un moment que les Japonais attendent avec impatience : la coutume du Hanami.

Hanami, comprenez la contemplation des fleurs de cerisiers, est un rituel – pour ne pas dire une tradition sociale – d’origine japonaise, célébré chaque printemps lorsque les cerisiers sont en fleurs. L’histoire de la coutume du Hanami remonterait au VIIIème siècle, sous l’ère Nara (710-794). A cette époque, les paysans japonais croyaient que les dieux venaient se cacher au printemps dans ces fameux arbres. Ils faisaient alors des offrandes au pied de ces cerisiers

  • Le jardin des plantes
  • Le jardin du Trocadéro en face de la tour Eiffel
  • Le Square Gabriel Pierné dans le 6ème arrondissement 
  • Les Tuileries 
  • Le Jardin Nelson Mandela à Châtelet
  • Le parc de Sceaux
  • Le parc Montsouris
  • Le parc Buttes Chaumont
  • Le Jardin Albert-Kahn (3/4€) jardin de la belle époque à Boulogne

INVITÉE PARIS / PORTRAIT : MILENA KRASTEV MC KINNON

add article indépendant

S.O.S AMITIÉ : AIDA AL MANE FROM KOWEÏT

Camille Pellicer en appel avec Aida Al Mane

@aida_almanea

add références

#LEPOINTJ #3 : LA TAPISSERIE DE BAYEUX


LA TRANSCRIPTION AUTOMATIQUE AVEC PREMIÈRE PRO :

00:00:00:03 – 00:00:28:23
Inconnu
Les images se dissipent sans ombres ni fracas. Impressions sèches et miroitante en rayons excentriques, lasers blancs découpent, recoupent et disparaissent. Avec les agrès lointains d’une gymnastique toute surannée. Technique vu et revu. Sans surprise, le printemps imprime son rythme. Oiseau sonore mais inodore car déjà loin Glouglou fait le mammifère heureux, capable de dire aux éclats rire étincelants, mouvements vigoureux dans un environnement, verdit de verts façon espoir.

00:00:29:07 – 00:00:50:21
Inconnu
Appel du grand large, du grand décrochage. La rupture du début de début de siècle. Comme un ensemble de patterns en bits. Loupé ce cercle infini Retour hors de soi face au monde qui y perd, accélère. Perdre son père, ses amis, ses repères et encore et toujours se dire que de temps en temps, comme je suis je vis de rien.

00:00:51:13 – 00:01:15:03
Inconnu
Bien dans son temps, content, contemporain. Trouver les souvenirs, les mots qui tiennent encore en chœur ensemble. Alors chanter les louanges, mystifier le chantre libérateur. Les oiseaux reviennent et virevoltent. Partir, rester aimé pour toujours être là. Lutte initiale, puis trop vite. Finale Je suis ce cœur, je suis cet oiseau. Je suis le ciel.

00:01:18:02 – 00:01:42:04
Inconnu
Rien de ce qui résulte du progrès humain ne s’obtient avec l’assentiment de tous. Et ceux qui aperçoivent la lumière avant les autres sont condamnés à la poursuivre en dépit des autres Il y eut un temps ou le Nouveau Monde n’existait pas. Le soleil se couchait à l’ouest sur un océan ou nul n’avait osé s’aventurer et au delà de l’infini.

00:01:42:22 – 00:02:30:11
Inconnu
Radios libres, radios, Bell Radio, BBC, radio du Nouveau Monde. Retrouvez nos éditoriaux chroniques, notre musique, nos invités et notre belle énergie. Radio belge tous les mardis de 10 h à 13 h, Bonjour Camille. Bonjour Xavier, bonjour Capucine. Bonjour ! Bonjour la taxe et bonjour à tous ! De près de Entre les mains A l’heure d’été, c’est facile Prendre la main dans ce g de soleil sur la peau.

00:02:32:09 – 00:03:52:00
Inconnu
J’ai dans le cœur un bon bol. J’ai dans la tête un oiseau à deux vitesses. Dans ces zones sont arrêtés trop de monde je raconte en. J’ai 88 pour ceux en attendant. Tendance entre ceux qui recherchent une phrase la plus claire que ça sont à prendre dans ce jeu de société sur la mort à Antenne deux, le second, bien en évidence alors zot laisse la piste on se raconte comme pirate.

00:03:56:09 – 00:05:27:08
Inconnu
En attendant, on vient tout seul jeune, sinon ça fait quinze jours car on ne peut rien faire les gens c’est un adieu bègue. Vive tous les mardis de 10 h à 13 h. Bonjour, je suis très heureuse que vous ayez fait appel à moi pour présenter cette troisième émission radio belge. Nous sommes le 22 mars 2022. Il fait très beau et chaud. Au programme de ce deuxième jour du printemps.

00:05:27:21 – 00:05:49:12
Inconnu
Tadam ! Je suis super contente. Capucine pour une inspection, une maxime et une belle table. Ni Rihanna et Joséphine. Loyales au poste, nous prendrons par les oreilles pour explorer avec la lime rances les limites entre flirt et harcèlement et les plis du XIᵉ siècle de la draperie de Bayeux. Intime pour le point J. N’oubliez pas vous êtes invités à faire vos dédicaces.

00:05:49:18 – 00:06:14:07
Inconnu
MP Sur un stade à vue, tout va bien se passer. Un score comme radio. C’est l’aventure avec Cyclo Vortex et notre voyage Telefonica Koweit City deux et nous racontera la vie dans son nouveau monde. 22 mars Radio Bell. Troisième émission. Nous accueillerons un nouveau participant. Il vit à Londres et il s’appelle J.D.. Pour nous, il analysera la situation géopolitique du monde qui meurt avec sourire et souplesse.

00:06:14:07 – 00:06:36:21
Inconnu
Toujours notre invité Paris aujourd’hui. Steve McKinnon artiste touche à tout, jeune et bien dans ses baskets. Elle passera une bonne partie de l’émission avec nous. John Jones, lui, sera là en première heure avec nous. Il se demande pour quelle guerre partir. Et enfin, on m’informe que le mot clé clé de la semaine serait la renaissance. Je suis certaine d’avoir oublié quelque chose.

00:06:37:08 – 00:07:01:07
Inconnu
Excellente émission radio belge de 10 h à 13 h. C’est parti ! Ah oui, si vous avez aimé, n’oubliez pas de me mettre cinq étoiles pour que je revienne la semaine prochaine. Je vous aime comme tout. Tout va bien se passer pour un homme. Peu importe l’état du monde extérieur. Scarabée, la paix devra être dans ton cœur, mais il peut m’arriver de croiser des hommes qui cherchent la guerre.

00:07:01:22 – 00:07:19:20
Inconnu
Alors choisit un autre chemin. Et si chaque fois je rencontre des gens qui ne sont inspirés que par la violence, pour atteindre la perfection, il faut développer de façon égale compassion et sagesse. Mais maître, comment ne pas affronter un homme qui tient à se battre avec moi ?

00:07:22:02 – 00:07:42:08
Inconnu
Quand le cœur est à l’unisson avec la nature, même si le corps se bat, il n’y a pas violence. Si le cœur n’est pas à l’unisson avec la nature, le corps semblera au repos et il y aura pourtant violence. Il faut que tu te comporte comme la proue d’un navire lorsqu’elle font les vagues, quand le navire est passé.

00:07:42:14 – 00:11:13:06
Inconnu
La vague est teintée du programme sol sol tropicaux Je rêve que ni Internet marins lieux mythiques du jeu vidéo dans nos jeux de rôles et se de rêver, tiennent le chemin de chaque vous qui fait du mal avec ce gâchis puis il y a quelques marins de Clément Gignac et Fleur de Lys au de ce sujet qui traite j’arrive mais les pirates plus que Windows, je rien Si je peux plus que tous les tribunaux que la de Gaza n’a peut être trouvé leur il y a eu des jeux pour que ça ne corrige du mal à la terre chez eux, mais aussi la du carré rouge.

00:11:13:23 – 00:11:24:22
Inconnu
Non, je ne vois rien à ce point là.

00:11:27:05 – 00:11:46:16
Inconnu
Mais la guerre, c’est la ligne que tu gagnes en dividendes.

00:11:49:09 – 00:13:03:24
Inconnu
Si tu pouvais pas je jeu, même si le jeu que j’avais envie tu Le terrain de jeu garanti du jeu du le pouvoir appartient à ceux qui sont les plus forts, les seigneurs. Ça se passe comme vous, à la manière d’imposer un thème dans un débat public, alors qu’on est en train de parler de la manière dont les femmes ne sont pas assez représentées dans l’histoire.

00:13:04:07 – 00:13:26:00
Inconnu
Et vous arrivez à résumer ça à une crise de la masculinité ? Ce n’est pas ce que ça me sert parce que c’est en Socrate que ça me semble lié. Et ce n’est pas grave. Il me semble vouloir attendre avant de parler. Vous allez voir que votre masculinité va bien s’en sortir. Radio du Nouveau Monde, radio belge a livré mardi 22 mars 2022 nous sommes au printemps, il fait hyper chaud dehors et on atteint les 24 degrés déjà.

00:13:26:00 – 00:13:54:15
Inconnu
Et je le vois sur cette horloge. Il est 10 h 13. Autant dire le moment aussi de reprendre de l’énergie et de parler avec Camille, tous potes au point ce mois ci. C’est ça Xavier, le temps de faire le plein de vitamines. Alors aujourd’hui, j’ai innove un peu. J’ai un peu mixé des fruits différents, donc on aura des pruneaux, des dattes, de la banane, de cuire pour la super food de la journée, un yaourt au soja, aux pruneaux, un peu de yaourt d’amande et du lait de noisettes et de quelques myrtilles qui est resté.

00:13:54:18 – 00:14:16:03
Inconnu
Autant dire qu’on est vraiment sur un mix éclectique de fruits et de vitamines. Oui, il y a un commentaire qui vient de tomber. Ça va chier vous pouvez nous laisser des messages sur le MP ? Tout va bien se passer un cœur comme l’endroit. Vous pouvez laisser une bulle audio et une recommandation de disque pour faire votre dédicace. Elle aura lieu en troisième partie d’émission.

00:14:16:03 – 00:14:43:13
Inconnu
Beaucoup de choses à venir. D’abord, j’avais entendu dans le sommaire, mais avant cela, c’est le moment du broyage. Ca a vu. Il y a beaucoup de fruit, ça résiste mais c’est n’importe quoi. Moi, j’avais jamais entendu des pruneaux dans un smoothie. Soit la taxe qui pratique le pruneau aussi. Il me fait non de la tête, Capucine non plus.

00:14:44:12 – 00:14:59:02
Inconnu
C’est une nouveauté, donc on va goûter à vous en dira quelqu’un qui prend des risques. Tu l’as déjà fait ça ? Et Pruneau, tu peux mettre n’importe quels fruits. Oui, j’ai eu des smoothies pruneaux. D’accord, on va goûter ça et on vous dira ce qu’il en est. Et plus on mettra la recette sur le site pour que vous fassiez chez vous exactement.

00:14:59:03 – 00:15:23:15
Inconnu
Si vous avez des suggestions, je suis tout ouïe pour des smoothies. J’adore avoir des partages de recettes. Laissez nous vos messages et je vous rappelle que toutes les informations données dans cette émission sont consignées par Capucine dans les articles que vous trouvez sur notre site. Bienvenue ! Merci d’être avec nous, c’est Radio Bel et nous sommes ensemble jusqu’à 13 h et c’est Miléna qui nous rejoindra en invité.

00:15:23:15 – 00:17:49:01
Inconnu
Paris elle nous parlera de son nouveau monde et de son actualité renaissante. À Paris, ce sera vers 11 h et quelques minutes que poseront les voix ce soir 15 h zéro six six Alain Bernard boit seul toutes les voix pas à pas, mais pas de la musique. Ce mot pour apprécier ton smoothie. Si chez toi tu te réveilles, sache qu’il fait hyper beau et déjà plus de 24 degrés.

00:17:49:01 – 00:18:09:01
Inconnu
C’est une journée ou il va faire chaud et humide. Alors qu’est ce qu’on en pense de ce sont aussi Moi je le trouve assez dense en bouche, mais finalement c’est pas mal. Le pruneau s’efface, le pruneau soit un petit peu mais pas trop non plus, mais je le trouve assez assez doux. Il est pas trop sucré comme la semaine dernière, on est sur une meilleure balance des saveurs et homogène, texture que j’aime bien.

00:18:09:03 – 00:18:27:23
Inconnu
J’aime bien les smoothies, quand même assez épais. C’est vrai que si vous préférez des smoothies plus liquides, que je remplace le lait végétal ou le yaourt par de l’eau de coco, ça marche également. D’accord, moi j’aime bien quand c’est bien comme ça, ça me rappelle une partie de ma vie ou je buvais beaucoup de choses comme ça. Des choses très denses, très riches en bouche.

00:18:28:17 – 00:18:48:24
Inconnu
C’est à l’occasion de la fracture de la mâchoire ou j’étais obligé de manger des choses broyées Je pourrais en parler un jour en bâillant parce que je peux payer maintenant deux fois plus en termes d’envergure que les autres, parce que je t’accorde que ça marche. Je pratique le décrochage de mâchoires capucine et ce sont aussi. En plus, ce mois de base.

00:18:48:24 – 00:19:10:16
Inconnu
J’aime pas le yaourt, j’aime pas les pruneaux. Ah ouais ? Ouais, alors là, c’est incroyable. Sauf que je vois qu’il est sur le plan le tien. Donc est ce que tu l’aimes vraiment ? Donc pour faire des goûters, pour faire déguster des goûters, pour faire déguster des pruneaux à vos enfants, c’est une bonne stratégie aussi. Et je vous rappelle, il faut consommer rapidement votre souci pour ne pas perdre les vitamines qui ont été oxydés par l’oxygène.

00:19:10:17 – 00:19:40:16
Inconnu
Exact. Capucine C’est ce moment qu’on attend tous. C’est le moment. Maxime La maxime Capucine N’oubliez jamais que le bien triomphe toujours. Le mal se détruit tout seul. Je vais leur dire oui, parce que ça m’a laissé pantois. Ah non, le mal ! N’oubliez jamais que le bien, on triomphe toujours. Le mal, c’est détruit tout seul. Voilà que t’en penses, Camille.

00:19:40:23 – 00:19:59:04
Inconnu
Mais ? Est ce que c’est vrai ? Oui, c’est vrai, bien sûr. C’est vrai, tout ce qu’elle dit est vrai. Ce qu’il c’est vrai ? Ben oui, pas sûr. Tu peux répéter, moi non nom maintenant. Mais alors j’ai absorbé l’idée. Mais je ne peux pas répéter en mot. Mais moi, j’ai une note la dessus. C’est que je pense que le bien et le mal, c’est la même chose.

00:19:59:04 – 00:20:21:24
Inconnu
C’est juste perspective différente. Crawley shit. Alors on est dit que c’est un compte Instagram s’appelle Mots du marquis et c’est un auteur bordelais qui écrit ces petites phrases sur des carnets avec des jolis paysages derrière. Et voilà. Et ça donne du baume au cœur et de l’énergie. Des choses à réfléchir. Et on va répéter cette maxime du jour Capucine.

00:20:22:16 – 00:21:27:20
Inconnu
N’oubliez jamais que le bien triomphe toujours. Le mal se détruit tout seul. Elle est loyale C’est Radio Belle. 10 h 20. N’oubliez jamais que le vélo triomphe toujours. Eh ouais, c’est ça qui se passe. Non mais André, toutes les choses pas sont faites, donc tous détruits et triomphent de toute façon toujours du du il est sauvé par l’école et moi même.

00:21:29:11 – 00:24:15:12
Inconnu
Et c’est pour ça que je dis ça et n’a même pas été tourné dans un écrin de 2013. Et les Bayonnais pendant une semaine, les fans restent muets et même une semaine par nostalgie lorsque ça n’est pas arrivé, quand Elisa et Vincent et n’avaient pas été les mêmes initiés pendant et j’ai vu ça. Alors j’ai lancé avant le futur d’un futur.

00:24:15:17 – 00:25:31:05
Inconnu
Est ce qu’il y a un temps à l’instant ? Quand est ce que je vais réussir dans le futur ? Il n’y a pas de temps à ce qu’on a inventé le temps parce qu’on a peur en mer, sur un scooter, sans moi, Est ce là sur un stop parce que ce soit je te reste une parole ? Est ce que c’est un mandat que de voir une grâce ça fait la même chose, que ça change la géographie ?

00:25:32:01 – 00:26:28:02
Inconnu
Alain C’est une sujet, ça change la vie est trop bête. C’est vraiment un accident à la campagne. Voilà mon cas n’est pas d’importance, sauf si ça a tous déjà, comme dans mes yeux, il y a peut être encore que ce soit tu peux recevoir un bouquet avec toi.

00:26:31:16 – 00:26:51:17
Inconnu
Est ce que c’est un homme de grâce ? Sauf si tu te sens voir. Et au cas là. C’est un peu moins la situation chaque fois.

