LA RADIOLe Point JLES CHRONIQUES RADIOPRODUCTIONSRADIO BELLE

#LEPOINTJ #10 : La Tapisserie de Bayeux

Extrait de l’émission RADIO BELLE #3 du 22/03/2022 :


Je parlerai aujourd’hui d’une œuvre que je n’avais vu qu’une fois, adolescente et distraite par mes camarades de classe, le fait même d’avoir un audio-guide entre les mains apparaissait comme une jolie occasion de faire des blagues. 

Cette œuvre c’est la Tapisserie de Bayeux, et je suis très heureuse de l’avoir vu une seconde fois. 

Je commencerai par quelques mots sur son histoire pour au plus vite vous évoquer le voyage magique dans lequel elle nous emporte. 

Ça parle d’une conquête qui a lieu entre 1064 et 1066, celle du Duc de Normandie, bientôt appelé Guillaume le Conquérant bien déterminé à s’assoir sur l’Angleterre. 

C’est aussi sûrement une œuvre de propagande et les brodeuses ou brodeurs restent inconnu.es alors on retiendra ici les détails qui composent cette broderie pour traverser ensemble des siècles et de l’eau, des terres et des corps tout au long de 70 mètres de toile de lin, d’un périple de fils de laine, des nuances naturelles chevauchent les personnages identifiés-non-identifiables, les animaux qui existent et ceux qu’on imagine quand le ciel étoile des architectures en mouvement qui ouvre leurs portes à l’histoire, en lettres majuscules, quelles sont ses vagues qui mouillent les muscles filiformes ? Les sabots rouges-ocres-parfois bleus, et les oiseaux qui ont soif ?

Les broignes qui raisonnent en cotte de maille cerclées pour protéger nos yeux et envahir nos peaux, des écailles de tortue perdues parmi des briques qui bougent au loin pour s’embrasser jusqu’aux oiseaux tout là-haut, et quand les fleurs auront atteint la main aux nuages plissés parmi les comètes les toits stellaires les arbres aux branches amoureuses ouvriront leurs bras entre les vivants pour que d’une chevelure naissent des pattes et une queue à l’abri du rouge ensemble confortables entre des couleurs constitutives de vies en matière de drakkars aux allures célestes et bienveillantes là nous laisserons nos corps pantois nos yeux agités et nos mains être caressées par les ailes des dragons celles qui cachent sous leur relief la clef de notre nouveau monde. 

En savoir plus sur La Tapisserie de Bayeux



Cela vous plaît ! Feel free to support me here.
Bouton retour en haut de la page