LES GENSMEDIATHÈQUESUICIDE FM

Thomas Mossino et Sofia Lupoli // Invités voisins

Extrait de l’émission SUICIDEFM #7

Thomas Mossino et Sofia Lupoli nous racontent leur confinement dans l’intimité d’un couple.

Thomas Mossino
Sofia Lupoli
L’Instagram de Thomas Mossino
Interview part 1
Interview part 2
Interview part 3

SUICIDEFM #7


Transcription automatique par transcriptive.com

02:19:53:01
Si l’émission peut rester en ville à Thomas Sofía, asseyez vous, allez savoir.

02:20:04:02
Bienvenue. C’est chouette d’être d’être là de bon matin. Vous êtes nos invités couple parce que beaucoup de gens se posent des questions. Comment faire perdurer son couple dans un petit espace parce qu’on est dans une grande ville et souvent grande ville veut dire petit espace. Surtout quand on est au centre ville. Alors, comment ça s’est passé cette année? Ensemble, dans un appartement? Deux? Combien de mètres carrés? 26 mètres carrés précisément, 26 mètres carrés, donc à deux, ça fait 13 mètres carrés et ce n’est même pas légal dans un supermarché. C’est combien de mètres carrés? C’est 2 mètres carrés ou 4 mètres carrés, je crois pas. Personne ne sait ces petits. Comment ça s’est passé progressivement pour nous raconter une année ensemble dans cet espace, pour faire rapidement l’historique. On s’est rencontrés en décembre 2019. Oui, donc, le premier confinement, on a pris ce risque, ce pari osé de confiner ensemble un petit appartement.

02:20:50:24
On apprend à se connaître assez rapidement comme ça, j’imagine.

02:20:56:02
Là, c’est allé assez vite, mais tout s’est très bien passé et on a décidé du coup, en octobre, d’habiter ensemble pour chercher un appartement plus grand. Mais malheureusement, étant intermittent du spectacle, tous les deux ont quelques difficultés financières. On a fini par rester dans cet appartement qui était censé être temporaire. Du coup, on a dû développer quelques techniques de techniques de survie, de cohabitation. Exemple? Exemple? Déjà, c’est un deux pièces, donc on a la chance de pouvoir se séparer, de s’en séparer et prendre un peu de temps et d’espace l’un pour l’autre. Mais là, on doit faire peu de bruit pour pas que l’autre pense que t’es là. Alors on peut mettre un casque. Il y a différentes techniques, mais effectivement, il faut respecter l’espace de l’autre. Oui, c’est un problème de garde fou parce qu’il y a des problèmes comme ça. Parce que quand il parle de choses qui sont vraiment personnelles, il a tendance à oublier ce qu’il est en train de dire. Il boit un verre d’eau. Tu disais je disais tu. Oui, il faut respecter son espace personnel. Il faut. Il faut faire en sorte de sortir régulièrement, de s’aérer de l’ester du temps tout seul. Alors personne, donc ne pas rester tout le temps dans l’appartement. Donc sortir, sortir. Par exemple, aller faire du sport, c’est ça.

02:22:11:17
Et on essaye d’avoir des activités saines, un peu comme tout le monde. On a découvert le yoga, même si du coup, chez nous, ça ressemble un petit peu plus à un Tristar.

02:22:20:11
C’est quoi Twister?

02:22:21:17
C’est le jeu des années 80 à au seul, avec les points de couleurs piédroits.

02:22:29:09
Vous devez vous éviter quand vous faites des mouvements de yoga.

02:22:32:07
Ça faisait une belle danse.

02:22:33:05
Finalement, c’est à vous de décider un moment critique de votre journée. Là, il y a de la tension. Si on faisait du yoga, ça se passe comment bien commencer la journée comme ça?

02:22:42:04
Et ça aide déjà à détendre l’atmosphère.