00:26:53:22 – 00:28:12:05
Inconnu
À droite, à droite, à la campagne. Voilà ce qu’a dit Valentin sauf si chaque 10 h 28 sur Radio Belle. Et ce grand sourire qui me fait face, c’est celui de Miléna. Steve McQueen qui nous a rejoints. Ça va, ça va. Et vous ? Merci d’être avec nous. Tu es déjà perché sur ton hamac volant. Je tangue, tu te sens bien, je me sens très bien.

00:28:12:06 – 00:28:36:02
Inconnu
Tu connais un peu cette émission Radio Beur. Je la connais depuis peu. Elle est faite de plein de moments incroyables. J’ai hâte de découvrir. Et notamment celui ci s’appelle l’édito de Camille. Radio belge, les radios de Nouveau Monde. Je n’ai pas peur de mourir. J’ai peur de ne pas avoir assez vécu ça y est, ça y est, c’est le printemps.

00:28:36:17 – 00:29:06:22
Inconnu
L’hiver fut long et éprouvant. J’étais hyper occupée pourtant. Enfin, je crois Quand on parle du temps qui passe, il est commun d’entendre les remarques suivantes. Ah, le temps passe tellement vite. Ou on est déjà en mars ? Tu te rends compte ? J’ai pas vu le temps passé ou c’est quoi ça ? C’est déjà le printemps. J’ai entendu récemment de nombreuses rumeurs quant à un changement dans la temporalité suite à la pandémie, un vortex spatio temporel se serait ouvert dans une faille qui perturberait notre perception du temps révolu, du temps qui passe et du temps à venir.

00:29:08:01 – 00:29:26:22
Inconnu
En effet, le changement de rythme soudain imposé par la pandémie le confinement numéro un, deux, trois ou quatre, je ne sais plus, nous a propulsés dans une nouvelle expérience du temps. Comme si les deux dernières années qui venait de s’écouler avaient en réalité duré le double, voire le triple Mars 2020, c’était il y a deux années, les amis. Mais avez vous l’impression, comme moi, que c’était plutôt il y a dix ans ?

00:29:27:10 – 00:29:54:14
Inconnu
Pourquoi ce sentiment ? Pourquoi cette confusion ? Ce sentiment paradoxal que Mars 2020, c’était hier ? Et en même temps, d’avoir réellement senti le temps passé, comme lorsqu’on est petit et que chaque semaine qui précède les grandes vacances semble durer une éternité. Ma première réponse est tout simplement que nous avons dû trouver un nouveau rythme de vie suite à de nombreux de nombreuses plages de temps libérés absence de transports en commun, plus d’école pour certains, moins de meetings, pertes d’emplois départs à la campagne, manque d’événements, de sorties et moins de possibilité de se voir entre nous.

00:29:55:08 – 00:30:15:10
Inconnu
Et lorsque nous subissons des bouleversements des choses dans nos vies, telle une pandémie mondiale, nos repères sont perturbés naturellement et en tant que créatures d’habitudes, nous nous sommes adaptés. Nous avons apprivoisé cette nouvelle temporalité. Nous avons ralenti, changer notre rythme, nos habitudes, Puis le monde s’est réouvert. Tout a recommencé à bouger plus ou moins vite, plus ou moins comme avant.

00:30:15:20 – 00:30:31:16
Inconnu
Et maintenant, je dirais que nous sommes dans une sorte d’entre deux. Nous, nous avons appris, l’air de rien, à apprécier une forme de lenteur, malgré l’ennui pour certains, alors que la société nous pousse à repartir de plus belle pour revenir à la normale, comme je l’entends sur la bouche des uns et des autres. Est ce que nous subissons le temps et l’espace ?

00:30:31:16 – 00:30:49:11
Inconnu
Ou en sommes nous les créateurs ? J’ai encore du mal, pour ma part, à définir mon espace spatio temporel idéal. Je crois que j’ai besoin encore de me laisser porter par celui des autres et celui qu’on m’impose. Mais je me sens davantage stimulé et libre dans un mélange contrasté entre travail intense et effréné sur une période courte et rêverie libre et spontanée.

00:30:49:11 – 00:30:57:04
Inconnu
Sans contrainte et sans attente pour le reste du temps et cycle vortex. Je vis dans à l’espace temps. Toi, est ce que je peux venir faire un tour avec toi ?

00:31:00:19 – 00:33:34:21
Inconnu
10 h 30 et tu te réveilles et tu es content car il fait beau, il fait chaud et humide. C’est le soleil des tropiques dans sa tête à toi Bonjour Kevin, je suis obligé du changement. Le mystère des pyramides, c’est le mystère de la conscience dans laquelle on n’entre pas. Les Français faisaient enterrer avec leurs serviteurs Lorsque l’on meurt souvent, on voudrait que tout s’arrête avec soi.

00:33:35:12 – 00:33:51:17
Inconnu
Mais c’est le cycle même de la vie Lorsque quelqu’un ou quelque chose meurt, quelqu’un ou quelque chose naît ailleurs. Nous tentons d’oublier que nous sommes des animaux, mais la nature nous le rappelle parfois cruellement.

00:34:04:13 – 00:34:17:24
Inconnu
Les scientifiques font des expériences sur des mouches drosophiles parce que la structure de leur cerveau est extrêmement proche de la nôtre. Le cheval ne fois plus grand que nous sommes avec son œil déformant. Ce n’est que grâce à cela que nous l’avons domestiqué.

00:34:20:23 – 00:34:50:21
Inconnu
C’est notre et notre regard qui nous dicte notre façon d’agir par rapport aux autres. Mais on peut être myope à l’aveugle, ne voit pas, il ressent et paradoxalement, il voit si le chat, la queue verticale, ce qu’il est en confiance. Elle est déjà intelligente, qui le démange encore. Quand une femme change d’hommes, elle change de coiffure Il faut laisser pleurer un nourrisson quand il va oublier.

00:34:52:08 – 00:34:54:00
Inconnu
Sinon on sacralise trop son coucher.

00:35:08:20 – 00:35:44:15
Inconnu
Hebdomadaire. Pauvre et tu godrev ou nous continuerons à défendre votre liberté et à repousser les forces qui cherchent à vous en privé. Radio libre radio Bell Radio, BBC Radio du nouveau radio belge. Tous les mardis de 10 h à 13 h, 10 h 36. On m’annonce que Cyclo Vortex a du retard, mais Miléna nous a rejoints. Elle parlera avec nous d’ici une demi heure.

00:35:44:16 – 00:36:04:19
Inconnu
Elle s’acclimate à notre studio. Elle prend des photos et se pose des questions. Merci d’être là Miléna avec nous également. John-John qui revient de table, qui est revenu. Ben oui, il a refait un stage de 100 heures en silence parce qu’il était apparemment touché par les événements contemporains et internationaux. Et il se pose une question, une question hyper importante.

00:36:04:19 – 00:36:29:10
Inconnu
C’est dans lequel il s’est engagé puisqu’il a profité de ce séjour au loin aussi pour refaire sa musculature et toutes ses techniques de combat savoir qui se bat sans armes et que c’est lui l’âme. C’est John-John tout à l’heure et des dédicaces que vous pouvez faire avec ce billet qui est Instagram via un M.P. Tout va bien se passer comme Anderson, comme vous nous laisser un message avec une référence de disque et nous la diffuserons pour vos amis.

00:36:29:10 – 00:38:06:20
Inconnu
D’autre chose dans cette émission, comme un appel au bout du monde au Koweït. Exact, on ira retrouver Ada Elman à Koweït City qui est la capitale du Koweït. Et d’autres surprises à venir. Évidemment, Je sais, je suis un homme de paix. Radio Libre est une radio belge. Radio BFM Radio du Nouveau Monde Original. C’est en prêchant la paix que vous avez appris à vous battre comme un fauve à braver L’auteur de ces éditions New Star Géo quatre a la taille du bonheur.

00:38:08:01 – 00:41:56:07
Inconnu
Le vieux mythe havre de paix au cœur de la télé à propos du journal La Presse Canadienne. Pas mieux C’est pas n’est pas la new de ces as. Tu n’as pas à l’école, alors la tuberculose qui là comment ta grand mère tu as la radio très star ? Cette station de radio cow boy et même Canada tu sors de toi comme ça ça n’a rien d’origine Professeur d’histoire radio Billy Radio du Nouveau Monde.

00:41:57:12 – 00:42:16:12
Inconnu
Pom pom pom pom pom pom a Sally, John-John Johnson, John-John Ça faisait longtemps, tiens. Mais à ce plaisir de te voir. Ouais, je me suis dis faut revenir. Tu vois ce que je suis repartie. Tu vas, Théo ? Je t’avais déjà dit que j’étais parti quelque temps. Est ce que j’aimais trop révéler ? Est ce que c’est quand même un endroit très particulier ?

00:42:16:12 – 00:42:39:24
Inconnu
C’est réservé quand même, avec des gens qu’on peut accepter là bas. Je ne vais pas m’étendre sur cette destination qui faut le dire. C’est dingue. C’est idyllique. Ouais, c’est vraiment dur de partir. Tu t’étais pendant combien de temps là bas ? Du coup, cet endroit dont on ne prononce pas le nom ? C’est classique. Je fais 100 jours, tu vois, c’est 100 jours de silence total.

00:42:40:13 – 00:43:02:23
Inconnu
Comme j’aime à le dire souvent. Tu es quand même le droit de rêver que tu parles. Tu passes 100 jours à méditer dans le silence et les pissenlits. Je suis là, tu vois dans le silence et d’un coup, le ciel est détruit par un son hyper stridents avec un message qui me vient Tu vois en trois lettres. J’ai eu du mal à comprendre.

00:43:02:23 – 00:43:22:24
Inconnu
Au début, tu as w a r. Alors j’ai été voir mon maître. Je lui ai fait des signes parce que je n’ai pas le droit de parler Lui, il parle pas le langage des signes, tu vois. Et là, je lui montre le ciel ivoirien. En fait, il y avait une bombe qui venait de tomber. Non, je crois que c’était une élue parce que je suis hypersensible.

00:43:22:24 – 00:43:48:22
Inconnu
J’ai développé. Je te l’ai dit depuis que j’ai arrêté la cocaïne et les barbituriques. Une sensibilité extrême développée à la nature ou à tout. Et là, tu as. J’ai senti comme une grande souffrance. W. A. R J’ai pu savoir ce que ça voulait dire parce que j’ai eu un flash back de mon enseignement scolaire anglais et j’ai compris que c’était la guerre.

00:43:48:22 – 00:44:13:16
Inconnu
Tu as la guerre. Tu vois comme quand mes grands parents, il disait la misère, la guerre, la vraie, ou tu disais bordel, ou la bataille ? Et tu crois que c’était réservé aux gens qui avaient des trucs gris dans le visage ou sur la tête ? Et en fait, je me suis dit Tiens, la guerre est de retour. Et là pareil, tu vois, j’ai puisé dans mes ressources musculaires et je me suis entraîné.

00:44:14:05 – 00:44:40:00
Inconnu
Tu vois, plutôt que de regarder les feuilles, le ciel qui d’un coup me faisait peur, j’avais peur d’avoir d’autres messages. Alors je me suis remuscler et je me suis dit Tiens, John, John, tu vas partir à la guerre. Du coup, on a quitté ton sanctuaire, ça suffisait. Moi, je veux me battre. J’ai attendu quand même les senteurs 300 jours super près, 600 jours pour 100 heures, d’accord.

00:44:40:09 – 00:44:59:16
Inconnu
Et à temps, à raison. Le temps passe tellement lentement qu’on fait ce que je disais. C’était dix jours. Il y a un vortex spatio temporel. Il nous fallait oh ok. Donc du coup de John John ouais, guerre. Ouais, ouais, relation. Ouais, voilà. Et du coup, c’est quoi alors ? C’était facile à choisir. Il y en a plein les gars en ce moment.

00:44:59:16 – 00:45:26:00
Inconnu
D’abord, c’est le style. Tu vois, je me suis acheté cette combi noire qui résiste à toute forme de caméra de surveillance nocturne de type V. Tu vois agents ultra violets et est une Catwoman super ninja. Moi, ma rêve absolu, c’est Bruce Lee. Tu as un genre Big water, tout ça Ninja, les gens te vois pas. Alors maintenant que je suis prêt, tu vois, j’allais prendre un ticket parce que j’ai bien compris que c’était l’Ukraine.

00:45:26:00 – 00:45:47:08
Inconnu
Tu as des chiots. Mais en fait, quand je me suis renseigné auprès de mon officier spécial d’armement léger, il m’a dit MEC, t’as l’air en forme Pourquoi tu vas en Ukraine ? J’ai dit quoi t ou vu le signal dans le ciel ? Que j’y aille. Et là, il m’a dit Mais John-John, un mec comme toi, on peut envoyer sur d’autres terrains tu vois, je dis quoi ?

00:45:47:08 – 00:46:09:06
Inconnu
Il y a plusieurs guerres. George W a r s gens ou as tu ça ? Et là s’est ouvert à moi le champ des possibles que j’imaginais même pas tellement tragique. C’est qui en fait ? Tu vois Camille, on s’en rend pas compte, mais en fait, il y a plusieurs guerres. Alors moi je me suis dit Tiens, est ce que j’irais au soleil ?

00:46:09:14 – 00:46:31:22
Inconnu
Alors il m’a proposé des guerres au soleil. Tippi emmène Tibet, Afghanistan, type frontière mexicaine. J’ai été aussi trop gauche et j’ai réfléchi. Après, je me suis dit Putain, il y a la guerre du CRAC à Paname, il y a la guerre du CRAC et tout. Et c’est pour ça que t’es là. J’hésite. J’hésite. Mais un bon jour et partager un moment.

00:46:31:23 – 00:46:49:23
Inconnu
Tu vois John-John ? Je pense que je dois rester à Paris un peu un peu comme un Batman. Tu vois, tu pourrais, tu pourrais juste te fondre dans la masse parisienne et combattre les guerres présentes. Il y en a plein ici ou sur toi. Je vais retomber dans la DUP, mes nombreux maîtres. Fais toi confiance, t’as pas fait 100 jours, ça va bien se passer.

00:46:49:23 – 00:47:08:17
Inconnu
T’inquiète pas l’Ukraine, je crois que tu vois sur un cv d’un mec qui a complètement changé de life. C’est vraiment béton c’est sûr. Mais en plus pour être tombé amoureux, c’est sûr, il y a il paraît qu’il y a des églises remplies de gens hyper beaux qui ont peur Et moi j’aimerais que la combinaison nous arrivions à écouter si bon jeunes.

00:47:09:01 – 00:47:30:03
Inconnu
Et là tu vois, et première chose que je le referais parce que tu sais qui passent leur temps à faire pareil dans les bunkers et qui parlent. Je leur dirais les gars. Première chose ? Silence. Tu vois, et on ferait ensemble une dizaine d’heures de silence. En se regardant, tu vas et avec mon empathie, ma capacité à absorber le mal être des autres.

00:47:30:14 – 00:47:51:17
Inconnu
Eh bien, je suis sûr que je le referais le plus grand bien et ce serait une guerre non violente. Tu vois, tu a plein d’idées, wesh hyper content. Vous allez passer cinq jours dans ton centre, mais je viens ouais. Et fais gaffe quand même aux messages dans le ciel. T’inquiète pas, je fais attention. Merci. Merci Johnson. Tu as fait avec nous après la guerre.

00:47:52:04 – 00:49:43:07
Inconnu
Je vais encore un peu réfléchir réfléchit au chaud. Et puis on accompagnera dans ta décision en tout cas. C’est vraiment super cool. Le soleil des tropiques c’est la mode new qui vaut la peine. Plutôt d’en prendre un nouveau pas voté quatre fois plus fort. Un fan acceptera d’ajouter, fait valoir intérêt. Tu crois en esprit communautaire ? T’as vu oui au marché français comme ta carte du Poitou.

00:49:43:08 – 00:52:29:23
Inconnu
Quant aux choses à la mode, finalement, oui, bien sûr. Bien sûr, au Royaume-Uni, c’est un New rock depuis plusieurs mois. En même temps en train en juin à New York, durant dix ans du boulevard pour éviter le trajet par 95 qui les avions, soit 220 jours record puis d’Ethiopie en 2020, deux pays de l’Union européenne et enfin la France.

00:52:30:03 – 00:53:31:10
Inconnu
Taille qui a vu son journal, du moins tant les bons vieux temps dans la vallée du Rhône vers l’avant veille prolongée jusqu’au 24 Oui, pas qu’on gagne chaque jour 10 h 53 le mois de la semaine. Cette semaine, c’est la renaissance du Nouveau Monde. Le mot clé clé, le mot clé clé c’est le mot clé de la semaine la Renaissance.

00:53:32:04 – 00:53:54:12
Inconnu
Le mot clé clé. La Renaissance est un mouvement de l’histoire européenne associé à la remise à l’honneur de la littérature, de la philosophie et des arts de l’Antiquité gréco romaine. Ce mouvement a pour point de départ l’Italie et se situe chronologiquement à cheval entre le Moyen Âge tardif et l’époque moderne. En effet, la Renaissance est à l’œuvre à Florence, en Italie, des artistes qui peuvent y exprimer librement leur art.

