#MEDIAMUTANT#TELESVISIONS

TELESVISIONS, une télévision plurielle.

Voici le Pitch original. Nous avons reçu le feu vert du CSA pour la diffusion en tant qu’association : MOUVEMENT POUR LA CULTURE DE MASSE. Nous avons rendez vous chez Free.

L’idée est née avec Alexandre Gelbert, un soir dans les bureaux de LEG.


Introduction :
Lancer une nouvelle chaîne de télévision ? une phrase devenue presque banale tant depuis quelques années l’offre télévisuelle s’est développée en France. L’arrivé d’Internet et de son offre casi illimité d’images et de programmes n’a fait qu’amplifié le phénomène bousculant toutes les habitudes des téléspectateurs et des médias.
Pourtant les programmes n’ont pas vraiment changés et peu d’originalité et de d’humanité n’ont été insufflés.

LOGO TELESVISIONS by Danamza

I – Contexte et opportunités :
Malgré une offre considérable de programmes proposés aux telespectateurs, une partie d’entre eux ne se retrouvent pas dans cette offre, ils la trouve souvent terne, commune et peu originale.
Il semble donc intéressant de réfléchir à la création d’une télévision proposant des programmes non pas uniqueemnt basés sur une logique marketing (ou à l’inverse purement intellectuelle) mais simplement humaine et sincère tout en gardant une exigence de qualité.

II – Concept et philosophie :
« Télévisions » est la chaîne des cultures urbaines, locales et globales.
Gérée par une association loi 1901 elle n’a pas pour but de faire du profit ce qui lui confère une certaine liberté éditoriale tout en ne s’interdisant pas la publicité et le sponsoring.
Une télévision iconoclaste, conviviale et participative.

III – Programmes :

IV – Diffusion :

V – Financement :

I Durée quotidienne de programmation :
24 sur 24 7 jour sur 7 avec rediffusions

II Définition du service
Culture urbaines, locales globales.
Cette télévision propose des programmes de durée et de format variables (reportage, annimation, chronique, débat,…).
Elle se présente sous la forme d’une suite de programmes diffusés d’une façon aléatoire et ponctué par un habillage récurrent et dynamique.

Nature des programmes :
L’’antenne est ouverte aux créateurs artistiques et plus spécifiquement audiovisuels, l’idée principale est de proposer une programmation iconoclaste et conviviale, à la fois originale et humaine grace à un véritable cocktail de différents programmes.
Ces programmes sont issus de différents filères comme les productions indépendantes, Internet (en respectant la législation sur les droits de diffusion), les écoles d’audiovisuel, de journalisme ou d’annimation,…

La philosophie de la chaîne se résume en la volonté de diffusé des programmes de qualité souvent différents de ce que l’on peut trouver sur les autres télévisions. L’idée principale est de créer un média dont les programmes sont à la fois humains et conviviaux, mélangeant art, reportage, cultures hurbaines, découvertes, humour,.. sans jamais se prendre vraiment au sérieux. Revenir à une télévision conviviale et humaine.

« Télesvisions » est une structure à but non lucratif (gérée par une association » ce qui lui garanti une vraie libertée éditoriale gérée par des professionnels (tout en respectant les lois en vigueures). Ses téléspectateurs peuvent en devenir membre moyennant une cotisation annuelle qui participera à son financement.

Pour son financement la chaîne fait appel à la publicité, aux cotisations des membres de l’association, aux dons et éventuellement

La chaîne diffusera des séquences en direct ou en différé de correspondants locaux et internationaux (« et pendant ce temps là à… »)

Condition d’accès et de commercialisation
La chaîne sera diffusée sur tous les bouquets de télévision par ADSL français en fonction des accords conclu (Free, SFR, Orange) et sur le câble (réseau Numéricable). Elle se réserve la possibilité d’être par la suite diffusée sur des bouquets satellite tels que Canalsat ou Orange Sat.

Partenariats :
Télésvisions veut nouer des partenariat avec différents autres médias comme Dailymotion (diffusion vidéo sur internet), Radio Nova (radio musicale), Vendredi (journal hebdomadaire reprenant des publication du web),…

II Identification de la personne morale éditant le service
Association loi 1901 à but non lucratif « Le paris de la culture »
Composition du bureau
Directeur de la publication : Xavier Faltot

2 Ressource de la personne morale
L’association est financée par :
les recettes publicitaires
les cotisations des membres
les dons des membres bienfaiteurs

Le but de l’association n’est pas de gagner de l’argent au sens stricte mais de disposer d’assez de fonds pour faire fonctionner la chaîne (productions, achat de programmes, frais de fonctionnent, frais techniques,…)

III Programmation du service
A Conditions générales de programmation
La chaîne diffuse 24h sur 24 et 7 jours sur 7
La programmation se présente sous la forme d’un « carrousel» c’est à dire une suite de programmes de différentes durées et de différente nature (chronique, direct, reportage, infos,…) qui s’enchaîne d’une manière aléatoire mais régis par un habillage commun.
Chaque programme correspond à un thème ou le nom d’une rubrique annoncé par l’habillage (culture, direct, art, pratique, Et pendant ce temps là,…).
Les programmes sont rediffusés à un rythme dépendant de leur « ancienneté », le premier mois environs 60 fois, le deuxième 40 fois, le troisième 20 fois et les mois suivant un maximum de 10 fois. Ceci se fait en accord avec les droits de diffusion négociés.

Grille de programmes sur 7 jours

Téléachat :
Télesvisons diffusera 2 heures de programme de téléachat hebdomadaire (rediffusés une fois).
Le principe de ce programme consiste à ne pas vendre forcément des produits et des services neufs mais également de faire appel aux téléspectateurs et aux site de ventes sur Internet pour leur permettre de vendre des produits d’occasion)

Parrainage :
Les programmes pourront être parrainer par d’éventuels sponsors via un billboard de début et de fin.

IV Diffusion et distribution
Télésvisions sera diffusé via les bouquets de télévision par ADSL (Free, SFR et Orange) et sur le cable (Numéricable) en fonction des accords négociés.
La chaîne sera également diffusée sur son site internet et sur tout ceux de ses partenaires qui pourraient être intéressé par une telle diffusion. (Dailymotion, Vendredi,…)



Le projet ne verra jamais le jour, enfin pas sous cette version.

La diffusion via râteaux hertziens étaient beaucoup trop chère à l’époque.

Tags

Xavier Faltot

Xavier Faltot @xavierfaltot @mcmparis @lacontroverse Dans la radio, les magazines, la télé, la rue, le web, et les clubs, en 20 ans, il est passé maître dans l’art du média expérimental. Il joue et compose avec les technologies, les flux et les publics. Hackeur du réel, il travaille à générer des chaos sympathiques, des zones franches où tout se lie et se publie. C’est là qu’il sculpte ses visions d’une société post-capitaliste, post-spectacle. Un endroit où se libérer et briller sans s’éblouir. Il est reporter, gonzo journaliste, VJ Xavier Society for the Blind, le fanzine Le Guide Du Renard, le Xavier de Youtube, le gérant de La Controverse, l’inventeur de La Chambre à Air, le co-créateur de RADIOMARAIS et de gangsterreradio.org ou encore la cellule multi-média de Le Consulat.

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page

Shopping cart

Subtotal
Shipping and discount codes are added at checkout.
Checkout
Fermer