02:22:45:07
D’accord, en début de journée, viendra, viendra finalement journée yoga. Il faut adopter une rigueur quasi militaire. On sait que tu te lèves le matin, donc tu as le yoga du matin. Tu commences ensuite petit déjeuner et le 6, moussy, tu te fais des graines. Et rapidement, il faut penser à ce qu’on va manger à midi. Commencer à se mettre à cuisiner, éviter les écrans avant midi 13h. C’est quand même très important. Tout est fait parce que tu peux vite rentrer dans une espèce d’addiction. Netflix, ça te mettre devant des séries et te mettre le cul dans le canapé et finalement en sortir. Donc, pas de Netflix. Attention, avant midi, pas de Netflix. Netflix n’a de pas d’écran, même pas d’écran. OK, c’est noté.

02:23:24:16
On doit penser à se doucher.

02:23:27:00
Oui, très important après. Avant la première sortie. Il faut rester propre. Je veux respecter l’autre. Quotidiennes, quotidiennes, quotidiennes. Il arrive donc après. Plusieurs options s’offrent à toi, c’est à dire soit aller faire un petit peu de shopping pour préparer ton petit repas du midi, soit tu peux Deepa Shopping faire ses courses, faire ses courses ne servent à rien, ne sont pas essentiels. On peut également début d’après midi principalement. Tu peux aller faire du sport, donc tu peux aller courir ta tête, sortir. C’est donc laisser du temps à d’autres personnes pour être un peu seul avec soi même. Exactement parce que je vous rappelle que si on ne reste pas seul avec soi même, on oublie qui on est, on se mélange à l’autre et finalement, on flippe. Finalement, on en vient même à vouloir détruire l’autre parce qu’on ne sait plus qui en est. On devient l’autre.

02:24:09:09
C’est un peu ça parce que ces vêtements sont devenus les miens et les miens, les siens. Et puis, du coup, en fait, notre personnalité a fini par s’entremêler. Un moment va même plus ou commencer.

02:24:19:07
Terminé. Vous avez un rythme pour les rapports sexuels. C’est un moment aussi de tension. C’est le matin. Comment ça se passe? C’est important, déjà très important, et ça devient un peu tout le temps, finalement. Il faut bien passer le temps. Ben oui. Surtout quand tu passes ta journée en slip. Absolument nécessaire. Il ne faut pas de règles non plus là dessus. L’improvisation arrive quand même une fois par mois. Ça arrive? Oui, au moins une fois par jour. C’est quand même très important pour la santé mentale.

02:24:43:16
Oui, il faut respecter d’autres personnes. Si la personne n’a pas envie, il faut aussi peut être vous sentez le sexe.

02:24:48:01
Là, vous avez un rapport sexuel avant de venir. Non, on n’a pas eu le temps. C’était hier. Vous avez pas mal de douches encore? On a pris une douche. Ça doit sentir fort chez vous, mais c’est agréable. On sent la phéromones. Tout ça, c’est vraiment hyper stimulant. Il vous est arrivé des moments d’hyper crise où vous êtes dit ça suffit. On va chacun prendre un appartement de 10 mètres carrés.

02:25:07:21
Vrai? Non, non, pas encore.

02:25:11:05
On a eu, on a eu des gros moments effectivement de confinement, toutes ces annonces. Psychologiquement, c’est évidemment comme tout le monde. C’est très dur. Tu craques quoi? Tu n’as aucune perspective, surtout pour le travail. C’est assez compliqué. On n’a pas de projection depuis plus d’un an sur Sophia costumières, que ça soit du plateau pour un documentaire. C’est le même problème. On n’a pas tous les projets s’annulent, donc on fait du jour le jour. Donc au bout d’un moment, quand on est dans un appartement à tourner en rond, tu deviens quoi? Tu as l’impression de perdre, de perdre des années et surtout que rien ne va se passer. Quoi attendre encore? Rarement. Tu ne sais pas trop. Alors ça, c’est la partie professionnelle qu’on va aborder. Après ce premier morceau, vous nous avez apporté au lait de coco DFM.

02:26:24:09
Allongés sur la plage, sur le sable chaud.