00:53:54:15 – 00:54:18:12
Inconnu
Une pré renaissance se produit dans plusieurs villes d’Italie dès le XIVᵉ siècle. Trecento. La Renaissance s’exprime au XVᵉ siècle dans la plus grande partie de l’Italie et quelques autres pays européens, sous la forme de ce que l’on appelle la Première Renaissance Quattrocento. La Renaissance concerne presque toute l’Europe au XVIᵉ siècle. On parle de renaissance artistique au sens ou les œuvres de cette époque s’inspirent davantage de l’art gréco romain et moins de l’époque médiévale.

00:54:18:24 – 00:54:46:07
Inconnu
Selon l’historien britannique Peter Burke, la Renaissance se caractérise par la remise à l’honneur de la culture antique dans la littérature et les arts, qui supplante la culture de l’Europe médiévale. Tardive, caractérisée par l’art gothique, l’idéal de la chevalerie et la philosophie scolastique. Elle s’accompagna aussi d’un changement de représentation du monde de réforme religieuse, de nouveaux modes de diffusion de l’information à l’imprimerie, des grandes découvertes et d’un dynamisme économique favorisé par de nombreuses innovations.

00:54:46:19 – 00:55:08:15
Inconnu
Contrairement à une image construite au XIXᵉ siècle, le savoir écrit n’a pas été réservé aux clercs jusqu’à la fin du Moyen Âge. On assiste à une rapide diffusion de l’écrit en dehors de l’Église à partir du XIIᵉ siècle. Raymond Lulle, dont les Pétrarque sont des figures marquantes de cette laïcisation des savoirs. Toutefois, ces laïcs qui savent lire et écrire demeurent classés dans la catégorie des illustrative.

00:55:08:18 – 00:55:42:04
Inconnu
La notion de literature servant à désigner un individu qui maîtrise le latin, l’une des inventions qui ont le plus d’impact sur les hommes de la Renaissance était le perfectionnement de l’imprimerie par les caractères mobiles en plomb et l’après service par Gutenberg vers 1450. Les presses se propagèrent à Bâle en 1466, à Rome en 1467, à Paris et Pilsen en 1468, à Venise en 1469, Louvain, Valence, Cracovie et Buda en 1473, Maurice Minster en 1476 et Prague en 1477.

00:55:42:17 – 00:56:10:09
Inconnu
Cela permit une multiplication des livres après 1450, avec 4500 éditions pour la seule ville de Venise. La première édition imprimée de la Bible apparut en 1455. Ont imprimé aussi les classiques romains Cicéron Les idées des humanistes italien purent se propager par l’exportation des livres dans d’autres régions d’Europe. L’imago mundi du cardinal Pierre, qui fut écrit en 1410 fut imprimé pour la première fois à Louvain en 1483.

00:56:10:21 – 00:56:33:08
Inconnu
Il fut l’un des fondements de la connaissance géographique utilisée par Christophe Colomb et les navigateurs pendant les Grandes découvertes La diffusion de l’humanisme fut favorisée par des érudits qui se firent imprimeurs et des imprimeurs qui s’intéressèrent à l’érudition. Par exemple, Guillaume Fichet professeur de théologie et de rhétorique, créa le premier une presse à Paris à la faculté de théologie de la Sorbonne.

00:56:33:20 – 00:56:55:20
Inconnu
Halle de Manus, célèbre imprimeur de Venise, ami d’Érasme et d’autres érudits avaient étudié avec Battista Guarino. l’Imprimerie permettait de lire les idées avec détachement et esprit critique. En ce sens, elle a été un catalyseur des idées de la Réforme protestante à partir du XVIᵉ siècle. Le livre imprimé eut un impact considérable sur la première diffusion de la Réforme, et réciproquement.

00:56:55:20 – 00:57:36:20
Inconnu
La Réforme stimula le développement de l’imprimerie. On ne peut comprendre la Renaissance et ses aspects religieux que si l’on a en tête les événements qui l’ont précédé et scandé. L’historien Jean Delumeau distingue une période de grande angoisse de 1348 à 1660, au cours de laquelle les malheurs se sont plus particulièrement accumulés en Europe, il suscitant un ébranlement durable des esprits La peste noire, qui marque en treize 47 à 13 152 le retour des épidémies meurtrières, les soulèvements qui se relaient d’un pays à l’autre du 14ᵉ au XVIIᵉ siècle, l’interminable guerre de 100 Ans, l’avance turque inquiétante à partir des défaites du Kosovo en 1389 et Nicopolis en 1396 et alarmante à partir du XVIᵉ siècle.

00:57:36:24 – 00:58:00:01
Inconnu
Le Grand Schisme d’Occident, les croisades contre la Russie, la décadence morale de la papauté avant le redressement de la réforme catholique. Il se produisit à partir du XIVᵉ siècle un renforcement et une plus large diffusion de la crainte des derniers temps, qui a suscité des peurs et scatologiques. Renforcé par les moyens de diffusion, l’imprimerie et la gravure, et jouèrent un grand rôle dans la sensibilisation du public à l’attention des derniers jours.

00:58:00:13 – 00:58:27:15
Inconnu
Ainsi, la naissance de la Réforme protestante se comprend mal si on ne la replace pas dans l’atmosphère de fin du monde qui régnait alors en Europe, et notamment en Allemagne, J’aime quand on en déduit que la paix n’est pas dans la paix. L’homme est fait pour se battre, c’est impossible quand on est un opposant à la vie comme on appelle un nègre.

00:58:29:05 – 00:59:12:21
Inconnu
Et il y a comme un ami autorisé, non avec un passage animé, mais qui semble point de phénomène auquel le PS a travaillé en même temps, mais sans se préoccuper, concède t il, de payer pour un ménage de Saint-Rémi peu commun ? Demande. Elle a été lancée dans le bruit, dans le Aynard de Saint-Rémi, comme témoin. Elle a été écrit dans la pire taverne.

00:59:12:21 – 01:00:19:10
Inconnu
Soit il était le menteur et c’est quand même comme un cadeau commun. C’est quand même. Tout devrait être un grand magasin de vêtements, mais là, on est dans le bonnet, l’agneau, le patelin qu’elle tient pour sa mère, une main de président malhonnête. Au milieu de mon mari, mais même un rien ne même ceux qui ne te tiens rien Ménard, de Saint-Rémi de moins de 20 ans, a été élevé à Los Angeles et n’a depuis onze ans le père non atteint dans leur patelin est quelqu’un de sa mémoire.

01:00:20:11 – 01:00:57:10
Inconnu
Mais peut être même du Maine à Los Angeles. Quelques mois seulement après les t on à Los Angeles pour témoigner comme un homme dans la paix. Notre système nerveux possède tous les outils nécessaires pour rester calme face au stress. Il faut simplement savoir comment les activer. Oui, pour simplifier notre système nerveux autonome et séparer en deux parties le système sympathique et le parasympathique.

01:00:58:12 – 01:01:35:01
Inconnu
Le premier correspond au réflexe combat fuite, ce qui peut poser problème quand il est trop envahissant. Mais il peut être contrebalancé par le système parasympathique c’est celui qui gère les fonctions d’entretien. Il intervient par exemple dans la digestion si on arrive à le solliciter davantage. Cela peut avoir un effet bénéfique. Et pour y parvenir, alors que le stress risque d’activer le système sympathique il faut prendre un peu de recul, apaiser son anxiété, prendre une grande inspiration et essayer d’être plus en phase avec la situation passée.

01:01:35:12 – 01:02:09:20
Inconnu
Mais il faut que vous soyez sûr que les choses vont s’améliorer. Radio Libre, radio belge, la radio du Women’s 11 h zéro deux. Nous venons d’avoir le martèle Rumeurs. Tel un super couscous et un préparateur également de très bonne viande et nourriture française, nous l’appellerons pour connaître son plat du jour et l’origine de ses produits, ses rues. Martel dans le 10ᵉ Également au programme, bien Miléna qui trépigne maintenant.

01:02:09:20 – 01:02:45:20
Inconnu
Elle est prête à la bulle. Ses cafés sont Moussis et elle est très très bien installée dans ce hamac qu’elle maîtrise parfaitement. Maintenant, il parlera avec nous d’ici une dizaine de minutes. Cyclo Vortex a fait sa réapparition sur mon flux WhatsApp pour nous livrer son cyclo vortex du jour qu’on pourrait appeler l’aventure. C’est l’aventure c’est quoi ? C’est pourtant simple, tout est hyper complexe sur le Salut les amis !

01:02:46:02 – 01:03:19:05
Inconnu
Cyclo Vortex pour de nouvelles perspectives sur le thème de l’aventure. Car nous sommes actuellement dans un monde très aventureux et qui pourtant s’accroche. Ce car à pattes dans son petit confort heureusement, l’âme de nos contemporains se livre à trois types d’aventures celle, virtuelle, qu’offrent les mondes complètement simulé de l’informatique Alors là, ça y va. Rites de passage, transformations, conquêtes, métamorphose.

01:03:19:05 – 01:03:49:16
Inconnu
Toutes choses dont l’être humain a depuis la nuit des temps, bien besoin. L’aventure sociétale, réelle, concrète. Il faut vivre sa vie comme une aventure. Réussir professionnellement, matériellement ou faire un métier qui nous plaise. Être une sorte de héros de ce monde capitaliste ou pistonné. Dans lequel, évidemment, la méritocratie fonctionnerait. Et les héros ont nécessairement les lauriers qui leur sont réservés.

01:03:50:11 – 01:04:18:18
Inconnu
Et enfin, la troisième type d’aventure. Pour le coup, je dois souligner qu’il y a très peu de monde qui s’y risque. C’est le monde intérieur, les continents vierges de sa propre conscience. À travers le rêve, les états modifiés de conscience, la poésie, l’art, les expériences mystiques, les visions qui peuvent nous arriver, que l’on soit croyant ou pas, on peut être parfaitement rationnel comme moi et complètement animiste.

01:04:19:00 – 01:04:44:12
Inconnu
Et au sens ou on prêtera des esprits aux choses et les choses nous prêteront encore davantage en retour de la sorte. L’aventure intérieure, c’est vraiment passionnant. Aller visiter la mort, aller visiter la vie, de trianguler avec toutes les options que ce monde offre à ce que l’on aurait été relatif. Si et si j’avais été pharaon ou esclave, petit troufion de l’empereur, etc.

01:04:44:12 – 01:05:08:21
Inconnu
Bref, toutes les perspectives de l’esprit sont possibles. Et là dessus, je peux dire que c’est dans tous les cas, quel que soit le style, un risque majeur que de vivre l’aventure. Car on parle toujours des exploits, des succès, des conquêtes, des lauriers bien sûr. Mais l’aventure, c’est le risque, c’est le cassage de figures, c’est l’erreur. C’est l’irréversible chemin que l’on a appris.

01:05:09:00 – 01:05:35:17
Inconnu
Qui se transforme en impasse. Et à partir de là, et tout le monde reste à la maison en disant bon, on ne reprendra pas à deux fois, alors que le propre de la vie, c’est d’être précisément une immense. Un vaste continent flottant, mouvant. Et à chaque pas, on construit la route. Quel que soit le monde ou l’on s’aventure ou l’on n’ose explorer par curiosité, qu’il soit virtuel, réel ou intérieur.

01:05:36:11 – 01:06:11:20
Inconnu
Et certainement, mais ça, c’est secret, il y en a bien d’autres mondes dans lesquels la condition même d’accès. C’est cet esprit, cette posture d’aventure. A bientôt les amis 11 h 06 Après ce morceau de Nina Simone, c’est Miléna qui nous parlera d’elle. N’est il pas Camille ? Mais oui, vous avez ça les boucles ? Pas vraiment. Ça m’angoisse. On me rappelle des salles tous les deux ans.

01:06:12:06 – 01:07:53:11
Inconnu
Le pire moment de ta vie ? Non, pas vraiment. Une pierre et Pierre Rabhi n’est pas né. Et c’est la vie parmi les grands et encore resteront les blocages Un précédent enseignant mis en cause et piqué vers un télescope mis en 1000 qui fit oui pire. Mais oui, la vraie guerre n’avait rien ni et ne rend pas la langue moins fluide aux blancs.

01:07:54:23 – 01:09:16:14
Inconnu
La même philosophie oui, à celle du Rio Grande et blanc pour mener le break et avoir une langue un amour un programme nautique pour esprit moderne. Radio libre à Joubert. Juste après, c’est comme ce point vous êtes mon invité. Ils sont le Nouveau Monde Je vous en prie et à Miléna. Et si elle est, elle est dans son hamac, elle flotte.

01:09:16:22 – 01:09:41:06
Inconnu
Et c’est la première partie de cette rencontre avec toi, Miléna, qui commence par les questions du Nouveau Monde car nous sommes dans le Nouveau Monde. Et la première question que vous avez envie de te poser, c’est pourquoi est ce que tu as décidé de rejoindre le Nouveau Monde ? Irina Miléna Pourquoi ? Assez instinctivement de base, parce que c’est une notion qui m’intéresse et je pense que tous les billets pour essayer de penser à un nouveau monde, j’irai.

01:09:41:09 – 01:10:06:07
Inconnu
J’irais penser un nouveau monde. Et sachant que c’est difficile d’accéder un peu aux grandes institutions pour pouvoir en parler, donner sa voix sur des idées ou sur des nouvelles nouvelles façons d’agir dans ce monde un peu en catastrophe. J’avais envie de parler avec vous et et d’imaginer de nouvelles possibilités de vivre ensemble. Ça marche. Et du coup, qu’est ce que tu viens chercher toi ici ?

01:10:07:19 – 01:10:31:19
Inconnu
Je viens chercher, pas forcément des réponses toutes faites, mais peut être une nouvelle réflexion, de l’espoir, du courage, et et voilà plein de nouvelles, plein de nouvelles idées qui vont me faire sourire et penser que les choses vont s’arranger et qu’on va trouver des solutions ensemble. Et toi en tant que composantes du Nouveau Monde, qu’est ce que tu apportes ?

01:10:33:02 – 01:10:56:14
Inconnu
De la couleur ? Je pense parce que je dessine, je peins, je fais un peu de la vidéo et je vais essayer de donner aux gens ce qui est en moi pour les égayer pour eux et pour les emmener un peu dans d’autres mondes. S’en aller tout de suite dans les inverse verses, mais je pense, il y a plein de choses aujourd’hui qui vont faire qu’on aura des nouvelles utopies, des nouvelles hétéro utopies pour penser le monde un peu différemment.

01:10:56:16 – 01:11:17:23
Inconnu
Bon, on y est déjà en plein dedans, on les a déjà, on est, on est ce nouveau monde, on est complètement. Et toi, tu a une idée de ce qui le constituent. Ce nouveau monde Je pense qu’il sera beaucoup dirigé vers l’enfance. Si je peux me permettre, j’ai plus grand espoir en l’adulte. Bizarrement, comment dire ? C’est quoi un adulte ?

01:11:18:17 – 01:11:36:15
Inconnu
Un adulte, un adulte ? Moi, je le vois comme quelqu’un qui a un petit peu tous les jours la même vie. En tout cas, ce qu’on nous décrit de l’adulte quand, mais enfant et qui accepte ça et qui qui veut pas se révolter contre un système qu’on lui a un peu imposé parce qu’il doit manger et qui doit gagner des sous et que.

01:11:37:06 – 01:11:54:04
Inconnu
Et voilà, un adulte, c’est quelqu’un qui refuse d’ouvrir son esprit à nouveau et qui s’enferme un peu dans ces schémas de pensée. Je veux dire un vieux alors ? Non, pas forcément parce que je connais des adultes jeunes. Donc du coup, si j’ai aucune routine et je vis au jour le jour et je vais vers mes désirs créatifs. Je suis pas une adulte, non.

01:11:54:19 – 01:12:16:13
Inconnu
Ce qu’elle est là sur base, je pense qu’elle et elle est une âme à la recherche de son enfance. Peut être de toujours apprivoiser son œil a toujours être curieuse à aller vers de nouveaux horizons et sortir de cette zone de confort. Mais après, je sais que ce sera peut être mal perçu pour les auditeurs qui ont cette vie un petit peu aliéné.

01:12:17:16 – 01:12:34:07
Inconnu
Et je ne veux absolument pas que ce soit perçu comme ça, parce que moi, j’ai la chance d’avoir ce luxe d’avoir des parents qui sont encore un peu derrière moi et qui me disent à fond c’est enferme pas dans des institutions. Mais je sais qu’il y a beaucoup de gens qui n’ont pas accès à ça et du coup, je voudrais vraiment que ce soit perçu plus comme une réflexion qu’une morale.

01:12:34:23 – 01:13:13:01
Inconnu
Oui, ce n’est pas aussi un état d’esprit parce que tu peux avoir une vie de routine ou a des horaires fixes, mais aussi à garder cette âme d’enfant dont tu parles. Et aller vers tes désirs et ton ouverture et entretenir l’ouverture d’esprit et accueillir le nouveau complètement. C’est sur la notion de temps qui manque parfois. Quand je discute avec des gens qui ont ce travail un peu régulier, qui me disent qu’il manque beaucoup de temps pour s’ouvrir l’esprit et pour aller vers de nouvelles choses, qu’on est quand même contraints à des horaires et que notre pensée est toujours ciblée vers une productivité qu’on doit quand même être productif dans ce qu’on fait dans notre premier métier

01:13:13:01 – 01:13:31:10
Inconnu
entre guillemets, on a l’impression. Voilà exactement Et moi qui suis adulte parce que je suis père de famille, tu vois, je peux dire que. Mais je reste curieux. Je pense que c’est une peur qui est une fausse peur. Et j’imagine qu’autour de toi, à des gens de mon âge, voire plus vieux, qui restent curieux et finalement qui te donne envie de vieillir comme eux ?

01:13:31:14 – 01:13:47:08
Inconnu
Oui, bien sûr, mais parce que toi, tu t’es toujours donné la liberté de penser les choses à ta façon et et de jamais enfermés. Pour moi, t’es pas du tout dans une routine et l’enfant n’est pas du tout. Le fait d’avoir des enfants n’est pas une routine pour autant. Non, ce qui fait la différence, ça s’appelle le licenciement.

01:13:48:02 – 01:14:07:19
Inconnu
C’est à dire ? Je me fais virer régulièrement. Enfin, jusqu’à ce que je décide d’être à mon compte. Mais c’est surtout ça. C’est surtout des gens qui m’ont viré qui m’ont permis de rester curieux. Je pense qu’ils m’ont pas permis de m’endormir quand tu regardes le ciel, toi, Irina. Tu penses à quoi ici, sous le soleil des tropiques ? Ni Rina, mais ce n’est pas possible.

01:14:08:15 – 01:14:37:13
Inconnu
Chaque fois, je la fais, ça. Le fait qu’à chaque fois qu’on se connaît comme désolé, Miléna, ça finit par c’est le cas et quand je vois le ciel, qu’est ce que tu penses ? À quoi quand tu aurais eu ? Quand tu sais rien ? Quand je regarde le ciel, je pense au bleu du ciel. Je pense aux couleurs qui nous donnent de façon très naïve et ça me donne un accès au vide, aux oreilles, au tout Sans cesse, ce monde hyperactif tout en bas.

01:14:37:22 – 01:14:56:10
Inconnu
Et tu penses à quoi quand tu penses à rien ? Je pense à quoi ? Quand je pense à rien ? Je pense à tout si je peux aller au bout de. Et il y a des choses dont tu te souviens de ce tout auquel tu aurais pensé peut être. Il y a 20 minutes avant d’arriver ici, le tout, c’est, je pense, à l’espoir d’un monde de demain.

01:14:56:13 – 01:15:27:08
Inconnu
Justement d’avoir. C’est ce vide qui laisse place à une nouvelle création, d’une nouvelle façon de voir le monde et Et c’est quoi le voyage pour toi ? Le voyage, c’est le voyage de l’esprit. C’est le voyage de l’imagination, le voyage entre être l’inconscient, le conscience qu’on pense. Ce qu’on dit pas. Je pensais à plein de façons de voyager, même sans voyager.

01:15:27:08 – 01:15:55:12
Inconnu
Physiquement était cette espèce d’attirance pour l’extérieur. Toi, cette espèce de boucle qui va en partie ici, ça va plus ? Non, parce qu’ici, ici en ville et pas dans le Nouveau Monde. Mais en même temps, on est ce nouveau monde. Ce n’est pas parce que moi, j’ai quand même grandi dans une ville. Du coup, je ne suis pas claustrophobe de la ville, mais j’ai plus l’envie d’aller à l’extérieur pour reconnecter les gens entre eux, pour les arrêter un peu dans leur marasme de vie.

01:15:55:16 – 01:16:13:04
Inconnu
Active et de leur dire Regardez, on peut s’arrêter deux secondes et et tout va bien aller quand même et tout va bien se passer. Et maintenant, je ne ressent pas particulièrement particulièrement ce besoin d’aller à la mer, à la campagne pour m’extraire. Enfin, j’ai envie de rester connecté aux gens et je n’ai pas besoin. Et à la ville donc oui.

01:16:14:07 – 01:16:42:14
Inconnu
Donc la prochaine aventure elle sera plutôt en ton avec ton collectif, des communautés locales, des amis ? Oui, je pense. J’aimerais bien organiser des fêtes, organiser des événements, vraiment montrer aux gens que l’on peut être loin d’Instagram et avoir son téléphone quand même. Mais vivre plein d’expériences. Encore maintenant. Et que la fête n’est pas finie et qu’on va continuer à se voir et à profiter de la vie ensemble et à jouir ensemble et à jouir.

01:16:43:01 – 01:17:17:11
Inconnu
Maintenant qu’il fait chaud, et humide, comment tu réagis face à un obstacle ? Je pleure d’abord parce que je pleure, parce que ça me bloque et ensuite j’essaye de me poser. J’essaye de comprendre l’effet que ça aille sur moi et. Et en fait, je me rends compte que souvent, ce sont des exigences qu’on a eue de moi quand j’étais petite et du coup, j’essaye d’agir, d’être dans le pragmatisme et d’être dans l’action plutôt que d’attendre que ça passait agir sur autre chose.

01:17:17:11 – 01:17:51:01
Inconnu
Proactive, curieuse et proactive, Miléna. Et toi, c’est quoi tes préceptes pour ce nouveau monde ? Si tu devais les définir et surtout pour motto, j’essaye d’en trouver un qui va être assez évocateur à apprivoiser. Peut être s’apprivoiser ou apprivoiser les deux, apprivoiser l’autre et s’apprivoiser soi même pour mieux agir avec l’autre. Peut être se comprendre, s’écouter, s’écouter. C’est ce qu’on continue à faire.

01:17:51:02 – 01:20:02:15
Inconnu
C’est sur cette radio belge numéro trois. Nous sommes le 22 mars 2 Miléna reste avec nous. Je vais y arriver. On s’est promis Je suis désolé de prévoir, je serai qui Mais ça se paye aussi les guerres. Dites non alors les habitants ils n’avaient aucune Wadjda, moi, tu rendez et c’est ta mère Oui, mais moi j’ai rien adopté Christopher qui m’a dit Tu seul where when you’re ?

01:20:02:17 – 01:21:37:02
Inconnu
Puis s’est fait jouer. Puis je vais vous donner les summer, les tu vois tu là on est super quand même pas Nirvana, mais rien. C’est quand même très proche, rien on est très là, rien mère n’est inné. Ou bien, mais vous connaissez Oui, oui, moi suis bien là.

01:21:39:17 – 01:22:17:14
Inconnu
Tiens, y’a rien James Fleetwood, un morceau choisis par Miléna pourquoi ce choix millénaire et pourquoi ce choix ? Parce que ça me fait penser à l’été à être dans une voiture, à fumer des cigarettes à aller loin et à penser à rien. L’aventure, l’aventure combinée au Chile en voiture, c’est aussi ça la vie. Merci Miléna pour ce choix avec plaisir.

01:22:17:22 – 01:22:47:13
Inconnu
Voici entre 21 faire une introspection de soi même. C’est quoi finalement ces observer de l’intérieur, se décrire en y posant des mots et les écrire ? J’imagine que cela permet de prendre conscience de qui on est pour ensuite pouvoir vraiment se connaître. C’est aussi se regarder positivement et négativement, se remettre en question et réussir à analyser ces émotions, ces comportements et attitudes.

01:22:48:10 – 01:23:09:16
Inconnu
OK, mais comment réussir à s’observer soi même ? Comment être bonne observateur et décrypteur de son être ? Il faudrait réussir à se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre qui observe nos propres pensées, nos émotions afin d’étudier notre personnalité. L’observation de soi, c’est aussi se rendre compte, dans une situation quotidienne, ce qu’on ressent à l’instant T. Tiens, là, par exemple, je me sens bien ou tiens.

01:23:09:21 – 01:23:31:08
Inconnu
Là, ça va pas trop. Et à ce moment précis, on peut réussir à contrôler et même choisir de multiplier, atténuer ou stabiliser son émotion. Mais en fait, l’introspection, l’observation de soi le fait depuis toujours. C’est tout naturel chez l’humain que de s’observer, observer les autres. D’ailleurs, on peut facilement se mettre à la place d’une personne lorsqu’elle ressent une certaine émotion, car on la connaît et on a peut être déjà vécu.

01:23:31:23 – 01:27:53:00
Inconnu
C’est ce qu’on pourrait appeler l’empathie. Contrairement à l’observation de soi, ce n’est pas inné, c’est une qualité qui se développe. Et c’est bien dommage Radio BL Le temps pour toi de rentrer quand toi et de ressortir du silence en sifflant Tu sais comment marche blanche, ça passe dans la manche la ne pas avoir comme calé en moins de cinq mois de travaux sans gêne sur les bras que pas le de 100 faire joueurs de lequel vers 10 h 35, et neuf seulement dix huit personnes ont mis les doigts oh les ti à peine time et même parler.

01:27:53:01 – 01:28:15:07
Inconnu
T’es même pas là, tu as un ben. Encore une fois et on va jamais écouter autant de musique au centre de nos vies qu’on a. Et l’Australienne qui est au studio ? C’est vrai, c’est bien. Tu promeut cette culture de bagnard australien. Les Australiens sont des bagnards de la double nationalité. Oui, Miléna est avec nous. Elle répondre à nos questions.

01:28:15:16 – 01:28:36:05
Inconnu
Portrait pour savoir d’ou elle vient, comment elle s’est formée et ce qu’elle pense de Paris. Des bonnes adresses. Tout comme cette bonne adresse qui est le martèle on sera avec eux en direct au téléphone pour savoir quel est leur mieux plat du jour. Si vous voulez aller déguster un couscous ou d’autres mets appétissants pour ce 12 h délicieux, c’est le le martèle rue Martel.

01:28:36:13 – 01:28:54:13
Inconnu
Et il sera presque 12 h quand nous appellerons Mehdi, le propriétaire de cette belle table également au programme. C’est une nouveauté, la plus belle musique de tous les temps pour remplacer DJ, DJ, dit notre Master Mind londonien qu’on embrasse, qui a passé la nuit à l’hôpital, à l’hôpital, on ne sait pas bien ce qui va bien et on le on l’embrasse.

01:28:54:13 – 01:29:14:11
Inconnu
Vous aussi, vous pouvez faire votre dédicace via les MP sur Instagram. Une bulle audio et une référence sont et nous les diffuserons. Nous ferons le choix parmi les différentes personnes qui nous ont proposé des morceaux et nos deux chroniques de fin d’émission. La ligue me rend ce qui nous parlera de cette limite très ténue entre flirt et harcèlement.

01:29:14:18 – 01:29:37:05
Inconnu
Et Joséphine nous emmènera à Bayeux pour faire un tour des tapisseries et avoir une rêverie printanière, une singeries sur ce qu’elles peuvent provoquer en nous quand on va les voir. Le pli, c’est le pli, le pli de Luzien de manière concrète, sous forme de tapisserie. Nous partirons également au Koweït pour parler avec Aïda à ton ami Aïda Elman.

01:29:37:05 – 01:30:00:02
Inconnu
Exactement qui sera avec nous live de Koweït City tout à l’heure. Voici donc pour le programme de cette fin d’émission, nous sommes à mi émission. Le temps pour toi, Camille, à nouveau de nous le dire encore une fois haut et fort. Tu es belle, je suis belle, je te cherchait. Camille a beau rôle, je suis belle. Oh au carreau Camille !

01:30:00:07 – 01:30:36:05
Inconnu
Camille ! Ah oui, je suis. Je suis berbère, je suis belle je m’intéresse depuis un certain nombre d’années à la théorisation du processus créatif. Certains pourraient argumenter que la création ne se théorise pas, qu’elle est intuitive, sensorielle et influencée par nos émotions avant tout et notre nom, notre mental. Comment définir la créativité et le processus créatif d’un artiste ? Comment un artiste détermine t il ou elle son temps idéal de création, de recherche ou encore de flottement imaginaire ?

01:30:36:21 – 01:30:59:14
Inconnu
Quelle est la durée idéale de travail ? À partir de combien d’heures passées derrière un ordinateur ? Ou en recherche ? Ne sommes nous plus aptes à réfléchir de manière productive ? À quelle heure de la journée sommes nous le plus susceptibles d’avoir des idées ? Julia Cameron, chercheuse universitaire américaine, artiste écrivaine, a publié en 1992 le très célèbre guide sur le processus créatif intitulé The Artist Way.

01:31:00:09 – 01:31:21:17
Inconnu
Dans ce manuel, elle propose une méthode précise et une série d’exercices sur une durée de douze semaines dans le but de comprendre et de tester son propre processus créatif. Quel que soit sa profession artistique, ou pas. Il s’agit également de comprendre les rouages de la créativité, qui est une aptitude humaine universelle similaire à un muscle qu’on peut travailler et dont on peut améliorer la force.

01:31:22:18 – 01:31:48:12
Inconnu
Un des exercices devenus célèbres dans The Artist Why s’appelle The Morning Pleasures. Il s’agit d’écrire trois pages manuscrites au réveil, sans réfléchir, sans planifier spontanément. Trois pages, c’est long, vous me direz, mais cela permet de mettre la machine créative en route, un peu comme des étirements qu’on ferait le matin pour éveiller son corps. La discipline est clé dans la pratique créative et cet exercice permet de prendre confiance en soi, en son potentiel inventif, quel que soit l’objectif final.

01:31:49:14 – 01:32:11:01
Inconnu
Je cherche désespérément mon propre processus créatif et je pose souvent la question à mes amis ou à des artistes que je rencontre. Quelle est ta routine matinale ? Comment organisent tu te journées pour être satisfait à la fin de la journée de ton travail ? Comment et quand trouves tu ton inspiration ? David Lynch, quant à lui, réalisateur, peintre, sculpteur, poète, artiste, touche à tout, génie selon moi, qu’on ne présente plus.

01:32:11:10 – 01:32:33:09
Inconnu
Compare le processus créatif à une partie de pêche. Il faut du temps et de la patience pour attraper un gros poisson, comme une grosse idée. Il faut surtout être présent durant des heures pour le voir venir. Le pêcheur ne peut pas espérer savoir qu’un gros poisson se présenterait à telle ou telle heure. Il doit être présent quoiqu’il arrive avec sa canne à pêche, prêt à tirer Comme l’artiste dans son atelier tous les jours.

01:32:33:14 – 01:32:54:20
Inconnu
Ou toute personne désireux de tester sa créativité le matin au réveil, devant sa page blanche. C’est dans la discipline le travail et la confiance que mon processus créatif se révèle tout doucement. Souvent, mes meilleures idées émergent au petit matin, entre 4 h et 6 h. Drôle de timing, mais j’ai pris l’habitude d’avoir un petit carnet à côté de mon lit pour noter mes idées le matin ou dans la nuit, si j’ai la force d’aller la lumière.

01:32:55:08 – 01:33:12:03
Inconnu
C’est dans ces moments là que je me sens la plus créative, la plus vivante et finalement aussi la plus belle Elle peut être lancée, mais il faut que vous soyez sûrs que les choses vont s’améliorer. Radio Libre n’aime pas Radio Bell et j’ai oublié la radio du Nouveau Monde.

01:33:14:21 – 01:33:46:11
Inconnu
J’aime mieux anticiper l’espace. C’est je t’aime bien, Aimer bien aimé et je t’aime. Je t’aime bien Qui aussi c’est joli, c’est joli et que tu es gentil.

01:33:49:08 – 01:34:11:05
Inconnu
Il faut dire que tu es formidable. Ça c’est joli. Tu es gentille. Je t’aime, je t’aime bien. Tu es gentille. J’étais je t’aime bien. C’est formidable.

01:35:45:19 – 01:36:38:24
Inconnu
Ça oui, je l’ai fait sentir que j’étais bien. C’est formidable. Et joli, et j’en conviens. Je t’aime bien, mais sans rien Extrait de Leçon à l’équipe du son. Morceaux choisis par toi, Camille. Ouais, exact, puisqu’elle dit Je suis jolie. Elle parle en plusieurs langues. Oui, il y avait une sorte de cohérence là dedans. Exact, il fallait la trouver.

01:36:38:24 – 01:37:10:11
Inconnu
Mais bon, elle était là, elle était évidente, Camille. Enfin, pour quelqu’un de curieux qui tout le monde sait quand allez vous, allez, va aller ailleurs. À Diourbel, l’émission Sous le soleil des tropiques. La conversation venant de tout On a le temps, on est bien, il fait chaud, commence à faire humide. Je sue un peu sur le front des des gouttes qui dégouline Xavier.

01:37:10:12 – 01:37:17:09
Inconnu
Non, pas encore Camille. Ah bon ? Pourtant, je les vois. Peut être que c’est une arme, je n’en sais rien. C’était bien de la transpiration.

01:37:19:24 – 01:37:40:05
Inconnu
Qu’est ce qu’on fait là ? Et Miléna qui est là et qui se prélasse ? On pense, on pense. Moi, ça me stresse. La plage, le vide, Je pensais que t’allais parler du silence également. Mais la plage me m’angoisse. Si j’étais épatée à faire, ça va mieux. Mais tu t’ennuies. À la plage, tout le temps et t’aimes pas bronzer ? Non.