02:26:37:16
San Antonio. Chagriner. Dominique. Nominingue. Karim. Le de. C’est au lait de coco. C’est lui. Rosello, le slogan. Mais tout.

02:28:22:00
Ce refrain.

02:29:05:10
J’ai su si tout va bien se passer comme merci d’être avec nous sont toujours avec nous en face de nous. Thomas et Sophia venus, voici le moment de parler de votre problème. Qui est votre travail, votre travail, qui est payé en intermittent du spectacle, qui pose un problème en ce moment?

02:29:23:21
Oui, moi, j’ai la chance quand même de bosser dans les deux mondes, donc je suis à moitié théâtre quand même et à moitie cinéma. Donc la moitié de mon année a tenu donc là, mais ma période de fabrication de costumes en ce moment inexistante parce que bon. Pas de théâtre, pas de spectacle dansant, pas de commande. Et puis aussi, il y a des chaines qui se brisent, qui font que vous en faites une partie du costume qui a passé entre mes mains et après notre parti qui passera dans les mains de quelqu’un d’autre. Et si ces personnes là ne peut pas travailler, ma chaîne est interrompue et c’est là ce que je vis en ce moment. Ma chaîne est interrompue et je devais retravailler ce mois ci, mais finalement, non.

02:30:01:07
Tu es costumières, donc que je suis costumière et accessoiriste en atelier. Donc grâce à l’année blanche, tu peux survivre. Ça a un impact positif?

02:30:09:10
Oui, bien sûr. Après, je ne vais pas, je vais quand même perdre. Je vais perdre. Antho, je pense.

02:30:15:08
Tomato, tu es chef opérateur, drones, drivers et donc de temps en temps, journaliste, réalisateur. Qu’est ce que tu nous dire sur ta situation, selon moi? Du coup, ce fut moi, dans une situation compliquée, que je continue de travailler sur certains projets. C’est juste que tous les projets qui étaient finalement un peu plus sur le long terme à l’étranger sont annulés. Donc, je suis en fait depuis un an à me raccrocher aux branches dès qu’on m’appelle pour n’importe quel projet. En fait, tu dis oui et c’est ce qui devient un peu compliqué, finalement, de faire des petits sauts de puce sur des projets pas forcément très sexy. Depuis un an, ça devient un peu un peu compliqué aussi à vivre, même si on a quand même de l’alimentaire qui rentre et c’est ça qui est long pour moi. D’un un, on vient d’arriver sur des choses qui font du sens. T’as l’impression depuis un an de faire de la réclame, soit de la télé qui n’a pas de sens. Et vous êtes dans quel état d’esprit, alors? Vous êtes dans la résistance, la résilience, la dépression, la fuite des jours.

02:31:19:19
Ça dépend de l’air de la journée. Tiens, ça fait quand même une grosse dynamique.

02:31:25:04
Moi, je peux passer fictivement de deux grosses semaines de dépression à deux semaines où tout va bien. Tu faisais déjà ça avant. Je faisais déjà ça avant, mais là, ça s’est accentué si tu veux. Et c’est vrai qu’il faut trouver des petits, des petites choses dans le quotidien qui aident à tenir, notamment quand tu es à Paris, où tout est fermé, où finalement, tous les trucs sympa de la ville ne sont pas accessibles, à savoir les restos, les bars, les lieux culturels, voire les gens. Donc, il faut que ton appartement devienne un peu cet endroit, donc déjà décoré en appartement. Mettre des plantes dedans. Inviter des gens à manger, danser dans ton appartement, c’est important. Essayer.

02:32:01:15
Ça fait beaucoup de transformer en appartement.

02:32:04:14
Énormément danser dans l’appartement. Thomas et moi, on faisait la fête ensemble, ce qui était hyper sympa. Oui, on arrivait à danser sur la table basse et on dansait ensemble. Thomas a créé une jungle.

02:32:16:02
Ben, c’est ce moment où il a fait 100 grammes de champignons hallucinogènes. Absolument.

02:32:19:17
C’est peut être aussi grâce à ça quand on dansait sur les tables.