01:37:40:06 – 01:37:57:19
Inconnu
Ça me fait chier. J’aime pas très bronzé, mais à une éducation protestante, il faut toujours qu’il fasse des trucs, non ? Je n’ai pas d’éducation religieuse du tout. Xavier. Alors oui à une religion éducation capitaliste ? Euh, non plus. Non. Il faut toujours que tu travailles quand même. Non, tu arrives à rien faire. Je n’arrive à rien faire. C’est dur.

01:37:58:11 – 01:38:14:06
Inconnu
Je ne sais pas si on est fait pour rien. Faire. Moi, je ne fais rien, rarement. J’aime bien rêver quand même rêvasser. Je passe beaucoup de temps à rêvasser. Ah, c’est ça que tu fais tout le temps ? Je pensais que tu réfléchissait ? Non, je faisais semblant d’écouter. C’est pour ça que j’écrivais rien. Alors je pensais que tu faisais quelque chose.

01:38:14:14 – 01:38:32:02
Inconnu
Non. Je pense important d’alterner des périodes de grande productivité, notamment de stimuler son cerveau si des moments de rien, de vide, laissé braire comme disait l’autre. Ou bien rejoindre John-John dans sa caverne pour méditer une plage. Il est au bout la barre. Moi, en ces petites vaguelettes, tu as chaud, il n’y a pas assez d’action. J’aime bien les grosses vagues.

01:38:32:20 – 01:38:53:05
Inconnu
Et toi, Miléna, tu arrives à rien faire ? Oui, beaucoup. Mais j’ai besoin de faire quelque chose avec mes mains. Peut être que c’est un peu contradictoire et ai rien faire. Ça me permet d’avoir de nouvelles idées. Mais parfois, il faut pas s’enfermer trop dans sa tête non plus. Parce que on peut y rester des heures et pour en sortir et pour recommencer avec l’humain.

01:38:53:06 – 01:39:18:01
Inconnu
Après, c’est compliqué. Et le monde de vue d’ici, t’en penses quoi ? Nous qui sommes au calme, qui avons à boire et à manger du soleil. Vu d’ici, ici et là, ici, maintenant, de se passer de belles choses, de d’espoirs, de nouvelles perspectives. Voilà. Vous faites du bien et c’est ce monde qui meurt, qui se bat tous à cette te fais quoi ?

01:39:18:01 – 01:39:40:01
Inconnu
On a quelques ego parfois quand on se branche sur le RTF, je crois que je suis dans le déni. Parfois j’ai des moments un peu compulsif ou j’allume BFMTV trois minutes pour essayer d’être dans le flot de l’actualité. Mais en fait, c’est ça me crispe. J’y crois pas. J’ai l’impression qu’on nous on nous ment au bon moment, mais sans être complotiste.

01:39:40:01 – 01:40:00:02
Inconnu
Etc Jusqu’à ce matin, j’ai un nom, j’ai pensé à Asus, j’ai pensé à BFM TV hier. Ce qui m’arrive, jamais ce que je regarde, jamais BFM TV. Et j’ai posé la question à mon ami c’est quoi le média que tu utilises pour vraiment informer le mieux possible ? Et sans être trop influencé par les opinions diverses journalistes. C’est quoi ton média de choix toi ?

01:40:00:22 – 01:40:32:04
Inconnu
J’aime bien Courrier International parce que j’aime bien avoir une vision de plein de cultures différentes et j’aime bien leur graphisme, leurs journalistes. Voilà. Mais beaucoup Instagram aussi malheureusement pour que malheureusement Bah parce que ça reste de l’image et de l’image vu à peu près 2 à 3 secondes. Donc j’ai passé une vraie information six secondes Si c’est des études qu’ils ont fait sur la jeunesse, qui sait le temps que le jeune mai à se faire une opinion ?

01:40:32:06 – 01:40:55:19
Inconnu
En gros, ce que j’aime ou pas les choses Et on peut aimer aussi maintenant. Donc c’est vrai qu’on peut aimer. Peut retourner sur le profil et les laïcs les deux plus aimer ce qui est ce qui est bien. Sinon c’est une prison de demain, on peut changer la vie, décider de partir, de quitter la plage. Donc pour toi, tout ça, c’est dans la boîte, dans la télé, et en réalité.

01:40:56:19 – 01:41:20:18
Inconnu
J’imagine ce qui se passe quand même des choses, mais disons que je trouve ça un peu irréel par rapport au monde qu’on attend et au monde que peut être la jeunesse à temps. En revenant encore à la jeunesse, ça exclut peut être certaines personnes, mais je trouve ça complètement complètement irréel et mal placé. Actuel et égoïste. Une certaine façon de nous faire encore subir des guerres de territoire.

01:41:20:24 – 01:41:42:22
Inconnu
Si, mais encore une fois, le sujet est complexe et il faut quand même connaitre toute l’histoire du monde pour pour donner son avis dessus. Mais mais du regard que je peux avoir a 25 ans, ça me paraît complètement mal placé. Mais tu penses que c’est un sursaut d’une verticalité en train de mourir ou est ce que c’est le visage du du monde qui vient en réalité ?

01:41:42:22 – 01:42:06:12
Inconnu
On se serait trompé le nouveau monde, c’est pas quelque chose de plus horizontal ou on respecte les gens, on est dans le consentement. Les hommes et les femmes sont égaux. Que c’est une question de pouvoir, d’ego, mal placé, de possession, de propriété, de vouloir encore posséder des choses, alors qu’on apprend de plus en plus à être, à être moins propriétaire des choses et plus communistes qu’on en fait.

01:42:06:14 – 01:42:23:18
Inconnu
Voilà plus qu’un ministre, non ? Pourquoi pas les vélos qu’on se loue ? On a tous les mêmes. C’est communistes ça, non ? Oui, c’est vrai, mais ça, c’est limite. Une façon de dire les choses ne se passe pas que ce ministre s’est placé. Le communisme, on a tous, ça appartient à tout le monde et plus complexe que ça. Communisme tu crois ?

01:42:23:22 – 01:42:50:12
Inconnu
Ben oui, je vois que ça a mal tourné. Semble aux messages utopiques avec une interprétation tout à fait. Il faudrait qu’on invente des nouveaux mots maintenant et qu’on arrête de reprendre les mots d’avant. Et je pense qu’il faut qu’on s’octroie le droit d’en inventer des nouveaux et en les théorisant. Et ça revient à ce que tu dis tout sur la théorie de ces idées, mais pour être perçu comme sérieux aux yeux de la société, mais à mon avis, il faut qu’on se donne le droit d’utiliser des mots nouveaux.

01:42:51:00 – 01:42:58:02
Inconnu
Le nouveau mot du jour par millénaire. Alors quels nouveaux mots tu nous propose aujourd’hui ? Oh my God !

01:43:02:17 – 01:43:27:24
Inconnu
Auschwitz, quoi ? Auschwitz ? Vous connaissez ce vieux qui se lance dans le choix des mots Vous connaissez ce jeu ou tu dis des mots qui n’existent pas ? Et c’est au premier qui perce. Enfin, le premier qui perce, c’est celui qui soit répète. C’est très difficile d’inventer des mots comme ça. Je spontanément cherche poète et on va faire un ping pong entre nous, deux de mots qu’on invente et le premier qui répète le mot que j’ai déjà dit ou dit un mot qui existe.

01:43:27:24 – 01:43:55:23
Inconnu
Il a perdu Et ça peut durer très longtemps. Cheval cynique de Roomba qui est sale, sympa, mon ce qui fait sale ah, c’est comme ça. Le romantique, dans ces deux mots, c’est le romantique. C’est un terme. Je ne connais pas ça. Moi, je suis sale et romantique, par exemple. OK, et tu peux pas être un salaud romantique. C’est pas pareil, non ?

01:43:55:23 – 01:44:15:17
Inconnu
Sale et romantique, c’est pas pareil que ça. Le romantisme, c’est pour ça que ce n’est pas nouveau. Moi, j’ai perdu sur ce coup là. Tu as perdu Xavier, c’est l’amour de moi aussi. Moi, j’ai inventé un mot il y a dans le nouveau mot de la semaine par Camille. Il s’agit d’un ami Moura. C’est un ami avec qui tu es en relation amoureuse.

01:44:15:17 – 01:44:40:19
Inconnu
Mais ce n’est ni ton plancus ni autre dénomination, dénomination que je déteste complètement vulgaire et dénuée de romantisme justement. Amimour c’est l’ami moldu. Oui, c’est un c’est dur de faire durer le mal. Ce serait très difficile. Ah ouais, j’ai pas voté. J’ai fait un stage avec des amis professeurs qui ont la particularité de pouvoir s’auto sodomiser en mi molles.

01:44:41:06 – 01:44:53:24
Inconnu
Ce qui est super durant ces quatre ans en France a réussi à faire ça. Je me mets dedans mais je n’y arrive plus en ce moment. Ça va faire mal. J’ai mal au dos, à l’esprit. J’ai du mal à imaginer. Il y a plein de vidéos, il y a plein d’idées. Ça s’appelle Self Fuck américain et en français, c’est my.

01:44:54:02 – 01:45:18:08
Inconnu
L’incident hyper dur mi mollet, mi mollet. Ouais, c’est ça. Ah, tu t’y molle et passe mon temps à mi mollet. C’est vrai, un diesel à devenir ça tous les mardis de 10 h à 13 h. Mais ben dis non, ça rigole. Il aurait fallu entendre 11 h 45 pour rigoler. Vous qui nous rejoignez, sachez que ce n’est pas terminé. Jean-Guy devait nous rejoindre, mais il n’est pas là.

01:45:18:08 – 01:45:40:06
Inconnu
Et par chance, nous sommes tombés sur un stock de vieux mini vinyles rue Chaumont. Et ce stock de vinyles nous a fait découvrir un truc qui fait au moins huit kilos, qui présente l’avantage d’être une sorte de boîte à lunch. Il y en a plein. On va pouvoir faire deux ans d’émission avec ça et ça s’appelle et ça s’appelle la taxe.

01:45:40:06 – 01:45:56:07
Inconnu
Je devais le faire. Ça s’appelle la plus belle musique de tous les temps. Et ont commencé avec un premier morceau qui est signé Mozart et qui est un grand classique puisque ça fait partie de des plus belles musiques de tous les temps.

01:45:59:12 – 01:46:25:17
Inconnu
Musique classique. Il est 11 h 46 et comme l’a demandé Hervé, nous allons jouer son morceau favori pour les Noces de Figaro. C’est qui Hervé Hervé ? C’est un pote La plus belle musique de tous les temps. T’imagines le mec qui écrit ce genre de symphonie ? Quand il écrit un petit truc en dix minutes avec une portée, il y a 27 instruments. OK.

01:46:26:06 – 01:46:32:18
Inconnu
Comment tu t’appelles Mozart ? Ben le spectacle, ça va marcher. Ça, c’est sûr. Rien.

01:46:34:20 – 01:46:52:23
Inconnu
C’est dur. Les chorégraphies de Ian et des mecs font des chorégraphies. Le gigantesque. Normalement, assis, quand tu écoutes ça, non. Puis tu bouges un peu les doigts. C’est de deux Ça, c’est nouveau monde à fond. Est ce qu’on redécouvre ? Tu vois, c’est la renaissance. C’est se replonger dans le passé et des grandes grandes choses qui ont fait avancer l’humanité.

01:46:53:07 – 01:47:18:11
Inconnu
Et qu’est ce qui a fait avancer l’humanité, Xavier, selon toi ? Mozart, Mozart ? Il a écrit L’Espresso. Est ce que ça pose s’il entendait qu’on parle là dessus ? Un morceau se retourna en concert. Le mec commençait à parler et normalement tu te fais dégager. Mais non, peut le faire. Alors la première représentation du Mariage de Figaro a été faite le 1ᵉʳ mai 1786.

01:47:19:13 – 01:47:47:01
Inconnu
Voilà pour nos amis musicologues C’est bien du papier sur off et ça va descendre tout doucement. J’adore cet effet à la plus belle musique de tous les temps. Ça, c’est vraiment un événement. Radio Bell Après ce morceau, Miléna reviendra avec nous pour nous parler d’elle un moment. Portrait à un moment ou elle nous dit d’ou elle vient, ce qu’elle fait et comment ça va.

01:47:47:03 – 01:48:43:11
Inconnu
Mais avant cela, il sera 12 h presque ou presque et il sera donc temps de discuter avec Mehdi, du restaurant Le Martel. Beaucoup de choses à venir dans cette émission qui dure jusqu’à 13 h 01 nouvelle à tout d’abord à Calage à Cannes, tout comme quatre années avant la on n’a pas mis sous la pluie la veille à jamais car elle nous mène au 22 mars, à quinze H à Cannes, tout comme quatre années avant la nouvelle vague d’abattage, sous la forme d’un voyage avec un univers qui garde le Québec des amitiés verticales et qui garde les de quelqu’un.

01:48:43:17 – 01:49:19:20
Inconnu
Années du dernier quart d’heure. Une voit sa patte humaine, sa petite boîte à chansons en bon état. C’est Starbuck, mener son enquête, taper Starbuck, Pas moé nous, bayou du métal, mais plutôt le combat de coqs à la lutte au Japon, à la liberté pendant la nuit des jeunes vignerons. À dix huit ans, de son baptême à son baptême dans la vie, comme un combat de coqs à la fête des pères japonais, l’un des Belges a dignement donné vie à son baptême à la Saint-Valentin par la Saint-Martin, action nommée du Chinois qui a même renommé dans la même maison la veille du calendrier.

01:49:20:02 – 01:51:12:13
Inconnu
Même raison avec un appel à une histoire un Jamaïcain, Usain Bolt, Michel ou la Jamaïque à Cannes, ils ont escaladé les 20 et des JO avec un temple décadent qui n’a d’égal que quinze années d’un millénaire décadent, décadent, américain, décadent. Que gagne Pékin du moins dix neuf et plus la pub Radio Bell ? Qué calor ! C’est Évangéline. Ça s’est vu dans Heroes, non ?

01:51:16:13 – 01:51:38:10
Inconnu
Et ce ne sera pas Londres, mais bien Paris. Nous nous dirigeons vers la rue Martel, dans le 10ᵉ arrondissement. Mais avant de parler avec Mehdi le patron de cette très, très belle table, nous vous rappelons qu’il reste des chroniques, des moments dans cette émission à venir en troisième partie d’émission, avec une Irina qui nous parlera de cette limite ténue entre flirt et harcèlement.

01:51:38:19 – 01:51:56:24
Inconnu
Et Joséphine ? Et puis Joséphine qui sera là pour nous faire son point de vie en parlant de la tapisserie de Bayeux. En quoi ? Elles sont des œuvres d’art textile qui allient la broderie et nous font rêver et vibrer. Le pli, le pied au cœur du pli avec Joséphine en troisième partie d’émission, avant de partir au Koweït à 12 h 45.

01:51:57:00 – 01:52:22:03
Inconnu
Et dire bonjour à Aida Elman à Koweït City, la capitale. Et nous avons reçu plusieurs dédicaces et nous vous remercions de proposer vos titres. Nous jouerons ce titre pour toi qui nous l’a envoyé tout à l’heure. Merci d’être avec nous ! Radio Bell 11 h 52 Il est donc 12 h ou presque Il semble d’accord. Et puis c’est vrai, je ne sais pas.

01:52:22:05 – 01:52:38:18
Inconnu
Alors déjeuner, vous voulez dire comment tu prends les gens ensemble ? Radio Amour Bouffe car d’ou viennent les produits que tu cuisines chez toi ?

01:52:41:09 – 01:53:05:03
Inconnu
Bonjour tout le monde. Bien sûr, les produits avec lesquels on travaille au restaurant, ça vient de Rungis. C’est exactement de différent producteurs, différents fournisseurs, que ce soit en viande, en volailles ou en légumes. Et tu laisses là même des abats, tu les choisis, commence. Et des gens que tu connais depuis longtemps ou c’est quoi ? J’en attends et j’entends par là.

01:53:05:23 – 01:53:31:16
Inconnu
Eh bien, je vais reposer ma question. Tu c’est des gens que tu connais depuis longtemps, c’est restaurateur. Oui, ces producteurs, ce sont des fournisseurs avec qui je travaille depuis au moins 22 ou 23 ans. On va dire d’accord, on se connaît. Ça change, bien sûr. À chaque fois, je change de fournisseur, toujours cherchant l’intérêt, car pas touche à l’argent, mais plutôt l’intérêt de la qualité.

01:53:31:20 – 01:53:46:22
Inconnu
Bah oui, c’est ça qui nous intéresse et on peut le dire, c’est de la très bonne qualité chez toi que l’on mange. Qu’est ce que tu peux nous dire du plat du jour aujourd’hui ? Il y a beaucoup de combinaisons que tu proposes, mais si tu tu peux faire un focus sur le plat du jour, aujourd’hui, c’est un foie de veau à la vénitienne par exemple.

01:53:47:01 – 01:53:52:06
Inconnu
Qu’est ce que c’est que ça C’est un foie de veau coupé en morceaux, comme en Italie.

01:53:54:08 – 01:54:16:04
Inconnu
Cuit avec des herbes. Déglacer au vinaigre de xérès et servi avec un légume au choix avec des haricots verts frais, extra sains et vraiment fins de chauffeur ou des vraies frites ou des zombies pas aisés, ou un gratin de pommes de terre ou de la purée. Ça dépend ce que le client ne demande pas. Les frites de ce client Il y a des cotations aussi, par exemple ?