02:32:22:07
Si c’est un produit interdit dans ce pays que vous pouvez vous procurer sur Chiana shop en ligne?

02:32:28:14
Oui, tout à fait que vous recevez chez vous de manière discrète.

02:32:33:01
Hergé nous écoute. Salut les gars. Mais n’abusez pas. Évidemment, le propos, c’est de ne pas abuser, chose que vous avez faite. En l’occurrence, j’ai recommandé la garantie des Boys. Oui, et ça a sauvé quelque chose chez vous jusqu’à ce que vous en preniez trop. Ça nous a permis, en tout cas, de nous distraire en premier confinement.

02:32:52:20
Oui, ensuite, effectivement, c’est comme tout bon, tu arrives à un plafond.

02:32:57:16
On en a marre. On a trouvé une autre addiction. Une addiction remplace une autre. Ensuite, il y a eu l’addiction de mettre des plantes vertes de partout dans l’appartement.

02:33:06:22
Oui, on a eu 24 pieds de tomates. A un moment, on a davantage arbitrées au rez de chaussée, sur cour.

02:33:12:01
Du coup, tu peux effectivement fleurirent. D’ailleurs, je conseille à tout le monde attachait une jardinière. Tu peux faire ça sur ta fenêtre, acheter des tomates, des trucs qui poussent, mais qui présente l’avantage de faire un métronome naturel. Tu vois que le temps passe, mais d’une autre manière, c’est un peu comme avoir un enfant sans enfant et qui ne parlera jamais exactement. C’est génial, tu peux bouffer, tu peux manger derrière. Ce qui permet aussi de régler son problème ses pieds de tomates qui commençaient à parler. On a dérivé par rapport à cette problématique de l’intermittence. Je trouvais ça un peu trop dark. Du coup, je ne voulais pas non plus de l’occupation des différents théâtres et lieux de culture. C’est super parce que Camille pense que c’est un truc de gauchistes gauchistes.

02:33:52:05
Je n’ai pas dit ça ne fait pas de différence. Je ne suis pas du tout politique, n’était pas à.

02:33:56:11
Je me demande si c’est tout.

02:33:58:16
Moi, je suis assez. Ah ça, parce que je connais très mal la situation, mais j’ai l’impression que c’était un peu un levier d’occuper les Théa, de bloquer le Festival d’Avignon, c’était vraiment des leviers politiques pour justement empêcher qu’on touche au statut.

02:34:14:17
Et j’ai l’impression qu’aujourd’hui, on est arrivé à un point de non-retour où ça ne sert plus à rien parce que toute façon, les théâtres sont dans une crise qui est tellement énorme que les gens n’ont plus le choix que d’accepter tout ce qu’on va leur demander de faire. En plus, ils sont payés par l’Etat et ça me fait très peur. Moi, j’ai très peur que la crise arrive pour les intermittents, qu’on est vraiment sur le début et qu’on risque d’avoir un peu cette stratégie du choc. Là où tout le monde est à terre, où il n’y a plus de moyen de pression, on va commencer à faire des réformes. Et j’ai dit oui, j’ai peur qu’ils se disent dans un an, on va supprimer le statu quo. Comment vont négocier des syndicats face à des théâtres qui sont fermés depuis deux ans? On ne peut plus bloquer les théâtres. On ne peut plus se permettre de faire ça. Les gens ont besoin de travailler. Et moi, j’ai vraiment peur de ça. Qu’est ce que va faire le Medef? Qu’est ce qui va se passer dans un an? Est ce qu’ils vont en profiter? Est ce qu’ils vont? Voilà ça, c’est ma crainte. Du coup, quand je vois qu’il PTH, je pense qu’il essaye un petit peu de prendre le taureau par les cornes et c’est une bonne chose. Après, je ne suis pas dans cette lutte. Je ne connais pas exactement les enjeux, mais moi en tout cas, quand je me questionne dans ce sens là. Vous avez des potes qui sont au bout du rouleau à 19 0, comme on dit en américain?

02:35:25:14
Ah oui, oui, oui, il y en a qui bossent plus.

02:35:27:11
Je n’étais pas ce qui aurait pu se passer d’histoire, mais il y en a. Certains sont partis de Paris et d’autres sont en dépression et ils attendent le taf. Ils sont juste à se raccrocher à tout ce que tout ce que tout et n’importe quel coup de fil, fuite et dépression. Oui, et vous leur dites quoi pour les soutenir? Ben oui, on peut les soutenir. C’est ça le problème, c’est que moi, j’ai du travail, donc j’essaye de faire un repas, les voir danser. Il faut changer les idées. Faut voir, il faut rester ensemble. L’important, c’est que ce n’est pas s’isoler. Quand tu es intermittent, habillé tout seul, même pas passé où il ne buvait pas seul. Ça, c’est très dangereux. Pareil pour les chiens. Pistol, c’est une connerie. Il a appelé un ami et micro dosée. Vous, je vous rappelle tout ce qui est interdit en France. C’est pour être une fiction qu’on est en train de vous raconter. D’ailleurs, la fiction. Un virus s’est abattu sur le monde et on ne peut plus sortir de chez nous. Tu vois le scénario qui ça a un impact où ils restent dans leur déprime.

02:36:30:13
Il y en a qui partent carrément impensé. Moi, j’ai des collègues qui commencent à penser, à se réorienter, à voir ce qu’elle pourrait faire en dehors du spectacle, du costume. Il y en a qui parlent de Paris, carrément complètement.

02:36:41:16
Ils vendent leur bail en ils partent, mais ils n’ont pas trop le choix. Ou alors, ils ont quel espoir de rebond?

02:36:49:24
Du coup, des si la reconversion finit par trouver. J’en ai une particulièrement à acheter un petit toute petite maison, un Armandie qu’elle va faire retaper avec ses petites mains toute seule. Donc, elle repart sur un autre projet manuel différent.

02:37:05:06
J’ai envie d’écouter ce titre que vous avez mené parce que c’est un titre qui vaut le détour quand même. C’est ce qu’on appelle un gold dans le milieu radiophonique. Vous restez avec nous? On reparle encore quelques instants pour s’échapper vers l’espoir, vers cette fin de traitement indécent qui nous est réservé. Après ça? Parce que c’est le problème du double clic, quand tu double clic, tu te rends compte que le son ne part pas parce que tu fais plus pause, tu fais juste une fois, ça fait plaisir de vous aider.

02:37:41:19
Allez les gars, on veut être libre. Même si on est pas gay, on a le droit à la liberté. Merde! Les suicide? À Walter Plaquent, puis. Ha ha! Ha! Ha, ha, ha ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!

02:38:26:05
Ha! Ha! Basta, yes we can!

02:39:08:17
Tu. Messiah. Lastic. Dadu. Damasak. Ceci fm l’émission pour rester en ville.

02:41:48:01
Mincom oui, mais quand même. Oui, un peu finishing, ce qui est mauvais et la norme ISO du like. Tu Kargbo, une fading en chasing de Velaine, défend un immense oriente les dans le cargo Mover brise non la barrière welding. Quatorze téraoctet de Balsam Levinsohn Plurien, directeur de Quickly à Claimed Cilicie, où les efforts yas se terminent en étuve. Actes Andréane John-David Washington, malcommode Moïse Arland Net Flexity Begin Fabuler des suites Club présente les choses Crapaurue jusqu’à Imbach, Foma, comme promis à ce début d’actes, Weiden successful nymphomanes comme inscrit sur une usine tout aussi whiz au Belang van Limburg, s’apitoie de crapaud Marg Axe Azmi Use ne fait pas Meuris. Un Open Zahab fagotée comme played hab off funky Berraf houleuse et de Tuot à Washington se voit slows, qui visait Moulin-Vert rochelaises, Sympathy, Niven, Biutiful et fort même Black moi au Hedjaz. Et ça, au mieux avec d’Aguesseau S’axe Wahib, Malcommode, Marys, Séparables et Made As Probable et made Aziliz, Staub, Hazette, Jeanniot, Unechose, Jurietti and Embed complexité avec la échine. Chaib Enedis, un accusé de Pechstein avec Hot Kouyate, Prache, Not Live Between Test validons MFDA Emprise.