01:54:17:00 – 01:54:42:19
Inconnu
Oui, et des frites sur des frites de je le dis, frais, superbe avec une purée d’avocat. Ce sont les plats du jour, différentes formules. Tu connais bien la maison ou on laisse le client choisir par lui même ? Faire comme une combinaison de ce qu’il veut. Et ça coûte combien ? Les menus, ça varie de 17 € jusqu’à 24 €, entrée, plat et garnitures comprises.

01:54:43:08 – 01:55:04:24
Inconnu
Et on a bien sûr notre spécialité qui est couscous, tajines et pastilla avec la méchoui. Et tout ça est du couscous qui est travaillé au beurre à l’algérienne. Et c’est ça que j’aime encore plus chez toi. Excusez moi, je t’entends mal. Là, je te faisais des compliments, mais dis, je faisais des compliments sur la qualité de ta semoule travaillée au beurre.

01:55:06:00 – 01:55:26:20
Inconnu
Avec la délicatesse qu’on peut faire à tes deux chefs. Comment s’appelle t il ? J’ai déjà pas mal l’idée avec la question avec tes deux chefs, comment ils s’appellent le chef Rachid Rachid et qui fait Rachid qui est incroyable et qui m’a appris comment on voit qu’une semoule est bien cuite. Et alors ? Il a appris comment a travaillé à la seconde ?

01:55:26:21 – 01:55:43:05
Inconnu
Ouais, il m’a dit Regarde, c’est comme ça qu’on voit qu’une semoule est bien cuite. Il la fait bouger et il a dit Regarde, c’est comme les femmes, les fesses d’une femme mûre. Et en fait, il y a ce beau tremblement comme ça. Et là, tu sais que la semoule est idéale. Donc je vous recommande le couscous végétarien qui n’est pas un plat très abordable.

01:55:43:17 – 01:56:02:16
Inconnu
Tu nous rappelle l’adresse s’il te plaît, mais dis je, excusez moi. Je rappelle l’adresse de l’adresse à l’adresse c. Trois, rue Martel, Paris 10ᵉ. Et alors ? Il y a une blague à faire sur Martel parce que c’est quand même lui qui a arrêté les Arabes à Poitiers. Martel, c’est l’arrière arrière grand père. D’accord, les Arabes en premier. Et toi, tu t’es installé à Paris ?

01:56:02:16 – 01:56:24:17
Inconnu
Du coup, Raymond a reçu le dernier rescapé. Voilà une blague culturelle qui veut prendre des cours de roulage de semoule qu’on lui donne gratuitement. Excellent ! Génial ! Et est ce que est ce que s’il y a des gens qui viennent de notre part et qui disent radio bel ils peuvent avoir un café offert à thé et café pâtisseries à.

01:56:25:04 – 01:56:45:16
Inconnu
Génial ! C’est au trois, rue Martel, dans le 10ᵉ. C’est une très belle table et on te remercie pour ton temps, Mehdi. Bon service. On viendra pas aujourd’hui, mais on viendra très bientôt. Voilà, c’est la bonne adresse du jour. Salut Mehdi ! Vas le martèle, un endroit vraiment à découvrir. Il y a une terrasse quand il fait beau dehors, comme aujourd’hui. 20 85 degrés.

01:56:46:00 – 01:57:12:19
Inconnu
Vous pouvez déjeuner en plein soleil, c’est divin. Et à l’intérieur, c’est assez tamisé, très confort et basta. L’endroit ou on peut aussi croiser des gens très intéressants parce que le réseau des adorateurs de ce restaurant est très intéressant. Ça, c’était une phrase très intéressante par exemple, non, hyper intéressante avec vers 11 h 58. Miléna est avec nous. Nous allons faire son portrait Après ce morceau, avenir également et plein de choses.

01:57:12:19 – 01:58:06:05
Inconnu
Vous le savez, c’est radio belge. C’est une émission dense, chaude et humide. Pas de graves mais bien la vache à lait mais à la machette. Mais elle a roulé mais elle n’a pas les dégâts matériels laissés par la machine. Mais elle a roulé une mais rien, nada. Sans rien vomir il faut bien dormir et parvient pas à rien de rien, rien, rien, rien téléphoné Qu’elle fournit un programme et pas un type de programme.

01:58:06:13 – 01:59:50:16
Inconnu
C’est pas bien ce type de programme. Les familles démunies auxquelles il n’y a ni de ni de minibus, ni de mini mais on est à mais le local est mais c’est les praticiens. J’ai plein la sono comme indiqué dans la vie d’un établissement animalier, mais la langage doit rester les bains qui des plats à l’école pour manger demain.

01:59:50:16 – 02:00:57:22
Inconnu
Mais bonne image. L’image, même marginale mal posée Maï Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï, Maï Maï et même Mamy Maï Maï Maï Maï Maï Maï Maï Maï les amis de même C’est l’heure de la dédicace pour toi qui a pris le temps sous l’émission Sous le soleil, d’être suivi en direct sur Tout va bien se passer, point comme radio.

02:00:58:11 – 02:01:38:24
Inconnu
Les radios de Nouveau Monde va y exécuter tout d’abord quelques messages personnels Salut ben je vous écoute tous les matins, je vous adore Tété Dickinson, un lycéen. Je voudrais bien écouter un riverain de T-Max. On veut être exaucé Max et on embrasse Alicia pour toi. Et voici Arriba Caballero ! Et il est en classe. C’est Radio Bel Air a alimenté la plaine, les libertés, la liberté à l’image d’un élève énervé.

02:01:39:06 – 02:02:03:17
Inconnu
Je reviens de l’espace et là les météorites entre elles ne parlent que de moi. Tu dis que tu vas tout baiser, tu devrais faire mes tags. Les rangers taquins de moines. La vie de femme qui, comme Michel, a mis au monde une nouvelle beauté Marc Machin Je me rappelle quand c’est là, mais pas pour s’acheter des sacs de marque à cinq couches rouge.

02:02:03:17 – 02:02:30:12
Inconnu
Coty ou Ralph Comment va la jeunesse ? Conséquence à coup de ces coups de sabre, les larmes aux yeux quand je pense comme payer payé en eux. Ils voulaient des chiens, mais ils ont créé des jeunes qui croient en eux Je crois dur comme un aventurier. Tu les appelle moralement. Moi, je n’ai jamais demandé pourquoi j’avais ce job. C’est en cinquième année.

02:02:30:12 – 02:02:57:01
Inconnu
La liberté, la liberté, les libertés, la liberté de chanter. Pour la deuxième du nom, une douzaine de titres. Normalement, j’aurais dû finir dans l’ombre, dans une boîte d’épices, mais ça sauve des vies, ça me fait des pays. On roule en grosses caisses, tout comme le joueur de FC Séville d’ailleurs, qui remporte le trophée Europa de mal à acheter des appareils en Suisse ou en Grèce.

02:02:57:01 – 02:03:13:07
Inconnu
Un millier d’euros d’amende. Sa mère, la pute. J’irais les payer en empiècements, ça tient la route, comme l’atteste la rapidité, comme la Testarossa. Un petit con questa, ça tombe sur un quota de chats à Aix les Bains, à la Cité d’Or, comme Esteban. Tu parles beaucoup plus à l’aise donc. Qui ? Son tempérament décidément, il faut qu’il soit pareil.

02:03:13:08 – 02:04:04:14
Inconnu
Focus les comptes est dans le focus qui est notamment mal vu dans le contexte. Trois 500 par jour reculé sur un terrain vague comme un ça le sapin moral pour mieux racheter. Et maintenant pourquoi ? Je suis arrivé à Valeurs pour arriver à limiter les libertés à l’image, à l’image révélée l’hiver Et voilà pour toi Maxime. Merci d’avoir pris le temps de faire une dédicace pour Alicia, toi aussi qui nous écoute si tu veux.

02:04:05:00 – 02:04:30:03
Inconnu
Et bien de même faire une dédicace à tes amis. Sache que ces possibles. Voici maintenant un nouveau moment et ça c’est déjà fait. Camille mais c’est déjà fait. Il est 12 h 05 donc Qu’est ce que ça veut dire cette histoire ? On en est ou exactement ? On a l’immense Xavier mais c’est ça, c’est la délivrance. Oui, en plus, ce d’Irina, tu es là s’étonne Irina, l’immense.

02:04:30:10 – 02:04:55:22
Inconnu
Avec Mélina, je suis l’ange gardien, la muse de la Madone. La différence rapproche les hommes et les femmes. Nous prenons, nous les femmes. On a pris en main notre révolution dans les bras d’un immense avec Irina Prost, salaud de santé, tu entends le tintement des verres qui s’entrechoquent, le crépitement des cigarettes qu’on allume, le tango. Des discussions plus ou moins sobres.

02:04:56:07 – 02:05:12:02
Inconnu
Je crois bien que les terrasses ont réouvert et avec elles, le retour de la drague, le doux roulement des flirt. On est tous en chaleur. Paris est une partouze géante. Noyée dans le procès comme bon marché. Je m’emballe Une ombre cependant sur ce tableau hédoniste idyllique et je ne te parle pas des averses ni des dix plaies d’Égypte.

02:05:12:12 – 02:05:37:04
Inconnu
Non, non, bien Pierre. Haro ! Aujourd’hui, tu l’as compris ? Je vais traiter d’un sujet brûlant bouillant. Alors, flirt ou harcèlement ? La proie et le prédateur est une dialectique tristement connue lorsque l’on parle de séduction C’est assez juste si on y réfléchit, car la plupart des femmes et personne excisée ont déjà ressenti un sentiment de malaise, voire de danger, lorsque, confronté à la soi disant drague nous sommes souvent dans ce monde d’hommes.

02:05:37:08 – 02:06:01:16
Inconnu
Réduite à un physique, son libre arbitre. Renvoyé à notre statut d’objet de désir, que ce soit la Madone ou la putain. Séduire. Jouer se laisser séduire. Se découvrir. Installer une certaine tension. Baiser librement. Minauder. Chacun, chacune son game. La drague n’est pas un problème. Bien au contraire. Lorsqu’elle est pratiquée de manière éclairée et consentie, Traduction lorsqu’elle ne met pas la cible des ardeurs dans une position de malaise, le flirt se pratique à deux.

02:06:01:19 – 02:06:27:21
Inconnu
Sinon, c’est du harcèlement, voire, dans certains cas, de l’agression. Non, c’est non. Le nom qui voudrait dire oui. D’une manière générale, on n’y croit plus. Pas besoin de manuel d’instruction pour s’en rendre compte. Insister, c’est forcer Et le nier, c’est rejeter la faute sur l’autre, c’est décrédibiliser la victime. Ainsi, on ne la considère pas comme son égal, mais plutôt comme un objet qui se doit de coller à des attentes projetées C’est une dynamique de domination et non plus de séduction.

02:06:28:08 – 02:06:50:02
Inconnu
Merci le patriarcat. La culture du viol est omniprésente autour de nous à normaliser les comportements d’acharnement. Et bien souvent, les protagonistes ne s’en rendent même pas compte. J’entends autour de moi de plus en plus de personnes réaliser ou admettre que, oui, ils ont pu outrepasser des limites, voire eu un comportement de prédateur. Cela en dit long sur le sentiment légitime d’insécurité que peuvent ressentir les fameux minorités de genre.

02:06:50:20 – 02:07:08:21
Inconnu
Rendez vous compte que la barre est posée tellement basse qu’en tant que personne excisée, rentrer chez soi sans avoir été importunée est une victoire. On sabreur est quasiment le champagne. Après une journée, on aurait été traités avec respect de A à Z. Quand un homme me reluque avec un regard, un regard lubrique ou insiste après un refus, je me sens objectif.

02:07:09:05 – 02:07:26:15
Inconnu
Je me sens souillé comme un bout de viande fétiche. Devoir me justifier. Trouver des excuses. Altérer ma tenue pour échapper à un fort. Ça, c’est dégradant. Est ce là la définition de la séduction ? Est ce vraiment l’effet que l’on a envie d’avoir sur une personne que l’on essaie de séduire ? La question se pose. On est sur un paradoxe dénué de sens.

02:07:26:15 – 02:07:47:13
Inconnu
Entre non considération et piédestal, tout pétri de masculinité toxique. Sans la pression sociale de l’injonction à la virilité conquérante. J’ose espérer qu’il n’y aurait pas autant de harceleurs dans un système récompensant la victoire. Le non est difficile à encaisser pour l’ego. Et pourtant, ce n’est ni une attaque personnelle ni un échec en soi. S’entêter, c’est s’enfoncer dans l’humiliation.

02:07:47:18 – 02:08:05:22
Inconnu
Y compris la nôtre. Prendre du recul sur les envies de l’autre, même si elles ne correspondent pas à nos attentes. Est une étape cruciale pour sortir de la dynamique du charognard. Alors, dans la rue, chez des potes ou au bar, tout est histoire de contexte et de respect mutuel. Tu ne sais pas si ton envie est partagée ? Demande inversement l’idée reçue.

02:08:05:23 – 02:08:26:07
Inconnu
Sonder le consentement, ce n’est pas la honte. C’est attentionné, bienveillant et séduisant. Contrairement à un baiser volé ou une main mal placée, on instaure ainsi une relation de confiance sur un pied d’égalité. Cerise sur le gâteau, ça marche. Alors, s’il vous plaît, au lieu de chouiner qu’on ne peut plus draguer. Faites votre part du travail. Et peut être qu’un jour on pourra flirter et se faire draguer sans vergogne, sans peur et sans reproche.

02:08:27:08 – 02:11:07:15
Inconnu
Merci à toi d’avoir écouté ce fragment et je te laisse avec un morceau de graisse jaune aux odeurs à la sensualité. Très à propos mais aussi consenti. Et je te dis à la semaine prochaine du jeu du Vatican à l’industrie. Oui, ça fait un nouveau pays. On n’a pas voté Hollande, pas même assez on a dit oui, pour la campagne de Barack Obama, c’est ça politique mais dans un avenir comme les débats hors du pays, pas plus t il en Hollande, va venir.

02:11:08:00 – 02:12:54:00
Inconnu
Oui, ça peut L’émission Sous le soleil des tropiques, c’est tous les mardis de 10 h à 13 h. Tout va bien se passer pourquoi pas ? C’est très simple pour les horaires de 10 h à 13 h le mardi. Joséphine vient de nous rejoindre avec des précisions parce qu’on était dubitatif quant au contenu de cette chronique. Le point de fin d’émission à la Tapisserie. Qu’est ce qui s’est passé ?

02:12:54:14 – 02:13:18:00
Inconnu
Qu’est ce qui s’est passé ? Non, mais en réalité, j’ai eu l’occasion de pouvoir revoir cette tapisserie et je souhaitais en parler au delà de ce qu’elle peut représenter, comme comme comme sortes d’objets de propagande et de choses très violentes comme ça. Je ne m’attendais pas du tout à ça. Moi, je crois qu’il allait partir dans les plis. C’est j’étais dans le pli, dans le baroque.

02:13:18:14 – 02:13:33:15
Inconnu
J’étais là, j’étais là. Mais alors pas du tout. C’est vrai avec le pli, c’est une très bonne idée. Oui, le pli, c’est chaud et humide. C’est tout ce qu’on aime, ma chère Joséphine, tu vas bien, sinon ça va, merci. Tu nous a écoutés en travaillant. Et non, malheureusement, je n’ai pas eu le temps qu’il fallait que je finisse d’autre chose.

02:13:33:15 – 02:13:53:24
Inconnu
Mais on s’était briefé, tu ne devais pas dire ça, c’est aussi de la comédie, la radio. Joséphine, on est pas obligé de dire tout ce qui est vrai. Passer un bon moment, il est là. Oui, très bon moment. Capucine Elle prend des photos, elle poste et merci pour ce travail. Je vous rappelle que Capucine consigne également toutes les informations diffusées dans cette émission sur les pages rétrospectives de chaque émission.

02:13:53:24 – 02:14:14:18
Inconnu
Déjà deux émissions radio belles à découvrir et à réécouter en ligne. Tout le monde est affairé sur son smartphone. Autant dire qu’il est temps de repartir en musique. Parce que faire du smartphone en dansant, c’est quand même plus marrant. Parfois, c’est une métaphore ancienne, mais on va chercher loin ce qui nous manque et parfois ce qui nous manque.

02:14:14:18 – 02:14:52:14
Inconnu
Tout simplement nous rendre compte que la joie, la félicité, le bonheur. Et là, en fait, c’est le présent et il faut s’en saisir. Je suis pas particulièrement cartésienne, mais je pense que ces deux dernières années nous ont prouvé qu’il vaut mieux ne pas trop faire de plans et profiter, pas qu’on peut. Oui, tout va bien parfois, en cas de stress considérable, notre réaction de peur domine complètement notre corps et notre esprit.

02:14:53:13 – 02:18:25:06
Inconnu
Nous sommes paralysés par nos propres émotions Ce phénomène est appelé le détournement de l’amygdale les zones du cerveau qui s’appuient sur la logique cesse de fonctionner. Aucun signal ne peut leur parvenir. Les impulsions vont directement à l’amygdale qui est entièrement régi par l’instinct et les émotions. On peut alors se retrouver envahi par une colère injustifiée ou paralysée par la peur du rassemblement.