02:43:32:14
Mais oui, tu sais. Enfin arrivé à Manning! Poupées. Chez moi, je suis. Dufrenne. Absente, nulle autre que nous allons expliquer cela. Terminaux terminaux.

02:45:26:19
Indaba comme sur.

02:45:41:06
C’est au bout du rouleau.

02:45:50:11
Parenthèse cinéma avec un film que vous pouvez regarder si vous aussi vous avez besoin de réfléchir sur ce que c’est qu’être un couple d’artistes qui au bout du rouleau, mais aussi Sam et ses soutiens Netflix, Simal et Netflix. Donc pas avant midi, selon les recommandations de notre couple témoin ici présents, Sofia Thomas, et où vous avez un manque fort de choses précises. Qu’est ce qui vous manque le plus?

02:46:18:13
Moi, c’est le sport, mais tu cours tout le temps. Thomas n’a plus.

02:46:23:06
Le bois de Vincennes a changé un peu ma dose. Je courais beaucoup au bois de Vincennes, mais je ne peux plus faire. Je faisais beaucoup d’escalade, je faisais beaucoup de vélo, d’itinérance à vélo, je faisais un peu de boxe. En gros, tous les trucs que tu ne peux plus faire avec la limite de 10km des clubs fermés, tout simplement. C’est vrai que je faisais beaucoup de sport en club. J’ai quelques bons souvenirs de toi en liquide et dur à la fois. Hyper impressionnant, parce qu’il faut savoir que Thomas est très musclé. Quand il danse, ses muscles jaillissent un peu partout. C’est super impressionnant. Et toi, Sofía, un concert concert? Qu’est ce qui te manque dans un concert?

02:46:59:11
Bah, déjà, la musique est juste un lieu où tout le monde transpire ensemble. Et on peut boire, vivre et faire un truc. Je ne sais pas un concert. La musique, c’est pour les gens qui oublient. Là, on dirait que j’ai oublié. En fait, c’est ça qui se passe.

02:47:16:16
Vous rendez compte du truc?

02:47:19:00
Je m’attache à un sentiment. Je saurais même plus l’expliquer.

02:47:22:18
C’est la joie. Peut être? Oui, la joie ensemble, c’est ça qui manque, finalement. Et alors, qu’est ce que vous allez faire le jour où, peut être, on annoncera que tous ces conneries, c’est fini, que les vieux sont sauvés.

02:47:34:20
On va faire le tour du monde à vélo.

02:47:36:22
La vache.

02:47:38:02
Pas besoin d’attendre pour ça, non? Qu’est ce que vous attendez? Un petit peu compliqué avec les frontières. C’est quand même un peu un peu chiant, mais on regarde les migrants. Moi, je commençais à l’autre et ils s’en foutent. Mais bon, après, c’est le nombre d’amendes que tu peux accumuler pendant quelques mois avec. Tu as pas des gros budgets quand tu voyages à vélo, principalement s’il y a une charge que tu n’as pas trop envie d’avoir quand je fais un peu en voyage. Et si tu te déguiser en migrant éventuellement? Moi, c’est ce que je faisais à Stalingrad pour pas être emmerdé par les flics. Je me maquille en noir parce que ça, c’est mal vu. Mais en revanche, j’avais des Gunilla, des Gougnies et des petites galettes de Gitanes qui font penser à du crack. Du coup, dès que la police arrive, je sors le gitanes de ma main. Je fais semblant de me préparer une pipe de coca. Ça, c’est quand je suis avec l’enfant parce que je ne veux pas voir la DDASS non plus. Parce que quand un enfant après, c’est plus simple, ça peut être un peu embêtant aussi. C’est plus simple. D’accord, d’accord. Vélo autour du monde vous préparé à ça? Parce qu’il faut musculairement quand même être là bas.