02:18:25:06 – 02:20:30:10
Inconnu
Il doit s’organiser, d’apporter notre soutien et notre aide. Mais si personne n’en veut, on s’organisera mal et on n’a pas besoin que dans l’avenir, ça va s’organiser et que peut être vous pourrez aider à l’avenir. C’est maintenant. La fin de la fin de saison en train de se faire n’est pas tant temps que vous intéressé de rentrer. Nous, on veut que le pouvoir soit au peuple qui revient au peuple comme vous l’avez dit avec le gouvernement en matière, après une série de mesures inacceptables pour la population, malgré tout la mort pour tous, ici sera le modèle de toutes les communes Tout va bien se passer en Ukraine, alors c’est aussi ça la dépression Se laisser choir

02:20:30:10 – 02:20:54:17
Inconnu
dans ces pensées qui vont nulle part, ne plus voir au bout du tunnel, ne voir que du noir, se sentir mal. Tout va bien se passer, puis respirer à nouveau en écoutant, me réveiller. C’est une autre chose, mais c’est une très bonne chose. Tout comme sortir, prendre de l’air puisque c’est pleinement recommandé. Pour avoir une vie intègre et riche, en bonne santé, voire d’autres gens.

02:20:54:17 – 02:21:14:05
Inconnu
Parce que si vous voyez pas d’autres gens comme vous pouvez vous voir exactement. Et pas seulement des gens, on peut observer les fleurs. Xavier, puisque c’est le printemps, c’est le moment du hanami hanami qui est un mot japonais qui est une tradition des cerisiers en fleurs que j’ai pu le bonheur d’observer au Japon, qui est un moment de contemplation spirituelle absolument exceptionnel.

02:21:15:09 – 02:21:39:03
Inconnu
Ils attendent d’en être John-John avant dans la plupart des plantes. C’est au moins ça montrer que tu sais comment ça pousse une plante. Je sais pas, moi, je sais pas, mais c’est sûr que c’est magique. On écoute, ça donne jaune. Le hanami, c’est une coutume japonaise qui remonterait au VIIIᵉ siècle, sous l’ère du qui s’appelle le nara. Et à cette époque, les paysans japonais croyaient que les dieux venaient se cacher au printemps dans ces fameux arbres.

02:21:39:12 – 02:21:55:09
Inconnu
Ils faisaient du coup des offrandes au pied de cerisier pour les vénérer. Donc, comme c’est le temps du printemps et que nous avons encore des cerisiers en fleurs à Paris. Je vous conseille quelques jardins pour aller les observer, faire un pique nique si vous le souhaitez avec vos amis, alors le premier jardin avec les plus beaux cerisiers, j’ai nommé le jardin des plantes.

02:21:55:19 – 02:22:12:12
Inconnu
Ensuite, on a le jardin du Trocadéro, en face de la tour Eiffel qui n’est pas mal. Un peu bizarre le week end, mais vous avez de très beaux cerisiers également le jardin. Le square Gabriel Pierre, né dans le sixième arrondissement, qui est un square très romantique tout petit mais avec de beaux cerisiers, les tuileries classiques, le jardin Nelson Mandela à Châtelet, le parc de Sceaux.

02:22:12:12 – 02:22:31:22
Inconnu
Si vous vous sentez un petit peu en deçà de Paris, le parc Montsouris le parc des Buttes-Chaumont, le jardin Albert Quan que vous devez payer trois ou 4 €, qu’un jardin de la Belle Époque à Boulogne se gave pour prendre trois balles près le café à 17 € moins. Mais bon, je comprend un très beau jardin et il faut bien l’entretenir.

02:22:31:23 – 02:22:51:13
Inconnu
Ben oui, sinon on n’en parlerait pas exactement. John-John et Xavier, tout le monde à table ! On avait dit qu’on ne disait pas ça, non ? Tout ça est ok. On passe maintenant aux Expos et il y a de nouvelles Expos en ce printemps. Une expo que j’ai vu qui est absolument exceptionnelle, que j’adore. Le musée d’Orsay, qui s’appelle les fantômes d’Orsay.

02:22:51:23 – 02:23:19:17
Inconnu
C’est consacré à une artiste à pied appelée Sophie Calle. Elle est. Elle a commencé le 15 mars, elle est jusqu’au 12 juin 2022. C’est une plongée inédite au sein de l’histoire de l’artiste qui a vécu au cœur de l’hôtel d’Orsay, déserté avant le début des travaux de transformée de la gare. Et du coup, un retour sur ses traces et de ses autoportraits et de sa vie qu’elle a vu, qu’elle a vécu, dansé dans ces lieux super isolés qu’elle a ressenti la désolation d’un lieu comme un espace archéologique ou tout avait été délaissé.

02:23:20:03 – 02:23:41:10
Inconnu
Qui dans une série de portraits assez exceptionnels et une troisième expo qui sera en lien avec notre point J qui arrive sur la tapisserie de Bayeux. Il s’agit d’une présentation de 100 œuvres sans peinture, d’un artiste que Edgar Sarah, qu’on a pu voir Joséphine et moi qui ai situé son ancêtre de Turenne au showroom qui s’appelle Format. Et là, l’exposition s’appelle Le bonheur de vivre.

02:23:41:10 – 02:24:04:00
Inconnu
Donc il y a toute une série d’artistes présentés, dont Garcin, qui présente son œuvre, qui retrace donc, qui sont inspirés de une contemplation de tapisserie de Bayeux. Et c’est ouvert tous les jours, de 2 h à 7 h du soir. Soit l’après 12 h à 7 h du soir et le dimanche de 11 h à 6 h. Joséphine nous fera un focus sur la tapisserie de Bayeux. Exactement ? Oui, ça tombe bien, mais oui, c’est ce qu’on appelle la cohérence Exactement.

02:24:05:01 – 02:24:31:15
Inconnu
Et voilà le rouge, merci. Amusez vous bien de ces moments à l’extérieur, donc des choses à faire. Si vous n’avez eu le temps de prendre des notes, tout ceci sera consigné dans l’article signé Capucine qui traite des informations données dans cette émission radio belge numéro trois du 22 mars 2022. Elle et dans mes yeux et elle sait que après cela, d’ici une huitaine de minutes, elle nous dira qui elle est vraiment, n’est ce pas Miléna ?

02:24:32:07 – 02:24:55:12
Inconnu
Oui Xavier, c’est génial. Quel bon moment ! J’adore Radio Belge. Ce que radio belge c’est vraiment la radio pour rester en ville. C’est vraiment la radio pour prendre du soleil. Pierre Le cœur n’est il pas Camille et Xavier ? Ça va toi ? Ça va se rassurer, tu m’as fait flipper un instant, j’ai cru que c’était. Mais avec la passion fantôme, j’ai cru qu’il était déprimé.

02:24:55:16 – 02:26:05:07
Inconnu
Si on lui abandonnait. Et ce, sans déconner, Xavier, ce qui m’attend chez moi, c’est malédiction. Je dirais même, mais c’est ce qui fait que tu apprécie le bonheur. Camille Vous avez avant tout du mal à être heureuse, soit heureuse, soit belle, soit toi. Camille Merci pour vos réactions. Vous m’avez fait comprendre qu’encore une fois, j’ai choisi un morceau qui était le soir.

02:26:05:11 – 02:26:25:22
Inconnu
En fait, c’était un morceau, c’était le soir. C’était hier soir, je préparais et cette musique m’est venue. Je suis assez charmeuse, tellement radio belge mais en fait non. On m’a dit que c’était beaucoup trop donc Donc voilà, on va, on va passer, on va passer à autre chose. Sous la pression populaire. C’est aussi ça l’interactivité, la démocratie. Et je vous remercie de participer à cela.

02:26:26:05 – 02:26:46:00
Inconnu
Avec nous et je vous propose donc un morceau que m’a soufflé Irina. Mais ce qui signe la lie me rend ce qui nous parlera de cette différence ténue entre le flirt et le non. Il a déjà fait ça. Tu vois les flash back, le temps qui passe. 12 h 27 Tu sais plus, tu crois qu’il est ? 11 h 27. 12 h 27 Mais bon, c’est quand même elle qui nous a proposé ce morceau.

02:26:46:00 – 02:31:55:23
Inconnu
De Vladimir Mychkine. Elvis has left building Beaucoup plus calme, beaucoup plus détendu, beaucoup plus aventurier, beaucoup plus. Radio belge. Merci Irina pour ce morceau. Chez toi aussi, tu vas vite, tu vas très vite et tu vas de plus en plus vite puisque le temps passe de plus en plus vite. Mais je te remercie de les écouter pour pour ton et ton envie d’aider un peu de bon ton de bon ton papa papa Bah voilà, on va mieux, ça suffit.

02:31:56:14 – 02:32:26:11
Inconnu
Alors on sent, on se sent chez soi quoi ? Je crois que c’est le moment. Elle l’attendait et c’est venu. Miléna Programme poétique pour esprit moderne, art de vivre. Juste un c’est comme ça. Soir vous êtes mon invité. Ils sont le Nouveau Monde. Je vous intrigue. Les et rassasiée, toi, Miléna. Alors toi, tu es parisienne à la base ? Oui, tout à fait.

02:32:26:19 – 02:32:46:22
Inconnu
Je suis né à Paris de parents pas forcément français. Ma mère venait du Canada et mon père de Bulgarie. Mais ils se sont rencontrés à la Cité universitaire, donc ils faisaient leurs études ensemble. Et ils se sont rencontrés. Moi, je suis née à Paris. Donc, française, franco canadienne, un petit peu bulgare aussi. Enfin, même carrément. Mais je n’ai pas la nationalité, mais parisienne.

02:32:47:15 – 02:33:10:19
Inconnu
Complètement parisienne et européenne. Parisienne, européenne de souche. Et ce choix de choisir une filière artistique, comment ça s’est mis en place ? Comment s’est passée ? C’était assez difficile parce que mon père est un scientifique, donc plutôt ingénieur. Et en fait, à la fin de mes études, je n’étais pas très forte à l’école. J’étais plus forte en arts et en sport, entre guillemets.

02:33:11:06 – 02:33:39:17
Inconnu
Donc j’ai pris la voie de l’architecture d’intérieur et du design qui est encore une voie artistique acceptée entre guillemets chez les scientifiques. Et du coup, j’ai fait six ans d’études à Camondo. C’est une école de design à Paris. Et en fait, ça m’a ouvert la voie à un domaine artistique, mais de façon plus cadrée. Du coup, j’ai pu aborder plein de milieux différents et en ayant un peu un cadre parce que souvent, ça peut perturber les gens de ne pas avoir de cadre.

02:33:39:19 – 02:33:57:21
Inconnu
Voilà, le vide vite fait peur. Le vide et le manque de structures, exactement. Et de souvent la question de ce que tu as fait. Une école qui commençait à m’énerver. Bah oui, forcément ça déstructuré quoi. Et est appuies. Du coup, parce qu’on parlait tout à l’heure de créativité, tu as pu trouver justement ton processus créatif à toi. Tu as pu l’explorer.

02:33:57:21 – 02:34:14:24
Inconnu
Est ce que tu crois que tu le connais en ce moment ? Je pense qu’il est très instinctif. Je ne l’ai pas théorisé comme tu disais, parce que je vais prendre le temps de le faire et de poser les bons mots. Mais c’est. Je sais ce que je sais créer entre guillemets. C’est de l’ordre de l’instinct et de l’ordre de la pulsion.

02:34:15:02 – 02:34:46:22
Inconnu
Et du besoin primaire, presque de ta voix. Oui, je pense. Sans la définir en mots, je ne peux pas la définir, mais je me laisse porter par quelque chose en moi qui me auquel je fais confiance. Mais c’est quand même multimédia, multisupport, multi medium, medium, fait média. En fait, quand j’ai envie de créer entre guillemets parce que ce mot est quand même assez fort, tout medium qui va me tomber sous la main va être sujet à création et à imagination.

02:34:47:05 – 02:35:06:11
Inconnu
Je n’ai pas besoin de la peinture pour créer une œuvre ou besoin du collage. Voilà, tu te sers avec ce qu’il y a. Et puis aussi en fonction des demandes du tu es de beaucoup de gens, j’aide beaucoup de gens et j’essaye de m’en servir dans tous les domaines possibles. Et en fait, on se rend compte que la demande en création est là tout le temps.

02:35:06:21 – 02:35:32:18
Inconnu
Même si, encore une fois, le mot création peut être très pédant. Tout le monde a besoin de visuel, a besoin d’images, de couleurs, de parce que l’image parle aux gens. Et aujourd’hui, davantage qu’on est quand même dans un monde d’images de plus en plus. Et du coup, j’essaye parfois de jouer, de tronquer les images, de faire passer des messages dedans tout en travaillant pour des grandes grandes boîtes ou des institutions, de s’insérer un petit peu partout dans ces milieux là, difficilement accessibles.

02:35:32:20 – 02:35:53:21
Inconnu
C’est ce qu’on appelle une arriviste une arriviste. Comment tu le définirais dans l’arrivée ? C’est ça qui prend tout ce qu’il y a dans ce cas là. Le négatif dans les choses, c’est très négatif. C’est l’ambition et qui est que le mot arrivé, c’est terrible. Oui, quand on est une arriviste, il faut poser d’autres questions ou arrêter de parler à la personne parce qu’elle est jalouse.

02:35:54:10 – 02:36:15:14
Inconnu
Mais en général, c’est ça. Mais du coup, oui, tu as ouvert, tu choisis quand même tes projets. J’imagine que tu fabriques en ce moment. Qu’est ce que je fabrique ? Je fabrique des dossiers pour des résidences, pour des bourses d’art. Donc voilà, c’est une fabrication assez scolaire, mais qui va peut être ouvrir des nouvelles voies. Et pour les plus jeunes, qui nous écoutent ou ceux qui n’ont pas du tout de background artistique.

02:36:15:14 – 02:36:37:12
Inconnu
Qu’est ce qu’une résidence ? Une résidence est restée deux semaines à six mois dans un lieu qui va être propice à une certaine création, ou on va pouvoir rencontrer des gens, des acteurs de l’art, des acteurs de la philosophie. Et ça va être comme une espèce de bulle, ou on va prendre du temps pour soi et du temps pour apprendre de l’autre, pour pour aiguiller sa création et savoir ou on va.

02:36:37:16 – 02:36:57:05
Inconnu
Ce que ce n’est pas toujours évident de savoir ou on va et pour qui on fait les choses. Donc c’est rétablir une forme de structure exactement, même si elle te laisse la liberté de créer, d’échanger et de réfléchir. Et une discipline qui est quand même difficile à instaurer chez soi même. Et de se dire tous les jours il faut que je fasse ce que j’accomplis sans un certain nombre de tâches.

02:36:58:02 – 02:37:19:01
Inconnu
Ce n’est pas toujours évident, mais je pense que c’est très important d’être discipliné tout en écoutant beaucoup Et l’avantage de ça, c’est que, à priori, tu as moins besoin de psychanalyse puisque ce que tu produits te parle de toi même. C’est l’avantage des artistes parce que tu fais des économies non plus attentifs chaque année ? Oui, en plus. Parce que parce qu’en fait, on a plein de traumatismes dont on n’est pas les acteurs et.

02:37:20:06 – 02:37:41:24
Inconnu
Et parfois, c’est perçu aussi comme un luxe. Mais il faut savoir que moi je paye 0 €, c’est complètement remboursé par la Sécu et ça aide beaucoup. Et ce n’est pas forcément l’image qu’on a de la psychanalyse, genre de la plainte et et de toujours venir se plaindre. C’est vraiment une discussion, sortir de soi pour y revenir et comprendre des choses de soi même, se déconstruire pour aller plus loin compte directement et c’est reconstruire.

02:37:41:24 – 02:38:04:12
Inconnu
Et alors ? Les morceaux que tu vois de toi déconstruit, ça va, ça te plaît, ça me plaît, ça me plaît. C’est un chemin qui va mettre du temps, mais mais ça avance, ça avance et on comprend plein de choses et ça me permet surtout de m’ouvrir aux autres. En fait, de plus en plus d’aller bien. En fait, j’ai envie de découvrir plein de gens et de donner de montant égal Justement, et à Paris était resté en ville après la pandémie.

02:38:04:12 – 02:38:22:22
Inconnu
Il a beaucoup qui sont partis dans d’autres pour explorer d’autres contrées. Qu’est ce que tu aimes vraiment à Paris en ce moment ? Qu’est ce que tu aimes faire ? Qu’est ce que j’aime faire à Paris ? Marcher beaucoup. Marcher sans vraiment savoir ou je vais rentrer dans des lieux. L’autre fois, je suis rentré dans une galerie qui s’appelle Galerie Galeria Continua.

02:38:22:22 – 02:38:40:07
Inconnu
C’est des Italiens qui ont investi pas mal de galeries dans Paris et ils ont plein de projets intéressants. Donc voilà, on peut flâner, parler aux gens, être sans contrainte et essayer d’aller mais pas me mène quoi ? Et tu sens un renouveau, une relance dans notre belle ville parisienne.

02:38:43:07 – 02:39:02:17
Inconnu
Non, pas vraiment. Pas vraiment encore. Mais je vais essayer de donner de l’espoir. Mais j’ai l’impression que les gens ont plus de mal à sortir maintenant et qu’il y demande beaucoup qui aura ta soirée ? Qu’est ce qui sera le DJ en pensant que les gens sont de moins en moins libres dans leurs mouvements et qui s’interrogent beaucoup, beaucoup sur la soirée qu’ils vont passer ?

02:39:02:19 – 02:39:20:19
Inconnu
Est ce qu’elle sera bonne et qu’ils vont rentrer tôt ? Et du coup, les gens sont quand même contraints et la fête est compliquée à mettre en place. Je fais impression. Il y a moins de raï de quoi exactement exactement ? C’est flippant ça, non ? Et tu sors du coup à Paris ? Honnêtement, là, ça fait un moment que je suis pas sorti d’affaire.

02:39:20:19 – 02:39:42:21
Inconnu
De moi, mais je n’ai pas de lieu forcément encore à conseiller, mais peut être des soirées avec appart, juste se rencontrer. En fait, tous les prétextes pour être ensemble et s’installer. N’importe quoi. Je pense qu’il faut investir les lieux et plus avoir peur de l’interdit et se laisser porter et s’installer. Et puis on verra si des gens viennent nous arrêter.

02:39:42:21 – 02:40:06:10
Inconnu
Quoi ? J’ai une grande phrase qui americano. Donc tu pourras traduire ce que tu es anglophone c’est zéro is no baisse Paris ça résonne wow ! Tu vois coco la praline, il n’y a pas de meilleur, il n’y a pas de meilleur fête, il y a que des meilleurs amis. Attends, c’est pas parce que moi, par exemple, pour ne pas parler de moi, pour changer un truc que je fais souvent, j’ai eu tendance à faire.

02:40:06:10 – 02:40:22:16
Inconnu
C’est quand le pote rentre pas dans la teuf avec moi, je peux rentrer dans la table, je rentre dans la top et on tue dans cette merde. En fait, c’est avec mes potes que je voulais sortir. Et puis là, il y a un bon morceau qui passe et se remet à danser. Mais quand même, tu peux avoir un peu de scrupules et j’essaye maintenant de tes potes qui ne veulent pas danser.

02:40:22:16 – 02:40:39:19
Inconnu
Ils sont relou au bout d’un moment parce qu’ils sont pas rentrés dans le club. D’accord, il y a une rentrée dans la vie. Non, non, non, non, non, c’est juste rentrer dans le club. OK, le physio le dit toi tu travailles, puis moi j’ai pas compris que le physio lui parlait. Je suis rentré. C’est ça qui me gène dans sa nouvelle dans la nuit parisienne.

02:40:40:09 – 02:41:02:18
Inconnu
C’est quand même ce côté Est ce que tu rentres sur ce qui est branché ou est ce qu’on va ? Ça va avoir tout pareil ça ? Moi franchement. Moi, à Londres, à Sydney ? Pas du tout. À Tokyo ? Pas du tout. Enfin, dernière grosse ville en laquelle j’ai vécu vraiment. Paris, c’est sale ou je me suis très peu sorti ? Parce qu’en fin de compte, avec le confinement, je commence à sentir que maintenant, j’ai pas connu Paris, vraiment la Mecque parisienne avant.

02:41:02:19 – 02:41:20:04
Inconnu
Mais je trouve qu’il y a là une ambiance de m’as tu vu, que tu connais la minute de silence regarde un peu moins bienveillante que dans les autres villes. Je trouve un ou l’autre match la perception. Du coup, c’est vrai que je préconise plus de simplicité. Et voilà, est ce que tu vas me laisser rentrer juste des temps ?

02:41:20:04 – 02:41:36:19
Inconnu
Je ne sais pas s’il y a d’autres manières de ces snobs. Mais surtout sur quels critères ils jouaient et ce que ça peut faire sur soi. Après un an de rentrer chez soi et de se dire j’ai pas été aux. C’est une forme de non validation sociale qui n’a pas plu, ce qui n’est pas du tout justifié. Pour quelle raison ?

02:41:36:21 – 02:41:54:23
Inconnu
Parce que je n’ai pas porté la jolie robe qu’il fallait ou parce que une nana m’a pas à ma tête. Tu n’avais pas le but de foutre, faire faire la gueule avant de sortir sur. J’aimais le budget, je passe en appel. Ce serait intéressant d’inviter Galliano va être un bon pour qu’il nous dise ses secrets de physionomie. En général, c’est de connaître quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un, quoi.

02:41:55:09 – 02:42:13:08
Inconnu
Ta question pour toi, Miléna, qu’est ce qui te manque à Paris en ce moment ? Qu’est ce qui me manque à Paris en ce moment ? La mère ça, ça ne va pas changer avant 2050 ? 61 C’est mal barré parce que tu ne voulais pas forcément aller à la mer en ce moment. A peu de choses. Je viens de changer d’avis.

02:42:13:08 – 02:42:33:22
Inconnu
Là, c’est vrai, c’est le fait de flotter sur un hamac pendant 1 h qui t’a fait un certain Et puis de parler de Paris et de voir c’est pas lui derrière toi dans la mer, elle a fait la fête. La bonne fête quoi ! Tu t’es la vraie ou tu sors pas ? Et trois semaines. Ouais, ça quand même. Et puis même on arrive sans savoir ou on arrive quoi dans le sens ou plus, voir un événement sur Facebook, y aller.

02:42:33:22 – 02:42:53:13
Inconnu
Je veux juste qu’on dise bien ce soir et y a quoi. Ça s’appelle avoir des amis Eh oui, j’en sais ça encore, mais c’est moi. Je propose un exercice. C’est dans Soir de sortir, de laisser les portables à la maison. Et vraiment, ce serait intéressant de faire ce test et le passage comme à l’ancienne ça existe plus, il y a plus finir.

02:42:53:22 – 02:43:07:21
Inconnu
Non mais à l’ancienne, tu n’avais pas de portable, t’es dans les rues, tu croises des gens dans des bars et en fait quelqu’un te dit Evian va là et là c’était la vraie red, son téléphone, et cetera Intéressant de la refaire, de voir ce que ça donne. Moi je fais ça, moi ça que je fais ça Xavier, avec des téléphones qui n’ont que très peu d’informations.

02:43:08:03 – 02:43:34:11
Inconnu
Si on m’appelle pas parce qu’on peut appeler aussi mais j’appelle peu. Donc il y a deux accidents. 12 h 44 Le temps file. Il nous reste un détour à faire avec Joséphine. Du côté de la tapisserie de Bayeux de Bayeux pour pouvoir évoquer ces tapis et ces tapisseries. Et cette propagande nous broderie britannique. Et également un détour du côté du Koweït. Donc ça va aller très très très très vite.

02:43:34:11 – 02:44:02:13
Inconnu
Restez avec, elle est prête. Yes Radio Bel, c’est un morceau courant pour vous qui est nommé Monsieur. C’est son nom Daisy Faye Goude et son cœur Ça, c’est Radio Balafon qui est un pays. OK ok misère.

02:44:06:17 – 02:45:14:24
Inconnu
OK, on est enfant, bien loin de tout ça. Une expérience qu’on tente OK, ok, ok, ok, mais c’est OK, ok, on explique une maman, ça non, Donc ici, c’est une sacrée salade.

02:45:21:13 – 02:46:33:00
Inconnu
Gens, donc et mon père qui est sur le carreau, est invité à monter au créneau sur une locale. Et rien ne dit qu’on ne peut pas montons dans notre voilier, échappons nous de ce monde et rejoignons un autre monde libre. Tout va bien se passer comme c’est bon. Connexion établie. And we are live in Koweït, Koweït, City of Koweït.

02:46:33:21 – 02:47:28:07
Inconnu
Donc on est avec Aida Elman qui est une amie à moi, qui était avocate pendant quatre ans et qui vient de devenir assistante professeur en criminologie. Donc la Cour de droit criminel à l’Université New. Et un sex and the high à. Alors que Think Business se greffe in Koweït City de capitaux pour la scène actuelle, Koweït City and coiffeuses is how I going in your city so where is the city case of Ramadan Tout ça se fasse avec un indice de Ramadan.

02:47:28:09 – 02:48:43:01
Inconnu
Hezbollah et assembly fast cinq bismuth by TF1 because last in on les to have the clear everything back in the woods. So Souchon, business activity is back to Norman Bruxelles et outside sono because we have a dream testing. So. Et ça, non. Mais ce coup de soleil est so efficace. What Bartolomeo, I feel wellness talk about how I fait évacuer Ted Financing afin de ne plus accéder à peine de la série d’atrocité When we are Accessoirement, ce qui pour un an est social.

02:48:43:01 – 02:49:28:13
Inconnu
Et mon chef au Canada suggère que les 25 en un an, les cas pour le King of how something happen again avec talking about listening au service non ne changent pas au dessus de ça. Il faut que sinon, Alep Aline est juste focusing lives avec What do next thinking to do et however à ôter. C’est un mec à moi.

02:49:30:04 – 02:50:13:15
Inconnu
Avec un H ça au chaud. Cinq even dans Windows la tête paie et s’occupe des 500 F-35 Happens. Alors ça c’est le plus grave. Moi ça me cause Puis pour un accès axé happening néo inox brillé au Trinity Think of the Renaissance ce week end succède à des saisonniers Walden Fink for the Past, celui au Koweït, Innocence of Renaissance.

02:50:15:16 – 02:50:25:04
Inconnu
Une fois toutes les notes, ça vaut pour le feuillet ou le bâillon. Life in the heart. Cavendish, tu rebondir sur Twitter ?

02:50:27:10 – 02:51:09:07
Inconnu
Tuer les notes, tuer les renaissances, ça va vite. S’enchaînent. Business activity has been left great on line yorkais. Absente du grand line of the week end. Une note à cinq voix sollicite un titre d’un week end sur un fil de slow un acte de prospective. Ça ne plaît pas à tout homme. Un boîtier rock pour donner au futur Haïtien du folk son tube made by Dino Berber.

02:51:09:20 – 02:51:57:24
Inconnu
d’Espoir des voisins de mots croisés de ses ouailles. What’s the mouth Hollywood on the way of Living That du think tank With the City of Renaissance. Difficultés comme Africa, Christophe, centenaire, présente dans son immense clip, présente un autre homme. Ainsi, à la gastronomie is in the way we have to be able to be in the present and if I think qui veut un match shopping ou une pique nique grâce à l’adresse, il faut aller au bout de la ceinture.

02:51:58:20 – 02:53:05:24
Inconnu
Mais il y a aussi une case devant un écran vert afin de Dave escalader avec quatre et un 25 choses dont une musique distincte est excessive, admet ainsi être l’alter ego Willett. Hugo du du collège. Ce que confirme le chrono Le gorille ne se veut plus grand collectionneur, mais bon, trublion qu’on ne peut que comme un bâillement de mode chez les moins le plus proche.

02:53:06:00 – 02:54:45:03
Inconnu
Le morceau que son nom ou non du a donné favori bien livre pour monument comme le montre une étude publiée en ligne très féminine et anonyme, que pourrait devenir le Musée de la nourriture aujourd’hui ? Si vous ne jouez plus sérieux sur l’image match qui sur suivre chemin quelque chose de mal comme vous, peut il être plutôt timide ? Votre trouve là bas car il était un peu toy boy riche, peu à peu près ralenti entre 2007, le volume pour redonner du tonus Aujourd’hui, un autre nom lui redonner à de le pire, alors qu’il pourrait l’oublier et vite renouer Bien entendu, le morceau qui nous vient de Hideki était à Koweït City, Koweït, cinq minutes avant de terminer

02:54:45:03 – 02:55:06:11
Inconnu
cette émission. Le moment de retrouver notre amie Joséphine Joséphine kivabien qui est toute rayée, qui va nous parler de tapisserie ? Joséphine, ça va être vu comme les choses vont vite, très vite. C’est incroyable la vivacité du temps, on s’en rend peu compte, mais apparemment, il y aurait un décrochage qui fait que eh bien, on sent le temps qui passe différemment.

02:55:06:12 – 02:55:38:09
Inconnu
Camille nous l’a rappelé si vous voulez retrouver ce moment de Camille, vous le retrouver dans le dispatch de cette émission. Sur notre site. Et c’est un rapport signé Capucine. Le Point J’y vois pas le point J avec Joséphine Je parlerai aujourd’hui d’une œuvre que je n’avais vu qu’une fois, adolescente distraite par mes camarades de classe. Le fait même d’avoir un audioguide entre les mains apparaissait comme une jolie occasion de faire des blagues.

02:55:38:24 – 02:55:58:13
Inconnu
Cette œuvre, c’est la tapisserie de Bayeux et je suis très heureuse de l’avoir vue une seconde fois. Je commencerai par quelques mots sur son histoire pour au plus vite. Vous évoquez le voyage magique dans lequel elle nous emporte. Ça parle d’une conquête qui a lieu entre 1064 et 1066, celle du duc de Normandie. Bientôt appelée Guillaume le Conquérant, bien déterminé à s’asseoir sur l’Angleterre.

02:55:59:06 – 02:56:28:19
Inconnu
C’est aussi sûrement une œuvre de propagande et les brodeuses ou brodeurs restent inconnues. Alors on retiendra ici les détails qui composent cette broderie pour traverser ensemble des siècles et de l’eau, des terres et des corps tout au long de 70 mètres de toile de lin, d’un périple de fils de laine Des nuances naturelles chevauchent les personnages identifiés, identifiables, des animaux qui existent et ce qu’on imagine quand le ciel étoilé des architectures en mouvement qui ouvrent leurs portes à l’histoire en lettres majuscules.

02:56:29:03 – 02:56:57:06
Inconnu
Quels sont ces vers qui mouillent les muscles filiformes ? Des sabots rouges, ocre, parfois bleus ? Les oiseaux qui ont soif, les Bretagne qui résonnent en cotte de mailles cerclées pour protéger nos yeux et envahir nos peaux. Des écaille de tortue perdue parmi des briques qui bougent au loin pour s’embrasser jusqu’aux oiseaux tout là haut. Et quand les fleurs auront à la main un nuage plissé parmi les comètes, les toits stellaires, les arbres aux branches amoureuses ouvriront leurs bras entre les vivants pour que d’une chevelure naisse des pattes et une queue à l’abri du rouge.

02:56:57:15 – 02:57:25:22
Inconnu
Ensemble confortables entre des couleurs constitutives de vie en matière de drakkars aux allures célestes et bienveillantes, là, nous laisserons nos corps pantois, nos yeux agiter nos mains, être caressé par les ailes des dragons, celles qui cachent sous le relief la clé de notre nouveau monde. Radieux faire sonner radio, livrer à Joubert les radios de nouveau monde. Avant d’écouter ton dernier morceau que tu as choisi, Joséphine merci pour ce moment.

02:57:25:22 – 02:57:56:12
Inconnu
L’adresse, on peut la redonner pour découvrir ce que tu viens nous présenter. C’est à Bayeux. Il y a un train direct de Paris gare Saint-Lazare jusqu’à Bayeux et vous pouvez également découvrir les œuvres d’Edgar Morin qui sont à la galerie Format, rue de Turenne. Et ce sera jusqu’au 3 avril à Fès, sans peinture inspirée de tapisserie de Bayeux. Et il fait très beau aujourd’hui et pendant le reste des temps, vous pouvez retrouver les idées de square et de parc ou vous rendre pour écrire, rêvasser ou juste penser à rien si vous en êtes capable.

02:57:56:18 – 02:58:24:00
Inconnu
Et ces noms de parcs et autres squares seront dans le débrief de cet article signé Capucine que je remercie au passage. Tout comme le texte qui a réalisé cette émission, Miléna. Christophe McKinnon qui nous a rejoints pour ce doux et vrai portrait Joséphine Dominguez Pour Le Point, je dirais Irina, l’immense Maxime pour sa dédicace. Camille Pelisson à mes côtés qui nous a fait parler avec Aïda que je remercie au passage qui était au Koweït.

02:58:24:08 – 02:58:47:03
Inconnu
Merci Xavier, merci à toi. Merci, merci le vortex également. Et oui, merci à toi. Cyclo Vortex et on m’appelle la maxime du jour. N’oubliez jamais que le bien triomphe toujours, le mal se détruit tout seul. Merci d’avoir été avec nous. Il est très précisément 13 h et on se termine avec un bon pote Harry Potter. La semaine prochaine, c’est à 10 h et jusqu’à 13 h, c’est Radio Bell.

02:58:47:24 – 02:58:56:23
Inconnu
Ce sont des heures sombres, c’est indéniable. Notre monde n’a sans doute jamais connu de plus grandes menaces que celle ci.

02:58:59:02 – 02:59:14:12
Inconnu
Mais je déclare ceci à toute notre communauté. Nous tous qui sommes à votre service, nous continuerons à défendre votre liberté et à repousser les forces qui cherchent à vous. En privé, priver

Cela vous plaît ! Feel free to support me here.
Bouton retour en haut de la page