02:48:34:23
On va courir à Vincennes.

02:48:36:14
D’accord, quand même. Donc, du sport, quoi faire du vélo à Vincennes? S’il y a un anneau à Vincennes, on peut faire des tours de vélo. Du coup, sur cet anneau, faut pas avoir peur. Tu peux faire 20 à 30 km. Oui, je connais bien. Je connais bien ces 20 30 km pour l’avoir fait à pied. Une nuit, alors que j’étais perdu, chercher un copain brésilien introuvable, complètement disparu. Un GPS? Personne. Un vieux slip par terre relève du confinement. Qu’est ce que vous qui va se passer quand ça sera ouvert? Pour tout le monde en même temps? Parce que là, c’est notre cas personnel. Votre cas personnel? Mais vous imaginez que les gens vont réagir. Comme on a un senor qu’on passe de temps en temps, ce mec imagine qu’on va même plus parler aux gens. On va claquer d’autres organes sexuels au visage de l’autre. Il y aura plus vraiment de discussion dans un premier temps. Moi, je pense qu’effectivement, on risque de retrouver ces trucs. Vraiment des orgies romaines. Tu sais où tout le monde va. Les corps vont se mêler. Ça va transpirer. La musique, ça va être complètement, mais ça va partir. Je pense qu’on va avoir ça dans l’album concert. Les premiers festivals, ça va être à se réhabituer très, très vite, à ne plus porter les masques et à ne plus respecter les distances avec la route du sida. Et malheureusement, je pense que la toute petite pensée écologique qu’on

02:49:50:01
a pu faire, on avait été perdue. Je crois que malheureusement, les gens vont lâcher. Il va avoir une décharge assez phénoménale, je pense sur la décharge de sur la décharge aussi. Ah oui, complètement. C’est ce que tu veux, toi? Tu veux une décharge de foutre ou de prix ou je ne sais quoi? C’est peut être ça que tu veux pour ça. J’aimerais aussi que tous se croisent et que ça fasse comme un flan. Un flan, c’est l’état du sperme de trois jours. Après ça, c’est des trucs. Vous avez fait à la maison pour faire du chelou. On peut aussi faire varier du chelou.

02:50:19:23
Un casse tête? Ça dépend.

02:50:23:14
La première chose qu’il y avait à cligner des yeux, c’était ça.

02:50:25:24
D’ailleurs, pour les couples en confinement, je conseille Jouissance Club, un livre très instructif qui dit un enseignement pour les enseignements sexuels un peu chelou ou un enseignement que tu pourrais extraire comme ça que tu retenues. Il y a le massage prostatique, qui est très bien expliqué.

02:50:42:19
Il y a comment?

02:50:46:02
Comment faire un espoir? Comment se porte très bien ces choses là et après, il y a d’autres trucs un peu plus chelou. Alors, est ce que le squared, c’est un peu comme l’éjaculation de l’homme? Est ce que ça peut être une fausse jouissance? Est ce que cette Union Square, on jouit obligatoirement, forcément, d’un nombre d’accords blessé mercredi?

02:51:08:01
Ouais, assez. D’ailleurs, la plupart du temps du squared sans jouir. Oui, oui, parce que souvent, on entend comme tu dis à l’escorter, c’est bon maintenant. S’épanouissait, c’est un peu comme un confort. Ouais, c’est bizarre ce qu’on a envie de faire pipi tout d’un coup. Ça, c’est très bizarre.

02:51:22:06
Ah ouais, c’est un peu comme un orgasme anal complètement dépassé. Moi, je ne voulais pas du tout rebondir là dessus, mais personne ne reviendra là dessus. C’était la fin de la phrase. Merci d’être venu dans cette émission. Les 12h51 encore à découvrir un appel de Londres, un appel de Londres avec Djidji qui va nous parler de musique et ensuite Xavi Victor aphérèse.

Cela vous plaît ! Feel free to support me here.
Bouton retour en haut de la page